Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707146274
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 264
Format : 135 x 220 mm

L'incompétence démocratique

La crise de la parole aux sources du malaise (dans la) politique

Collection : Cahiers libres
Date de parution : 05/10/2006

La démocratie est affaire de compétences pratiques, notamment dans le domaine de la parole et des relations avec autrui. La perte de parole est au coeur de la crise qui traverse toute la société française.

Les démocraties modernes connaissent un profond malaise. Pourtant, les valeurs démocratiques restent très attractives, y compris dans l'espace privé. Pourquoi cet idéal théorique a-t-il donc tant de peine à s'incarner ? Plus qu'une question de pertinence des institutions ou d'adhésion à des valeurs, la démocratie est d'abord une affaire de...

Les démocraties modernes connaissent un profond malaise. Pourtant, les valeurs démocratiques restent très attractives, y compris dans l'espace privé. Pourquoi cet idéal théorique a-t-il donc tant de peine à s'incarner ? Plus qu'une question de pertinence des institutions ou d'adhésion à des valeurs, la démocratie est d'abord une affaire de compétences pratiques, notamment dans le domaine de la parole et des relations avec autrui. À partir d'une expérience originale et de centaines d'observations de prises de parole, l'auteur fait un constat alarmant : tous les milieux sociaux sont aujourd'hui affectés par un véritable déficit du point de vue du parlé démocratique. D'autres savoir-faire plus archaïques – ruse, séduction, domination, etc. – se substituent aux compétences défaillantes. Philippe Breton explique ici l'origine de cette carence et montre comment la dissonance entre valeurs et pratiques engendre une forte violence sociale, de la défection individualiste aux nouvelles incivilités. Il dénonce la croyance issue des Lumières selon laquelle la culture et la Raison suffiraient à former des démocrates. Mais aussi l'idéal postmoderne d'« interactivité », qui se développe au détriment d'une véritable culture de l'intériorité, fondement méconnu de la liberté démocratique. L'auteur souligne aussi les difficultés de l'école à jouer son rôle dans le nécessaire apprentissage des compétences démocratiques. Et il propose enfin des pistes de réflexion pour que chacun puisse s'approprier ces compétences et mieux assumer, en pratique, sa citoyenneté.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707146274
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 264
Format : 135 x 220 mm

Ils en parlent

« Philippe Breton, directeur de recherche au CNRS, étudie dans L'incompétence démocratique (éditions La Découverte) la "crise de la parole" comme source du malaise politique au sein des démocraties. »
20 MINUTES

« Pour l'auteur, l'enjeu de notre époque est de renouer avec une véritable culture de l'intériorité, fondement historique méconnu de nos libertés. »
LE FIGARO

« Pourfendeur d'une "interactivité" souvent stérile, le sociologue Philippe Breton invite les citoyens à remettre en question leurs propres opinions politiques. »
L'ALSACE

« L'idéal de démocratie suscite de nombreuses adhésions et d'immenses espoirs; quant à sa réalisation, l'auteur n'en perçoit pas encore les formes achevées. C'est dans cette tension entre l'idéal et la réalisation que Breton trouve l'explication du scepticisme (théorique et pratique) de ceux pour qui l'idéal démocratique reste une illusion. Cette dissonance entre espoirs et réalités engendre, d'aprés les mots de l'auteur, un "malaise dans la politique". »
ESPACES TEMPS.NET

PRESSE
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !