Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782264072122
Code sériel : 5379
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm
Des gens d'importance
Historia (préface de), Corine Derblum (traduit par)
Collection : Polar
Date de parution : 06/09/2018
Éditeurs :
10/18

Des gens d'importance

Historia (préface de), Corine Derblum (traduit par)
Collection : Polar
Date de parution : 06/09/2018
New York, 1910. Jane Prescott, femme de chambre, jouit d'une réputation exemplaire, et d’un esprit affuté qui lui permet de voir bien au-delà du mode de vie mondain et fastueux... New York, 1910. Jane Prescott, femme de chambre, jouit d'une réputation exemplaire, et d’un esprit affuté qui lui permet de voir bien au-delà du mode de vie mondain et fastueux des riches parvenus chez qui elle sert. Jane est ainsi la première à comprendre ce que les fiançailles de sa... New York, 1910. Jane Prescott, femme de chambre, jouit d'une réputation exemplaire, et d’un esprit affuté qui lui permet de voir bien au-delà du mode de vie mondain et fastueux des riches parvenus chez qui elle sert. Jane est ainsi la première à comprendre ce que les fiançailles de sa jeune maîtresse avec le très en vue Norrie Newsome, déjà promis à une autre, ont de scandaleux. Et quand ce dernier est retrouvé mort, elle est aussi la mieux placée pour trouver qui avait intérêt à le voir disparaître. Dans un contexte social incandescent, le coupable est à chercher aussi bien dans les milieux anarchistes que les demeures bourgeoises. Car Jane sait que, autant dans la bonne société que dans les entrailles abandonnées de la ville, la haine et la violence couvent sous la surface, et peuvent éclater à tout moment…
 
« On aime le côté Downton Abbey, version américaine, de ce roman policier, avec une touche d’Edith Wharton. » Historia

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Corinne Derblum
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264072122
Code sériel : 5379
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

"Un roman policier fort sympathique et agréable à lire restituant parfaitement l'atmosphère étouffante de la bonne société new yorkaise du début du XXème siècle. Vous allez adorer écouter aux portes avec Jane Prescott, afin de faire la lumière sur les agissements de ces "gens d'importance", dans un monde où les apparences sont reines. Décidément les criminels ne sont pas toujours là où on pense les trouver !"
Librairie l'Intranquille

