Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782378910891
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 1 x 205 mm
Ta main sur ma bouche
Date de parution : 14/01/2021
Éditeurs :
Nil

Ta main sur ma bouche

,

Date de parution : 14/01/2021
« Ta main sur ma bouche nous permet de plonger dans les vagues de MeToo et nous interroge sur notre place de témoin et sur notre responsabilité quand on décide de détourner notre regard. » Iris Brey.

« — Elle a mis un #MeToo. Une espèce d’onde de choc envahit mon sternum. Tout mon corps se raidit. Comme une agression.
— Putain, mais qu’est-ce qu’elle ressort cette histoire...

« — Elle a mis un #MeToo. Une espèce d’onde de choc envahit mon sternum. Tout mon corps se raidit. Comme une agression.
— Putain, mais qu’est-ce qu’elle ressort cette histoire d’il y a dix mille ans ? C’est pas possible !
— C’était pas il y a dix mille ans, c’était...

« — Elle a mis un #MeToo. Une espèce d’onde de choc envahit mon sternum. Tout mon corps se raidit. Comme une agression.
— Putain, mais qu’est-ce qu’elle ressort cette histoire d’il y a dix mille ans ? C’est pas possible !
— C’était pas il y a dix mille ans, c’était il y a six ans, Édouard.
— Et elle dit quoi ?
— Elle raconte tout. »
Édouard et Alison, dite Ali, sont en couple depuis deux ans quand l’ex d’Édouard publie un #MeToo dans lequel elle accuse un de leurs amis de l’avoir violée. Au cours des quelques heures qui suivent, le destin d’Édouard et d’Ali bascule à tout jamais…
Alternant les voix d’Édouard et d’Ali, Déborah Saïag et Mika Tard signent un thriller psychologique haletant qui questionne la complexité de l’ère #MeToo et les répercussions d’une accusation de viol au sein d’un groupe d’amis. D’une écriture vive et contemporaine, Ta main sur ma bouche explore la zone grise et nous force à nous interroger : qu’aurions-nous fait à leur place ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782378910891
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 1 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Nau Posté le 29 Décembre 2021
    Ce livre me faisait de l'œil depuis un certain temps déjà. Nous rencontrons Edouard et Ali, un jeune couple. A chaque chapitre, nous alternons avec le point d evue de chacun d'eux. Un jour, l'ex d'Édouard publie un #MeToo dans lequel le meilleur ami d'Édouard est accusé de viol. Ce livre est vraiment très intéressant. Il emmèné a se poser la question de comment peuvent réagir l'entourage suite a une telle médiatisation d'un événement. Si j'ai apprécié l'historien, l'alternance des points de vue dans les chapitres, j'ai par contre été très surprises par la fin plutôt brutale. Du coup, difficile pour moi de savoir ce que je pense vraiment pour l'instant. Je crois être un peu déçu de cette fin qui survient trop rapidement et qui, selon moi, ne colle pas vraiment avec la thématique principale de l'histoire.
  • loliBigen Posté le 14 Décembre 2021
    Une amie m'a prêté ce livre et je l'ai lu en une soirée. Il m'a prise aux tripes. J'ai aimé être baladé dans les deux points de vue. Impossible de s'arrêter tant le suspens est fort. Sur un sujet aussi important que le MeToo, je n'avais jamais lu un livre encore sur le sujet. Je le conseille !!!
  • madamepointvirgule Posté le 22 Juin 2021
    Repéré il y a un moment, j’adore souvent ce que publie la maison d’édition (Nil / Robert Laffont). Quand j’ai vu que la version livre audio était disponible j’étais ravie ! C’était l’occasion de le découvrir. Le sujet est forcément un sujet qui touche ma corde sensible. J’étais totalement curieuse de découvrir la thématique dans un roman. Déjà gros point positif pour les narrateurs, ils sont dans les meilleurs que j’ai pu écouter. Ils rendent vraiment vivante l’écoute. Pour en revenir au livre, c’est hyper moderne et ça se ressent totalement dans la plume et le manière de raconter l’histoire. Ça pourrait être l’histoire qu’on nous raconte en soirée, sur des personnes plus ou moins proches. Ça s’inscrit complètement dans son époque. Au début, j’étais emballée et totalement prise dans l’intrigue. Il y a un côté page-turner hyper efficace. J’aime beaucoup quand les chapitres sont découpés entre la vision de deux personnages principaux. Leur psychologie est hyper réaliste et complètement cohérente. Forcément, on aborde un sujet hyper délicat et il y a des moments où t’as envie de secouer le personnage dans tous les sens (voire pire). Dans ce sens là c’est hyper malin et bien mené. Je ne suis pas forcément d’accord avec... Repéré il y a un moment, j’adore souvent ce que publie la maison d’édition (Nil / Robert Laffont). Quand j’ai vu que la version livre audio était disponible j’étais ravie ! C’était l’occasion de le découvrir. Le sujet est forcément un sujet qui touche ma corde sensible. J’étais totalement curieuse de découvrir la thématique dans un roman. Déjà gros point positif pour les narrateurs, ils sont dans