RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Moins que zéro

            Robert Laffont
            EAN : 9782221123300
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Moins que zéro

            Brice MATTHIEUSSENT (Traducteur)
            Collection : Pavillons
            Date de parution : 14/04/2016

            En 1985, le roman d’un jeune homme de vingt et un ans prenait la température de l’Amérique. Et prédisait, avec l’autorité et la lucidité exceptionnellement accordées à la jeunesse, que le climat allait se refroidir.
            Le livre, vite acclamé pour être plus vite encore réduit à une célébration du vide, décrivait...

            En 1985, le roman d’un jeune homme de vingt et un ans prenait la température de l’Amérique. Et prédisait, avec l’autorité et la lucidité exceptionnellement accordées à la jeunesse, que le climat allait se refroidir.
            Le livre, vite acclamé pour être plus vite encore réduit à une célébration du vide, décrivait en réalité, avec ironie et compassion, la misère de la jeunesse dorée de Beverly Hills ou de Bel Air. Misère de la drogue devenue pharmaceutique, du sexe cadenassé par la pornographie, de l’argent fétichisé, du langage édulcoré surtout. Jamais la richesse n’avait été aussi pauvre.

            Mais, indifférent au sort des particules pétrifiées, trop savant pour se soucier de l’avenir, assez élégant pour dissimuler ses inspirations, Bret Easton Ellis détournait déjà son regard de la religion cathodique pour le poser ailleurs : « […] ils se retournaient pour lever les yeux vers l’écran monolithique sur lequel on balançait les images. Certains prononçaient les paroles de la chanson en cours. Mais je me concentrais sur ceux qui ne prononçaient pas les paroles ; sur ceux qui les avaient oubliées ; sur ceux qui ne les avaient peut-être jamais sues ».
            Impassible, Bret Easton Ellis invite à le lire ceux qui savent se taire, ceux qui savent oublier, ceux qui n’ont jamais cru devoir apprendre.
            Pierre Guglielmina

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221123300
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Robert Laffont
            9.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • la_mort_du_cygne Posté le 13 Avril 2019
              C’est mon premier livre de Bret Easton Ellis. C’est également son premier roman. Il a alors 21 ans quand il l’écrit. Un livre qui dépeint la vie de jeunes riches vivant à Los Angeles à travers Clay, jeune de 18 ans qui revient dans sa ville natale pour les vacances de Noël. Drogue, sexe, soirées dans des villas, cinéma, bar, puis drogue, sexe, drogue, soirées dans des villas, bar, cinéma etc. Bref, les journées se ressemblent. Les nombreux personnages sont assez vides. On s’ennuie un peu, mis à part pendant les 50 dernières pages où il se passe plus de choses. Heureusement, c’est bien écrit. Avec un style certes particulier, mais très intéressant. Bref, je suis content de l’avoir lu, mais ça s’arrête là.
            • croquemiette Posté le 25 Novembre 2018
              Un très bon roman, court, incisif. Des instants incroyables sont saisis. Portrait impitoyable de la jeunesse dorée des années 80, aux Etats-Unis. Entre soirées, concerts et drogues, on se rend compte que rien ne se passe dans la vie de ces jeunes désœuvrés, sans passion, à moitié vivants. Un excellent livre, parfois insoutenable de violence. Moins long que American psycho, le livre va droit au but, sans tourner en rond. Superbe !
            • ZeroJanvier79 Posté le 1 Septembre 2018
              Un portrait désepéré de la jeunesse dorée californienne au milieu des années 80. Il ne se passe pas grand chose dans ce roman. Le début est prenant, car original, mais on sombre peu à peu dans l'ennui. Marquant, tout de même.
            • livre-esse Posté le 31 Août 2018
              -- Décidément, encore un livre que je n'arrive à pas à terminer -- le style d'écriture pourtant au début me plaisait, avec sa manière de raconter très passive, très distante - comme si on ne pouvait regarder et écrire les personnages que de loin - de peur d'être aspiré par leur vide si on avait la folie de s'approcher d'un peu trop près mais à force, la puissance de cette écriture s'étiole, - et ce qui me plaisait d'abord a finit par perdre de sa saveur : j'ai fini par m'ennuyer, par me désintéresser de cette belle jeunesse défoncée, à côté de la plaque, perdue la léthargie des personnages m'a finalement prise, je me suis enlisée avec eux - ce qui me fait dire que c'est finalement un très bon livre : on est contaminé par les personnages, on se perd avec eux, et on ne peut très vite plus supporter le vide qui les habite, qui les encercle, et qui se répand sur nous, lecteurs.
            • CarlmariaB Posté le 18 Août 2018
              le meilleur de BE Ellis pas aussi fabriqué que le reste
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.