Lisez! icon: Search engine
Tu tueras le Roi
Delphine Gachet (traduit par)
Collection : La Bête noire
Date de parution : 23/05/2019
Éditeurs :
Robert Laffont

Tu tueras le Roi

Delphine Gachet (traduit par)
Collection : La Bête noire
Date de parution : 23/05/2019
Une seule règle à retenir : le roi gagne à tous les coups.

Voilà quinze mois que Dante Torre, l’Homme du Silo, a été enlevé. Quinze mois que Colomba Caselli vit retirée du monde dans une petite ferme perdue dans la région italienne...

Voilà quinze mois que Dante Torre, l’Homme du Silo, a été enlevé. Quinze mois que Colomba Caselli vit retirée du monde dans une petite ferme perdue dans la région italienne des Marches.
Mais, après une violente tempête de neige, Colomba découvre un adolescent autiste, Tommy, dans la remise de son jardin....

Voilà quinze mois que Dante Torre, l’Homme du Silo, a été enlevé. Quinze mois que Colomba Caselli vit retirée du monde dans une petite ferme perdue dans la région italienne des Marches.
Mais, après une violente tempête de neige, Colomba découvre un adolescent autiste, Tommy, dans la remise de son jardin. Il est traumatisé et couvert de sang, ses parents ont été assassinés. Pour la police locale, cela ne fait aucun doute : c’est lui le coupable. Entraînée malgré elle dans l’enquête, l’ancienne commissaire de police découvre des liens entre cette affaire et la disparition de Dante et, peut-être, un moyen de retrouver ce dernier.
Pendant ce temps, un mystérieux « Roi de Deniers » agit dans l’ombre…
Une conclusion magistrale à la trilogie de Dante Torre et Colomba Caselli.
« Dazieri a créé deux des personnages les plus mémorables du monde du polar. » Jonathan Kellerman.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221197479
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 640
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782221197479
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 640
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • CROCBOOKS 19/10/2022
    Dans “ Tu tueras le roi ”, nous sommes un an et demi, après ce qu’il s’est passé à Venise. Colomba est hantée par la disparition de Dante. Elle vit à l’abri de l’agitation des villes et des regards indiscrets, jusqu’à ce que la présence d’un gamin autiste couvert de sang et gelé comme un peintre dans son jardin, réveille l’instinct de l’ancienne commissaire de police. J’ai sorti le dernier tome de la trilogie de Sandrone Dazieri de ma pile à lire. Il fallait terminer cette saga ! Je me dis que j’attendais peut-être trop de ce troisième tome… Dante est mon personnage préféré depuis Severus Rogue dans Harry Potter, mais certaines parties de cette histoire manquent de crédibilité. Pour moi, il y a un problème de temporalité. En plus, des nombreux personnages dont il faut se rappeler, je trouve que les allers et retours dans le temps, sèment la confusion. J’ai réalisé que j’aimais l’équipe de pro. formée par Dante et CC. Quand ils ne sont pas ensemble, ils sont différents, ils m'intéressent moins. Je le répète, le tome 1 est pour l’instant, ma meilleure lecture de 2022. Le tome suivant était bien mais en dessous du premier... Dans “ Tu tueras le roi ”, nous sommes un an et demi, après ce qu’il s’est passé à Venise. Colomba est hantée par la disparition de Dante. Elle vit à l’abri de l’agitation des villes et des regards indiscrets, jusqu’à ce que la présence d’un gamin autiste couvert de sang et gelé comme un peintre dans son jardin, réveille l’instinct de l’ancienne commissaire de police. J’ai sorti le dernier tome de la trilogie de Sandrone Dazieri de ma pile à lire. Il fallait terminer cette saga ! Je me dis que j’attendais peut-être trop de ce troisième tome… Dante est mon personnage préféré depuis Severus Rogue dans Harry Potter, mais certaines parties de cette histoire manquent de crédibilité. Pour moi, il y a un problème de temporalité. En plus, des nombreux personnages dont il faut se rappeler, je trouve que les allers et retours dans le temps, sèment la confusion. J’ai réalisé que j’aimais l’équipe de pro. formée par Dante et CC. Quand ils ne sont pas ensemble, ils sont différents, ils m'intéressent moins. Je le répète, le tome 1 est pour l’instant, ma meilleure lecture de 2022. Le tome suivant était bien mais en dessous du premier et le dernier est une désillusion. Je vais aller sur booknode.com voir la bibliographie de l’auteur italien.
