Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266288095
Code sériel : 17372
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

1793

Rémi Cassaigne (traduit par)
Date de parution : 18/06/2020
1793. Alors qu’en France, l’ouragan révolutionnaire a semé la terreur dans les palais dorés, à Stockholm ce n’est pas une brise, ni même un courant d’air, qui traverse les taudis rongés de vermine et les maisons closes où agonise la misère la plus crasse…
À la surface du lac Fatburen, une...
1793. Alors qu’en France, l’ouragan révolutionnaire a semé la terreur dans les palais dorés, à Stockholm ce n’est pas une brise, ni même un courant d’air, qui traverse les taudis rongés de vermine et les maisons closes où agonise la misère la plus crasse…
À la surface du lac Fatburen, une charogne flotte. Un corps mutilé signe d’une lente et terrible torture. Mais qui s’en soucie ? Deux justes : Cardell, le vétéran manchot, et Winge, le juriste tuberculeux, déterminés à rendre la justice. Ils ne seront pas trop de deux pour élucider ce meurtre abominable qui indiffère les autorités et le commun des mortels, mais qui leur est  insupportable – l’honneur des oubliés…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266288095
Code sériel : 17372
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« L'écriture ultra-détaillée, quasi naturaliste, nous embarque immédiatement. Les odeurs de sang, de poudre de canon, les cris, les visages tristes, sales, marqués par la vie. C'est noir, fiévreux et puissant. » Sandrine Bajos – Le Parisien
Le Parisien

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Patmarob Posté le 10 Janvier 2022
    Voilà un policier qui ne laisse pas indifférent : « 1793» est le premier roman de Niklas Natt och Dag. Sur une toile de fond historique, Stockholm à la fin du XVIII ème siècle, l’auteur tresse un thriller addictif avec un scenario qui mêle violence, horreurs, misère, et désespérance sur la condition humaine… Rude tableau que celui d’une ville portuaire nauséabonde, malsaine, où la population cherche à surmonter le froid glacial et la dureté du temps dans l’alcool, la débrouille, la survie. La découverte d’un corps atrocement mutilé ouvre une enquête ardue qui associe deux personnages, Winge, phtisique en phase terminale, et Cardell, un « boudin » ou auxiliaire de police manchot. Le schéma narratif est en ce sens classique : deux enquêteurs très différents et donc complémentaires entreprennent de démêler un écheveau complexe. Le rythme du roman est donné par son organisation. Divisé en quatre parties, il casse la linéarité de l’histoire. Si les prémisses de l’enquête débutent en automne 1793 et se résout en final (hiver 1793), les chapitres intermédiaires se décalent dans le temps (été 1793 et printemps 1793) et développent l’histoire d’autres acteurs. Peu d’informations sont données sur le... Voilà un policier qui ne laisse pas indifférent : « 1793» est le premier roman de Niklas Natt och Dag. Sur une toile de fond historique, Stockholm à la fin du XVIII ème siècle, l’auteur tresse un thriller addictif avec un scenario qui mêle violence, horreurs, misère, et désespérance sur la condition humaine… Rude tableau que celui d’une ville portuaire nauséabonde, malsaine, où la population cherche à surmonter le froid glacial et la dureté du temps dans l’alcool, la débrouille, la survie. La découverte d’un corps atrocement mutilé ouvre une enquête ardue qui associe deux personnages, Winge, phtisique en phase terminale, et Cardell, un « boudin » ou auxiliaire de police manchot. Le schéma narratif est en ce sens classique : deux enquêteurs très différents et donc complémentaires entreprennent de démêler un écheveau complexe. Le rythme du roman est donné par son organisation. Divisé en quatre parties, il casse la linéarité de l’histoire. Si les prémisses de l’enquête débutent en automne 1793 et se résout en final (hiver 1793), les chapitres intermédiaires se décalent dans le temps (été 1793 et printemps 1793) et développent l’histoire d’autres acteurs. Peu d’informations sont données sur le cadre historique de la Suède en 1793, le lecteur peut suivre les pérégrinations des enquêteurs dans Stockholm sur un plan (succinct) de la ville en 1751.Les sens du lecteur sont sollicités, appelés à restituer les odeurs puissantes d’un port pollué et glauque, l’atmosphère glaciale d’une ville nordique et perçoivent la violence permanente. L’auteur frôle les limites des possibles, mais le lecteur est emporté par la restitution d’un environnement passé. L’intérêt du lecteur est maintenu par des ruptures de rythme, à la manière du cinéaste une action se clôt pour se réaliser dans une partie suivante. Ainsi se construit un scénario élaboré, fort en sensations et brutal dans une visualisation de scènes rudes… Un thriller à conseiller.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Florby75 Posté le 12 Décembre 2021
    Quelle qualité d'écriture et donc de traduction ! Un polar historique qui se lit à toute allure tellement l'histoire nous tient par la main. On connaît le destin de la victime dès le début et on attend de savoir qui a bien pu commettre un tel crime... On est à la toute fin du 18eme siècle, il ne fait pas bon vivre et la Suède a connu les mêmes scènes que la France a la même époque: misère et souffrance d'un peuple et la soumission aux classes supérieures. Concernant la description de l'époque je ne le mettrai pas au niveau du parfum qui est d'un niveau bien plus élevé. Je lirai 1794 c'est certain !
