En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Apocalypse

        Pocket
        EAN : 9782266196291
        Code sériel : 14132
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 108 x 177 mm
        Apocalypse

        ,

        Date de parution : 10/06/2010

        Et si les francs-maçons détenaient le secret de la fin des Temps ?

        Le Signe tant attendu est arrivé sous la forme d'une dangereuse image.
        Le commissaire franc-maçon Antoine Marcas a retrouvé cette ébauche du tableau des Bergers d'Arcadie dont le décryptage par un initié pourrait conduire à la fin des Temps.
        Manipulé par ses...

        Et si les francs-maçons détenaient le secret de la fin des Temps ?

        Le Signe tant attendu est arrivé sous la forme d'une dangereuse image.
        Le commissaire franc-maçon Antoine Marcas a retrouvé cette ébauche du tableau des Bergers d'Arcadie dont le décryptage par un initié pourrait conduire à la fin des Temps.
        Manipulé par ses propres frères, poursuivi par des fondamentalistes, Marcas devra s'engager dans une lutte manichéenne et ancestrale.
        De Jérusalem, dans le Temple de Salomon où tout a commencé, jusqu'à Rennes-le-Château où tout doit s'arrêter...

        « On attend chaque année avec impatience la nouvelle enquête du flic franc-maçon Antoine Marcas. » Julie Malaure – Le Point

        @ Disponible chez 12-21
        L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE

         

