Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258135130
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 225 mm

Prisonnière

Francine DEROYAN (Traducteur)
Date de parution : 02/05/2019
Une prison dorée
À 19 ans, Natasha Leonova mourait littéralement de faim dans les rues de Moscou lorsqu’elle fut sauvée par Vladimir Stanislas, l’homme le plus riche de Russie. Un miracle pour la jeune femme qui depuis vit aux côtés de ce grand amateur d’art dans un luxe inouï, avec pour seule contrepartie... À 19 ans, Natasha Leonova mourait littéralement de faim dans les rues de Moscou lorsqu’elle fut sauvée par Vladimir Stanislas, l’homme le plus riche de Russie. Un miracle pour la jeune femme qui depuis vit aux côtés de ce grand amateur d’art dans un luxe inouï, avec pour seule contrepartie de plaire à Vladimir, de satisfaire ses moindres désirs, et surtout de ne poser aucune question. 
À Saint-Paul-de-Vence, dans le célèbre restaurant décoré des tableaux de Lorenzo Luca, Vladimir est captivé par une œuvre que la veuve du peintre refuse obstinément de lui vendre. Pour sa part, le fils de Lorenzo, Théo, artiste lui-même, rencontre pour la première fois la délicieuse Natasha. L’attraction entre les jeunes gens est immédiate.
Durant des semaines, étourdi de désir pour cette femme inaccessible, Théo peint sans relâche le portrait de Natasha. Quant à Vladimir, il se jure d’obtenir le tableau de Lorenzo, à n’importe quel prix. Natasha, elle, qui ne peut se permettre aucun faux pas, commence à rêver de l’impossible : un monde où elle serait totalement libre.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258135130
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Livre-S Posté le 14 Décembre 2019
    J'ai passé un bon moment comme je m'y attendais (j'ai lu beaucoup de livre de cette auteure) !
  • Sevfle1503 Posté le 6 Octobre 2019
    Très belle histoire, j ai adorée je vous le conseille.
  • MargauxP Posté le 12 Septembre 2019
    C'est ma première lecture de Danielle Steel et j'ai trouvé ce livre divertissant avec une jolie histoire qui ouvre légèrement l'esprit sur ce monde méconnu des "bimbos" toujours accrochées au bras des puissants de la planète. Mais je pense que l'histoire manque cruellement de profondeur et de rebondissements… Là où mon imagination prévoyait un peu d'action, l'histoire se déroulait platoniquement… Bref une gentille histoire d'amour à lire rapidement pour se changer les idées!
  • MilleetunepagesLM Posté le 2 Juillet 2019
    Le commentaire de Lynda : Lire un roman de Danielle Steel, c'est lire un livre sans avoir à se casser la tête, et c'est le cas avec cette lecture qui n'y fait pas exception ! Natasha, a été ''sauvée'' de la rue par Vladimir Stanislas. Il lui offre une vie de rêve sur un plateau d'argent, mais... pour Vladimir Stanislas, Natasha fait partie de la collection personnelle de Vladimir, au même titre que tous ces tableaux de grands peintres. Belle, grande classe, intelligente, Vladimir se fait un plaisir de la montre aux gens autour de lui. Jusqu'au jour où Théo, un artiste et le fils d'un peintre dont Vladimir voudrait bien acquérir les toiles, rencontre le couple. Un regard, un sourire et c'est le coup de foudre entre Théo et Natasha. Pendant que Vladimir poursuit son obsession sur le tableau de Lorenzo, le cœur de Natasha change, elle rêve de Théo et de liberté, liberté d'être elle-même, d'être heureuse, d'être aimé pour elle, et Théo, lui de son côté, ne fait que peindre Natasha. Que vous dire, comme je disais au début de mon commentaire. Quand on lit un livre de Danielle Steel, on s'attend à de l'amour, de la magie, une histoire qui se... Le commentaire de Lynda : Lire un roman de Danielle Steel, c'est lire un livre sans avoir à se casser la tête, et c'est le cas avec cette lecture qui n'y fait pas exception ! Natasha, a été ''sauvée'' de la rue par Vladimir Stanislas. Il lui offre une vie de rêve sur un plateau d'argent, mais... pour Vladimir Stanislas, Natasha fait partie de la collection personnelle de Vladimir, au même titre que tous ces tableaux de grands peintres. Belle, grande classe, intelligente, Vladimir se fait un plaisir de la montre aux gens autour de lui. Jusqu'au jour où Théo, un artiste et le fils d'un peintre dont Vladimir voudrait bien acquérir les toiles, rencontre le couple. Un regard, un sourire et c'est le coup de foudre entre Théo et Natasha. Pendant que Vladimir poursuit son obsession sur le tableau de Lorenzo, le cœur de Natasha change, elle rêve de Théo et de liberté, liberté d'être elle-même, d'être heureuse, d'être aimé pour elle, et Théo, lui de son côté, ne fait que peindre Natasha. Que vous dire, comme je disais au début de mon commentaire. Quand on lit un livre de Danielle Steel, on s'attend à de l'amour, de la magie, une histoire qui se termine bien, et c'est ce que vous obtiendrez en lisant cette lecture ! Une lecture d'été, une lecture de vacances, en plein ce qu'il vous faut présentement durant la saison estivale.
    Lire la suite
    En lire moins
Tout savoir sur Danielle Steel
Pénétrez dans les coulisses des romans de cette grande dame au succès inégalé.