  • Piwai Posté le 13 Novembre 2021
    Un roman policier historique fort, violent, sans concessions, décrivant crûment la dureté de la vie pour ceux du bas de l'échelle sociétale en une période troublée, où la loi du fort domine. La saleté, l'indigence, la déchéance, la misère, physiques et morales rythment l'intrigue, et l'adjonction des descriptions quasi chirurgicales, froides, des exécutions, mutilations, meurtres, tortures et du sadisme sous-jacent en font un livre à ne pas laisser entre toutes les mains. Aucun espoir à l'horizon, tous les protagonistes en sortent cabossés, vivants ou morts. Le livre, très bien documenté, se déroule sur l'année 1793, avec les soubresauts de la révolution française et les magouilles du pouvoir politique en place en toile de fond. Un cadavre mutilé est retrouvé abandonné dans un mare fangeuse de Stockholm. L'intrigue est prenante, menée par un duo improbable, un ancien soldat plutôt alcoolique et handicapé, et un magistrat plutôt intègre et malade. Se rajoutent un jeune ex-soldat néo-étudiant naïf et perdu, et une tout aussi jeune orpheline malmenée puis enragée forçant son destin. Les trajectoires de tous ces personnages convergent dans le dernière partie pour le dénouement final, impossible à prévoir. Bien qu'addictif le livre n'échappe pas à certaines longueurs quelquefois. Je lirai la suite, 1794,... Un roman policier historique fort, violent, sans concessions, décrivant crûment la dureté de la vie pour ceux du bas de l'échelle sociétale en une période troublée, où la loi du fort domine. La saleté, l'indigence, la déchéance, la misère, physiques et morales rythment l'intrigue, et l'adjonction des descriptions quasi chirurgicales, froides, des exécutions, mutilations, meurtres, tortures et du sadisme sous-jacent en font un livre à ne pas laisser entre toutes les mains. Aucun espoir à l'horizon, tous les protagonistes en sortent cabossés, vivants ou morts. Le livre, très bien documenté, se déroule sur l'année 1793, avec les soubresauts de la révolution française et les magouilles du pouvoir politique en place en toile de fond. Un cadavre mutilé est retrouvé abandonné dans un mare fangeuse de Stockholm. L'intrigue est prenante, menée par un duo improbable, un ancien soldat plutôt alcoolique et handicapé, et un magistrat plutôt intègre et malade. Se rajoutent un jeune ex-soldat néo-étudiant naïf et perdu, et une tout aussi jeune orpheline malmenée puis enragée forçant son destin. Les trajectoires de tous ces personnages convergent dans le dernière partie pour le dénouement final, impossible à prévoir. Bien qu'addictif le livre n'échappe pas à certaines longueurs quelquefois. Je lirai la suite, 1794, en espérant qu'elle est du même tonneau que 1793, et que l'auteur Niklas Natt Och Dag poursuive une carrière d'auteur policier intéressante.
