Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221247006
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 198
Format : 1 x 215 mm

Louis veut partir

Date de parution : 20/08/2020

Lauréat du Prix Régine Deforges.

La neige recouvre tout mais pas les images. Pascal voudrait s’ouvrir la tête pour les prendre à mains nues et les jeter dans la Semoy, qu’elles s’enfoncent dans la vase, dans les algues vertes et gelées de la rivière. Il se dit que c’est peut-être ça que Louis a cherché à faire. Il a cherché à tout éteindre. À faire un noir. À fuir.

Pascal, ouvrier dans une petite ville des Ardennes françaises, a toujours été fier de son fils Louis, un garçon calme et bon élève qui passe son temps dans les livres. Une passion presque obsessionnelle pour la littérature qui surprend dans leur entourage modeste. Tous deux mènent une vie tranquille, faite...

Pascal, ouvrier dans une petite ville des Ardennes françaises, a toujours été fier de son fils Louis, un garçon calme et bon élève qui passe son temps dans les livres. Une passion presque obsessionnelle pour la littérature qui surprend dans leur entourage modeste. Tous deux mènent une vie tranquille, faite de silences complices. C’est du moins ce que pense Pascal jusqu’à ce que Louis soit retrouvé mort à la confluence de la Meuse et de la Semoy, où il a décidé de mettre fin à ses jours. Pourquoi un tel geste ? Que s’est-il passé ? Abasourdi et accablé, Pascal va peu à peu découvrir la vérité. Et bientôt, une évidence : son fils était pour lui un parfait inconnu.
Premier roman incisif et sensible, Louis veut partir dissèque une relation manquée entre un père et son fils. Il fait saillir l’absence tragique de communication au sein d’une famille et le caractère implacable du déterminisme social.

