Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221258989
Façonnage normé : BROCHE
Format : 135 x 215 mm
Monsieur Éric
Date de parution : 03/02/2022
Éditeurs :
Robert Laffont

Monsieur Éric

Date de parution : 03/02/2022
Quand le parrain de Marine Le Pen, proxénète, régnait sur Pigalle
Il s’appelle Henri-Armand Botey, mais, dans le Pigalle d’aprèsguerre, tout le monde le surnomme « Monsieur Éric ».
Comment cet orphelin, d’abord apprenti pâtissier, est-il devenu l’empereur des cabarets et des...
Il s’appelle Henri-Armand Botey, mais, dans le Pigalle d’aprèsguerre, tout le monde le surnomme « Monsieur Éric ».
Comment cet orphelin, d’abord apprenti pâtissier, est-il devenu l’empereur des cabarets et des hôtels de passe de la capitale ?
Ses premiers pas dans le monde des nuits parisiennes, son amitié avec Jean-Marie Le...
Il s’appelle Henri-Armand Botey, mais, dans le Pigalle d’aprèsguerre, tout le monde le surnomme « Monsieur Éric ».
Comment cet orphelin, d’abord apprenti pâtissier, est-il devenu l’empereur des cabarets et des hôtels de passe de la capitale ?
Ses premiers pas dans le monde des nuits parisiennes, son amitié avec Jean-Marie Le Pen – qui fera de lui le parrain de la petite Marine –, ses femmes, associée ou béguin… jusqu’aux trois tentatives d’assassinat dont il sortira indemne : Monsieur Éric a connu un destin hors du commun.
La chute, cependant, sera rude : l’homme qui a « tenu » Pigalle, à mi-chemin entre homme d’affaires et voyou, terminera sa vie dans la ruine et l’oubli.
Entre les lignes de ce parcours unique, et pourtant méconnu, c’est le portrait d’une époque qui renaît, et la fresque d’un quartier où les antigaullistes de l’Algérie française nourrissent les rangs d’une nouvelle extrême droite et flirtent avec les milieux interlopes…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221258989
Façonnage normé : BROCHE
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • JessicAlister Posté le 15 Mars 2022
    Arnaud Ardoin est journaliste, il s’agit de son cinquième livre. Voici la biographie d'Henry-Armand Botey, peut-être davantage connu par son surnom Monsieur Éric, personnage clef des nuits de débauche parisiennes. On découvre le portrait d’un homme secret frayant avec des grands voyous, des politiciens véreux et des patriotes français nostalgiques. Par son histoire, c’est toute une manière de faire de la politique que nous découvrons. C’est le décryptage d’un monde obscur où règne l’argent sale, pas toujours très moral. J’ai découvert le reflet d’une époque bien particulière, entre le souffle moderne révolutionnaire des années 60’ de certains et la volonté de puissance impériale d’autres. La vie de cet homme influent et magouilleur est dévoilée de manière chronologique, de son enfance qui le destinait à être boulanger à sa belle mort en 2013. Un homme dont les ambitions ne se résument pas à sa taille : il va devenir l’un des grands proxénètes de Paris. Cette biographie se lit comme un roman, si bien que certaines fois je perdais l’aspect historique de ce que je lisais. Tout n’aurait pu être que fiction, j’aurais pris autant de plaisir à découvrir cette histoire. La plume du journaliste est vraiment efficace, on sent qu'Arnaud... Arnaud Ardoin est journaliste, il s’agit de son cinquième livre. Voici la biographie d'Henry-Armand Botey, peut-être davantage connu par son surnom Monsieur Éric, personnage clef des nuits de débauche parisiennes. On découvre le portrait d’un homme secret frayant avec des grands voyous, des politiciens véreux et des patriotes français nostalgiques. Par son histoire, c’est toute une manière de faire de la politique que nous découvrons. C’est le décryptage d’un monde obscur où règne l’argent sale, pas toujours très moral. J’ai découvert le reflet d’une époque bien particulière, entre le souffle moderne révolutionnaire des années 60’ de certains et la volonté de puissance impériale d’autres. La vie de cet homme influent et magouilleur est dévoilée de manière chronologique, de son enfance qui le destinait à être boulanger à sa belle mort en 2013. Un homme dont les ambitions ne se résument pas à sa taille : il va devenir l’un des grands proxénètes de Paris. Cette biographie se lit comme un roman, si bien que certaines fois je perdais l’aspect historique de ce que je lisais. Tout n’aurait pu être que fiction, j’aurais pris autant de plaisir à découvrir cette histoire. La plume du journaliste est vraiment efficace, on sent qu'Arnaud Ardoin a l'habitude de raconter des histoires. Il dépeint un Pigalle que je n’ai jamais connu mais la justesse presque cinématographique des ambiances et des décors m’a complètement immergé. Je voulais y être et comploter avec ces gens-là. Le récit fourmille d’informations très précises. J’ai trouvé amusant de croiser dans cette lecture des noms de personnes qui sont encore sur le devant de la scène médiatique aujourd’hui. Je remercie les Éditions Robert Laffont et le site Babelio de m’avoir permis de découvrir ce personnage haut en couleur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • koalas Posté le 6 Mars 2022
