Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266300421
Code sériel : 17795
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ceux qui voulaient voir la mer

Date de parution : 05/03/2020
Chaque jour, elle se tient là, sur son banc habituel. À quoi rêvent les vieilles dames ? Celle-ci a beau être au crépuscule de sa vie, elle a pour nom Aurore. Et pour peu que Lilou, mère célibataire, veuille bien l’interroger, elle vous dirait qui elle attend. Son seul amour.... Chaque jour, elle se tient là, sur son banc habituel. À quoi rêvent les vieilles dames ? Celle-ci a beau être au crépuscule de sa vie, elle a pour nom Aurore. Et pour peu que Lilou, mère célibataire, veuille bien l’interroger, elle vous dirait qui elle attend. Son seul amour. Le grand. Il s’appelait Albert, lui a sauvé la vie. Rencontré dans le chaos d’une guerre qui voulait sa mort. Aimé à la folie. Parti en éclaireur, dans un lointain New York, et jamais revenu. Mais par quel contretemps, ou quel malentendu ? Soixante-cinq ans plus tard, elle l’attend toujours…
Verront-ils un jour enfin la mer ensemble ?

« On aime cette bulle d’optimisme, légère, sucrée. » Cosmopolitan

« Un roman enchanteur. » Maxi

« Une véritable pépite. Une bouffée de bienveillance, un voyage passionnant dans le temps et l’espace. Un coup de cœur ! » Émilie Thévenin – Trends in Riviera
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266300421
Code sériel : 17795
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un roman enchanteur. Avec toujours autant de douceur et de délicatesse, Clarisse Sabard invente des personnages touchants, tisse des liens entre le passé et le présent, et nous enchante àchaque nouveau roman ! »
Maxi

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Christelle27 Posté le 10 Novembre 2020
    Comme toujours avec Clarisse Sabard une lecture plaisante, optimiste. Des personnages qui nous emportent avec eux, dans le tourbillon de leurs sentiments. Un bon moment de lecture
  • Lectricedemots Posté le 23 Octobre 2020
    A chaque fois clarisse sait me touchée en plein cœur avec ses romans . Le roman traite avec bienveillance le sujet dont on parle trop peu alzheimer. Il traite également du pouvoir de l’amitié merveilleuse et improbable de deux femmes que finalement rapproche. Il y a comme une envie en lisant ce livre de connaître le fin mot de l’histoire, je ne me lasserais jamais des romans de clarisse Une fin forte en émotions,je ne m’y attendais pas . Une belle plume j’ai déjà hâte de lire le prochain roman.
  • Laubookin Posté le 23 Octobre 2020
    Le personnage d'Aurore m'a bouleversé du début à la fin : sa jeunesse, sa vie.... Cette vieille dame qui passe une partie de ses journées assise sur un banc à attendre le retour de son grand amour et cette très belle histoire d'amour avec Albert que l'on découvre au fur et à mesure de la lecture, ça m'a beaucoup plu ! J'ai trouvé cette histoire très touchante ! En parallèle, on découvre Lilou, une jeune femme qui élève seule son fils Marius et qui essaie d'avancer malgré un passé difficile. J'ai également beaucoup aimé ce personnage, je l'ai trouvé très attachante. Les passages avec sa voisine ou pendant les cours de yoga avec sa copine Cathy m'ont vraiment amusée...
  • Gaoulette Posté le 13 Octobre 2020
    Coup de cœur ou pas, Clarisse Sabard me touche avec ses récits de femmes. Je trouve que pour celui-ci, elle est un peu sortie de sa zone de confort. Un roman un peu plus original selon moi. Il faut dire que pour une fois, l’auteure propose une chute brutale que je n’ai pas vu venir. L’auteure a brisé mon petit cœur…. Ceux qui voulait voir la mer, est un roman qui aborde l’amitié improbable et merveilleuse entre deux femmes, l’amour qui défie le temps, le droit au bonheur, la seconde chance et l’espoir. Aurore est une dame âgée qui a traversé des drames. Elle attend patiemment son grand amour sur un banc depuis plus de 50 ans. Lilou, nouvelle habitante, va écouter son histoire et comprendre cette longue attente. Mais cette rencontre pourrait aussi l’aider à se retrouver… Clarisse Sabard a l’art et la manière de nous faire voyager à travers l’histoire tout en maintenant un fil conducteur avec le présent. Ses héros sont touchants, réalistes, parfaitement décrits. J’ai une belle invitation pour visiter le Sud-Est. Mention spéciale pour un petit héros Marius, 8 ans, le fils de Lilou. Je ne pouvais que fondre sachant que mon doudou d’amour s’appelle pareil avec... Coup de cœur ou pas, Clarisse Sabard me touche avec ses récits de femmes. Je trouve que pour celui-ci, elle est un peu sortie de sa zone de confort. Un roman un peu plus original selon moi. Il faut dire que pour une fois, l’auteure propose une chute brutale que je n’ai pas vu venir. L’auteure a brisé mon petit cœur…. Ceux qui voulait voir la mer, est un roman qui aborde l’amitié improbable et merveilleuse entre deux femmes, l’amour qui défie le temps, le droit au bonheur, la seconde chance et l’espoir. Aurore est une dame âgée qui a traversé des drames. Elle attend patiemment son grand amour sur un banc depuis plus de 50 ans. Lilou, nouvelle habitante, va écouter son histoire et comprendre cette longue attente. Mais cette rencontre pourrait aussi l’aider à se retrouver… Clarisse Sabard a l’art et la manière de nous faire voyager à travers l’histoire tout en maintenant un fil conducteur avec le présent. Ses héros sont touchants, réalistes, parfaitement décrits. J’ai une belle invitation pour visiter le Sud-Est. Mention spéciale pour un petit héros Marius, 8 ans, le fils de Lilou. Je ne pouvais que fondre sachant que mon doudou d’amour s’appelle pareil avec le même âge. Il y a même un petit rôle pour Gaëlle… Ce roman était fait pour un coup de cœur. C’était écrit ! Pour moi, un excellent Clarisse Sabard !
    Lire la suite
    En lire moins
  • MesCarnetsLitteraires Posté le 1 Septembre 2020
    Même si cette lecture n'a pas été un coup de cœur comme "La femme au manteau violet", j'ai aimé passer un peu de temps avec Aurore et Lilou, deux femmes à la rencontre improbable, liées par des destins hors du commun. Entre le Nice d'aujourd'hui et le New-York des années 50, l'auteure nous fait voyager, comme à son habitude, entre les continents et les époques. Il m'a manqué malgré tout un peu d'émotion dans l'intrigue liée au destin d'Aurore. J'aurais aimé me sentir plus captivée et plus bouleversée que je ne l'ai été. La fin m'a surprise mais pas totalement convaincue. Je m'attendais à une explication plus romantique ou alors carrément plus dramatique. J'ai tout de même hâte de me plonger dans les autres romans de Clarisse Sabard dont la plume est toujours emplie de bienveillance et de délicatesse ! ➡️ Un joli roman qui confirme que le destin ne tient parfois qu'à un fil !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    La France comme vous ne l'avez jamais lue : la région PACA en 21 livres

    Ensoleillée - presque - toute l'année, la région PACA se partage entre les champs de lavande, les calanques et les oliveraies. Une région faite de plaisirs, où avoir le verbe haut et le teint hâlé est toujours de rigueur. De Françoise Bourdin à Olivier Adam, focus sur 21 livres qui font se conjuguer le soleil et la mer. Bonne escale !

    Lire l'article