Lisez! icon: Search engine
L'Empathie
Date de parution : 07/02/2019
Éditeurs :
Lizzie

L'Empathie

Date de parution : 07/02/2019
Imaginez : vous découvrez dans votre téléphone portable des photos d’un inconnu, prises chez vous, au rez-de-chaussée, alors que vous étiez à l’étage. Ou bien, vous dormez dans votre appartement,... Imaginez : vous découvrez dans votre téléphone portable des photos d’un inconnu, prises chez vous, au rez-de-chaussée, alors que vous étiez à l’étage. Ou bien, vous dormez dans votre appartement, mais le lendemain vous voyez, sur votre système de vidéosurveillance, un homme qui vous scrute pendant votre sommeil, immobile et... Imaginez : vous découvrez dans votre téléphone portable des photos d’un inconnu, prises chez vous, au rez-de-chaussée, alors que vous étiez à l’étage. Ou bien, vous dormez dans votre appartement, mais le lendemain vous voyez, sur votre système de vidéosurveillance, un homme qui vous scrute pendant votre sommeil, immobile et silencieux dans le noir. Vous tremblez de peur ? Pourtant vous avez échappé au pire...
Cet homme, c’est Alpha. Un bloc de haine incandescent qui peu à peu découvre le sens de sa vie : violer et torturer, en un mode opératoire inédit et ultraviolent.
Pour le traquer et vous protéger : Marion Mesny et Anthony Rauch, dit la Poire, capitaines au sein du 2e district de police judiciaire, la « Brigade du viol », spécialisé dans les affaires de crimes sexuels.
Marion, un courage de lionne puisé dans le drame de son enfance. La Poire, une intelligence de loup mais un mensonge qui le démolit à petit feu. Alpha, un grand prédateur dont les souvenirs empestent la mort.
Dans Paris transformé en terrain de chasse, trois guerriers détruits par leur passé se guettent et se poursuivent. Aucun ne sortira vraiment vainqueur, car pour gagner il faut rouvrir ses plaies et livrer ses secrets. Mais vous, vous pourrez de nouveau entrebâiller votre fenêtre la nuit… peut-être.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036602801
Façonnage normé : Coffret CD
Durée : 672 min
Lizzie
EAN : 9791036602801
Façonnage normé : Coffret CD
Durée : 672 min

