En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Karine GIEBEL

        Biographie de Karine GIEBEL

        Karine GIEBEL
        Grande collectionneuse de prix littéraires et maître ès thrillers psychologiques, Karine Giebel est née en 1971. Elle est l’auteur de Meurtres pour rédemption (collection « Rail noir », 2006), des Morsures de l’ombre (Fleuve noir, 2007) – prix Intramuros du festival de Cognac 2008 et prix SNCF du polar 2009 – et de Chiens de sang (Fleuve noir, 2008). Pour Juste une ombre (Fleuve noir, 2012), elle reçoit le prix Polar francophone du festival de Cognac et le Prix marseillais du polar en 2012. Purgatoire des innocents (Fleuve noir, 2013) confirme son talent et la consacre définitivement « reine du polar ». Après Satan était un ange (Fleuve noir, 2014), elle rejoint les éditions Belfond pour la parution de De force (2016), qui a rencontré un immense succès, de Terminus Elicius (2016) dans une nouvelle édition augmentée, puis de D’ombre et de silence (2017), un recueil de nouvelles où elle condense en quelques pages toute la force de ses romans. Les livres de Karine Giebel se sont vendus à plus d’un million d’exemplaires à ce jour et sont traduits dans une douzaine de langues.

        Toutes blessent, la dernière tue

        Karine GIEBEL
        Maman disait de moi que j'étais un ange.
        Un ange tombé du ciel.
        Mais les anges qui tombent ne se relèvent jamais...
        Je connais l’enfer dans ses moindres recoins.
        Je pourrais le dessiner les yeux fermés.
        Je pourrais en parler pendant des heures.
        Si seulement j’avais quelqu’un à qui parler…


        Tama est une esclave. Elle n’a quasiment connu que la servitude. Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer. Une rencontre va peut-être changer son destin…
         
        Frapper, toujours plus fort.
        Les détruire, les...
        Découvrir le livre
        Découvrir le livre

        Lisez maintenant, tout de suite !

        • Par Belfond

          [Interview] Karine Giebel s'attaque au sujet tabou de l'esclavage moderne en France

          Interrogée au festival Quais du Polar à Lyon à l'occasion de la parution de son thriller Toutes blessent, la dernière tue, Karine Giebel revient sur son choix d'y traiter de l'esclavage domestique à travers le personnage de Tama. Un sujet qui lui tient à coeur et sur lequel elle s'est longuement documentée.

          Lire l'article
        • St Maur en Poche
          22Jui.
          Par Pocket | Salon | Saint-Maur-des-Fossés 22 Juin

          St Maur en Poche

          C'est LE rendez-vous poche : les 22 et 23 juin 2018, venez fêter le début de l'été sur la place des Marionniers à Saint-Maur-des-Fossés et rencontrer les auteurs Pocket et 10/18 !

          Lire l'article