    Lire la suite
    En lire moins
  • JuEtLi 12/10/2022
    Dernier opus de la trilogie Colomba Dante, on retrouve avec joie nos deux enquêteurs. Après l'attentat de Venise (@Tu tueras l'ange), au cours duquel elle a été grièvement blessée, Colomba a pris du recul et vis seule dans une vieille maison de famille à la campagne. Inconsolable de la nouvelle disparition de Dante et de la trahison de son amant. Colomba, qui n'est plus policière, n'en a pas moins conservé ses réflexes d'enquêtrice lorsqu'elle retrouve dans son annexe le jeune Tommy, autiste, couvert de sang - celui de ses parents. c'est ainsi qu'en sauts de puce, elle va suivre les indices qui lui feront retrouver et délivrer son ami Dante, en très mauvais état. Bien évidemment, ils vont reformer rapidement leur duo et reprendre l'enquête jusqu'à son (improbable) dénouement. En tant que fan du duo "Colombante", je suis comblée mais en tant que lectrice exigeante et critique, je me dis que Sandrone Dazieri aurait pu s'abstenir d'écrire ce tome: encore un attentat sanglant, encore une disparition de Dante, encore des pistes invraisemblables qui tombent du ciel, ça fait beaucoup. Mais le thriller est sauvé par le duo de choc, Colomba de plus en plus intrépide, Dante de plus en plus traumatisé, et surtout... Dernier opus de la trilogie Colomba Dante, on retrouve avec joie nos deux enquêteurs. Après l'attentat de Venise (@Tu tueras l'ange), au cours duquel elle a été grièvement blessée, Colomba a pris du recul et vis seule dans une vieille maison de famille à la campagne. Inconsolable de la nouvelle disparition de Dante et de la trahison de son amant. Colomba, qui n'est plus policière, n'en a pas moins conservé ses réflexes d'enquêtrice lorsqu'elle retrouve dans son annexe le jeune Tommy, autiste, couvert de sang - celui de ses parents. c'est ainsi qu'en sauts de puce, elle va suivre les indices qui lui feront retrouver et délivrer son ami Dante, en très mauvais état. Bien évidemment, ils vont reformer rapidement leur duo et reprendre l'enquête jusqu'à son (improbable) dénouement. En tant que fan du duo "Colombante", je suis comblée mais en tant que lectrice exigeante et critique, je me dis que Sandrone Dazieri aurait pu s'abstenir d'écrire ce tome: encore un attentat sanglant, encore une disparition de Dante, encore des pistes invraisemblables qui tombent du ciel, ça fait beaucoup. Mais le thriller est sauvé par le duo de choc, Colomba de plus en plus intrépide, Dante de plus en plus traumatisé, et surtout une fin inattendue (le coupable impossible). Aller, adieu Colomba et adieu Dante, et merci Sandrone pour l'adrénaline: on en aura eu pour notre argent et on en aura profité un max!
    Lire la suite
    En lire moins
  • LespagesdeCynthia 04/01/2022
    Quel final! Une trilogie coup de coeur. Ce tome est pour ma part, meilleur que le deuxième. C’est une fin en apothéose. L’auteur répond à toutes nos questions. Ce roman reste dans sa veine. Par contre, je ne conseille pas de le lire en one-shot. Je n’ai trouvé aucune longueur, j’ai été transporté dès les premières pages. On se retrouve vite dans le tourbillon propre à ce thriller. Lu en deux fois. Je le redis, c’est un TOP. L’auteur nous montre encore une fois qu’il sait manier l’intrigue. J’aime toujours les deux personnages principaux. Une commissaire borderline, un « mentaliste » toujours plus cynique. Une équipe bancale, et même séparée sur la première partie du livre. Colomba part en roue libre, Dante met du temps à redevenir fidèle à lui même. Et on finit par douter de tout et de tout le monde comme eux. J’ai toujours apprécié ce duo atypique, et finalement ils se sont bien trouvé. On suit leur évolution tout au long de ces trois tomes. Je n’ai eu aucune idée sur comment se terminerait ce livre qui finalement m’a tenu en haleine 500 pages sur plus de 600. Un final explosif. Pas trop de sang (pour ceux qui... Quel final! Une trilogie coup de coeur. Ce tome est pour ma part, meilleur que le deuxième. C’est une fin en apothéose. L’auteur répond à toutes nos questions. Ce roman reste dans sa veine. Par contre, je ne conseille pas de le lire en one-shot. Je n’ai trouvé aucune longueur, j’ai été transporté dès les