les meilleurs que j’ai pu écouter. Ils rendent vraiment vivante l’écoute. Pour en revenir au livre, c’est hyper moderne et ça se ressent totalement dans la plume et le manière de raconter l’histoire. Ça pourrait être l’histoire qu’on nous raconte en soirée, sur des personnes plus ou moins proches. Ça s’inscrit complètement dans son époque. Au début, j’étais emballée et totalement prise dans l’intrigue. Il y a un côté page-turner hyper efficace. J’aime beaucoup quand les chapitres sont découpés entre la vision de deux personnages principaux. Leur psychologie est hyper réaliste et complètement cohérente. Forcément, on aborde un sujet hyper délicat et il y a des moments où t’as envie de secouer le personnage dans tous les sens (voire pire). Dans ce sens là c’est hyper malin et bien mené. Je ne suis pas forcément d’accord avec tout ce qu’il y a mais c’est un point de vue qui est tenu jusqu’au bout. C’est surtout la fin qui m’a déçue. Elle me semble précipité et je ne comprends pas bien le message que l’on veut faire passer. Ça m’a laissé totalement perplexe. En gros, ça a gâché toute la construction et toute mon expérience de lecture. J’aurais aimé une vraie réflexion sur le personnages de Niels. Ou du moins sur l’histoire qui le concerne. J’ai une impression d’inachevé et de clôture un peu facile pour ne pas trop se mouiller. En bref, il y a de nombreuses réflexions intéressantes sur la société actuelle malheureusement je reste mi-figue mi-raisin à cause des derniers chapitres.
    Lire la suite
    En lire moins
  • replay_zara_6 Posté le 10 Mars 2021
    Ce roman a été un vrai découverte. Il est d'une maturité et d'une sensibilité rare pour un premier livre. En espérant pourvoir retrouver rapidement ces autrices chez nos libraires. Post #metoo, il nous force a nous interroger sur notre responsabilité quand une affaire de viol survient dans notre cercle amical.
  • Djosie Posté le 9 Mars 2021
    Un témoignage-fiction ou une fiction-témoignage qui relate d’une manière réaliste et glaçante la descente aux enfers, après un viol, de la victime bien sûr, mais aussi de son amant et de ses amis. Il y a ceux qui, des années plus tard, quand elle révèle la vérité, refusent de la croire (« tu vas tout foutre en l’air, notre tranquillité d’esprit, notre petit confort, notre carrière, etc… »), ou ceux qui ont du mal à croire la victime (« lui est un gars si bien, elle une allumeuse »), ou – l’honneur est sauf – ceux enfin, rares mais révoltés, qui vont l’aider à survivre et à se reconstruire et défendre ses droits. En parallèle, dans le même groupe d’amis, avec le même prédateur, une autre fiction, un autre témoignage tout aussi réaliste, tout aussi glaçant, qui décrit le chemin d’une banalité effrayante parce que désarmante qui mène au viol, un chemin semé de pièges, de tentatives de séduction, de sursauts de peur, de persuasions aveugles. Un chemin qui peut malgré tout s’interrompre. L’issue de ce roman écrit à quatre mains est saisissante. Un seul regret : l’exubérance, l’excentricité du prédateur qui enlève un peu de crédibilité au roman, et qui en... Un témoignage-fiction ou une fiction-témoignage qui relate d’une manière réaliste et glaçante la descente aux enfers, après un viol, de la victime bien sûr, mais aussi de son amant et de ses amis. Il y a ceux qui, des années plus tard, quand elle révèle la vérité, refusent de la croire (« tu vas tout foutre en l’air, notre tranquillité d’esprit, notre petit confort, notre carrière, etc… »), ou ceux qui ont du mal à croire la victime (« lui est un gars si bien, elle une allumeuse »), ou – l’honneur est sauf – ceux enfin, rares mais révoltés, qui vont l’aider à survivre et à se reconstruire et défendre ses droits. En parallèle, dans le même groupe d’amis, avec le même prédateur, une autre fiction, un autre témoignage tout aussi réaliste, tout aussi glaçant, qui décrit le chemin d’une banalité effrayante parce que désarmante qui mène au viol, un chemin semé de pièges, de tentatives de séduction, de sursauts de peur, de persuasions aveugles. Un chemin qui peut malgré tout s’interrompre. L’issue de ce roman écrit à quatre mains est saisissante. Un seul regret : l’exubérance, l’excentricité du prédateur qui enlève un peu de crédibilité au roman, et qui en fait plus une fiction qu’un témoignage. On est toutefois tenu en haleine jusqu’à la dernière page.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter NiL pour partir à l'aventure
Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Rentrée littéraire d'hiver 2021, une sélection de romans à dévorer

    Une sélection de nouvelles lectures pour bien commencer la nouvelle année ! Laissez-vous tenter par un voyage à Cuba, replongez dans l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, découvrez la suite d'un roman à succès... Avec la rentrée littéraire d'hiver, commencez 2021 en plongeant dans des univers passionnants.

    Lire l'article