Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221117323
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le sens des choses

,

Date de parution : 20/12/2012

Jacques Attali confronte son point de vue avec les plus grandes personnalités contemporaines pour dresser un état du monde et de ses bouleversements.

Plus que jamais notre époque de rupture a besoin d'être décryptée. Le bruit du monde, c'est un panorama de la pensée actuelle par les plus grands experts.

Chaque auteur apporte un éclairage essentiel sur les grands bouleversements de notre temps, en matière sociale, culturelle, économique, politique et géostratégique. Dans un texte à...

Plus que jamais notre époque de rupture a besoin d'être décryptée. Le bruit du monde, c'est un panorama de la pensée actuelle par les plus grands experts.

Chaque auteur apporte un éclairage essentiel sur les grands bouleversements de notre temps, en matière sociale, culturelle, économique, politique et géostratégique. Dans un texte à la fois précis et très vivant, truffé d'exemples éclairants, chaque auteur dresse un état des lieux et apporte des réponses à des questions clés telles que : Le génie français est-il en déclin ? Le statut de la femme se dégrade-t-il dans le monde ? Le religieux sera-t-il un élément structurant de notre avenir ? Peut-on prévoir les futurs bouleversements de la famille et des relations amoureuses ?  La musique est-elle menacée par les nouvelles technologies ? Peut-on imaginer un monde sans violence ? La vie humaine a-t-elle un avenir ?

En contrepoint de chaque chapitre, Jacques Attali vient « chahuter » l'expert en recadrant son sujet dans une perspective historique et théorique de long terme et montre en quoi nous vivons une période de rupture majeure de l'histoire humaine. De ces confrontations de points de vue naissent des idées neuves, des contradictions révélatrices : la pensée en marche.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221117323
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • david19721976 Posté le 15 Juin 2021
    L'Inde non violente, harmonieuse mosaïque de peuple! Un mythe. Le partage de l'Inde a donné lieu à des violences terrifiantes au moment de la partition, un plan confus et évitant le mot Pakistan, ce texte officialise le ralliement irréversible de Jinnah à l'idée exprimée dans les poèmes d'Iqbal et des pamphlets de Rahmat Ali, dont les droits de paternité ont été usurpés sans vergogne. La presse du Punjab publie un plan de partage fidèle au dessein de Rahmat Ali, qui propose la création de deux États musulmans un au nord-ouest et un autre au Bengale; mais la Ligue prend soin d'entretenir le flou du texte. L'essentiel ne réside pas dans les détails de la partition, propres à Gândhî. Il a été tué par son propre peuple pour la rédemption duquel il a vécu.
  • DelfDelf Posté le 21 Mai 2021
    Un livre d'une très grande richesse culturelle. Ce livre relate la vie de Gandhi de A à Z et de son entourage proche, politique et amical. Aussi, l'auteur narre sur une longue période la vie houleuse en Inde avec ses différentes populations qui s'affronte pour des raisons diverses et variées.
  • Talinna9 Posté le 13 Août 2018
    J'ai beaucoup aimé ce livre qui reprend parfaitement l'histoire et le contexte historique. Je sais que Jacques Attali considère "l'homme Gandhi" comme un monstre même s'il en apprécie les idées. Il avait dit de lui dans une interview "Sa monstruosité est d'abord dans sa rouerie, dans sa capacité à utiliser les uns contre les autres, à manipuler ses amis, à se servir de la vérité de façon brutale. Gandhi, c'est le roué et le rouet! Ensuite, il y a l'ambiguïté sexuelle de Gandhi: il fait très tôt l'apologie de la continence, mais vit souvent avec deux ou trois femmes, toujours jeunes, et dort parfois avec elles, tous nus. C'est une épreuve qu'il s'impose, mais il cède assez souvent, et s'inflige ensuite un jeûne en pénitence! " Donc, j'ai eu envie plusieurs fois, en cours de lecture, d'aller dénicher Jacques Attali au fin fond de son bureau d'édition et de lui dire : "eh ! pas touche à Gadhi !" Concernant l'icone, il est un peu plus respectueux et nos opinions se rejoignent assez.
  • YCAR Posté le 1 Mars 2017
    Cet ouvrage m'a appris comment Mohandâs est devenu Gândhî, mais également beaucoup sur moi-même. Bien sûr il y a nombre de références, de noms, de dates, mais cela concourt bien à montrer l'intensité de sa vie mais également à se repérer dans le contexte mondial. Le programme constructif de Gândhî peut paraître désuet, obstiné, simpliste, cependant il est la sagesse même, le respect de soi-même et des autres. Une lecture qui vous change.
  • Heval Posté le 12 Avril 2015
    Depuis des années, Gândhî - raconté par Jacques Attali - m'attend dans ma P.A.L. Il attendait patiemment que je découvre son histoire, moi qui l'avais acheté après avoir vu un film sur son nom. C'était l'époque où je m'intéressais à l'Inde, je ne sais comment expliquer ma curiosité pour ce pays. Le livre acquis, je ne l'ai pourtant pas ouvert ni visité. Il est resté fermé là sur les étagères de ma bibliothèque à attendre que je me décide. Et je me suis décidée. Je l'ai ouvert il y a maintenant deux semaines et point de regret, il a été d'une agréable compagnie. Dans ce livre, Jacques Attali nous raconte avec intérêt un peu - sinon beaucoup - Gândhî. Qui il était, comment il est devenu le personnage qu'on connait, quelles étaient ses idées, ses motivations, ses désirs et ses volontés. On apprend ses réussites et ses échecs; ses qualités et ses défauts. Et à travers son histoire, on découvre celle de l'Inde: son combat pour obtenir des Anglais son indépendance, les conditions de sa partition, les difficultés internes qui minent son avenir et devenir ... etc. Raconter l'Inde et Gândhî requièrent forcément du temps et de l'espace. Ce livre... Depuis des années, Gândhî - raconté par Jacques Attali - m'attend dans ma P.A.L. Il attendait patiemment que je découvre son histoire, moi qui l'avais acheté après avoir vu un film sur son nom. C'était l'époque où je m'intéressais à l'Inde, je ne sais comment expliquer ma curiosité pour ce pays. Le livre acquis, je ne l'ai pourtant pas ouvert ni visité. Il est resté fermé là sur les étagères de ma bibliothèque à attendre que je me décide. Et je me suis décidée. Je l'ai ouvert il y a maintenant deux semaines et point de regret, il a été d'une agréable compagnie. Dans ce livre, Jacques Attali nous raconte avec intérêt un peu - sinon beaucoup - Gândhî. Qui il était, comment il est devenu le personnage qu'on connait, quelles étaient ses idées, ses motivations, ses désirs et ses volontés. On apprend ses réussites et ses échecs; ses qualités et ses défauts. Et à travers son histoire, on découvre celle de l'Inde: son combat pour obtenir des Anglais son indépendance, les conditions de sa partition, les difficultés internes qui minent son avenir et devenir ... etc. Raconter l'Inde et Gândhî requièrent forcément du temps et de l'espace. Ce livre est donc long, très long. Mais sa longueur ne mine pas le lecteur. L'écriture, souple et facile, aide effectivement à retenir l'attention et l'intérêt. Cependant, il faut l'avouer: il y a des précisions et des détails qui ne servent à rien et ne font qu'allonger et alourdir inutilement le récit; défauts qui n'empêchent pas de tourner avec plaisir les pages de l'Histoire. A conseiller.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.