Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258104853
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Pig Island

Hubert TEZENAS (Traducteur)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 24/10/2013

Une île perdue au large de l'Ecosse, une créature maléfique, une enquête qui tourne au cauchemar... Après l'inoubliable Tokyo, grand prix des lectrices de Elle en 2006, Mo Hayder nous livre une autre facette de son immense talent.

Joe Oakes est journaliste et gagne sa vie en démystifiant les prétendus phénomènes...

Une île perdue au large de l'Ecosse, une créature maléfique, une enquête qui tourne au cauchemar... Après l'inoubliable Tokyo, grand prix des lectrices de Elle en 2006, Mo Hayder nous livre une autre facette de son immense talent.

Joe Oakes est journaliste et gagne sa vie en démystifiant les prétendus phénomènes paranormaux. Ce sceptique-né n'a jamais eu qu'un seul credo : tout s'explique rationnellement. En débarquant sur Pig Island, un îlot perdu au large de l'Ecosse, il est fermement décidé à vérifier si la trentaine d'allumés qui y vivent en vase clos vénèrent le diable comme les en accusent les gens de la côte. Et, surtout, il veut tordre le cou au mythe du monstre de Pig Island - une mystérieuse créature filmée deux ans plus tôt sur le littoral désert de l'île par un touriste à moitié ivre. Mais rien, strictement rien ne se passe comme prévu. Joe Oakes va être confronté à des événements tels que son idée de la peur et du mal ne sera plus jamais la même...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258104853
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ArnoT Posté le 4 Décembre 2019
    Proche du bof, tout ça pour ça !!
  • Behemoth Posté le 22 Novembre 2019
    Glauque, mais surtout beaucoup trop gore avec surenchère de scènes sanguinolentes insoutenables et d'incongruosités forcées qui nuisent à l'histoire. Un bon dénouement toutefois avec son lot de surprises.
  • LesLecturesDeRudy Posté le 3 Août 2018
    Certes Mo Hayder nous avait habitué à mieux mais même si ce roman présente quelques faiblesses notamment au niveau des dialogues et des personnages qui ne sont pas très sympathique ce n'est pas un roman à jeter aux orties pour autant . c'est le genre de livre relativement facile à lire lorsque l'on voyage par exemple. il se lit vite et si sa lecture ne laissera pas un souvenir impérissable j'ai quand même eu un moment de lecture agréable.
  • RAPHIKI Posté le 28 Juin 2017
    Joe Oakes est journaliste et gagne sa vie en démystifiant les prétendus phénomènes paranormaux. En débarquant sur Pig Island, îlot perdu au large de l’Ecosse, il est fermement décide de vérifier si la trentaine d’allumés qui y vivent en vase clos vénèrent le diable comme les en accusent les gens de la côte. Et, surtout, il veut tordre le cou au mythe du monstre qui aurait élu domicile sur l’île, une mystérieuse créature filmée deux ans plus tôt par un touriste à moitié ivre. Mais rien, strictement rien ne se passe comme prévu. Joe est confronté à des évènements si atroces qu’ils bouleversent à jamais son idée de la peur et du mal… Dans Le Cochon, Tout est Bon ! Une amorce plutôt alléchante pour les fanatiques de grands frissons mêlant pratiques obscures, mystères sectaires et fantastiques. Le décor planté et les ingrédients idéalement sélectionnés, reste à savoir si le résultat sera à la hauteur des promesses annoncées. Et le moins que l’on puisse dire c’est que Mo Hayder à l’art de vous transporter dans son univers dès les premières lignes en prenant soin de donner ce qu’il faut de structure et d’épaisseur à ses personnages et l’univers dans lequel ils évoluent pour nous... Joe Oakes est journaliste et gagne sa vie en démystifiant les prétendus phénomènes paranormaux. En débarquant sur Pig Island, îlot perdu au large de l’Ecosse, il est fermement décide de vérifier si la trentaine d’allumés qui y vivent en vase clos vénèrent le diable comme les en accusent les gens de la côte. Et, surtout, il veut tordre le cou au mythe du monstre qui aurait élu domicile sur l’île, une mystérieuse créature filmée deux ans plus tôt par un touriste à moitié ivre. Mais rien, strictement rien ne se passe comme prévu. Joe est confronté à des évènements si atroces qu’ils bouleversent à jamais son idée de la peur et du mal… Dans Le Cochon, Tout est Bon ! Une amorce plutôt alléchante pour les fanatiques de grands frissons mêlant pratiques obscures, mystères sectaires et fantastiques. Le décor planté et les ingrédients idéalement sélectionnés, reste à savoir si le résultat sera à la hauteur des promesses annoncées. Et le moins que l’on puisse dire c’est que Mo Hayder à l’art de vous transporter dans son univers dès les premières lignes en prenant soin de donner ce qu’il faut de structure et d’épaisseur à ses personnages et l’univers dans lequel ils évoluent pour nous propulser sur l’île de Pig Island et nous improviser le temps de plusieurs centaines de pages traqueurs de secrets à la limite de l’obscénité. Au fil de notre lecture on se rend très vite compte qu’il eu été imprudent de sous estimer la tourmente à laquelle l’intrigue nous confronte. En mal de repères et sur nos gardes jusqu’à la fin, le style de cette jolie londonienne nous transporte et nous malmène avec une aisance sidérante, mettant sur nos chemins çà et là quelques bizarreries scientifiques et fresques insoutenables. Un livre à ne pas mettre entre toutes les mains, mais que je vous recommande fortement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • delphine77700 Posté le 6 Juin 2017
    Je suis passée par tous les etats avec ce livre : emballée, choquée, dégoûtée, dépitée. Et en lisant toutes vos critiques, je me dis que Mo Hayder est vraiment forte. Elle nous trimballe dans une histoire dingue et nous poignarde le dénouement en quelques lignes nous laissant complètement sidérés . Elle a atteint son objectif. Vous vous souviendrez de ce livre .
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.