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266196291
        Code sériel : 14132
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • philippemarlin Posté le 9 Avril 2018
          Les amateurs de polar connaissent bien Giacometti et Ravenne, auteurs de thrillers maçonniques relatant les enquêtes du commissaire (et Frère) Antoine Marcas. C’est le mystère de Rennes-le-Château qu’ils ont choisi pour leur cinquième opus, Apocalypse (Fleuve Noir juin 2009), mystère pour lequel ils confessent une tendresse particulière, conséquence directe de la période durant laquelle ils traquaient eux aussi…. le trésor. L’approche est très anglo-saxonne, l’énigme étant traitée en courts chapitres, sautant d’une action à l’autre avec à chaque fois une chute imprévue qui fait saliver le lecteur. Le socle de l’enquête repose sur une affaire assez glauque de trafic d’objets d’arts, raflés par les nazis durant la Shoah, avec une pièce de première importance, le croquis des Bergers d’Arcadie de Poussin, croquis ayant servi de base à la confection du célèbre tableau. Inutile de préciser que cette esquisse contient des détails tout à fait inédits…. Les auteurs vont nous promener de Jérusalem à l’époque du Christ à Rouen avec le martyr de la Pucelle, de Rennes-le-Château avec Saunière à New York au sein d’une étrange confrérie pour revenir sur notre Colline préférée, de nos jours. On y assistera à l’assassinat du doyen des chercheurs de trésor et à celui d’un... Les amateurs de polar connaissent bien Giacometti et Ravenne, auteurs de thrillers maçonniques relatant les enquêtes du commissaire (et Frère) Antoine Marcas. C’est le mystère de Rennes-le-Château qu’ils ont choisi pour leur cinquième opus, Apocalypse (Fleuve Noir juin 2009), mystère pour lequel ils confessent une tendresse particulière, conséquence directe de la période durant laquelle ils traquaient eux aussi…. le trésor. L’approche est très anglo-saxonne, l’énigme étant traitée en courts chapitres, sautant d’une action à l’autre avec à chaque fois une chute imprévue qui fait saliver le lecteur. Le socle de l’enquête repose sur une affaire assez glauque de trafic d’objets d’arts, raflés par les nazis durant la Shoah, avec une pièce de première importance, le croquis des Bergers d’Arcadie de Poussin, croquis ayant servi de base à la confection du célèbre tableau. Inutile de préciser que cette esquisse contient des détails tout à fait inédits…. Les auteurs vont nous promener de Jérusalem à l’époque du Christ à Rouen avec le martyr de la Pucelle, de Rennes-le-Château avec Saunière à New York au sein d’une étrange confrérie pour revenir sur notre Colline préférée, de nos jours. On y assistera à l’assassinat du doyen des chercheurs de trésor et à celui d’un Marquis excentrique, dont l’érudition n’a d’égale que la richesse de sa table. Car percer le mystère ne se fera pas sans une succession sanglante de dégâts collatéraux…. Et puis ne boudons pas notre plaisir, l’Atelier Empreinte est longuement évoqué, avec sympathie : « Avec internet, ils se sont taillés une sacrée réputation aux quatre coins du monde et ils rééditent aussi, grâce à leur maison d’édition, l’Œil du Sphinx, des ouvrages maintenant disparus ou des études pointues sur une foule de sujets ». Juré, nous n’avons rien payé !!!! Un petit plus encore, un dossier clôture l’ouvrage sur le thème « ce qui est vrai et faux dans le roman ». Et de nous livrer ici un petit scoop : l’ineffable Pierre Plantard a été initié franc-maçon au Grand Orient et radié trois ans plus tard (1951-1954). Nos compères ont retrouvé sa fiche dans les archives, indiquant qu’il avait été initié dans la loge « l’Avenir du Chablais » à Ambilly (Haute-Savoie). Sa radiation fut la conséquence de sa condamnation à six mois de prison pour abus de confiance par le tribunal de Saint-Julien en Genevois (17 décembre 1953). Pierre Plantard fondera deux ans plus tard le « Prieuré de Sion ».
          Lire la suite
          En lire moins
        • ManonReal Posté le 20 Janvier 2018
          Un secret approche, un secret qui ébranle l'Humanité, et sa foi toute entière. Ce secret serait présent dans une célèbre peinture, Les Bergers d'Arcadie, de Nicolas Poussin. Marcas, notre commissaire franc-maçon doit démêler les fils de l'enquête, de Jérusalem jusqu'au très petit mais fameux village de Rennes-Le-Château, connu pour certains de ses personnages et peut-être détenteur d'un trésor perdu... Une enquête efficace, pas trop confuse, qui intègre différents personnages historiques, comme Jeanne d'Arc mais qui offre son lot de rebondissements!
        • angelita.manchado Posté le 6 Août 2016
          Avis sur Apocalypse de Giacometti et Ravenne Depuis que j’ai commencé à lire les aventures du célèbre Antoine Marcas, c’est la première fois que je ne suis pas transportée par le roman et les aventures du commissaire. Il fallait bien un début à tout. Je l’ai trouvé moins entraînant que les précédents. J’aime bien quand la partie historique de l’histoire est suivie, qu’elle soit un roman dans le roman. Ici, nous traversons plusieurs périodes toutes en lien avec Judas et Marie Madeleine et un secret détenu par les Rois de France jusqu’à la mort de Louis XVI qui le transmet. J’ai dû aussi être influencée par des lectures précédentes sur l’abbé Saumière et Rennes le Château, même si je sais que toutes ne sont pas forcément la vérité. De plus, ici, le lecteur sait que c’est romancé. Cette critique ne met nullement en cause la qualité de la plume d’Eric Giacometti et Jacques Ravenne. L’histoire n’est pas assez mouvementée à mon goût. Pour la partie historique, elle commence à Jérusalem avec Ponce Pilate à Jérusalem. Nous