Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265154650
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 140 x 210 mm

Six ans à t'attendre

Date de parution : 04/07/2019
"Parfaitement réussi. Ce livre est une belle surprise !" Nicolas Spitz, Librairie La Belle Histoire

"Vous allez adorer ce cocktail de suspense, d'amour et d'humour." Ici Paris

Rachel et Vincent s’aiment depuis leur adolescence d’un amour passionnel et indéfectible. L’avenir leur semble tout tracé jusqu’au jour où, l’avant-veille de leur mariage, Vincent...
"Parfaitement réussi. Ce livre est une belle surprise !" Nicolas Spitz, Librairie La Belle Histoire

"Vous allez adorer ce cocktail de suspense, d'amour et d'humour." Ici Paris

Rachel et Vincent s’aiment depuis leur adolescence d’un amour passionnel et indéfectible. L’avenir leur semble tout tracé jusqu’au jour où, l’avant-veille de leur mariage, Vincent disparaît. On retrouve sa moto accidentée sur le bord de la route, mais pas de corps.
Six ans plus tard, Rachel s’est reconstruite. Elle sort d’un rendez-vous de travail quand, au détour d’une rue, elle l’aperçoit. Vincent.
Persuadée que l’homme de sa vie est bien vivant, Rachel se lance à sa recherche. Avec une unique question obsédante : se pourrait-il que toutes ces années de deuil l’aient été pour rien ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265154650
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 140 x 210 mm

Ils en parlent

Coup de coeur - Romantiques, ne surtout pas s'abstenir, vous allez adorer ce cocktail de suspense, d'amour et d'humour. 
Ici Paris
Une plume facile et fluide, une intrigue diablement bien tissée [...] N'hésitez pas, ce livre est une belle surprise ! Nicolas Spitz, libraire à la Belle histoire (La Tour-du-Pin)
Le Dauphiné libéré