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Coco574 03/05/2022
    A New York en Jane Prescott est une jeune femme sérieuse, engagée comme femme de chambre , chez les Benchley. Leur seconde fille, Charlotte, annonce à ses parents que Norrie Newsome promis à une autre et elle vont se marier. Une grande fête est donnée chez les parents de ce dernier. A cette occasion les fiançailles du jeune couple seront annoncées. Mais elle ne se déroule pas comme prévu. Norrie Newsome est retrouvé mort. La jeune Jane mènera l’enquête en parallèle de la police. Après un début assez lent et plutôt ennuyeux, une fois les personnages en place l’enquête et cette histoire sont agréable à suivre avec une Jane attachante. L’autrice nous propose de nombreux suspects, des secrets, des drames sur font politique. Une belle plongée dans l’histoire des immigrés new yorkais de la bonne société. Je lirai avec plaisir les tomes suivants.
  • lyoko 27/04/2022
    Un petit polar bien sympathique qui nous retrace la vie de Jane, femme de chambre, féministe, maline et intègre. New York en 1910, Jane se voit confier la charge d'éduquer deux jeunes femmes, filles d'un riche industriel afin qu'elles puissent intégrer la haute société new-yorkaise. mais les choses ne vont pas se passer comme prévu. Les personnages sont travaillés et attachants, surtout Jane. Le côté historique est prenant. La présence de révolutionnaires anarchistes est bien mise en avant. Et l'opposition des classes marquée par l'intrigue. En plus d'être un polar, on remarque une critique de la société de l'époque ( peut-être encore d'actualité de nos jours d'ailleurs !), ou le profit prime sur la santé et le bonheur des ouvriers. L'enquête policière est intéressante, bien menée. Et si on se doute assez facilement de l'assassin, on ne connaît que très tardivement les causes de ces assassinats. Et puis l'auteure a su réserver aux lecteurs quelques belles surprises. L'écriture de l'auteure est agréable et fluide. J'ai donc passé un très bon moment en compagnie de Jane. Je me réjouis d'avance des futures aventures du personnage principal, que je lirai assez vite d'ailleurs.
  • MaudServignat 01/04/2022
    Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de roman policier. Celui-ci est considéré comme un polar historique dans la veine des romans d'Anne Perry. Je trouve que la couverture représente bien le personnage principal: Jane Prescott. Nous sommes à New York en 1910 et notre héroïne est femme de chambre pour le compte d'une riche famille New-yorkaise. Bien malgré elle, elle se trouvera sur les lieux d'un crime. Sa curiosité ainsi que son esprit affuté vont naturellement la pousser à enquêter... J'ai aimé ce roman sympathique dans lequel les descriptions des intérieurs feutrés, du mode de vie mondain et des caractères arrivistes ou vengeurs de certains protagonistes, sont parfaitement décrits. L'auteure nous permet aussi de voir l'envers de la médaille, en évoquant les anarchistes et la prostitution. En toute fin, elle évoque aussi le drame de l'incendie de la fabrique textile Triangle Shirtwaist en 1911 et qui choqua la population, et suite auquel des mesures de sécurité ont été mises en place. Ce roman tient bien son rôle : celui de divertir en donnant l'envie d'en savoir plus sur le New York du début du 20ème siècle. Si vous connaissez la nouvelle série "The Gilded Age" du réalisateur de "Downton Abbey "... Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de roman policier. Celui-ci est considéré comme un polar historique dans la veine des romans d'Anne Perry. Je trouve que la couverture représente bien le personnage principal: Jane Prescott. Nous sommes à New York en 1910 et notre héroïne est femme de chambre pour le compte d'une riche famille New-yorkaise. Bien malgré elle, elle se trouvera sur les lieux d'un crime. Sa curiosité ainsi que son esprit affuté vont naturellement la pousser à enquêter... J'ai aimé ce roman sympathique dans lequel les descriptions des intérieurs feutrés, du mode de vie mondain et des caractères arrivistes ou vengeurs de certains protagonistes, sont parfaitement décrits. L'auteure nous permet aussi de voir l'envers de la médaille, en évoquant les anarchistes et la prostitution. En toute fin, elle évoque aussi le drame de l'incendie de la fabrique textile Triangle Shirtwaist en 1911 et qui choqua la population, et suite auquel des mesures de sécurité ont été mises en place. Ce roman tient bien son rôle : celui de divertir en donnant l'envie d'en savoir plus sur le New York du début du 20ème siècle. Si vous connaissez la nouvelle série "The Gilded Age" du réalisateur de "Downton Abbey " vous y retrouverez l'ambiance. Jane Prescott est une héroïne récurrente, d'autres romans de l'auteure la mettent en scène.
    Lire la suite
    En lire moins
  • 4bis 18/10/2021
    Un bon roman policier comme je les aime. A travers l'intrigue on découvre les États-Unis de 1900, le monde huppé des grandes fortunes industrielles et son pendant chez les petites gens opprimés. Il y a de grands bals, des idylles et des trahisons, des parvenus et d'authentiques dynasties ruinées. On y croise quelques anarchistes, une domesticité en cours de déliquescence tandis que les emplois à l'usine rendent de moins en moins attractifs les postes de valet ou de gouvernante. Et un meurtre, forcément. L'enquête est menée par la narratrice, femme de chambre et fine observatrice d'un monde dont elle épouse les règles et par un journaliste peu scrupuleux au départ et finalement aisément attachant. Comme souvent, le crime est l'occasion d'ausculter les misères et les failles humaines, les histoires passées. La résolution ici ne restaure rien mais le roman aura installé des personnages suffisamment convaincants pour que j'espère les retrouver dans une autre aventure.
  • Selket 05/09/2021
    New york, 1910, Jane est engagé par la famille Benchley pour s'occuper de leurs deux filles. Le jour des fiançailles de charlotte, Jane découvre le corps mutilé du prétendant. Pour défendre l'honneur de cette dernière, Jane cherche la vérité avec l'aide d'un journaliste. A travers une lutte des classes et lutte sociale, Jane ne croit pas en l'intervention des anarchistes et des ouvriers mais penche plutôt pour un conflit intra-familial. Ecrit par une historienne, ce cosy mystery dénonce le clivage de la société américaine du début du XXème siècle et des combats pour l'égalité de classes.

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Des crimes et des secrets : 10 romans policiers à dévorer si vous aimez Agatha Christie

    Du Crime de l'Orient-Express à Dix petits nègres, Agatha Christie a marqué la littérature policière et reste la reine du crime incontestée. Morte il y a près de 45 ans, elle continue d'inspirer les écrivains, mais aussi la télévision et le cinéma (voir le récent succès du film À couteaux tirés). Huis clos, énigmes, secrets, retournements de situation... Voici 10 romans policiers à lire si vous affectionnez les enquêtes d'Hercule Poirot ou de Miss Marple.

    Lire l'article