Lisez! icon: Search engine
Nil
EAN : 9782841118724
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Le Secret de la manufacture de chaussettes inusables

Claire ALLAIN (Traducteur), Dominique HAAS (Traducteur)
Date de parution : 11/06/2015

Ce n’était pas le projet estival dont Layla avait rêvé.
Rédiger l’histoire d’une petite ville de Virginie-Occidentale et de sa manufacture de chaussettes, Les Inusables Américaines.
Et pourtant…


Eté 1938. Layla Beck, jeune citadine fortunée, refuse le riche parti que son père lui a choisi et se voit contrainte, pour la première...

Ce n’était pas le projet estival dont Layla avait rêvé.
Rédiger l’histoire d’une petite ville de Virginie-Occidentale et de sa manufacture de chaussettes, Les Inusables Américaines.
Et pourtant…


Eté 1938. Layla Beck, jeune citadine fortunée, refuse le riche parti que son père lui a choisi et se voit contrainte, pour la première fois de sa vie, de travailler. Recrutée au sein d’une agence gouvernementale, elle se rend à Macedonia pour y écrire un livre de commande sur cette petite ville.
L’été s’annonce mortellement ennuyeux. Mais elle va tomber sous le charme des excentriques désargentés chez lesquels elle prend pension. Dans la famille Romeyn, il y a… La fille, Willa, douze ans, qui a décidé de tourner le dos à l’enfance… La tante, Jottie, qui ne peut oublier la tragédie qui a coûté la vie à celui qu’elle aimait… Et le père, le troublant Félix, dont les activités semblent peu orthodoxes. Autrefois propriétaire de la manufacture, cette famille a une histoire intimement liée à celle de la ville.
De soupçons en révélations, Layla va changer à jamais l’existence des membres de cette communauté, et mettre au jour vérités enfouies et blessures mal cicatrisées.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782841118724
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm
Nil

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Aproposdelivres Posté le 11 Mars 2020
    Nous sommes en 1938, aux États-Unis, dans la petite ville de Macedonia en Virginie-Occidentale. La ville vit grâce à son usine de chaussettes, les Inusables Américaines. Layla Beck, fille d'un sénateur puissant et fortuné, refuse d'épouser le mari que son père lui a choisi. Elle se retrouve donc sans ressource et la voilà contrainte de travailler pour une agence gouvertementale. Elle est envoyée à Macedonia pour écrire l'histoire de la ville qui fête ses 150 ans. Layla prend pension chez la famille Romey qui était autrefois propriétaire de la manufacture. Cette famille est assez excentrique et très attachante en particulier Willa, fillette âgée de 12 ans, qui se pose pleins de questions sur les adultes et Jottie, sa tante, qui l'élève elle et sa jeune soeur... A travers les voix de Layla, Willa et Jottie nous plongeons dans le présent et le passé de Macedonia et de ses habitants hauts en couleur... J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ce livre plein de fantaisie, de poésie et d'humour, j'ai particulièrement aimé le personnage de Willa et j'ai été touchée par Jottie.
  • melajeh Posté le 1 Mars 2020
    Je m'attendais à une lecture une peu légère et j'ai été très surprise. Pur moi l’intérêt de ce roman est l'atmosphère qu'il dégage. Il nous plonge dans le quotidien d'une famille au cœur d'une petit ville de Virginie , dans les années 1930, dans un contexte social et historique qui imprègne fortement ce récit. Un roman social donc, qui met en avant les difficultés du monde ouvrier et dont les pages nombreuses se tournent avec la même langueur émane de ce livre.
  • Christie71 Posté le 23 Février 2020
    Une lecture que je recommande. Je me suis attachée à cette famille et à cette jeune femme "riche" qui apprend la vraie vie au sein de ce milieu.
  • Anaellita Posté le 8 Octobre 2019
    Lecture très agréable, même si j'ai largement préféré Le Cercle des Amateurs d'épluchures de patates ! J'aime beaucoup le style d'écriture ainsi que l'approche des personnages.
  • rosytta Posté le 3 Octobre 2019
    J'avais beaucoup aimé le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, du coup j'ai eu envie de découvrir cet autre titre de l'autrice. Dans l'ensemble j'ai bien aimé, il s'agit d'un roman sur un secret de famille entourant un drame survenu dans la manufacture de chaussettes. J'ai adoré le personnage de Jottie à la fois forte et sensible qui se dévoue à sa famille et surtout à ses nièces, j'ai détesté Félix, évidemment, trop sûr de lui, trop grande gueule, trop vraiment trop mais en même temps sa personnalité est très utile à l'intrigue. Le personnage de Layla m'a paru fade sans grand intérêt, un petit plus pour agrémenter l'histoire mais qui n'apporte rien. Le fond en Virginie Occidental est très intéressant et bien étoffé, j'ai aimé les données historiques, les personnages secondaires de l'Amérique d'après guerre, cette ambiance m'a fait voyager dans le temps. Après malheureusement j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup beaucoup trop de longueurs, des moments où il ne se passait pas grand chose, le drame évoqué ne m'a pas ému plus que ça, j'ai adhérer au secret et aux relations familiales compliquées mais le tout reste sans grande émotions.

les contenus multimédias

Aventurez-vous sur les rives du NiL
Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !