Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221249383
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 252
Format : 1 x 215 mm
Ne restons pas ce que nous sommes
Date de parution : 17/09/2020
Éditeurs :
Robert Laffont

Ne restons pas ce que nous sommes

Date de parution : 17/09/2020

À l’heure où chacun est tenté d’accuser ou de regretter le monde d’avant, de refuser ou d’appeler de ses voeux le monde d’après, François Esperet nous appelle à trouver l’élévation...

À l’heure où chacun est tenté d’accuser ou de regretter le monde d’avant, de refuser ou d’appeler de ses voeux le monde d’après, François Esperet nous appelle à trouver l’élévation ici et maintenant.
Poète devenu diacre, il officie dans une église orthodoxe de la région parisienne. Depuis trois ans, chaque dimanche,...

À l’heure où chacun est tenté d’accuser ou de regretter le monde d’avant, de refuser ou d’appeler de ses voeux le monde d’après, François Esperet nous appelle à trouver l’élévation ici et maintenant.
Poète devenu diacre, il officie dans une église orthodoxe de la région parisienne. Depuis trois ans, chaque dimanche, il y commente la lecture apostolique qui précède l’Évangile. Ses homélies accompagnent les fidèles dans leur chemin spirituel en les éclairant sur le texte sacré comme sur la vie profane. Elles renouent ainsi avec les discours des Pères aux sources de l’Église, adressés aux membres d’une communauté mais destinés à tous, croyants ou non.
Son exégèse intuitive et créative permet à chaque instant de ressentir la vie comme un miracle qui a besoin de nous pour se réaliser.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221249383
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 252
Format : 1 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Polomarco Posté le 5 Janvier 2022
    Dans sa forme, l'ouvrage est le recueil des homélies dominicales que François Esperet, diacre orthodoxe, a écrites au sujet de la deuxième lecture, celle qui à la messe précède l'Évangile. Les lectures qu'il commente sont extraites des lettres De Saint-Paul, de la lettre aux Hébreux, ou des Actes des Apôtres. Chaque court chapitre commence par le rappel de l'écriture sainte, que l'auteur commente ensuite. Ses commentaires forment un texte dense, un concentré de réflexions d'accessibilité inégale qui ne se lisent pas d'une traite. Une pause est ainsi la bienvenue entre deux chapitres. L'auteur a le sens des formules qui font mouche : "Que nos vies ne soient pas habituées à l'Évangile, mais habitées par l'Evangile" (page 56) ; "L'oeuvre du Christ unifie, celle du Saint-Esprit diversifie" (pages 160-161). Un regret cependant : il manque une annexe récapitulant l'ensemble des textes commentés. Sur le fond, François Esperet met en évidence l'actualité de la Parole de Dieu. Il est important de ne pas assigner à Jésus-Christ une place dans le temps : il n'appartient pas plus au passé qu'à l'avenir. En étant JE SUIS, il abolit le temps ; le Royaume n'est pas ailleurs et plus tard, il est ici et maintenant, et ceci... Dans sa forme, l'ouvrage est le recueil des homélies dominicales que François Esperet, diacre orthodoxe, a écrites au sujet de la deuxième lecture, celle qui à la messe précède l'Évangile. Les lectures qu'il commente sont extraites des lettres De Saint-Paul, de la lettre aux Hébreux, ou des Actes des Apôtres. Chaque court chapitre commence par le rappel de l'écriture sainte, que l'auteur commente ensuite. Ses commentaires forment un texte dense, un concentré de réflexions d'accessibilité inégale qui ne se lisent pas d'une traite. Une pause est ainsi la bienvenue entre deux chapitres. L'auteur a le sens des formules qui font mouche : "Que nos vies ne soient pas habituées à l'Évangile, mais habitées par l'Evangile" (page 56) ; "L'oeuvre du Christ unifie, celle du Saint-Esprit diversifie" (pages 160-161). Un regret cependant : il manque une annexe récapitulant l'ensemble des textes commentés. Sur le fond, François Esperet met en évidence l'actualité de la Parole de Dieu. Il est important de ne pas assigner à Jésus-Christ une place dans le temps : il n'appartient pas plus au passé qu'à l'avenir. En étant JE SUIS, il abolit le temps ; le Royaume n'est pas ailleurs et plus tard, il est ici et maintenant, et ceci est vrai depuis toujours. Même écrite il y a deux mille ans, voire davantage, cette Parole s'adresse donc aux hommes d'aujourd'hui. Et elle nous est personnellement destinée, à chacun (page 167). A ceux qui s'en sentent indignes, François Esperet explique que le chemin du salut consiste à "porter la croix de notre indignité à la suite du Christ qui rend digne" (page 186). Si le titre de l'ouvrage n'était pas assez explicite, j'ai noté que l'invitation "Nous qui sommes bienheureux parce que nous croyons sans avoir vu, employons-nous à manifester le Royaume pour tous les malheureux qui ont besoin de voir pour espérer croire" (page 125) pouvait lui servir de conclusion.
    Lire la suite
    En lire moins
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.