Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221221495
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm

Une fille comme elle - Édition Collector

Date de parution : 08/11/2018

À New York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres… Ses habitants sont très att achés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue...

À New York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres… Ses habitants sont très att achés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage.
Entrez au N°12, Cinquième Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer… dans la plus délicieuse des comédies new-yorkaises !

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221221495
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm
Robert Laffont

Ils en parlent

"Une formidable comédie… où tout peut arriver."
Le Figaro

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ellenbooks Posté le 30 Janvier 2020
    Mon premier Marc Levy, mon premier livre audio. De quoi faire d’une pierre deux coups ! Dans un petit immeuble new-yorkais se croisent tout un flot de personnes sans autre lien entre eux que ce bâtiment. Véritable vestige d’un temps aujourd’hui quasiment révolu, il a cette particularité d’avoir encore un ascenseur manuel, manœuvré par un liftier. Cet homme omniprésent et si peu regardé de ses pairs, est un pilier dans l’organisation de l’immeuble. Comment monter ou descendre si personne n’est là ? Lorsque le liftier de nuit tombe dans les escaliers et fini à l’hôpital, il va pourtant bien falloir trouver une solution ! L’occasion est trop belle quand le neveu de Deepak (liftier de jour) Sanji vient passer quelques semaines aux États-Unis, fraîchement débarqué de son Inde natale. Hop, une casquette, un uniforme, le voilà installé dans l’ascenseur de l’immeuble alors qu’un tout autre combat l’attend ailleurs. Le hasard n’étant jamais innocent, Sanji n’a de cesse de croiser une jolie jeune fille en fauteuil roulant. Qui est-elle, que fait-elle, que lui est-il arrivé ? Le charme des inconnus est un puissant aimant pour le destin. Quel plaisir et surprise pour lui de la croiser dans l’ascenseur ! Elle qui vit au... Mon premier Marc Levy, mon premier livre audio. De quoi faire d’une pierre deux coups ! Dans un petit immeuble new-yorkais se croisent tout un flot de personnes sans autre lien entre eux que ce bâtiment. Véritable vestige d’un temps aujourd’hui quasiment révolu, il a cette particularité d’avoir encore un ascenseur manuel, manœuvré par un liftier. Cet homme omniprésent et si peu regardé de ses pairs, est un pilier dans l’organisation de l’immeuble. Comment monter ou descendre si personne n’est là ? Lorsque le liftier de nuit tombe dans les escaliers et fini à l’hôpital, il va pourtant bien falloir trouver une solution ! L’occasion est trop belle quand le neveu de Deepak (liftier de jour) Sanji vient passer quelques semaines aux États-Unis, fraîchement débarqué de son Inde natale. Hop, une casquette, un uniforme, le voilà installé dans l’ascenseur de l’immeuble alors qu’un tout autre combat l’attend ailleurs. Le hasard n’étant jamais innocent, Sanji n’a de cesse de croiser une jolie jeune fille en fauteuil roulant. Qui est-elle, que fait-elle, que lui est-il arrivé ? Le charme des inconnus est un puissant aimant pour le destin. Quel plaisir et surprise pour lui de la croiser dans l’ascenseur ! Elle qui vit au dernier étage, la surprise ne la laisse pas en reste en tombant sur lui après l’ouverture des portes. Un très agréable moment de lecture/écoute sur la reconstruction après un drame. Physique ou mentale, notre passé peut soit nous aider à être plus fort, soit à vivre dans le remord de ce qui fut ou aurait pu. Le regard des autres, tout comme celui que l’on porte sur soi-même, est-il toujours le miroir de qui nous sommes réellement ? Savoir lâcher prise et se délester de ce et ceux qui nuisent à notre bonheur est une chose difficile. L’avancée dans la vie tout en gardant dans un coin de notre esprit l’origine qui nous a façonné. C’est très joli, très léger, à écouter avec ravissement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pixaa Posté le 18 Janvier 2020
    Ce roman est agréable et léger à lire. Bien que les histoires d'amour ne me passionnent pas, l'amitié qui règne entre la plupart des personnages rend l'histoire douce et appréciable.
  • pascalinedebrabant Posté le 13 Décembre 2019
    Entre deux thrillers, j’avais envie de douceur, d’une lecture plus légère !Et j’ai eu encore mieux une bonne dose de bonheur et d’optimisme. Une cerise sur le gâteau, un RP inattendu ( coucou les runners)… Ce roman traite de la différence, de l’acceptation de l’autre. Des sujets au combien difficiles mais ici abordés avec simplicité oui pas pas n’importe laquelle la simplicité au sens noble du terme.Pas de fioritures , juste des choses simples. BREF ... inutile d’en faire des chapitre , ce livre ce suffit à lui même, c’était une excellente lecture, que je ne peux que vous conseiller, un roman feel good, un roman addictif que vous aller dévorer. Ce livre peut déclencher une furieuse envie de vous rendre à New York !! surtout dans ce quartier, loin de la cohue touristique . Si un jour Mr Levy vous passez par ici ( oui on peut toujours rêver ), la marathonienne que je suis vous dit MERCI !! Je pleure rarement dans mes lectures, cet hommage est bouleversant , Merci. Et si vous voulez comprendre pourquoi j’ai écrit ça, foncez le lire !!!