Rentrée littéraire 2020.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221247006
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 198
Format : 1 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Antiigone Posté le 9 Août 2021
    J'ai passé un très bon moment de lecture à suivre les découvertes de Pascal, le père de Louis, un ado retrouvé mort, suicidé au bord d'une rivière. Pascal essaie de retracer les derniers jours de la vie de Louis et se rend compte qu'il ne sait rien de ce qu'il a vécu. À ses yeux, au fil des rencontres de ses proches, son fils devient un inconnu. Louis est à la fois l'ombre et la lumière. Sa présence transcende le récit alors qu'il en est techniquement absent. Sa mort remet la vie de son père en question. Chaque personne qu'il rencontre a le droit 1à son chapitre qui expose un moment de sa vie pour guider Pascal vers une autre personne. L'intrigue est ainsi très bien ficelée et le mystère sur les raisons de la mort de Louis demeure jusqu'au dernier chapitre. Beaucoup d'émotions se dégagent du style pourtant simple de l'auteur qui nous offre un récit touchant et un voyage authentique dans les Ardennes.
  • Flo_herisson Posté le 30 Juillet 2021
    Pascal est un modeste ouvrier dans une petite ville des Ardennes. Il e#769;le#768;ve seul son fils Louis, a#770;ge#769; de 18 ans, depuis le de#769;part de sa femme qui les a quitte#769;s de@fac#807;on brutale dans la petite enfance de Louis. Ils se parlent peu mais Pascal est fier de son fils, calme, bon e#769;le#768;ve, toujours plonge#769; dans les livres, si diffe#769;rent des jeunes de#769;soeuvre#769;s de son entourage. Aussi, quand on lui annonce le suicide de Louis c’est la de#769;flagration, l’incompre#769;hension. De#769;vaste#769;, il va tenter de comprendre son geste en rencontrant les personnes qui ont co#770;toye#769; Louis au cours de ses derniers mois, et au fil des re#769;ve#769;lations il prendra conscience que finalement il ne connaissait pas son fils. . ⭐️⭐️⭐️ Ce premier roman est d’une justesse et d’une tendresse infinie. C’est le portrait d’un pe#768;re qui aimait son fils mais l’aimait mal, qui l’admirait mais ne le lui disait pas, le portrait d’un homme meurtri, blesse#769;, ravage#769; par la douleur de l’absence et par le sentiment de culpabilite#769; d’e#770;tre passe#769; a#768; co#770;te#769; de son ro#770;le de pe#768;re. Mais c’est aussi le portrait d’un fils renferme#769; solitaire a#768; la maison, et pourtant solaire, dro#770;le et passionne#769; avec ses amis, d’une ambivalence confondante, qui interroge... Pascal est un modeste ouvrier dans une petite ville des Ardennes. Il e#769;le#768;ve seul son fils Louis, a#770;ge#769; de 18 ans, depuis le de#769;part de sa femme qui les a quitte#769;s de@fac#807;on brutale dans la petite enfance de Louis. Ils se parlent peu mais Pascal est fier de son fils, calme, bon e#769;le#768;ve, toujours plonge#769; dans les livres, si diffe#769;rent des jeunes de#769;soeuvre#769;s de son entourage. Aussi, quand on lui annonce le suicide de Louis c’est la de#769;flagration, l’incompre#769;hension. De#769;vaste#769;, il va tenter de comprendre son geste en rencontrant les personnes qui ont co#770;toye#769; Louis au cours de ses derniers mois, et au fil des re#769;ve#769;lations il prendra conscience que finalement il ne connaissait pas son fils. . ⭐️⭐️⭐️ Ce premier roman est d’une justesse et d’une tendresse infinie. C’est le portrait d’un pe#768;re qui aimait son fils mais l’aimait mal, qui l’admirait mais ne le lui disait pas, le portrait d’un homme meurtri, blesse#769;, ravage#769; par la douleur de l’absence et par le sentiment de culpabilite#769; d’e#770;tre passe#769; a#768; co#770;te#769; de son ro#770;le de pe#768;re. Mais c’est aussi le portrait d’un fils renferme#769; solitaire a#768; la maison, et pourtant solaire, dro#770;le et passionne#769; avec ses amis, d’une ambivalence confondante, qui interroge sur ce que l’on sait re#769;ellement de ses proches. Un roman bouleversant sur le rapport pe#768;re fils et sur le difficile exercice de communication avec ses enfants, le tout sur fond de de#769;terminisme social. Un roman touchant, juste et since#768;re, porte#769; par une e#769;criture sobre et sensible incisive, crue parfois, mais aussi tellement pudique. Magnifique Un auteur a#768; suivre ...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Matatoune Posté le 25 Juillet 2021