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • GaetWj Posté le 26 Novembre 2019
    J’ai beaucoup aimé ce premier roman de Delphine Giraud. Un style fluide, des personnages attachants, une intrigue bien menée. Par certains moments, je me suis prise à comparer son style à celui de Musso. Difficile de résumer l’histoire sans donner trop de détails alors je préfère vous laissez découvrir par vous même, vous ne serez pas déçus!
  • SZRAMOWO Posté le 21 Novembre 2019
    Six ans à t’attendre est un roman à plusieurs détentes, bien construit et bien écrit avec quelques longueurs que l’on supporte grâce à l’écriture fluide de l’auteur. L’histoire : Rachel doit épouser Vincent mais ce dernier disparait dans un accident de moto quelques jours avant leur mariage. Elle est confrontée à la disparition de son futur mari et en même temps au décès de son grand-père d’une crise cardiaque. Heureusement Rachel vit dans une famille unie, entourée de cousins et d’amis, tous effondrés par les disparitions de Vincent et de l’ancêtre. La famille vit confortablement : « Grand-Pa avait repris la banque que son père avait créée, il était souvent absent ; aussi mettait-il un point d’honneur à consacrer ses dimanches à sa famille. Ainsi avait débuté la tradition des repas dominicaux, que les petits-enfants avaient toujours connue. Et même si Grand-Pa était mort depuis bientôt six ans, la tradition se perpétuait. » Rachel, « (…) est devenue biographe. Écrire pour les autres, retracer leur vie, faire vivre leurs mémoires, c’est ce à quoi elle s’applique tous les jours. » Au cours d’une mission à Paris, elle croit apercevoir Vincent sortir d’un immeuble. Elle tente de le suivre mais le perd de vue. Le roman raconte la... Six ans à t’attendre est un roman à plusieurs détentes, bien construit et bien écrit avec quelques longueurs que l’on supporte grâce à l’écriture fluide de l’auteur. L’histoire : Rachel doit épouser Vincent mais ce dernier disparait dans un accident de moto quelques jours avant leur mariage. Elle est confrontée à la disparition de son futur mari et en même temps au décès de son grand-père d’une crise cardiaque. Heureusement Rachel vit dans une famille unie, entourée de cousins et d’amis, tous effondrés par les disparitions de Vincent et de l’ancêtre. La famille vit confortablement : « Grand-Pa avait repris la banque que son père avait créée, il était souvent absent ; aussi mettait-il un point d’honneur à consacrer ses dimanches à sa famille. Ainsi avait débuté la tradition des repas dominicaux, que les petits-enfants avaient toujours connue. Et même si Grand-Pa était mort depuis bientôt six ans, la tradition se perpétuait. » Rachel, « (…) est devenue biographe. Écrire pour les autres, retracer leur vie, faire vivre leurs mémoires, c’est ce à quoi elle s’applique tous les jours. » Au cours d’une mission à Paris, elle croit apercevoir Vincent sortir d’un immeuble. Elle tente de le suivre mais le perd de vue. Le roman raconte la recherche puis la traque de ce “Vincent” dans Paris par Rachel, soutenue par son cousin, Gautier et sa cousine, Carole. Cette traque les conduira de Paris à Aubagne. Dans la première partie, le récit nous fait mieux connaître la famille, son passé, ses histoires, sa réussite : « Dans les deux longères disposées à droite et à gauche de l’imposante demeure, vivent respectivement Clotilde, avec son mari Philippe, et son frère Adrien avec sa femme Cécile. Les petits-enfants ne vivent plus au domaine depuis longtemps, mais les filles y viennent tous les jours, d’abord parce qu’elles y travaillent. Dans le quatrième bâtiment, vieille grange rénovée, un peu plus à l’écart des habitations, Rachel s’est installée un petit bureau dans lequel elle vient écrire et où elle reçoit ses clients. Elle a souhaité que cette pièce soit parfaitement insonorisée, car l’autre partie de la grande bâtisse sert à Carole de salle de danse, où elle donne ses cours et s’entraîne pour ses compétitions. » C’est dans cette partie que selon moi, il a quelques longueurs… Dans la deuxième partie les trois cousins se lancent à la recherche de Vincent et tente de découvrir le secret de sa disparition. Cette partie est beaucoup plus enlevée et dynamique, elle prend des allures de thriller, le suspense est ménagé, on ne s’y ennuie pas du tout, on ressent une certain fébrilité en tournant les pages. On est avec Rachel : « Soudain, les bras de Morphée ne semblent plus si bienveillants, et Rachel ouvre les yeux d’un seul coup. (…) elle se trouvait au beau milieu de son rêve, celui qui se transforme en cauchemar, quand Vincent disparaît et que tout devient gris autour d’elle (…) Elle touche sa poitrine au milieu des seins, mais elle ne transpire pas. Elle a su se réveiller avant que le rêve ne vire au cauchemar, et si elle n’avait pas l’habitude de ces nuits mouvementées, elle aurait même songé qu’il s’agissait d’un doux rêve dans lequel elle retournerait bien, pour ne plus jamais en sortir. » Mon avis : Un premier roman très réussi, alternant des moments de sérénité - la vie de famille, la description minutieuse de ces instants de bonheur - et des moments de doute, de tension, d’angoisse aussi chez les principaux personnages. Les personnages sont attachants et parfois le roman s’aventure dans le récit « feelgood », on aimerait tous vivre dans cette famille où les conflits sont rares et les tensions se résolvent sans heurts. Pour donner du rythme au récit, l’auteur exploite l’envers de décor idyllique, les personnages ne sont pas prêts à affronter ce qu’ils vont découvrir et sont souvent désemparés. La construction du roman joue sans arrêts sur ces deux ressorts et ça fonctionne à merveille. Un roman que j’ai lu avec plaisir. Je donne peu de détails sur l’histoire elle-même pour éviter de dévoiler la clé du mystère.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Linou26 Posté le 16 Novembre 2019
