Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221217764
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Filles de la mer

Sarah TARDY (Traducteur)
Date de parution : 01/02/2018

Il est parfois plus difficile de respirer en dehors de l’eau que dans les profondeurs des vastes océans…
Sur l’île de Jeju, au sud de la Corée, Hana et sa petite soeur Emi appartiennent à la communauté haenyeo, au sein de laquelle ce sont les femmes qui font vivre leur...

Il est parfois plus difficile de respirer en dehors de l’eau que dans les profondeurs des vastes océans…
Sur l’île de Jeju, au sud de la Corée, Hana et sa petite soeur Emi appartiennent à la communauté haenyeo, au sein de laquelle ce sont les femmes qui font vivre leur famille en pêchant en apnée.
Un jour, alors qu’Hana est en mer, elle aperçoit un soldat japonais sur la plage qui se dirige vers Emi. Aux deux filles on a maintes fois répété de ne jamais se retrouver seules avec un soldat. Craignant pour sa soeur, Hana rejoint le rivage aussi vite qu’elle le peut et se laisse enlever à sa place. Elle devient alors, comme des milliers d’autres Coréennes, une femme de réconfort en Mandchourie.
Ainsi commence l’histoire de deux soeurs violemment séparées. Alternant entre le récit d’Hana en 1943 et celui d’Emi en 2011, Filles de la mer se lit au rythme des vagues et dévoile un pan sombre et bouleversant de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale en Asie. Au fil du récit, par la grâce de leurs liens indéfectibles, les deux héroïnes nous ramènent vers la lumière, où l’espoir triomphe des horreurs de la guerre.

« Un premier roman époustouflant. » Publishers Weekly

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221217764
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • flair275 Posté le 13 Mars 2020
    1943 Corée du Sud. Pour éviter à sa petite soeur d'être kidnappée par un soldat japonais pendant la guerre de Corée, Hana se sacrifie et se laisse emporter vers un destin horrible: devenir "femme de réconfort" auprès des soldats japonais à qui elles étaient censées redonner force et courage. 200 000 jeunes filles et jeunes femmes ont ainsi été kidnappées par l'armée japonaise, en Corée, en Chine et aux Philippines pour être offertes en esclaves sexuelles à ses combattants. Un roman poignant et dur qui raconte le calvaire de ces Coréennes parfois très jeunes. Des passages effroyables nous montrent ce que la guerre peut être pour les femmes. Des personnages féminins magnifiques de courage. Un roman auquel on pensera longtemps après la lecture...
  • Leocado Posté le 4 Mars 2020
    Un roman poignant qui s’inspire de faits réels. Sa lecture est difficile de par les éléments abordés mais ce livre se dévore.
  • Ranine Posté le 1 Mars 2020
    Alerte coup de cœur ! Une histoire forte de 2 sœurs qu'on suit en parallèle, une en 1943 et l'autre en 2011. Une histoire dure, âpre, limite insoutenable. Je suis passionnée par la deuxième guerre mondiale, mais je connais peu ce qu'il s'est passé en Corée. Ces deux femmes, aux destins tragiques, sont attachantes (particulièrement, Hana, qu'on suit en 1943). J'ai été frustrée que cela se termine. Un douloureux mais superbe roman. A lire d'urgence.
  • varysoasoa Posté le 29 Février 2020
    Je n'ai pu contenir mes larmes après avoir refermé ce roman bouleversant. Deux soeurs que la guerre va séparer par ses atrocités. Deux histoires où la souffrance est un vain mot mais la force de ses origines une victoire : Emi mariée de force et Hana devenue "femme de réconfort". Une fois de plus, un choc de découvrir ce que les hommes sont capables de faire subir aux femmes. A lire absolument !
  • mayim Posté le 27 Février 2020
    On le sait grâce à l'histoire et à cause d'événements malheureusement fort récents : il n'y pas de guerre propre. Toutes les guerres exposent les personnes à la barbarie et les femmes à des crimes sexuels. Pourtant, ce livre fait le jour sur des faits peu connus (en tout cas de moi mais il me semble, plus généralement, en Occident) : l'enlèvement et l'esclavage sexuel de femmes et de jeunes filles par et pour l'armée japonaise sur les territoires occupés par le Japon dès les années 30 et pendant la seconde guerre mondiale. Ces faits sont restés cachés pendant des décennies puisque les femmes survivantes n'ont pu parler qu'à partir de 1991. C'est à travers l'histoire de deux soeurs coréennes que nous est dévoilée cette terrible réalité historique. L'auteure fait de la littérature comme je l'aime. De la littérature qui sait intelligemment utiliser la fiction pour éclairer une page de l'histoire. Celle qui sait extraire les faits des documents historiques mais qui reste humble et n'entend pas donner une leçon d'histoire. Celle qui nous immerge dans la vie de personnages simples avec des mots efficaces qui vont droit au coeur. Celle qui émeut profondément mais ne tombe pas dans le mélodrame... On le sait grâce à l'histoire et à cause d'événements malheureusement fort récents : il n'y pas de guerre propre. Toutes les guerres exposent les personnes à la barbarie et les femmes à des crimes sexuels. Pourtant, ce livre fait le jour sur des faits peu connus (en tout cas de moi mais il me semble, plus généralement, en Occident) : l'enlèvement et l'esclavage sexuel de femmes et de jeunes filles par et pour l'armée japonaise sur les territoires occupés par le Japon dès les années 30 et pendant la seconde guerre mondiale. Ces faits sont restés cachés pendant des décennies puisque les femmes survivantes n'ont pu parler qu'à partir de 1991. C'est à travers l'histoire de deux soeurs coréennes que nous est dévoilée cette terrible réalité historique. L'auteure fait de la littérature comme je l'aime. De la littérature qui sait intelligemment utiliser la fiction pour éclairer une page de l'histoire. Celle qui sait extraire les faits des documents historiques mais qui reste humble et n'entend pas donner une leçon d'histoire. Celle qui nous immerge dans la vie de personnages simples avec des mots efficaces qui vont droit au coeur. Celle qui émeut profondément mais ne tombe pas dans le mélodrame ou ne fait pas de raccourcis simplistes. Celle qui porte une voix qui s'est longtemps tue. Celle qui lutte contre l'ignorance et l'oubli. Ce roman nous montre le pire de l'être humain, des atrocités à la limite du supportable, mais il laisse aussi entrevoir la lumière. L'écriture sait se faire à la fois sensible et violente, et sert un récit bien construit et réaliste. Même si la narration est lente, l'histoire est prenante. Tous les personnages sont bien décrits et attachants. Leurs vies rebondissent avec les chaos de l'histoire et les obligent à faire preuve de courage et de force. C'est une lecture nécessaire et passionnante qui permet de mieux comprendre l'histoire de la Corée et de découvrir aussi l'île de Jeju et la vie des femmes haenyeo.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Robert Laffont

    Les coups de cœur de l'été de l'équipe Robert Laffont

    Comme 80% des Français, vous emporterez sans doute dans vos valises un, voire plusieurs livres pour vous accompagner durant vos congés estivaux. Que vous partiez à la mer, à la montagne, en France, en Angleterre ou que vous restiez chez vous, les conseils de lecture de l'équipe Robert Laffont vous assureront de passer un super été !

    Lire l'article