    Premier roman paru à la rentrée littéraire 2020, David Fortems propose un écrit très singulier et personnel. Pascal se retrouve seul, vide, des questions pleins la tête après avoir accompagné son unique fils, Louis, dans sa dernière demeure. Vient le temps des questions obsédantes souvent sans réponse. Alors, Pascal, ouvrier dans une bourgade des Ardennes, reprend ses souvenirs et essaye de les lire avec le prisme du suicide de Louis. Enfant déjà, ce fils était différent. Plongé dans les livres, bon élève, Pascal se souvient que déjà il ne le comprenait pas. Louis s’absorbait dans une histoire, ne partageait rien avec ce père, souvent bourru et rude. Il s’était ben rendu compte avec les boutades douteuses des copains de l’usine que Louis était différent de lui et des autres, différent de ceux qu’ils connaissaient, de ceux qu’ils fréquentaient. Alors, par amour pour ce fils, Pascal va remonter les rencontres, les amours, la drogue etc de l’être qu’il aimait le plus mais qui était un parfait inconnu. Il y aura Adrien, Inès, Vincent, et Josselin et d’autres qui l’éclaireront sur la personnalité de cet enfant auquel il a voulu tant donner. L’écriture de David Fortems plonge le lecteur au cœur de l’abîme de culpabilité et... Premier roman paru à la rentrée littéraire 2020, David Fortems propose un écrit très singulier et personnel. Pascal se retrouve seul, vide, des questions pleins la tête après avoir accompagné son unique fils, Louis, dans sa dernière demeure. Vient le temps des questions obsédantes souvent sans réponse. Alors, Pascal, ouvrier dans une bourgade des Ardennes, reprend ses souvenirs et essaye de les lire avec le prisme du suicide de Louis. Enfant déjà, ce fils était différent. Plongé dans les livres, bon élève, Pascal se souvient que déjà il ne le comprenait pas. Louis s’absorbait dans une histoire, ne partageait rien avec ce père, souvent bourru et rude. Il s’était ben rendu compte avec les boutades douteuses des copains de l’usine que Louis était différent de lui et des autres, différent de ceux qu’ils connaissaient, de ceux qu’ils fréquentaient. Alors, par amour pour ce fils, Pascal va remonter les rencontres, les amours, la drogue etc de l’être qu’il aimait le plus mais qui était un parfait inconnu. Il y aura Adrien, Inès, Vincent, et Josselin et d’autres qui l’éclaireront sur la personnalité de cet enfant auquel il a voulu tant donner. L’écriture de David Fortems plonge le lecteur au cœur de l’abîme de culpabilité et d’incompréhension de ce père qui n’a jamais pensé que son fils lui était si différent. Et derrière l’aspect lisse que Louis a toujours voulu donner à son père, un océan de dissonances constituait sa vie. Car, comment partir et laisser un père à qui on ne peut rien dire sans friser l’incompréhension sociale. La quête de ce qu’est vraiment cet inconnu de fils va pousser Pascal a enquêté. Sa quête est déchirante ! David Fortems livre un roman âpre, sensible au style maitrisé. Certainement, très personnel, Louis veut partir est à découvrir pour la justesse des impressions qu’il décrit ! Sur le blog : https://vagabondageautourdesoi.com/2021/07/24/david-fortems/
    Lire la suite
    En lire moins
  • musemania Posté le 12 Juillet 2021
    Premier roman d’un auteur âgé seulement de 25 ans maintenant et pourtant, déjà doté d’une plume incroyable à la fois piquante mais aussi sensible. Ce livre m’a tout simplement bouleversée. Tout sonne juste : que ce soit du point de vue de Louis, jeune homme de 18 ans à peine, qui décide d’en finir avec la vie que celui de Pascal, père désoeuvré après le décès de ce fils unique. Ayant pour thème le suicide mais aussi la part d’ombre qui nous entoure tous, on fait le chemin du deuil avec Pascal qui veut comprendre le geste de Louis et qui finalement se rend compte qui ne le connaissait tout simplement pas. Alors qu’on croit tout savoir sur les gens qui nous sont proches, par un détail ou par un acte, c’est une remise en compte en définitive car chacun est entouré de secrets et de failles enfouies. Les témoignages des amis de Louis apporteront un regard neuf sur ce qu’il était mais aussi sur ce qu’il aurait voulu être. Même si la parole n’est jamais donnée à Louis, principal protagoniste, il hante les pages et vit au travers des regards des autres. Alors que, dans notre société actuelle, nous disposons de... Premier roman d’un auteur âgé seulement de 25 ans maintenant et pourtant, déjà doté d’une plume incroyable à la fois piquante mais aussi sensible. Ce livre m’a tout simplement bouleversée. Tout sonne juste : que ce soit du point de vue de Louis, jeune homme de 18 ans à peine, qui décide d’en finir avec la vie que celui de Pascal, père désoeuvré après le décès de ce fils unique. Ayant pour thème le suicide mais aussi la part d’ombre qui nous entoure tous, on fait le chemin du deuil avec Pascal qui veut comprendre le geste de Louis et qui finalement se rend compte qui ne le connaissait tout simplement