Lisez! icon: Search engine
Seghers
EAN : 9782232122736
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 135 x 160 mm

Têtes raides

Collection : Poésie et Chansons
Date de parution : 17/11/2005

"Brassens, Ferré et quelques autres peuvent se rendormir tranquilles : ils ont trouvé leurs héritiers." Jacques Dion,Marianne

En consacrant un ouvrage à Têtes raideset à son talentueux leader, l'auteur-compositeur-interprète Christian Olivier, la collection "Poésie et chansons "se tourne vers la scène rock contemporaine. Jean-Philippe Gonot nous invite à découvrir un groupe qui est devenu une référence dans le domaine musical.
En vingt ans de concerts, douze albums et...

En consacrant un ouvrage à Têtes raideset à son talentueux leader, l'auteur-compositeur-interprète Christian Olivier, la collection "Poésie et chansons "se tourne vers la scène rock contemporaine. Jean-Philippe Gonot nous invite à découvrir un groupe qui est devenu une référence dans le domaine musical.
En vingt ans de concerts, douze albums et près d'un million de disques vendus, Têtes raides, deux fois nominé aux Victoires de la musique, est devenu la figure de proue d'un courant que les journalistes qualifient de "néoréaliste". Derrière cette étiquette médiatique se cache un univers artistique d'une richesse peu commune, où se rejoignent chansons, littérature, musique, cirque et arts graphiques. Séduisant mélange de gouaille et de poésie surréaliste, de fanfare et de rock mâtiné de bal musette, de Brassens et de Tom Waits, Têtes raides s'est fait remarquer par ses textes engagés, truffés de trouvailles, d'humour et d'impertinence. Rimbaud, Norge, Boris Vian, Brassens, Joyce Mansour ou le poète noir américain Langston Hughes sont les invités d'un groupe qui sème la poésie "au vent de sa route maraudeuse".
Dans ce petit livre illustré et accompagné d'une anthologie de chansons, Jean-Philippe Gonot sait mettre en évidence la dimension poétique de ce groupe atypique et déconcertant qui chamboule allègrement la chanson française.

La parution de cette monographie accompagne la sortie du nouvel album de Têtes raides, Fragile (Warner, novembre 2005), aux tonalités rock.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782232122736
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 135 x 160 mm
Seghers

Ils en parlent

“Après le réjouissant Gratte-poil du début du millénaire, ce nouvel opus perpétue la tradition vivace au cœur des Têtes d'être le poil à gratter de la zique et des mots hexagonaux. Donc, rock en fanfare, fanfare en goguette et insolence à gogo : la voix véhémente d'Artaud, les collages sonores de Soupault sont ici en famille, parmi ces culbuteurs de langage, ces fauteurs de troubles de la torpeur chantante, ces réinventeurs perpétuels d'un genre réduit façon jivaro par l'industrie discographique et télévisuelle.”
Anne-Marie Paquotte, Télérama
“Heureuse synthèse entre le rock alternatif et le bal musette, les Têtes Raides se sont avant tout fait remarquer pour leurs textes et l'incroyable voix de leur chanteur, Christian Olivier. Plus qu'un groupe, ils revendiquent une activité artistique qui dépasse souvent le cadre musical. Des arts graphiques à l'écriture, en passant par le cirque et le théâtre sur scène, les Têtes raides sont à maints et (justes) titres considérées comme la tête de file d'un courant néoréaliste qui, depuis les années 80, vitamine sérieusement les neurones de la chanson française.”
RFI Musique
“Au début, ce fut dur, dur. Mais, à force de trimer, les Têtes raides, groupe phare de la famille néoréaliste tendance surréaliste (eh oui !) apparu depuis une dizaine d’années, ont mis la tête hors de l’eau. Leur huitième enfant, qui s’appelle Gratte-poil, est dans la lignée génétique des précédents, mais enrichi de l’expérience des concepteurs. Le groupe, emmené par le chanteur Christian Olivier, met le doigt sur l’endroit et l’envers du décor humain : là où ça fait mal, et là où ça fait du bien, le tout sur une musique qui allie le balloche à l’ancienne, le cuivre de la même époque et l’audace conceptrice de jeunes gens qui ne reculent devant aucune audace. Brassens, Ferré et quelques autres peuvent se rendormir tranquilles : ils ont trouvé leurs héritiers.”
Jacques Dion, Marianne

PRESSE
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.