    Armand Henri Botey, surnommé Monsieur Eric par le milieu et aussi "rase-motte"à cause de sa petite taille a régné sur Pigalle pendant plus de 30 ans, des années 60 aux années 90. L'apprenti boulanger de Belfort venu à Paris pour faire un stage au Crillon a préféré rouler des miches à Pigalle. Il y est devenu le roi des bordels, l'empereur de Pigalle et le parrain de Marine Le Pen... Arnaud Ardoin a écrit une biographie bien fouillée sur un personnage ambigu mais fascinant, un nabot à talonnettes que rien ne prédestinait au métier de proxénète. De son ascension à sa chute, Rase-motte a régné sur Pigalle et amassé une fortune considérable avec ses nombreux hôtels louches et bars à hôtesses. A travers son portrait romanesque et sulfureux, c'est un Pigalle interlope avec ses gueules de Marlou, ses maquerelles que l'on découvre mais aussi ses amitiés et liens avec l'OAS et les membres de l'extrême droite. On y croise un borgne bien connu qui n'est autre que Jean-Marie Le Pen avec qui il partage entre autre son patriotisme et sa musique militaire... Je remercie Babelio, Masse critique et Robert Laffont pour la découverte de cette ancienne... Armand Henri Botey, surnommé Monsieur Eric par le milieu et aussi "rase-motte"à cause de sa petite taille a régné sur Pigalle pendant plus de 30 ans, des années 60 aux années 90. L'apprenti boulanger de Belfort venu à Paris pour faire un stage au Crillon a préféré rouler des miches à Pigalle. Il y est devenu le roi des bordels, l'empereur de Pigalle et le parrain de Marine Le Pen... Arnaud Ardoin a écrit une biographie bien fouillée sur un personnage ambigu mais fascinant, un nabot à talonnettes que rien ne prédestinait au métier de proxénète. De son ascension à sa chute, Rase-motte a régné sur Pigalle et amassé une fortune considérable avec ses nombreux hôtels louches et bars à hôtesses. A travers son portrait romanesque et sulfureux, c'est un Pigalle interlope avec ses gueules de Marlou, ses maquerelles que l'on découvre mais aussi ses amitiés et liens avec l'OAS et les membres de l'extrême droite. On y croise un borgne bien connu qui n'est autre que Jean-Marie Le Pen avec qui il partage entre autre son patriotisme et sa musique militaire... Je remercie Babelio, Masse critique et Robert Laffont pour la découverte de cette ancienne figure méconnue de Pigalle bien brossée à rebrousse poil par Arnaud Ardoin. Monsieur Eric, il m'a botté !
    Lire la suite
    En lire moins
  • LesLecturesDeRudy Posté le 26 Février 2022
    Arnaud Ardoin nous plonge dans le Pigalle mythique , celui des films de Gabin mais ici ce n'est pas du cinéma. Nous découvrons au fil des pages la collusion entre le monde politique et les truands , on croise des anciens de l'OAS , des policiers pas trop regardant ,on assiste aux règlement de compte et on partage un peu la vie des "gagneuses" . C'est aussi en parallèle bien entendu la naissance du FN et de l'héritage douteux des Le Pen . Une plongée dans les trentes glorieuses qui se lit comme un polar.
  • LeslecturesdeSabine Posté le 25 Février 2022
    Avant tout, merci à Babelio et aux Editions Robert Laffont pour l'envoi de ce livre remporté dans le cadre de la Masse critique non-fiction du 9 février dernier. J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à découvrir cette biographie qui se lit vraiment comme un roman. L'auteur nous raconte comment cet apprenti pâtissier de Besançon est devenu Monsieur Eric, l'empereur de Pigalle. Mais ce faisant, Arnaud Ardoin nous raconte le Pigalle d'avant où petits arrangements entre amis et compromissions entre politiques, policiers et voyous étaient la norme, où la pègre régnait en maître, où les querelles de pouvoir avaient des relents de querelles mafieuses. Il nous raconte comment fonctionnait tout ce petit monde et nous montre comment, outre ces luttes de pouvoir, les changements politiques et les évolutions technologiques ont mis à mal l'empire de Monsieur Eric. L'auteur maîtrise l'art de la narration et de la contextualisation ainsi qu'une écriture que j'ai trouvée très cinématographique. Il nous emmène dans un film sur "Pigalle au fil du temps" en n'omettant pas la toile de fond politique et sociétale. Cet ouvrage est très documenté et repose sur de nombreux entretiens et recherches. J'ai beaucoup apprécié le voyage dans le temps et le récit... Avant tout, merci à Babelio et aux Editions Robert Laffont pour l'envoi de ce livre remporté dans le cadre de la Masse critique non-fiction du 9 février dernier. J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à découvrir cette biographie qui se lit vraiment comme un roman. L'auteur nous raconte comment cet apprenti pâtissier de Besançon est devenu Monsieur Eric, l'empereur de Pigalle. Mais ce faisant, Arnaud Ardoin nous raconte le Pigalle d'avant où petits arrangements entre amis et compromissions entre politiques, policiers et voyous étaient la norme, où la pègre régnait en maître, où les querelles de pouvoir avaient des relents de querelles mafieuses. Il nous raconte comment fonctionnait tout ce petit monde et nous montre comment, outre ces luttes de pouvoir, les changements politiques et les évolutions technologiques ont mis à mal l'empire de Monsieur Eric. L'auteur maîtrise l'art de la narration et de la contextualisation ainsi qu'une écriture que j'ai trouvée très cinématographique. Il nous emmène dans un film sur "Pigalle au fil du temps" en n'omettant pas la toile de fond politique et sociétale. Cet ouvrage est très documenté et repose sur de nombreux entretiens et recherches. J'ai beaucoup apprécié le voyage dans le temps et le récit de vie.
    Lire la suite
    En lire moins
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.