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mel_Books 08/05/2024
    Mon Avis : C'est brillant, très addictif et terriblement sombre. De cet auteur, j'avais lu S'adapter ou Mourir que j'avais adoré, j'ai éprouvé les mêmes sensations. Attention, je tiens à préciser que c'est très sombre, que le récit ne plaira et n'est pas pour tout le monde. J'ai eu le cœur serré à plusieurs reprises, la nausée un petit peu et quelques larmes pour Anthony, pour Marion, pour ce qu'ils ont subi et ce qu'ils subissent encore. C'est dur, c'est beau, la psychologie des personnages est hyper bien développée. On aspire au meilleur pour chacun d'entre eux. Il me tarde de lire la suite et si vous n'avez pas encore découvert Antoine Renand, foncez !!!!
  • faoldubh 08/05/2024
    Attention il s'agit d'un roman noir, vraiment très noir. Au début j'ai bien aimé et après je me suis dis que c'était plus sombre que je pensais.... J ai apprécié l'histoire mais les sujets sont lourds et vraiment éprouvant. Aucun personnage est épargné. Certaines scènes sont difficiles, surtout les viols et la pédophilie mais je n en dirais pas plus. Cependant j ai trouvé un peu redondant tous les abus subit par les personnages même si au final chacun a développé une psychologie différente suite aux abus qu ils ont subit. Je vais lire la suite mais je vais peut-être lire quelque chose de plus léger entre deux!
  • Aurelie43 06/05/2024
    • Après toute la hype qu’il y a eu pour ce livre, j’ai enfin eu l’envie de vérifier si c’était justifié. Et spoiler alerte : elle est plus que justifié ! • Wouah quel livre incroyable ! L’histoire est superbement bien écrite et construite. Tout y est pour une bonne compréhension. On ressent chaque émotions, chaque douleurs des personnages et moi même je me suis surprise de faire des grimaces en lisant certains passages. • Les thèmes abordés sont extrêmement dur ! Les scènes de violences sont assez trash et hard. Moi je n’y crains pas forcément mais attention quand même aux personnes plus sensible. L’ambiance générale est poisseuse, malsaine, violente à souhait et moi.. bah j’adore ! • J’ai adoré Anthony Rauch, le capitaine de la brigade du viole qui enquête sur tout les violes qui surviennent à Paris. J’ai adoré ce personnage un peu timide, renfermer un peu sur lui même. Nous sentons qu’il a eu lourd secret tout au long de la première partie du livre mais alors la manière dont on l’apprend est juste affreuse ! Il m’a tellement fait de la peine. C’est un personnage avec un lourd passif et on comprend petit à petit le pourquoi du comment. Encore une fois ce personnage, ainsi que sa mère, que j’ai d’abord détestée et ensuite que j’ai aimé, sont particulièrement bien pensés et extrêmement bien écrit. Mais le pauvre Anthony va juste vivre un enfer tout au long du livre. • Et le personnage d’Alpha alors ? Mais ce gars est horrible et aussi horriblement trop fort ! Il est quasi pas humain le gars. J’aurais aimé en savoir encore plus sur son passé. Ce qui l’a mené à un tel degré de violence et de sadisme. À cette haine viscérale envers les femmes. On en entrevoit sur quelques chapitres mais je pense qu’il y a encore plus de chose qui ont fait que… En tout cas c’est un sacré personnage ! • Et cette fin on en parle ou pas ??? À deux doigts de pas attendre la sortie poche du tome 2 en faite ! J’ai tellement envie de savoir ! Vraiment ce livre c’est une petite pépite et je regrette de pas l’avoir lu avant #x1faf6• Après toute la hype qu’il y a eu pour ce livre, j’ai enfin eu l’envie de vérifier si c’était justifié. Et spoiler alerte : elle est plus que justifié ! • Wouah quel livre incroyable ! L’histoire est superbement bien écrite et construite. Tout y est pour une bonne compréhension. On ressent chaque émotions, chaque douleurs des personnages et moi même je me suis surprise de faire des grimaces en lisant certains passages. • Les thèmes abordés sont extrêmement dur ! Les scènes de violences sont assez trash et hard. Moi je n’y crains pas forcément mais attention quand même aux personnes plus sensible. L’ambiance générale est poisseuse, malsaine, violente à souhait et moi.. bah j’adore ! • J’ai adoré Anthony Rauch, le capitaine de la brigade du viole qui enquête sur tout les violes qui surviennent à Paris. J’ai adoré ce personnage un peu timide, renfermer un peu sur lui même. Nous sentons qu’il a eu lourd secret tout au long de la première partie du livre mais alors la manière dont on l’apprend est juste affreuse ! Il m’a tellement fait de la peine. C’est un personnage avec un lourd passif et on comprend petit à petit...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Wyoming 01/05/2024
    Est-ce vraiment un thriller ou une analyse psychologique, sociologique, voire juridique? Les scènes d'action, je ne parle pas de celles de sexe trop détaillées inutilement, notamment celles de pédophilie, sont bien conduites, mais trop entrecoupées de digressions sur les antécédents des protagonistes qui n'apportent pas toujours l'eau nécessaire au moulin de l'histoire. C'est un roman qu'il faut lire vite ce qui permet d'en apprécier la trame dont on doit rendre acte à l'auteur car elle est suffisamment tissée pour conférer au livre un suspense acceptable. Tous les romans policiers doivent-ils être truffés d'invraisemblances et d'affirmations péremptoires pour être des réussites? Je pense que non et le dénouement en apporte une dernière que l'on voit quand même venir assez vite. L'ensemble est quand même beaucoup trop long et il me semble que condenser le texte en le réduisant d'au moins un tiers aurait donné davantage de rythme à ce roman malgré tout prenant ainsi que l'on dit d'autres lecteurs. De là à le percevoir comme addictif, sûrement pas. Je l'ai lu vite pour en finir et passer à autre chose. Bon, il est très difficile d'écrire de très bons polars et, pour un premier roman, cela reste une réussite qui ne précipitera pas vers une suite. Je préfère de très loin Caryl Férey ou les maîtres américains du suspense. Donc, empathie pour les uns, médiocrité pour d'autres, un roman de qualité bien moyenne à mon goût personnel.Est-ce vraiment un thriller ou une analyse psychologique, sociologique, voire juridique? Les scènes d'action, je ne parle pas de celles de sexe trop détaillées inutilement, notamment celles de pédophilie, sont bien conduites, mais trop entrecoupées de digressions sur les antécédents des protagonistes qui n'apportent pas toujours l'eau nécessaire au moulin de l'histoire. C'est un roman qu'il faut lire vite ce qui permet d'en apprécier la trame dont on doit rendre acte à l'auteur car elle est suffisamment tissée pour conférer au livre un suspense acceptable. Tous les romans policiers doivent-ils être truffés d'invraisemblances et d'affirmations péremptoires pour être des réussites? Je pense que non et le dénouement en apporte une dernière que l'on voit quand même venir assez vite. L'ensemble est quand même beaucoup trop long et il me semble que condenser le texte en le réduisant d'au moins un tiers aurait donné davantage de rythme à ce roman malgré tout prenant ainsi que l'on dit d'autres lecteurs. De là à le percevoir comme addictif, sûrement pas. Je l'ai lu vite pour en finir et passer à autre chose. Bon, il est très difficile d'écrire de très bons polars et, pour un premier roman, cela reste une réussite qui ne précipitera pas vers...
    Lire la suite
    En lire moins
  • sylviegilles130 29/04/2024
    Mon premier livre d Antoine Renand. J’avoue avoir réfléchi à arrêter la lecture de ce livre des la première partie. Il n’y a pas de retournement de situation, pas de suspense, pas d action. Et puis à la moitié du livre j’ai fini par accrocher à la vie tourmentée de tous les personnages bien que j’ai trouvé certains passages longs. Le livre parle beaucoup de viols avec des passages assez crus. MaSi cet avec enthousiasme que je termine ce premier opus et dont je lirais la suite.
Inscrivez-vous à la newsletter Lizzie, pour que vos livres s'écoutent aussi !
Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Robert Laffont

    Plongez dans la suite de l'Empathie !

    Plusieurs années après l’affaire Alpha, c’est dans une unité toujours traumatisée que Margot Tréabol rencontre le commandant Euvrard pour intégrer le 2e district de police judiciaire, la « brigade du viol ».

    Accompagnée de son collègue Théo, Margot mènera l'enquête dans le milieu des discothèques, où un prédateur pique des jeunes femmes avec des seringues remplies de GHB, avant d’abuser d’elles.

    Lire l'article