pas. Alors qu’on croit tout savoir sur les gens qui nous sont proches, par un détail ou par un acte, c’est une remise en compte en définitive car chacun est entouré de secrets et de failles enfouies. Les témoignages des amis de Louis apporteront un regard neuf sur ce qu’il était mais aussi sur ce qu’il aurait voulu être. Même si la parole n’est jamais donnée à Louis, principal protagoniste, il hante les pages et vit au travers des regards des autres. Alors que, dans notre société actuelle, nous disposons de mille et un moyens de communication, les silences et les non-dits peuvent faire du mal. Roman à la fois dur mais aussi tellement sincère et prenant, cela faisait très longtemps que je n’avais pas ressenti autant de sentiments pour un livre. C’est peut-être parfois un peu cru, un peu violent mais pourtant, cela raconte la vie et la mort tout simplement. BRAVO!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Papyrusdunil Posté le 11 Juillet 2021
    Coup de cœur inconditionnel pour ce magnifique premier roman de Fortems. Pascal, père célibataire apprend la mort de son fils unique, un garçon doux et sans histoire avec lequel il cohabite sans heurts ni conflits depuis 18 ans, un garçon sans histoire et qui pourtant s’est suicidé. Dans une langue sans fioriture, une langue simple, âpre et sans non-dits, Davids Fortems questionne la nature du lien qui unit un père taiseux à ce fils presque idéal. A travers l’insondable désespoir de ce père qui ne comprend pas et qui veut savoir pourquoi et comment ce garçon qu’il aimait s’est donné la mort, l’auteur décortique le quotidien de ces deux êtres qui se côtoyaient sans vraiment se connaître… Quelques indices, livrés par le téléphone, quelques messages Facebook conduisent Pascal sur les traces de ce fils méconnu, une quête qu’il va mener un peu comme une enquête, un écheveau dont chaque fil qu’il tire dévoile une part de la personnalité de Louis. Jusqu’à l’épilogue, qui vient cueillir le lecteur, Pascal affronte un réel complexe et de plus en plus difficile et apprends courageusement à devenir le père de ce fils si secret. J’ai beaucoup aimé cette écriture qui donne au récit une... Coup de cœur inconditionnel pour ce magnifique premier roman de Fortems. Pascal, père célibataire apprend la mort de son fils unique, un garçon doux et sans histoire avec lequel il cohabite sans heurts ni conflits depuis 18 ans, un garçon sans histoire et qui pourtant s’est suicidé. Dans une langue sans fioriture, une langue simple, âpre et sans non-dits, Davids Fortems questionne la nature du lien qui unit un père taiseux à ce fils presque idéal. A travers l’insondable désespoir de ce père qui ne comprend pas et qui veut savoir pourquoi et comment ce garçon qu’il aimait s’est donné la mort, l’auteur décortique le quotidien de ces deux êtres qui se côtoyaient sans vraiment se connaître… Quelques indices, livrés par le téléphone, quelques messages Facebook conduisent Pascal sur les traces de ce fils méconnu, une quête qu’il va mener un peu comme une enquête, un écheveau dont chaque fil qu’il tire dévoile une part de la personnalité de Louis. Jusqu’à l’épilogue, qui vient cueillir le lecteur, Pascal affronte un réel complexe et de plus en plus difficile et apprends courageusement à devenir le père de ce fils si secret. J’ai beaucoup aimé cette écriture qui donne au récit une sincérité et un réalisme étonnant. J’ai beaucoup aimé Pascal, un homme attachant, à la fois frustre et ouvert, mutique et sensible, qui se confronte à la réalité avec un grand courage et beaucoup d’amour. Davis Fortems est à mon sens bien parti pour ne pas faire mentir l'adage qui dit que le talent n'attend pas le nombre des années. Ce premier roman est une réussite.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Rentrée littéraire : 12 premiers romans prometteurs à ne pas manquer

    Qui dit rentrée littéraire dit forcément premiers romans. Cette année, 12 primo-romanciers et romancières sont à l'honneur chez nos éditeurs. David Fortems, Capucine Delattre, Elizabeth Wetmore ou encore Damian Barr... retenez bien leurs noms, de belles et grandes découvertes vous attendent. 

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Rentrée littéraire 2020 : partez à la découverte de nos romans français

    Plus que jamais, la rentrée littéraire 2020 est l'occasion de célébrer ensemble le plaisir de la lecture. Côté domaine français, nos éditeurs ont retenu 20 romans, autant de pépites qui invitent à l'évasion et au questionnement. Auteurs confirmés et primo romanciers se croisent et se rejoignent pour vous raconter des histoires singulières et inoubliables. Bonne(s) découverte(s) !

    Lire l'article