premières pages. On se retrouve vite dans le tourbillon propre à ce thriller. Lu en deux fois. Je le redis, c’est un TOP. L’auteur nous montre encore une fois qu’il sait manier l’intrigue. J’aime toujours les deux personnages principaux. Une commissaire borderline, un « mentaliste » toujours plus cynique. Une équipe bancale, et même séparée sur la première partie du livre. Colomba part en roue libre, Dante met du temps à redevenir fidèle à lui même. Et on finit par douter de tout et de tout le monde comme eux. J’ai toujours apprécié ce duo atypique, et finalement ils se sont bien trouvé. On suit leur évolution tout au long de ces trois tomes. Je n’ai eu aucune idée sur comment se terminerait ce livre qui finalement m’a tenu en haleine 500 pages sur plus de 600. Un final explosif. Pas trop de sang (pour ceux qui n’aiment pas), je ne peux que vous conseiller cette super saga!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Aurelia33 05/09/2021
    Dernier volet de la trilogie "Tu tueras ...." Suite au drame de Venise et à l'enlèvement de Dante, Colomba vit en recluse dans une vieille ferme familiale au pied des monts Sibyllins. Pourtant, un matin, son quotidien est chamboulé lorsqu'elle découvre Tommy, un jeune autiste imposant et recouvert de sang dans sa cabane à outils. Ses parents ont été assassinés, sauvagement massacrés chez eux. L'affaire est confiée aux carabiniers dont les soupçons se portent bien vite sur le jeune homme. Mais Colomba a un tout autre sentiment et elle va mener son enquête en parallèle pouvant toujours compter sur ses acolytes du commissariat de Rome. Très vite, de nouvelles pistes se dessinent. par ailleurs, Tommy a les mêmes réflexes que les enfants détenus par le Père, aurait-il été, lui aussi, une de ses victimes? Qu'en est-il dès lors de ses parents? Et pourquoi les ombres de Léo et de Dante paraissent-elles si proches? Un livre au rythme assez effréné et aux personnages survoltés (un peu trop parfois). C'est plaisant à lire même si j'ai trouvé que certains éléments étaient un peu surjoués : Colomba plonge toujours tête baissée mais elle s'en sort ; l’acharnement dont sa hiérarchie fait preuve à son égard... Dernier volet de la trilogie "Tu tueras ...." Suite au drame de Venise et à l'enlèvement de Dante, Colomba vit en recluse dans une vieille ferme familiale au pied des monts Sibyllins. Pourtant, un matin, son quotidien est chamboulé lorsqu'elle découvre Tommy, un jeune autiste imposant et recouvert de sang dans sa cabane à outils. Ses parents ont été assassinés, sauvagement massacrés chez eux. L'affaire est confiée aux carabiniers dont les soupçons se portent bien vite sur le jeune homme. Mais Colomba a un tout autre sentiment et elle va mener son enquête en parallèle pouvant toujours compter sur ses acolytes du commissariat de Rome. Très vite, de nouvelles pistes se dessinent. par ailleurs, Tommy a les mêmes réflexes que les enfants détenus par le Père, aurait-il été, lui aussi, une de ses victimes? Qu'en est-il dès lors de ses parents? Et pourquoi les ombres de Léo et de Dante paraissent-elles si proches? Un livre au rythme assez effréné et aux personnages survoltés (un peu trop parfois). C'est plaisant à lire même si j'ai trouvé que certains éléments étaient un peu surjoués : Colomba plonge toujours tête baissée mais elle s'en sort ; l’acharnement dont sa hiérarchie fait preuve à son égard est aussi fatiguant ; Dante est une sorte d'ode à l'alcoolisme et à la drogue, quant à certains aspects de l'histoire ils sont, pour certains, un chouïa excessifs ou farfelus. Pour autant, on suit les péripéties des protagonistes et les multiples rebondissements. Si une partie m'a semblée too much, le final est inattendu.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lydls 18/08/2021
    Dernier opus d'une excellente trilogie ! Je laisse à regret deux personnages auxquels je me suis plus qu'attachée, et dont les aventures m'ont gardées éveillée de nombreuses heures ! Ah cette fin ! Jusqu'à la dernière ligne ! Je sauterai sur un autre bouquin avec ces deux-là avec plaisir, ou sur n'importe quel autre livre de cet auteur d'ailleurs.
Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ? Abonnez-vous à sa newsletter pour ne rater aucune nouveauté !
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.