Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266257510
Code sériel : 16271
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Comment braquer une banque sans perdre son dentier

Hélène Hervieu (traduit par)
Date de parution : 05/02/2015
Ils sont trois femmes, deux hommes : Märtha, Stina, Anna-Greta, le Génie, et le Râteau, chacun 80 ans au compteur. Ils chantent dans la même chorale et dépérissent dans la même maison de retraite à Stockholm. Nourriture insipide, traitement lamentable, restrictions constantes, pas étonnant que les résidents passent l'arme à... Ils sont trois femmes, deux hommes : Märtha, Stina, Anna-Greta, le Génie, et le Râteau, chacun 80 ans au compteur. Ils chantent dans la même chorale et dépérissent dans la même maison de retraite à Stockholm. Nourriture insipide, traitement lamentable, restrictions constantes, pas étonnant que les résidents passent l'arme à gauche...
Ils ne vivront pas un jour de plus dans ce mouroir. Un brin rebelles et idéalistes, les cinq comparses décident de se lancer dans le grand banditisme. Avec leurs cheveux blancs et leurs déambulateurs, ils s'apprêtent à commettre le casse du siècle. Mais l'aventure s'emballe et rien ne va se passer comme prévu...

« Quelle énergie chez ces joyeux drilles ! » ELLE

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266257510
Code sériel : 16271
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Péripéties cocasses et rebondissements à foison sont au menu de leur cavale en forme de fête permanente, qui rafraîchit comme un vent de liberté retrouvée. » ELLE
 
« Une comédie policière joliment troussée. L’auteur dépeint des scènes cocasses, tout en pointant du doigt la place des personnes âgées dans notre société. » M. P. – Femme actuelle
« Emaillé de rebondissements invraisemblables, ce récit très bien ficelé se dévore et amuse grâce à ses saillies cocasses. Lorsqu’on a refermé les aventures rocambolesques de ces papys braqueurs, on retient cette phrase d’un des protagonistes : "Au fond, ce n’était peut-être pas si dramatique que ça de vieillir".» C. BA. – Aujourd’hui en France
 « Ce roman ludique, léger et divertissant sait également se montrer touchant. Entre les lignes, l’auteure raconte la prise en charge désastreuse des personnes âgées considérées comme des poids dans nos sociétés modernes. » Isabelle Guignet – L’Hebdo (Suisse)
« Une épopée burlesque et improbable." Le Progrès
 Le livre a été chroniqué par Gérard Collard dans le Magazine de la Santé (France 5) le 18 avril 2014.

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mameha Posté le 28 Décembre 2021
    Prêté par ma super correspondante littéraire, ce roman m'a beaucoup diverti. Les 100 premières pages étaient un peu longues, j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire et ensuite j'ai beaucoup aimé l'audace de ce petit groupe de retraités que rien n'effraie, même pas la prison. Sortis de leur maison de retraite où le moindre verre d'eau est compté, passer quelques jours dans un hôtel grand luxe, se frotter à la pègre Yougoslave... Ça peut paraitre un peu tiré par les cheveux mais ça fait du bien. Ils sont drôles, charmeurs, audacieux et déterminés. On aimerait vivre notre retraite avec la même vivacité... Mais pas la même folie des braquages #x1f605;
  • Celinewau Posté le 8 Décembre 2021
    C'est un bon roman feel-good, parfait pour cette période de l'année. Néanmoins, j'ai trouvé le milieu du roman long. En effet, l'action ralenti sans que ce soit utile, selon moi. Mais rapidement, l'intrigue repart. L'histoire est bien ficelée, les personnages sont marrants et bien stéréotypés.
  • Katb57 Posté le 17 Mai 2021
    Un livre drôle, sans prise de tête, où l'on suit les aventures de cinq pensionnaires d'une maison retraîte. Des histoires de vols et de braquages un peu tiré par les cheveux, mais on y croit. Qui irait penser que des personnes âgées pourraient commettre des vols? Et ils le font pour la bonne cause: pour que les retraités aient une meilleur vie. Mais tout ne va pas se passer exactement comme prévu.
  • Avrilya Posté le 12 Avril 2021
    Après avoir lu « Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire », je me suis dit que l’humour suédois était très rafraîchissant. C’est là que j’ai entendu parler de ce roman parlant de petits vieux malmenés qui préféreraient vivre en prison plutôt que dans leur maison de retraite où les gérants font des coupes budgétaires pour se faire le plus d’argent possible. Le scénario donne l’eau à la bouche et c’est vrai que le récit ne manque pas de rebondissements … mais l’intrigue est un peu longue à se mettre en place. Certaines scènes sont tellement énormes qu’on en vient à se demander ce qu’elles font là. Mis à part cela, "Comment braquer une banque sans perdre son dentier" est un roman comique léger qui se lit volontiers en vacances pour se détendre. Il nous fait aussi réfléchir sur notre future retraite. Qui seront nous quand nous seront vieux? Qui restera à nos côtés? Aurons-nous vraiment la belle vie que l'on nous a promise? Si vous souhaitez suivre nos petits vieux dans de nouvelles aventures, retrouvez dès à présent "Le gang des dentiers fait sauter la banque".
  • iz43 Posté le 11 Mars 2021
    Une petite lecture plaisante et attendrissante. Nos 5 héros sont des papis et des mamies de 80 ans qui végètent dans une mauvaise maison de retraite à Stockholm. Le directeur limite les frais à grands coups de restrictions: finis les gâteaux qui accompagnent le café, les bons petits plats... Couchés tôt , pas de distraction. Même la salle de sport leur est interdite. Non mais franchement quand on compare avec les conditions de vie en prison, il n'y a pas à dire la prison c'est mieux et c'est gratuit ! Voilà ce que pense Märtha. Il ne lui faut pas longtemps pour convaincre ses amis : Stina, Anna-Greta, Le Génie et le Râteau. Les 5 amis de la Chorale décident de commettre le casse du siècle. Bien sûr rien ne se passe comme prévu mais nos 5 comparses ne manquent pas d'idées ni de ressources. Des scènes souvent très drôles, des personnages attachants et attendrissants et un brin loufoques. J'ai passé un bon moment de lecture.

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.