  • lovelybook Posté le 10 Décembre 2019
    Il y a longtemps que je ne m'étais pas plongée dans un roman de Marc Levy. Cet auteur étant ma première découverte adolescente, je savais que j'allais retrouver cette magie qui opère toujours. A chacun de ses romans, j'ai l'impression d'être dans le livre, ses personnages attachants, j'ai une fois de plus l'impression de les connaître. Ce roman est très tendre, une jeune femme vit un drame dont on découvre la nature affreuse qu'en toute fin. Je ne savais pas que le métier de liftier était encore présent de nos jours. Ça donne envie de monter dans cet ascenseur du N°12, Cinquième Avenue.
  • lumerolle Posté le 6 Décembre 2019
    Marc Levy et moi c’est une grande et longue histoire. Je mentirai si je disais que je n’avais pas lu tous ses romans (sauf le tout nouveau sorti en 2019) et si je ne gardais pas une petite place dans ma mémoire pour ses sorties annuelles, avec toujours cet espoir que la nouveauté sera aussi passionnante et pleine d’émotion que mon premier amour : Et si c’était vrai. Cette fois-ci, c’est raté. Loin d’être déplaisante, Une fille comme elle est tout simplement une comédie romantique typée grand public. Elle est facile à lire, peu profonde, malgré les grandes idées sous-jacentes, et terriblement prévisible. Deepak travaille depuis des années comme liftier au numéro 12 de la 5eme Avenue et il est fier de son poste. Discret, il monte et descend les locataires de ce petit immeuble en pierre de taille et compte les kilomètres parcourus pour atteindre l’équivalent de trois mille fois la hauteur du Nanda Devi. Deux éléments vont venir perturber son quotidien réglé comme une horloge suisse. Le premier est l’arrivée de son neveu Sanji tout droit venu d’Inde pour développer son entreprise auprès d’investisseurs américains. Le deuxième est l’accident de son collègue de nuit qui est cloué... Marc Levy et moi c’est une grande et longue histoire. Je mentirai si je disais que je n’avais pas lu tous ses romans (sauf le tout nouveau sorti en 2019) et si je ne gardais pas une petite place dans ma mémoire pour ses sorties annuelles, avec toujours cet espoir que la nouveauté sera aussi passionnante et pleine d’émotion que mon premier amour : Et si c’était vrai. Cette fois-ci, c’est raté. Loin d’être déplaisante, Une fille comme elle est tout simplement une comédie romantique typée grand public. Elle est facile à lire, peu profonde, malgré les grandes idées sous-jacentes, et terriblement prévisible. Deepak travaille depuis des années comme liftier au numéro 12 de la 5eme Avenue et il est fier de son poste. Discret, il monte et descend les locataires de ce petit immeuble en pierre de taille et compte les kilomètres parcourus pour atteindre l’équivalent de trois mille fois la hauteur du Nanda Devi. Deux éléments vont venir perturber son quotidien réglé comme une horloge suisse. Le premier est l’arrivée de son neveu Sanji tout droit venu d’Inde pour développer son entreprise auprès d’investisseurs américains. Le deuxième est l’accident de son collègue de nuit qui est cloué pendant plusieurs mois au lit et qui met en péril le futur professionnel de Deepak. Embrigadé malgré lui dans cette affaire, Sanji accepte de jouer les remplaçants surtout que ça lui permet de se rapprocher de l’atypique et charmante Chloé. Une fois le décor planté, les protagonistes se révèlent au fil des pages. Leur histoire et les épreuves par lesquelles ils sont passés sont loin d’être faciles. Surtout concernant Chloé dont la vie actuelle commence avec le tristement célèbre « 14h50 » à Boston. Pourtant, j’ai trouvé leurs caractères et leurs manières d’être fortement similaires et légers. Petit fait étonnant, j’ai souvent oublié l’invalidité de Chloé sauf quand l’auteur en fait mention lors de différents passages. Je ne sais pas si c’est le pari de Marc Lévy de la rendre « normale » aux yeux d’autrui et de mettre en avant principalement sa force mentale et sa détermination ou si c’est juste dû à ma nature de voir plus la personnalité des gens que leur handicap ou ce petit élément qui les met au ban de la société. La normalité n’est pas un concept auquel j’adhère. C’est une conception du monde qui est décidée par l’être humain pour faire entrer les gens dans un moule. Nous avons tous nos petites particularités et c’est ce qui forme notre richesse. Revenons à nos moutons après ce minuscule intermède philosophique pour parler des points que j’ai le plus appréciés au cours de cette lecture. Le développement de l’intrigue au sein de certains personnages secondaires est bien plus intéressant que la trame principale. Je n’en dirais pas plus pour éviter de spoiler mais un épisode m’a fait sourire. Enfin, le cadre et la dualité ancien-nouveau, humanité-robotique sont plaisants. Je parle évidemment de l’antique ascenseur dont on s’imagine très bien les grilles et le levier actionné par le liftier en costume. En bref, loin d’être le meilleur récit de Marc Lévy, Une fille comme elle a le mérite de divertir tout en évoquant des concepts importants. Une bonne comédie romantique new-yorkaise sans prétention et sans surprise.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Marc Levy

Lisez maintenant, tout de suite !