Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221254394
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 225 mm

L'Espion français

Collection : La Bête noire
Date de parution : 01/07/2021

Le nouveau thriller de Cédric Bannel, qui entrouvre une porte sur les coulisses secrètes de la DGSE. 
INTRÉPIDE. IDÉALISTE. IMPLACABLE. 

Il existe au sein de la DGSE une entité dédiée aux missions tellement sensibles qu’elles ne peuvent être confiées à ses membres officiels. Edgar, trente-trois ans, parisien, est l’un de ces agents de l’ombre très spéciaux. S’il tombe, il tombera seul.
Sa prochaine destination : la frontière entre l’Iran et l’Afghanistan....

Il existe au sein de la DGSE une entité dédiée aux missions tellement sensibles qu’elles ne peuvent être confiées à ses membres officiels. Edgar, trente-trois ans, parisien, est l’un de ces agents de l’ombre très spéciaux. S’il tombe, il tombera seul.
Sa prochaine destination : la frontière entre l’Iran et l’Afghanistan. Là, dans une des tours du silence de l’antique foi zoroastrienne, sa cible l’attend.

Un thriller prophétique sur la prise de l’Afghanistan par les Talibans.

« Bannel parvient à un effet de réalisme qui rend ses histoires passionnantes. » Pierre Lemaitre, prix Goncourt 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221254394
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • RomansNoirsEtPlus Posté le 15 Décembre 2021
    Je retrouve dans ce dernier roman de Cédric Bannel toute l’intensité dramatique de son excellent livre Baad . Ceux qui suivent l’auteur depuis quelque temps retrouveront avec plaisir les héros de ces précédents romans : en Afghanistan le commandant Oussama Kandar et son fidèle acolyte Gulbudin, en France la commandante Nicole Laguna. Roman prémonitoire qui montre les derniers soubresauts d’un régime afghan corrompu, soutenu à bouts de bras par les USA alors que les talibans semblent de plus en plus pressants. On connaît la suite … Le pitch de ce roman est l’enlèvement de jeunes femmes japonaises, infirmières stagiaires pour une ONG, Care Children, qui gère un orphelinat au Pakistan. Mais leur vieil avion affrété par une compagnie low-cost a dû atterrir en urgence sur la base militaire de Bagram, à quelques encablures de Kaboul, la capitale afghane. Le camion qui devait conduire les japonaises et leur accompagnatrice à destination est ensuite arraisonné avant que le groupe soit embarqué manu militari dans un 4X4 pour une destination inconnue. Les stagiaires venaient de se transformer en otages. Le commandant Kandar et son équipe sont chargés de les retrouver si possible vivantes sans savoir que les japonaises font l’objet de transactions entre... Je retrouve dans ce dernier roman de Cédric Bannel toute l’intensité dramatique de son excellent livre Baad . Ceux qui suivent l’auteur depuis quelque temps retrouveront avec plaisir les héros de ces précédents romans : en Afghanistan le commandant Oussama Kandar et son fidèle acolyte Gulbudin, en France la commandante Nicole Laguna. Roman prémonitoire qui montre les derniers soubresauts d’un régime afghan corrompu, soutenu à bouts de bras par les USA alors que les talibans semblent de plus en plus pressants. On connaît la suite … Le pitch de ce roman est l’enlèvement de jeunes femmes japonaises, infirmières stagiaires pour une ONG, Care Children, qui gère un orphelinat au Pakistan. Mais leur vieil avion affrété par une compagnie low-cost a dû atterrir en urgence sur la base militaire de Bagram, à quelques encablures de Kaboul, la capitale afghane. Le camion qui devait conduire les japonaises et leur accompagnatrice à destination est ensuite arraisonné avant que le groupe soit embarqué manu militari dans un 4X4 pour une destination inconnue. Les stagiaires venaient de se transformer en otages. Le commandant Kandar et son équipe sont chargés de les retrouver si possible vivantes sans savoir que les japonaises font l’objet de transactions entre différentes factions terroristes dont l’une , ralliée à DAESH, est dirigée par une française surnommée la veuve noire . Elle est justement la cible des services secrets français qui ont chargé l’un de leurs meilleurs agents clandestins , Edgar, de la débusquer puis de “ l’effacer” , définitivement. L’auteur reprend l’habituel scénario des deux précédents livres : une enquête sur le terrain en Afghanistan et l’autre menée en parallèle depuis la France par la DGSE . Il nous détaille cette société afghane où tout est affaire de clans , qui remplacent officieusement la hiérarchie officielle du pouvoir . Une société dont le pouvoir est complètement désorganisé, menacé par les talibans qui progressent à grands pas , haï par une population aux abois et en permanence déstabilisé par les guerres d’influence internes. À contrario, le commandant Kandar fait un véritable travail d’enquêteur sur le terrain en utilisant le peu de soutien qu’il peut trouver dans ses réseaux , notamment celui de Mollah Bakir, toujours très bien informé. On suit pas à pas les investigations du commandant et des nombreuses embûches qu’il rencontre sur sa route. On se laisse porter par cette enquête comme par celle menée discrètement par les services secrets à Paris et en Banlieue où des ramifications terroristes sont toujours présentes. Vous ne vous ennuierez à aucun moment dans ce roman vif au scénario parfaitement huilé . Mi polar mi roman d’espionnage il vous fera explorer ce pays souvent conquis mais jamais soumis. Pourvu que cet adage tienne avec les talibans maintenant au pouvoir ...
