Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266296274
Code sériel : 17625
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 272
Format : 108 x 177 mm

Ciao Bella

Date de parution : 05/03/2020
Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l’autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé… Pour affronter sa deuxième grossesse, elle décide d’aller voir une psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d’humour des morceaux de vie. L’occasion de replonger dans le...
Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l’autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé… Pour affronter sa deuxième grossesse, elle décide d’aller voir une psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d’humour des morceaux de vie. L’occasion de replonger dans le pays de son enfance, l’Italie, auquel elle a été arrachée petite ainsi qu’à sa nonna chérie. C’est toute son histoire familiale qui se réécrit alors sous nos yeux…
À quel point l’enfance détermine-t-elle une vie d’adulte ? Peut-on pardonner l’impardonnable ? Comment dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur ?
Attention, la lecture de Ciao Bella pourrait avoir des conséquences irréversibles : parler avec les mains, écouter avec le cœur, rire de tout (et surtout de soi), ou devenir accro aux pasta al dente.

« C’est fort, c’est drôle, c’est tendre. » Virginie Grimaldi

« Un premier roman pétillant d’humour et d’intelligence. » Côté Mag
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266296274
Code sériel : 17625
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 272
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« C’est fort, c’est drôle, c’est tendre. »
Virginie Grimaldi