    Delphine Giraud propose un roman à la fois très fort émotionnellement et intense en suspens. Rachel se promène dans les rues de Paris lorsque soudain, c'est le choc! Elle voit Vincent, son Vincent... Seul problème: il a été déclaré mort 6 ans auparavant, la nuit où son grand-père a fait une crise cardiaque et où on a retrouvé la moto de Vincent gravement accidentée avec son casque dans la rivière. Est-ce bien Vincent ? Pourquoi a-t-il été déclaré mort s'il est toujours vivant ? Amnésie ou terrible secret ? Entre manipulation et mensonge, Rachel pourra compter sur sa jumelle et son cousin pour mener l'enquête et découvrir cette terrible vérité avant de pouvoir reprendre leur histoire d'amour si parfaite... Delphine Giraud a une véritable sensibilité dans son écriture. Lorsqu'elle décrit l'amour et les liens qui unissent Vincent et Rachel, c'est très émouvant. La perte, le chagrin puis l'espoir sont également des sentiments très forts que l'auteure réussit à nous transmettre avec beaucoup de frissons. Ajouté à cela une bonne intrigue, avec des secrets, des mensonges et des manipulations ainsi qu'un brin de suspens et l'on obtient ce succès bien mérité. Un bon roman que l'on lit d'une traite et dont on apprécie... Delphine Giraud propose un roman à la fois très fort émotionnellement et intense en suspens. Rachel se promène dans les rues de Paris lorsque soudain, c'est le choc! Elle voit Vincent, son Vincent... Seul problème: il a été déclaré mort 6 ans auparavant, la nuit où son grand-père a fait une crise cardiaque et où on a retrouvé la moto de Vincent gravement accidentée avec son casque dans la rivière. Est-ce bien Vincent ? Pourquoi a-t-il été déclaré mort s'il est toujours vivant ? Amnésie ou terrible secret ? Entre manipulation et mensonge, Rachel pourra compter sur sa jumelle et son cousin pour mener l'enquête et découvrir cette terrible vérité avant de pouvoir reprendre leur histoire d'amour si parfaite... Delphine Giraud a une véritable sensibilité dans son écriture. Lorsqu'elle décrit l'amour et les liens qui unissent Vincent et Rachel, c'est très émouvant. La perte, le chagrin puis l'espoir sont également des sentiments très forts que l'auteure réussit à nous transmettre avec beaucoup de frissons. Ajouté à cela une bonne intrigue, avec des secrets, des mensonges et des manipulations ainsi qu'un brin de suspens et l'on obtient ce succès bien mérité. Un bon roman que l'on lit d'une traite et dont on apprécie de suivre les aventures aux côtés des personnages.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Amelie70 Posté le 14 Novembre 2019
    Deux jours avant son mariage, Rachel perd son grand père d'une crise cardiaque et quelques heures plus tard son fiancé, Vincent, dans un accident de moto. Six ans après, comme le corps de Vincent n'a jamais été retrouvé, Rachel reste persuadé que Vincent est peut-être vivant quelque part. Lors d'un déplacement à Paris, Rachel croise un homme qui lui ressemble. Ce n'est pas la première fois qu'elle a cette impression. Mais si cette fois c'était bien lui ? Elle va mener l'enquête avec son cousin Gautier, meilleur ami de Vincent. Dès les premières pages on s'interroge comme Rachel sur cet homme. Qui est il ? Comme Rachel on a envie de savoir. L'intrigue nous tient en éveil du début à la fin. J'ai découvert l'auteur avec ce livre et je ne suis pas déçue. Bonne lecture
  • KeepCalmAndLoveBooks Posté le 12 Novembre 2019
    Rachel et Vincent, vendéens, vivent le parfait amour depuis une dizaine d'années et s'apprêtent à se marier lorsque, quelques jours avant la cérémonie, celui-ci disparaît dans un accident de moto. C'est un drame que vit Rachel, il est difficile de faire son deuil, le corps de l'amour de sa vie ne sera jamais retrouvé, les indices portent à penser que son corps a été emmené par la rivière. Six ans plus tard, alors que la jeune femme peine à se reconstruire, elle se rend sur Paris pour son travail, elle pense le reconnaître au croisement d'une rue... Le souffle court, au bord du malaise, elle trouve la force de poursuivre l'homme... Ce regard, elle le reconnaît, elle l'a aimé, elle ne l'a pas oublié, il est là à quelques mètres d'elle... Happée entre l'impossibilité de la situation et le souhait de revoir l'amour de sa vie, elle court, elle cherche... est-elle entrain de perdre pied ? Qui est cet homme ayant le même regard et démarche que son amoureux ? Arrivera-t-elle à tourner la page et s'en sortir ? Roman qui chamboulera à coup sur l'esprit cartésien de chacun ! Troublant, déroutant, émouvant, c'est un tour de passe-passe que nous offre l'auteure. Sous une plume... Rachel et Vincent, vendéens, vivent le parfait amour depuis une dizaine d'années et s'apprêtent à se marier lorsque, quelques jours avant la cérémonie, celui-ci disparaît dans un accident de moto. C'est un drame que vit Rachel, il est difficile de faire son deuil, le corps de l'amour de sa vie ne sera jamais retrouvé, les indices portent à penser que son corps a été emmené par la rivière. Six ans plus tard, alors que la jeune femme peine à se reconstruire, elle se rend sur Paris pour son travail, elle pense le reconnaître au croisement d'une rue... Le souffle court, au bord du malaise, elle trouve la force de poursuivre l'homme... Ce regard, elle le reconnaît, elle l'a aimé, elle ne l'a pas oublié, il est là à quelques mètres d'elle... Happée entre l'impossibilité de la situation et le souhait de revoir l'amour de sa vie, elle court, elle cherche... est-elle entrain de perdre pied ? Qui est cet homme ayant le même regard et démarche que son amoureux ? Arrivera-t-elle à tourner la page et s'en sortir ? Roman qui chamboulera à coup sur l'esprit cartésien de chacun ! Troublant, déroutant, émouvant, c'est un tour de passe-passe que nous offre l'auteure. Sous une plume talentueuse, c'est une enquête bien ficelée qui nous tient en haleine tout au long de la lecture. Addictif, il mérite d'être reconnu. Je le verrai même adapté au cinéma J'ai été embarquée comme dans un Musso dès le début, je le classerai dans la même catégorie... Avec son écriture fluide, @delphinegiraudauteur arrive à nous embarquer dans un monde où l'impossible devient possible ! J'ai adoré!
    Lire la suite
    En lire moins
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.