    Lire la suite
    En lire moins
  • mazou31 Posté le 12 Décembre 2021
    Cédric Bannel paraît être le genre " je fais tout bien " qui laisse le modeste bipède un peu envieux. Énarque, haut fonctionnaire au Trésor, diplomate, entrepreneur réussissant ses entreprises et en prime karatéka de niveau mondial ! Et pour finir, à temps perdu, écrivain de roman d'espionnage à succès ! Ce deuxième roman que je lis de lui reste très classique mais réaliste, tonique, au style fluide et rythmé qui sied au genre. Les personnages ont aussi la profondeur psychologique nécessaire pour ne pas paraître des robocops plus ou moins psychopathes. L'histoire se déroule en simultané entre la France et l'Afghanistan et traite de sujets d'une chaude actualité : les réseaux islamistes et le capharnaüm afghan qui précède le retour bienveillant des talibans cette année. On se laisse happer dès le début et on galope tout du long sans vouloir s'arrêter. Un bon ouvrage de divertissement.
  • Blandine80 Posté le 4 Décembre 2021
    Cédric Bannel écrit depuis plus de 20 ans mais jusqu’ici ces romans restaient assez confidentiels. Découvert à Quai du Polar à Lyon il y a quelques années j’apprécie son style. Avec « l’espion français » sorti en août 2021 chez Robert Laffont (collection la bête noire) il devrait réussir à se faire connaitre davantage. Edgar, homme de l’ombre de la DGSE, se voit confier une mission pour démanteler une katiba en Afghanistan. Nous voilà projeté au cœur de l’action à vivre la terreur des otages, à partager le quotidien de policiers dans un pays gangrené par la corruption et l’ultra violence, à chercher l’information qui permettra d’avancer. Bref pas un instant de répit. Ce livre a des accents de vérité. Daech, les talibans, les cellules dormantes en Europe, les enlèvements, tout est criant de vérité, bien ficelé. On ne peut s’empêcher de faire des recoupements avec les récits d’évènements récents diffusés dans les médias. Bien documenté, écrit dans un style agréable, fluide et précis le livre se lit à une cadence effrénée. En résumé « l’espion français » est au livre ce que « le bureau des légendes » est à la série. N’hésitez pas.
  • Karpatt999 Posté le 30 Novembre 2021
    Roman totalement subjuguant que j'ai vraiment adoré et qui m'a juste donné envie de lire les 3 autres livres où apparaît notamment le commandant Oussama Kandar qui est tout aussi important que L'espion Français du titre. J'ai appris beaucoup de choses sur l'Afghanistan et ses traditions que semble bien connaitre l'auteur. Après avoir lu les 3 autres tomes je pense que "L'espion Français" est un petit peu moins bon. Il est pour moi nécessaire de lire les autres tomes car cela permet de mieux cerner les paysages
  • bertvienne Posté le 27 Novembre 2021
    Je ne connaissais pas cet auteur, mais je me suis plongé avec délectation dans ce récit d'espionnage haletant, réaliste, bien renseigné et particulièrement d'actualité. Le thème: les talibans progressent en Afghanistan et une cellule "secrète" de la DGSE est chargée de "régler le problème". Cette mission, menée parallèlement par Edgar en France et Oussama en Afghanistan progresse page par page, jusqu'à un dénouement... inoubliable ! Une thèse géopolitique, un polar, un western en un seul livre.

les contenus multimédias

Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    30 romans pour frissonner cet été

    Vous avez envie d'un thriller psychologique, d'une plongée au coeur de la DGSE ou d'un roman historique ? Trouvez LE roman qui vous fera frissonner cet été. Votre pile à lire va bientôt s'agrandir !

    Lire l'article
  • Focus
    Robert Laffont

    "L'Espion français" : les coulisses secrètes de la DGSE

    Au cœur du service le plus secret des services secrets français. Rien de moins. Cedric Bannel nous plonge avec son nouveau roman L’Espion français dans un monde parallèle, obscur, où le moindre faux pas peut s’avérer fatal… et dramatique à l’échelle internationale. Un monde d’identités multiples, de suspicion, d’enquête sous haute tension, d’enjeux colossaux, d’idéaux mais aussi de tragédies humaines. Des gens d’aspect ordinaire, que vous avez peut-être déjà croisés chez le boulanger ou dans une salle d’attente, dont vous n’auriez jamais soupçonné de quoi est faite leur existence.

    Lire l'article