Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266323666
Code sériel : 18581
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm
À Paraître
Gagner n'est pas jouer
Date de parution : 06/10/2022
Éditeurs :
Pocket
En savoir plus
7.95 €
Date de parution: 06/10/2022
À Paraître

Gagner n'est pas jouer

Date de parution : 06/10/2022
Ne jamais sous-estimer les victimes…
Il y a plus de vingt ans, l’héritière de la famille Lockwood a été kidnappée lors d’un cambriolage. Séquestrée pendant des mois dans une cabane isolée, Patricia avait finalement réussi... Il y a plus de vingt ans, l’héritière de la famille Lockwood a été kidnappée lors d’un cambriolage. Séquestrée pendant des mois dans une cabane isolée, Patricia avait finalement réussi à s’échapper. Mais ses ravisseurs aussi...
Aujourd’hui l’affaire ressurgit : un tableau de Vermeer dérobé et une valise frappée aux armes...
Il y a plus de vingt ans, l’héritière de la famille Lockwood a été kidnappée lors d’un cambriolage. Séquestrée pendant des mois dans une cabane isolée, Patricia avait finalement réussi à s’échapper. Mais ses ravisseurs aussi...
Aujourd’hui l’affaire ressurgit : un tableau de Vermeer dérobé et une valise frappée aux armes des Lockwood ont été retrouvés dans l’appartement d’un vieil homme victime de meurtre. Le FBI fait appel à Windsor Horne Lockwood troisième du nom, surnommé Win, membre de la famille et surtout habitué aux affaires les plus délicates grâce à son meilleur ami Myron Bolitar. La police peine à faire le lien entre l’homme assassiné et les objets volés. Mais Win n’a déjà plus qu’une idée en tête : résoudre l’énigme de l’enlèvement de sa cousine. Il a trois atouts qui manquent au FBI : ses liens avec la famille, beaucoup d’argent et un sens de la justice qui n’appartient qu'à lui...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266323666
Code sériel : 18581
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus
7.95 €
Date de parution: 06/10/2022

Ils en parlent

« L’écrivain américain nous offre une nouvelle intrigue sans temps mort. Best-seller assuré ! »
France Dimanche