    Lire la suite
    En lire moins
  • SylvieBelgrandReims Posté le 4 Novembre 2021
    Des thrillers historiques, j'en ai lu. Beaucoup. J'adore ça. Certains étaient excellentissimes, mais ce "1793" de Niklas Natt Och Dag, c'est carrément le top du top. On ressent chaque page dans ses tripes tant l'écriture a une force d'évocation incroyable. La Suède de cette époque était loin d'être un paradis, et c'est dans ce cloaque que deux attachants, esquintés et opiniâtres personnages vont mener une enquête passionnante pour trouver un horrible tueur dont ils sont les seuls à se préoccuper. Croyez-moi, vous allez patauger dans la fange avec eux et vous allez adorer ça #thriller1793 #NiklasNattOchDag #Pocket #livres #chroniques #lecture #polar #thriller #TueurEnSerie #SerialKiller #Suède Le quatrième de couverture : 1793. Le vent de la Révolution française souffle sur les monarchies du nord. Un an après la mort du roi Gustav III de Suède, la tension est palpable dans tout le pays. Rumeurs de conspirations, paranoïa, le pays est en effervescence. C’est dans cette atmosphère irrespirable que Jean Michael Cardell, un vétéran de la guerre russo-suédoise, découvre dans un lac de Stockholm le corps mutilé d’un inconnu. L’enquête est confiée à Cecil Winge, un homme de loi tuberculeux. Celui-ci va bientôt devoir affronter le mal et la corruption qui règnent à tous les échelons... Des thrillers historiques, j'en ai lu. Beaucoup. J'adore ça. Certains étaient excellentissimes, mais ce "1793" de Niklas Natt Och Dag, c'est carrément le top du top. On ressent chaque page dans ses tripes tant l'écriture a une force d'évocation incroyable. La Suède de cette époque était loin d'être un paradis, et c'est dans ce cloaque que deux attachants, esquintés et opiniâtres personnages vont mener une enquête passionnante pour trouver un horrible tueur dont ils sont les seuls à se préoccuper. Croyez-moi, vous allez patauger dans la fange avec eux et vous allez adorer ça #thriller1793 #NiklasNattOchDag #Pocket #livres #chroniques #lecture #polar #thriller #TueurEnSerie #SerialKiller #Suède Le quatrième de couverture : 1793. Le vent de la Révolution française souffle sur les monarchies du nord. Un an après la mort du roi Gustav III de Suède, la tension est palpable dans tout le pays. Rumeurs de conspirations, paranoïa, le pays est en effervescence. C’est dans cette atmosphère irrespirable que Jean Michael Cardell, un vétéran de la guerre russo-suédoise, découvre dans un lac de Stockholm le corps mutilé d’un inconnu. L’enquête est confiée à Cecil Winge, un homme de loi tuberculeux. Celui-ci va bientôt devoir affronter le mal et la corruption qui règnent à tous les échelons de la société suédoise, pour mettre à jour une sombre et terrible réalité.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Livresovore Posté le 25 Septembre 2021
    C’est une belle découverte pour moi : l’auteur innove avec un roman unique et atypique. On nous plonge dans le passé de l'histoire suédoise, qui est très loin de l’image que renvoie les polars nordiques contemporains. Ça sent la crasse, c’est étouffant et malsain. Ce roman est noir, pas de doute là-dessus : les lueurs d'espoir sont infimes et l'on se retrouve à baigner dans la boue et à se sentir parfois mal à l'aise dans la lecture. Ce qui reste déroutant dans ce livre est probablement le rythme très inégal des 4 parties qui le compose. La 1re est compliquée car l’auteur introduit l’intrigue et le lecteur doit se familiariser avec l'environnement, les personnages et l’époque. La 2de (ma préférée) lance une dynamique incroyable avec une intrigue prenante qui va crescendo. On y croise notamment l’un des personnages centraux de l’intrigue. La 3e fait presque complètement retomber l’addiction avec une héroïne moins atypique et une histoire plus "plate" (bien que nécessaire et déstabilisante). La dernière partie présente la conclusion : si j’ai aimé le final (certain.e.s diront “trop banal” et je dirais “cruellement crédible”), j’ai eu plus de mal avec la vie des deux enquêteurs (enfin Cardell). me sensible s’abstenir, on... C’est une belle découverte pour moi : l’auteur innove avec un roman unique et atypique. On nous plonge dans le passé de l'histoire suédoise, qui est très loin de l’image que renvoie les polars nordiques contemporains. Ça sent la crasse, c’est étouffant et malsain. Ce roman est noir, pas de doute là-dessus : les lueurs d'espoir sont infimes et l'on se retrouve à baigner dans la boue et à se sentir parfois mal à l'aise dans la lecture. Ce qui reste déroutant dans ce livre est probablement le rythme très inégal des 4 parties qui le compose. La 1re est compliquée car l’auteur introduit l’intrigue et le lecteur doit se familiariser avec l'environnement, les personnages et l’époque. La 2de (ma préférée) lance une dynamique incroyable avec une intrigue prenante qui va crescendo. On y croise notamment l’un des personnages centraux de l’intrigue. La 3e fait presque complètement retomber l’addiction avec une héroïne moins atypique et une histoire plus "plate" (bien que nécessaire et déstabilisante). La dernière partie présente la conclusion : si j’ai aimé le final (certain.e.s diront “trop banal” et je dirais “cruellement crédible”), j’ai eu plus de mal avec la vie des deux enquêteurs (enfin Cardell). me sensible s’abstenir, on est dans un roman assez crasseux et parfois malsain et malaisant avec des scènes parfois assez lourdes à supporter mais, l’auteur ne fait pas du trash pour du trash : tout à une finalité et un sens. Natt och Dag fait également le choix audacieux de prendre l’intrigue à rebours sur les trois premières parties : cet effet permet de bien recontextualiser et mettre l’accent sur le final. Beau choix narratif ! Malgré des petits défauts, j'ai passé un très bon moment de lecture avec une histoire intrigante. Je lirais la suite avec plaisir et intérêt même si j’ai peur de perdre mon personnage favori !
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !