Lisez! icon: Search engine

Filles de la mer

Robert Laffont
EAN : 9782221217764
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Filles de la mer

Sarah TARDY (Traducteur)
Date de parution : 01/02/2018

Il est parfois plus difficile de respirer en dehors de l’eau que dans les profondeurs des vastes océans…
Sur l’île de Jeju, au sud de la Corée, Hana et sa petite soeur Emi appartiennent à la communauté haenyeo, au sein de laquelle ce sont les femmes qui font vivre leur...

Il est parfois plus difficile de respirer en dehors de l’eau que dans les profondeurs des vastes océans…
Sur l’île de Jeju, au sud de la Corée, Hana et sa petite soeur Emi appartiennent à la communauté haenyeo, au sein de laquelle ce sont les femmes qui font vivre leur famille en pêchant en apnée.
Un jour, alors qu’Hana est en mer, elle aperçoit un soldat japonais sur la plage qui se dirige vers Emi. Aux deux filles on a maintes fois répété de ne jamais se retrouver seules avec un soldat. Craignant pour sa soeur, Hana rejoint le rivage aussi vite qu’elle le peut et se laisse enlever à sa place. Elle devient alors, comme des milliers d’autres Coréennes, une femme de réconfort en Mandchourie.
Ainsi commence l’histoire de deux soeurs violemment séparées. Alternant entre le récit d’Hana en 1943 et celui d’Emi en 2011, Filles de la mer se lit au rythme des vagues et dévoile un pan sombre et bouleversant de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale en Asie. Au fil du récit, par la grâce de leurs liens indéfectibles, les deux héroïnes nous ramènent vers la lumière, où l’espoir triomphe des horreurs de la guerre.

« Un premier roman époustouflant. » Publishers Weekly

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221217764
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ASAI Posté le 30 Novembre 2019
    La douloureuse histoire entre les Coréens et le Japon revient dans ce roman qui se présente comme un travail de mémoire entrepris par l'auteure. Mémoire enfouie, mémoire honteuse, trop douloureuse. Le récit entre 1943 et 2011, essentiellement, alterne les périodes terribles, féroces, des pages sont particulièrement atroces et la période récente de paix, de vérité, du souvenir enfin partagé. Pour le lecteur, des phases de tension - tant de cruautés - et des phases d'apaisement, d'émotions et de tendresse. Pour moi, c'est la limite du livre. Parfois j'ai été gênée par des passages trop mélodramatiques, trop descriptifs, insistants (par exemple, le boeuf dans le piège, ou le duel entre le jeune mongol et le caporal japonais). Il n'en demeure pas moins que ce roman est poignant, les personnages coréens attendrissants (hormis les méchants japonais) et rappelle une réalité historique trop longtemps passée sous silence.
  • Poulpilouloutre Posté le 21 Novembre 2019
    Un roman magnifique sur une histoire malheureusement trop peu connu. Une lecture qui m' a bouleversé. Une histoire sur la fraternité, l'occupation, l'esclavage mais avant et surtout un roman sur l'humanité. Merci Hana de m'avoir fait découvrir ton histoire.
  • TCHITAT92 Posté le 18 Novembre 2019
    Un roman à ne pas manquer, premier coup de coeur depuis la rentrée scolaire. Une thématique inconnue, et pourtant choquante, historique, et passionnante : l'exploitation de jeunes femmes, coréennes, mais aussi chinoises,... enlevées puis mise au service "sexuel" des soldats japonais envoyés au front pendant la seconde guerre mondiale. C'est un sujet révoltant, hélas toujours d'actualité, dont il faut parler, à l'heure où la parole féminine se libère et réclame le respect de son être. Mais au-delà de cet aspect historique dur, cruel, dénonciateur de véritables crimes contre l'humanité, on découvre des personnages de femmes magnifiques, pleins de force et d'humanité, la vraie humanité, celle qui peut faire faire à une grande soeur le sacrifice de sa liberté pour sauver sa petite soeur, celle d'une petite soeur, qui ne cessera de se torture sa vie durant au souvenir de sa grande soeur qu'elle chérissait tant, celle d'une communauté de femmes se soutenant les unes les autres à travers les épreuves. Alors oui, notre gorge se serra à la lecture de nombreux passages bouleversants, dramatiques, mais il bat tout autant d'émotion positive, celle qui fait aller de l'avant, qui fait pardonner, qui apaise, grâce à la plume empathique de l'auteure, et à... Un roman à ne pas manquer, premier coup de coeur depuis la rentrée scolaire. Une thématique inconnue, et pourtant choquante, historique, et passionnante : l'exploitation de jeunes femmes, coréennes, mais aussi chinoises,... enlevées puis mise au service "sexuel" des soldats japonais envoyés au front pendant la seconde guerre mondiale. C'est un sujet révoltant, hélas toujours d'actualité, dont il faut parler, à l'heure où la parole féminine se libère et réclame le respect de son être. Mais au-delà de cet aspect historique dur, cruel, dénonciateur de véritables crimes contre l'humanité, on découvre des personnages de femmes magnifiques, pleins de force et d'humanité, la vraie humanité, celle qui peut faire faire à une grande soeur le sacrifice de sa liberté pour sauver sa petite soeur, celle d'une petite soeur, qui ne cessera de se torture sa vie durant au souvenir de sa grande soeur qu'elle chérissait tant, celle d'une communauté de femmes se soutenant les unes les autres à travers les épreuves. Alors oui, notre gorge se serra à la lecture de nombreux passages bouleversants, dramatiques, mais il bat tout autant d'émotion positive, celle qui fait aller de l'avant, qui fait pardonner, qui apaise, grâce à la plume empathique de l'auteure, et à son orientation romanesque sucrée-salée. Ni trop guimauve, ni trop acide, juste ce qu'il faut pour conserver le réalisme de la tragédie réelle sans tomber dans la dépression post-lecture. Lisez, lisez !!! PS : J'ai aussi adorer découvrir les us et coutumes de cette communauté de Haenyeo, dont les femmes sont les "si-reines" incontestées ! Les descriptions de leur travail sont fabuleuse, on croirait les voir !
    Lire la suite
    En lire moins
  • annedardennes Posté le 18 Novembre 2019
    Ce magnifique roman nous fait suivre le destin tragique de 2 jeunes coréennes. En pleine invasion de la Corée par les japonais, nous découvrons ce pan de l'histoire: ces "femmes de réconfort"violées, abusées,maltraitées aussi bien physiquement que psychologiquement par des soldats japonais. Un roman poignant mais aussi très dur (en ce qui me concerne quelques fois à la limite du supportable) La violence et les atrocités de la guerre ne nous sont pas épargnées dans ce roman qui rend hommage à ces "femmes de réconfort". Il s'agit du premier roman de Mary Lynn Bracht auteur américaine d'origine sud-coréenne.
  • sujko Posté le 12 Novembre 2019
    Tres dur , tres fort ... il nous fait decouvrir un aspect (parfois ignoré ) de la guerre coree japon .. Les scenes de viols , sont si bien decrites , que l on vit vraiment ce que Hana eprouve .. A LIRE
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Robert Laffont

    Les coups de cœur de l'été de l'équipe Robert Laffont

    Comme 80% des Français, vous emporterez sans doute dans vos valises un, voire plusieurs livres pour vous accompagner durant vos congés estivaux. Que vous partiez à la mer, à la montagne, en France, en Angleterre ou que vous restiez chez vous, les conseils de lecture de l'équipe Robert Laffont vous assureront de passer un super été !

    Lire l'article