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • virginielaugeay Posté le 18 Mai 2022
    Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de roman de cet auteur et j'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver sa plume. Je ne l'avais pas oublié pour autant puisque je regarde régulièrement les séries dérivées de ses histoires sur Netflix. Dans ce roman, on enquête avec un certain Windsor Horne Lockwood III, pseudo privé héritier d'une riche famille. Le type est plutôt violent (c'est le moins qu'on puisse dire ...), mais aussi égocentrique, prétentieux, un peu misogyne, mais malgré tout plein de valeurs et attachant ; bref, un sacré personnage. Plusieurs histoires vont s'entremêler : le vol de deux tableaux de maîtres, le meurtre sauvage d'un vieil homme, une attaque terroriste perpétrée par de jeunes militants, ou encore la séquestration d'une jeune fille dans "la cabane des horreurs". Quel lien peut-il y avoir entre toutes ces affaires ? Et bien pour le savoir, vous savez ce qu'il vous reste à faire ... Ce roman est un vrai "page turner", quand on l'a commencé, on a du mal à le lâcher.
  • tesla Posté le 30 Avril 2022
    Excellentissime ! Du grand Harlan Coben, où l'intrigue ne se dénoue que dans les dernières pages, et encore il se paye le luxe de ne pour faire grâce de quelques informations (pour comprendre ces derniers mots, incompréhensibles sortis du contexte, il ne vous reste plus qu'à vous plonger dans sa lecture...:-))
  • lauremariemd Posté le 12 Avril 2022
    Dans le genre thriller et romans policiers, s'il y a un auteur qu'on ne présente plus c'est bien Harlan Coben. Pour ma part, je découvre peu à peu son univers avec en plus les adaptations Netflix. Même si je dois reconnaître que je ne deviendrais pas une de ses fans inconditionnelles, son talent à accrocher le lecteur est indéniable. L'intrigue est efficace et bercée par une dynamique redoutable. Pas de point mort, pas d’arrêt d'urgence, le rythme se maintient. L'histoire est un peu embrouillée par moment, beaucoup d'éléments à retenir. Apparemment, Harlan Coben fait intervenir aléatoirement des personnages d'un roman à l'autre, donc parfois l'accès à une information est difficile, soit parce qu'on n'a pas lu le livre auquel cela fait référence, soit on a oublié ! On ne peut pas dire que son personnage principal - déjà présent dans d'autres romans - Windsor Horne Lockwood alias Win soit particulièrement sympathique. Ce cher Monsieur, est extrêmement riche, imbu de lui même et applique sa propre justice. Avec lui ce fut l'alternance de sentiment, sur certains chapitres j'ai l'ai maudit et sur d'autres je le trouvais plus intéressant et j'avais envie d'en savoir davantage. C'est au cœur d'une vieille histoire familiale que Harlan Coben nous... Dans le genre thriller et romans policiers, s'il y a un auteur qu'on ne présente plus c'est bien Harlan Coben. Pour ma part, je découvre peu à peu son univers avec en plus les adaptations Netflix. Même si je dois reconnaître que je ne deviendrais pas une de ses fans inconditionnelles, son talent à accrocher le lecteur est indéniable. L'intrigue est efficace et bercée par une dynamique redoutable. Pas de point mort, pas d’arrêt d'urgence, le rythme se maintient. L'histoire est un peu embrouillée par moment, beaucoup d'éléments à retenir. Apparemment, Harlan Coben fait intervenir aléatoirement des personnages d'un roman à l'autre, donc parfois l'accès à une information est difficile, soit parce qu'on n'a pas lu le livre auquel cela fait référence, soit on a oublié ! On ne peut pas dire que son personnage principal - déjà présent dans d'autres romans - Windsor Horne Lockwood alias Win soit particulièrement sympathique. Ce cher Monsieur, est extrêmement riche, imbu de lui même et applique sa propre justice. Avec lui ce fut l'alternance de sentiment, sur certains chapitres j'ai l'ai maudit et sur d'autres je le trouvais plus intéressant et j'avais envie d'en savoir davantage. C'est au cœur d'une vieille histoire familiale que Harlan Coben nous plonge. À l'époque la cousine de Win, Patricia Lockwood a été kidnappée. Elle a réussi à s'enfuir, mais les objets dérobés n'ont jamais été retrouvés. Vingt ans plus tard, le tableau et la valise de Patricia sont localisés à New York, au domicile d'une personne assassinée. Je me suis posé la question de son implication dans la première affaire. Pour Win c'est enfin des nouveaux éléments pour retrouver les responsables de cette sordide histoire de vol. Mener l'enquête à découvert déjà ce n'est pas dans son caractère et en plus il n'est pas question d'étaler sur la place publique certains des secrets de la famille Lockwook. Win part en croisade pas sur un cheval blanc, mais avec toutes les possibilités qu'offre l'argent et le pouvoir. Les deux affaires passé et présente se superposent la solution est au milieu d'elles, serez vous aussi fort que Win pour faire éclater la vérité ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • Schoste65 Posté le 30 Mars 2022
    L'ombre de Myron Bollitar plane sur ce livre mais il ne figure pas dans l'histoire. C'est Windsor Horne Lockwood III qui, en bon privé, va parvenir à trouver ce que sont devenus les auteurs d'un attentat terroriste commis dans les années 70 et le lien avec l'enlèvement de sa cousine et sa séquestration dans la cabane des horreurs. Les années ont passé et un ami de Windsor, agent du FBI, garde un souci personnel par rapport à l'attentat et aux jours qui ont suivis. Un des auteurs est à présent retrouvé mort mais le FBI, éclaboussé par des scandales sur ses méthodes d'investigation, a les poings liés pour agir. Du coup, PP, le fameux ami, va demander à Windsor de mener l'enquête, lui qui peut faire usage de méthodes "spéciales". Et c'est ce qu'il va faire, d'autant que l'enquête va le mener sur le sentier ténébreux de découvertes déplaisantes à la suite desquelles il sera contraint de faire des choix et d'agir. J'aimais bien et l'ai lu en un jour.
  • Fernig Posté le 28 Mars 2022
    J'ai lu tous les livres d'Harlan Coben. J'ai découvert cet auteur pendant mon adolescence et aujourd'hui il est en quelque sorte ma madeleine de Proust. Ici, on nous raconte une enquête du point de vue de Win, fidèle acolyte de ce bon vieux Myron. Comme à son habitude, Harlan Coben nous emmène dans une histoire à tiroirs, comportant de nombreux rebondissements, des secrets, des meurtres, un peu d'humour et de l'action. La recette fait mouche comme à chaque fois. Ce n'est pas de la grande littérature mais on ne nous ment pas sur la marchandise : on sait à quoi s'attendre avec cet auteur. Le résultat est simple et efficace. Malheureusement je sais déjà que dans 2 semaines je ne me souviendrai plus de l'intrigue. Peu importe, j'ai pris plaisir à retrouver ces personnages et je prendrai à nouveau plaisir lors de la lecture de son prochain page turner.
Vos nuits sont hantées par les romans d'Harlan Coben ? Inscrivez-vous à sa newsletter pour continuer de trembler !
Vos mains tremblent à chacune de leurs pages et vous trépignez d'impatience à chaque nouvelle parution ?