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • BooksandMartini Posté le 8 Juin 2021
    C’est une lecture qui sent bon la sauce tomate, le basilic, le citron. Le cafe#769;. Les pa#770;tes al dente. L’huile d’olive. Le soleil. La mer, le sable chaud. Et les gelato. (Oui j’ai citer tout les cliche#769;s possible, mais deja hein c’est un de#769;but). • Je ne regrette pas d’avoir enfin passer le cap et de#769;couvrir « Ciao Bella ». D’avoir pris le temps de de#769;couvrir Anna, et la plume autant dro#770;le, que sarcastique qu’e#769;mouvante au possible de Serena Giuliano. Parce que oui, oui, ce livre est une plonge#769;e dans la the#769;rapie d’Anna. • L’autrice aborde beaucoup de sujet. L’enfance violente. Les peurs rationnelles comme celle qui non aucun sens. Le racisme. La maternite#769;. Et le tout, oui promis, avec beaucoup de justesse. Mais aussi, beaucoup d’humour, de sarcasme, tout ce que j’aime. Me#770;me si, je le conce#768;de, j’ai verse#769; ma petite larme. Oui, je suis sensible, et cette histoire est e#769;mouvante. • Grosso modo, vous ne l’avez pas encore lu ? Pff! Grossie#768;re erreur, accorde#769;e lui une chance ! En cette pe#769;riode il vous fera voyager dans une Italie qui se porte bien ❤️.
  • Euzenat Posté le 2 Juin 2021
    J'ai mis 5 pour cette lecture rapide et plaisante de "Ciao Bella" qui m'a beaucoup rappelé l'Italie et la Nonna de mes filles. Ce livre traite de nombreux problèmes (le pardon, le racisme, l'egalité homme-femme etc) auxquels nous pouvons avoir à faire face dans notre existence. Chaque chapitre commence chez la psy et le livre et la thérapie se terminent en refermant le livre.En cela, il est un peu aussi un livre de développement personnel.
  • souleverlesmots Posté le 24 Mai 2021
    Les chapitres sont courts, ce qui nous permet d’avoir une lecture très fluide et légère. Ils commencent tous avec le début d’une séance chez la psy. Et grâce à ses passages cela nous facilite la bascule naturelle dans la vie d’Anna et son passé. J’ai pu me rapprocher du personnage d’Anna, surtout lorsque j’apprends qu’elle est conseillère en banque (et oui c’est bien mon cas). J’ai lu ce roman alors que j’étais dans une période difficile au travail, et je dois avouer qu’il m’a donné beaucoup d’espoir. Je suis une grande admiratrice d’Anna, juste pour ce qu’elle a osé faire de sa vie. Par sa plume légère et drôle, Serena a mis tellement de sujets préoccupants en avant. Elle parle de discrimination et de la place de la femme dans ce monde qui m’ont fortement touchée et agacée… Les mots sont justes. Se battre pour l’égalité des droits. Anna est totalement angoissée, hypocondriaque par-dessus le marché mais c’est écrit avec tellement d’humour. Et en vérité, je pense que chacun de nous peut se retrouver dans ces écrits. Je ne suis pas maman, mais je sais par avance que si un jour c’est le cas, je m’inquièterai pour un oui ou pour un... Les chapitres sont courts, ce qui nous permet d’avoir une lecture très fluide et légère. Ils commencent tous avec le début d’une séance chez la psy. Et grâce à ses passages cela nous facilite la bascule naturelle dans la vie d’Anna et son passé. J’ai pu me rapprocher du personnage d’Anna, surtout lorsque j’apprends qu’elle est conseillère en banque (et oui c’est bien mon cas). J’ai lu ce roman alors que j’étais dans une période difficile au travail, et je dois avouer qu’il m’a donné beaucoup d’espoir. Je suis une grande admiratrice d’Anna, juste pour ce qu’elle a osé faire de sa vie. Par sa plume légère et drôle, Serena a mis tellement de sujets préoccupants en avant. Elle parle de discrimination et de la place de la femme dans ce monde qui m’ont fortement touchée et agacée… Les mots sont justes. Se battre pour l’égalité des droits. Anna est totalement angoissée, hypocondriaque par-dessus le marché mais c’est écrit avec tellement d’humour. Et en vérité, je pense que chacun de nous peut se retrouver dans ces écrits. Je ne suis pas maman, mais je sais par avance que si un jour c’est le cas, je m’inquièterai pour un oui ou pour un non pour mon enfant, par exemple. Et puis, il y a ce sujet mis en lumière dans ce roman : l’impact de l’enfance sur notre vie d’adulte. Je n’en dirai pas plus, je vous laisse découvrir cette histoire qui n’est pas des plus faciles, d’autant plus qu’il faudra savoir si l’on peut inviter le pardon à notre table. C’est l’histoire d’Anna, grande angoissée de la vie, si drôle avec beaucoup d’autodérision, qui aiment ses enfants par-dessus tout et qui fera de son mieux pour qu’ils ne vivent pas ses douleurs.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lemurmuredesameslivres Posté le 18 Mai 2021
    « À un mariage italien, on ne mange pas, non, on tente de survivre à la nourriture. » L'évolution d'Anna, jeune femme sensible et angoissée, qui va progressivement se libérer de son passé et se dépasser pour vivre pleinement sa vie. J'ai adoré l'humour d'Anna, « le sarcasme comme arme de défense. Ce n'est pas Chandler Bing qui a inventé ça ? » ! J'ai été touchée par sa lucidité et son incapacité pourtant à guérir seule. J'ai aimé entendre et voir l'Italie. Peut-être tout simplement parce que l'Italie, c'est chantant, et que moi aussi je parle avec les mains. Ou peut-être parce que mon grand-père est un italien, heureusement épargné par l'accent tonique pas à la bonne place parce nous l'appelons tous papy. 😉 #9829;️ Ciao bella est une belle découverte, un roman plein d'humour et revigorant !
  • Luparval Posté le 16 Mai 2021
    Second livre que je lis de cet auteur après avoir lu Mamma Maria . Celui ci est autobiographique, il raconte l’histoire de l’auteure qui est en fait une grande blogueuse avant d’être une écrivain (honte à moi je ne le savais pas 🙈). On découvre dans celui ci la vie d’une jeune maman, Anna, ses peurs, ses joies, son passé et son présent, ses faiblesses et sa force. Suite au stress que provoque sa première grossesse, elle décide de se prendre en main et d’aller voir un psychologue pour l’aider, elle va en consulter une bonne dizaine avant d’en trouver une avec qui elle se sente à l’aise . Au début ça m’a paru surprenant sa façon de raconter sa vie à travers ses séances chez son psychologue ! Puis finalement je me suis habituée et c’était plutôt fun, façon livre intime, tout dire, tout lâcher, pas de non-dits, pas de secrets, elle vous décrit sa vie comme elle nous la raconterait à la terrasse d’un café ! C’est un livre qui se lit très vite, chapitres courts, pas de suspens, pas de surprises, pas de parasites et pas de complications. Juste l’histoire d’une vie, de l’enfance à l’épanouissement total... Second livre que je lis de cet auteur après avoir lu Mamma Maria . Celui ci est autobiographique, il raconte l’histoire de l’auteure qui est en fait une grande blogueuse avant d’être une écrivain (honte à moi je ne le savais pas 🙈). On découvre dans celui ci la vie d’une jeune maman, Anna, ses peurs, ses joies, son passé et son présent, ses faiblesses et sa force. Suite au stress que provoque sa première grossesse, elle décide de se prendre en main et d’aller voir un psychologue pour l’aider, elle va en consulter une bonne dizaine avant d’en trouver une avec qui elle se sente à l’aise . Au début ça m’a paru surprenant sa façon de raconter sa vie à travers ses séances chez son psychologue ! Puis finalement je me suis habituée et c’était plutôt fun, façon livre intime, tout dire, tout lâcher, pas de non-dits, pas de secrets, elle vous décrit sa vie comme elle nous la raconterait à la terrasse d’un café ! C’est un livre qui se lit très vite, chapitres courts, pas de suspens, pas de surprises, pas de parasites et pas de complications. Juste l’histoire d’une vie, de l’enfance à l’épanouissement total grâce à la psy formidable, disons le ! J’ai beaucoup aimer la complicité qui s’est créée entre Anna et son psy, on se demande presque si cette relation pourrait exister réellement, toujours là pour elle, où qu’elle soit 24 heures sur 24, toujours le mot juste, toujours la solution ! (Si vous avez son tél je prends 🤣) Ce livre fait en permanence des retours sur le passé, on va voyager en Italie connaître sa famille, ses amis, sa maison d’enfance, ses parents . Au fil des séances Anna va se livrer totalement, elle va comprendre, va pardonner, elle va grandir et va guérir. Ce livre je l’avais tellement vu sur les réseaux que j’ai presque été surprise par la simplicité de l’histoire, je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus profond. Ce livre nous raconte juste l’histoire d’une jeune femme qui s’est épanouie en se débarrassant du poids du passé et à travers des anecdotes super amusantes et drôles, on va découvrir son job, ses grossesses, ses peurs, la vie avec un grand V 😊
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Lectures estivales : 30 romans pour s'évader

    Les vacances se profilent à l'horizon. L'occasion de faire un peu de place dans votre valise pour les livres qui accompagneront vos pérégrinations. De Françoise Bourdin à Danielle Steel en passant par Michel Bussi, découvrez notre sélection de romans à dévorer tout au long de la belle saison.

    Lire l'article
  • Prix littéraire
    Lisez

    Prix Babelio 2020 : trois de nos auteurs parmi les lauréats !

    Les lecteurs ont voté. Organisé pour la deuxième fois, le Prix Babelio a couronné 10 livres parmi une sélection de 100 titres. Margaret Atwood, Serena Giuliano et Fabien Olicard font partie des auteurs qui ont convaincu les passionnés de lecture.

    Lire l'article