avons ensuite Jésus qui meurt sur la croix et qui charge Marie Madeleine d’une mission. Ensuite, ce sera Rouen et Jeanne d’Arc, la mort de Louis... Avis sur Apocalypse de Giacometti et Ravenne Depuis que j’ai commencé à lire les aventures du célèbre Antoine Marcas, c’est la première fois que je ne suis pas transportée par le roman et les aventures du commissaire. Il fallait bien un début à tout. Je l’ai trouvé moins entraînant que les précédents. J’aime bien quand la partie historique de l’histoire est suivie, qu’elle soit un roman dans le roman. Ici, nous traversons plusieurs périodes toutes en lien avec Judas et Marie Madeleine et un secret détenu par les Rois de France jusqu’à la mort de Louis XVI qui le transmet. J’ai dû aussi être influencée par des lectures précédentes sur l’abbé Saumière et Rennes le Château, même si je sais que toutes ne sont pas forcément la vérité. De plus, ici, le lecteur sait que c’est romancé. Cette critique ne met nullement en cause la qualité de la plume d’Eric Giacometti et Jacques Ravenne. L’histoire n’est pas assez mouvementée à mon goût. Pour la partie historique, elle commence à Jérusalem avec Ponce Pilate à Jérusalem. Nous avons ensuite Jésus qui meurt sur la croix et qui charge Marie Madeleine d’une mission. Ensuite, ce sera Rouen et Jeanne d’Arc, la mort de Louis XVI et ce secret autour de Rennes Le Château et son prêtre. Nous passons également à Napoléon. L’oeuvre de Poussin, les Bergers d’Arcadie est au centre de toutes les préoccupations. Les 17 janvier sont une date importante. Il revêt le sceau de l’Apocalypse. Giacometti et Ravenne se chargent de nous raconter les dangers de ceux qui se prennent pour le Messie. Certains ne feraient pas de mal à une mouche mais d’autres, quelles que soient les religions, se sentent chargés d’une mission, bien souvent sanglante. D’ailleurs, pour cela, nous voyageons, de l’Inde, au Soudan, en passant par New York et Jérusalem et d’autres villes. En ligne de mire, ce genre de sectes qui veut régner sur le monde. Ici, elle se nomme les Judas Brothers dont le but est de retrouver ce fameux dessin, quitte à tuer. Passons à Antoine Marcas qui a été nommé commissaire. Il est toujours aussi impatient et abuse de son autorité quand ça lui chante même s’il s’en mord les doigts. Cela a été difficile pour lui de se relever suite à la mort d’Aurélia. Mais ses frères et son fils l’ont aidé. Les relations avec ce dernier sont au beau fixe. Le lecteur sent tout l’amour qui existe entre deux. Mais Marcas sent qu’il vieillit et se sent moins séduisant. Un comble pour lui. L’aventure, d’ailleurs, le mettra en présence d’une ancienne compagne. Le but d’Antoine est de rendre ce fameux dessin de Poussin à une vieille dame qui a été spoliée par les Allemands. Mais cela ne se passe pas comme prévu. Il sera entraîné de nombreuses aventures et péripéties. Par rapport aux autres romans, sa vie est moins mise en danger. Les symboles sont très importants. Ici, faire attention à ce corbeau qui semble suivre Antoine partout. Joli clin d’oeil à la Ligue Imaginaire et à son gang de Bagnolet Chattam-Thilliez. Allez, je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin. Même si mon temps de lecture sera moins long, je vais m’acheter l’opus suivant puisque le dernier m’attend bien sagement. Résumé Apocalypse de Giacometti et Ravenne A Bombay, en Inde, une rave party est organisée. Sept personnes ont été invitées. Elles sont toutes nées un 17 janvier et sont sous haute surveillance. Une jeune fille est reconnue et retenue prisonnière. A Paris, un Canadien et un autre homme se sont donnés rendez-vous. Mais le Canadien, lors de son passage aux toilettes, est arrêté et remplacé par un autre homme pour cet échange.
          Lire la suite
          En lire moins
        • chris973 Posté le 9 Décembre 2015
          Jérusalem, Paris, Rennes le Château, NYC, le commissaire Marcas est à la recherche des meurtriers de 3 policiers parisiens qui accompagnaient un antiquaire (faussaire ?) en fait tout commence quand Marie-Madeleine tue Judas pour venger Jésus ...
        • Killing79 Posté le 17 Novembre 2015
          Je ne suis pas un adepte des polars ésotériques (je n’ai lu jusqu’à présent qu’un Glenn Cooper qui m’a d’ailleurs beaucoup plu), mais je voulais depuis longtemps m’essayer à un livre de Giacometti et Ravenne. Et je ressors de cette première expérience avec un certain plaisir pour plusieurs raisons. Les auteurs ont réussi à créer un héros charismatique avec des facettes intéressantes. Il surnage au milieu de personnages très sombres et déterminés par leurs missions divines. Tout ce petit monde entre en interaction sur fonds de croyances, fantasmes religieux et théories de complots. Et le résultat fonctionne à merveille. Le côté franc-maçon de l’histoire m’a permis de développer mes connaissances dans le domaine et d’ajouter une touche de mystère dans l’enquête du commissaire. Particulièrement bien informés et bien documentés, Giacometti et Ravenne nous transportent d’une époque à une autre dans le labyrinthe d’un secret enfui à travers le temps. J’ai passé un bon moment avec cette aventure occulte et je me laisserai donc tenter par une autre enquête d’Antoine Marcas, quand une envie d’ésotérisme réapparaîtra.

        Ils en parlent

        « On attend chaque année avec impatience la nouvelle enquête du flic franc-maçon Antoine Marcas. (...) Cette série d'enquêtes, écrite par deux amis de trente ans (...), confirme leur hégémonie sur un genre dont ils ont la paternité : celui du "polar franc-maçon". »

        Julie Malaure - Le Point

        PRESSE
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com