Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221254127
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 374
Format : 153 x 240 mm

Les Inspirés

Date de parution : 26/08/2021

Ils sont trois mille, vivent depuis trois siècles en plein Paris, pratiquent l'endogamie comme une science, en attendant patiemment l'Apocalypse. On les appelle la Famille.

Ils étaient là. Sous nos yeux, pourtant invisibles. Dissimulés à notre regard.

Pour cette communauté jusqu'alors secrète, persuadée de détenir la Vérité, nous sommes "Le Monde", "La Gentilité", l'oeuvre du diable. Elle s'appelle "La Famille", compte trois mille membres installés dans deux arrondissements de l'Est parisien. Trois mille personnes, pour...

Ils étaient là. Sous nos yeux, pourtant invisibles. Dissimulés à notre regard.

Pour cette communauté jusqu'alors secrète, persuadée de détenir la Vérité, nous sommes "Le Monde", "La Gentilité", l'oeuvre du diable. Elle s'appelle "La Famille", compte trois mille membres installés dans deux arrondissements de l'Est parisien. Trois mille personnes, pour seulement huit patronymes. On n'entre pas dans la Famille, on y naît. On s'y marie entre cousins. En sortir est impossible.
Elle pourrait être une secte parmi d'autres. Elle est bien plus que cela. La Famille est l'ultime avatar d'un mouvement religieux clandestin né au coeur du siècle des Lumières. Elle est le fruit d'une saga surréaliste de trois cents ans, épousant dans l'ombre l'histoire de France. Qui est cette Élie qu'elle a pris pour messie ? Qui est la mystérieuse soeur Élisée, prêtresse secrète et maîtresse de sulfureuses cérémonies sensuelles ? Quels sont ses liens avec la franc-maçonnerie ? Pourquoi certains de ses dissidents vivent-ils en reclus dans un village de Haute-Loire ?
Au terme d'une vertigineuse enquête, plusieurs de ses membres se racontent pour la première fois. Les traditions de la Famille, ses tabous, ses croyances, ses joies, ses souffrances et son angoisse de l'Apocalypse sont dévoilés au grand jour. Son unique espoir : suivre la voie tracée par ses Inspirés, ceux des siens auxquels Dieu parle à travers d'étranges transes mystiques. Mais peut-être est-il déjà trop tard. Qui sait si pour la Famille, la fin des temps n'a pas déjà débuté...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221254127
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 374
Format : 153 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Eddicito Posté le 15 Décembre 2021
    Enquête passionnante au cœur de La Famille, un groupe religieux méconnu vivant principalement à Paris intra muros, “Les Inspirés” ont le mérite de non seulement retracer l’histoire de ces familles , mais aussi de donner la parole à des “dissidents” qui nous racontent ce qu’ils ont vécu de l’intérieur. Un récit captivant !
  • Blok Posté le 24 Septembre 2021
    Deuxième étude de cette organisation après"la famille, itinéraire d'un secret" de Suzanne Privat, que j'ai chroniqué. Il existe aussi un roman de François Lorris que je n'ai pas lu. Sur le fond, on rappelle que la F est une organisation regroupant environ trois mille personnes, étroitement apparentées, pratiquant une endogamie stricte et pratiquant un culte chrétien mal défini, localisées principalement dans l'est parisien. Dans le livre de Jaccard, le phénomène fait l'objet d'une étude plus approfondie, qui modifie le jugement qu'on peut porter sur lui. L'auteur étudie en profondeur l'histoire de la F qui remonte aux Jansénistes en passant par les convulsionaires de St Médard. Outre le courant principal parisien, il existe une autre souche qui s'est plus ou moins fondue avec la première, mais avec des divergences doctrinales. L'auteur a également pu accéder à une partie des Livres Sacrés de la Famille, en fait un magma assez confus, d'obédience millénariste et fondé sur l'attente d'un messie ou prophète, le Nouvel Élie dont la venue precederait l'apocalypse. D'ailleurs ce prophète était né dans la Famille au dix neuvième siècle, mais devenu majeur il se maria en dehors de la secte et démissionna de ses fonctions de messie pour reprendre le commerce florissant de... Deuxième étude de cette organisation après"la famille, itinéraire d'un secret" de Suzanne Privat, que j'ai chroniqué. Il existe aussi un roman de François Lorris que je n'ai pas lu. Sur le fond, on rappelle que la F est une organisation regroupant environ trois mille personnes, étroitement apparentées, pratiquant une endogamie stricte et pratiquant un culte chrétien mal défini, localisées principalement dans l'est parisien. Dans le livre de Jaccard, le phénomène fait l'objet d'une étude plus approfondie, qui modifie le jugement qu'on peut porter sur lui. L'auteur étudie en profondeur l'histoire de la F qui remonte aux Jansénistes en passant par les convulsionaires de St Médard. Outre le courant principal parisien, il existe une autre souche qui s'est plus ou moins fondue avec la première, mais avec des divergences doctrinales. L'auteur a également pu accéder à une partie des Livres Sacrés de la Famille, en fait un magma assez confus, d'obédience millénariste et fondé sur l'attente d'un messie ou prophète, le Nouvel Élie dont la venue precederait l'apocalypse. D'ailleurs ce prophète était né dans la Famille au dix neuvième siècle, mais devenu majeur il se maria en dehors de la secte et démissionna de ses fonctions de messie pour reprendre le commerce florissant de son beau-père. Depuis ils attendent. J'ai parlé de secte. Le livre de Privat poussait cependant à exclure cette qualification. Mais le livre de Jaccard conduit à réviser son opinion. Si les membres restent en effet libres de quitter la Famille, il est très difficile de rompre définitivement si l'on veut conserver des rapports avec ses proches qui y sont restés. Ils font l'objet de diverses pressions et reviennent souvent dans la secte. Si la Famille procure à ses membres une solidarité chaleureuse, elle les enferme aussi dans un carcan informel mais rigide. Ainsi ils sont pratiquement contraints de se marier très jeunes et d'avoir de nombreux enfants (la contraception est inconnue). Les fratries de dix enfants sont courantes et les conditions de vie sont spartiates, les appartements ayant rarement plus de trois pièces. Encore est- ce la Famille "canal historique". Il existe en effet et a existé des déviances qui ont pris un caractère sectaire plus classique : installation de communautés à la campagne, avec gourou, exploitation financière et parfois sexuelle des adeptes, quasi-enfermements des disciples, séparation des parents et des enfants, etc Ces ouvrages, particulièrement celui de Jaccard, révèlent au grand public un phénomène qui avait réussi à rester pratiquement inaperçu pendant plus de deux siècles.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.