Lisez! icon: Search engine
Hunger Games - tome 03 : La révolte
Guillaume Fournier (traduit par)
Collection : Hunger Games
Série : Hunger Games
Date de parution : 04/06/2015
Éditeurs :
Pocket jeunesse
En savoir plus

Hunger Games - tome 03 : La révolte

Guillaume Fournier (traduit par)
Collection : Hunger Games
Série : Hunger Games
Date de parution : 04/06/2015

Je m’appelle Katniss Everdeen. Je devrais être morte. Maintenant je vais mener la révolte.

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président...

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair : Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et...

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair : Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

« Suzanne Collins réussit un tour de force rare : écrire une suite encore meilleure que le premier tome. »

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266260794
Code sériel : 2777
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 464
Format : 14 x 22,5 mm
Pocket jeunesse
En savoir plus
EAN : 9782266260794
Code sériel : 2777
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 464
Format : 14 x 22,5 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • titelolo38840 25/03/2024
    Dès que j'ai eu fini de lire le tome 2, j'ai enchaîné le tome 3 direct ! Dans ce dernier tome, Katniss apparaît comme un symbole - celui du geai moqueur - pour les membres de la résistance. Katniss accepte son rôle à plusieurs conditions dont celle de tuer le président Snow. Une partie des habitants du District 12 vivent dans celui du 13. On pourrait penser que la vie est plus simple car ils ont un logis et sont nourris. En réalité, cette nouvelle vie est toujours une dictature dans le sens où on dicte aux gens ce qu'ils doivent faire en leur imprimant un emploi du temps sur l'avant-bras. Katniss ne retourne pas dans une arène (en apparence) car malgré tout, elle est dans l'une d'entre elle. Afin de faire passer un message (de propagande) aux rebelles, elle se fait suivre constamment par des caméras. Alors que dans le tome 1, on critiquait la télé-réalité quotidienne, le tome 2 commençait à s'introduire dans la vie privée des amants maudits. Là, dans le tome 3, la critique est plus forte car on suit Katniss tout le temps et la priorité est de filmer ! On s'en fiche que la personne filmée soit gênée ou souhaite de l'intimité, le public est friand du dernier potin et veut tout savoir. J'ai préféré les deux premiers tomes à celui-ci car j'ai trouvé que la fin avait été un peu expéditive. En lisant le livre, je me suis demandée comment il avait pu être adapté en deux parties et puis j'ai un peu compris. Dans le film, on va plus détailler certaines descriptions, événements (comme le mariage de Finnick et Annie). Ces événements sont réduits dans le livre car il s'agit du point de vue de Katniss qui pour elle sont des détails, n'accorde de l'intérêt mais sans plus. Le film montre plusieurs perspectives de l'histoire racontée d'où la présence de plus de détails. Je suis contente d'avoir enfin lu la trilogie Hunger Games. Je lirai le préquel, il n'y a aucun doute là-dessus ! J'espère que l'auteure écrira d'autres préquels sur les jeux d'Haymitch, Finnick/Annie/Mags (District 4) et de Johanna.Dès que j'ai eu fini de lire le tome 2, j'ai enchaîné le tome 3 direct ! Dans ce dernier tome, Katniss apparaît comme un symbole - celui du geai moqueur - pour les membres de la résistance. Katniss accepte son rôle à plusieurs conditions dont celle de tuer le président Snow. Une partie des habitants du District 12 vivent dans celui du 13. On pourrait penser que la vie est plus simple car ils ont un logis et sont nourris. En réalité, cette nouvelle vie est toujours une dictature dans le sens où on dicte aux gens ce qu'ils doivent faire en leur imprimant un emploi du temps sur l'avant-bras. Katniss ne retourne pas dans une arène (en apparence) car malgré tout, elle est dans l'une d'entre elle. Afin de faire passer un message (de propagande) aux rebelles, elle se fait suivre constamment par des caméras. Alors que dans le tome 1, on critiquait la télé-réalité quotidienne, le tome 2 commençait à s'introduire dans la vie privée des amants maudits. Là, dans le tome 3, la critique est plus forte car on suit Katniss tout le temps et la priorité est de filmer ! On s'en fiche que la personne filmée soit...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Meps 23/03/2024
    Comment terminer une trilogie quand on a apprécié le premier tome, et pas du tout le second ? En mettant beaucoup de temps à attaquer le troisième bien sûr... Presque 10 ans entre les deux je dois être pas loin de mon record, même s'il m'arrive de prendre mon temps même quand j'aime ! Et puis en s'aidant un peu quand on voit que c'est le livre le plus populaire de sa PAL (merci le challenge Multi-Défis...) Et en profitant de cette lecture programmée pour revoir puis voir les adaptations cinés des livres.... Alors quel avis pour ce dernier tome ? Vous avez vu comme moi les étoiles, vous ne serez pas étonnés de constater que j'ai apprécié la manière dont Suzanne Collins a su clotûrer sa saga. Déjà parce qu'en sortant du carcan strict des Jeux de la Faim, elle s'est enfin offert la possibilité d'explorer en profondeur le monde qu'elle avait créé. C'était ma grande frustration des tomes précédents, ne faire que passer dans les districts, ne les "rencontrer" vraiment que pas l'intermédiaire des tributs qui les représentait. Ce tome nous permet des longs passages dans certains districts, nous fait vivre une bonne partie de l'action au sein de mystérieux District 13... Tout ce que j'attendais, merci d'avoir enfin réalisé mon vœu. Cette découverte geografantaisiste sert en plus particulièrement le propos dans une réflexion politique très intéressante sur les dictatures et les révolutions, pas du tout manichéenne car elle cherche à pointer les incohérences, les ambiguïtés de ceux qui cherchent à se libérer du joug de l'oppression, tout en condamnant bien sûr explicitement les régimes autoritaires. Tout ceci était présent en filigrane au long de la série, mais bien trop camouflé sous les atermoiements sentimentaux de l'héroïne.... Alors, et cette chère Katniss ? Elle m'a encore régulièrement énervée quand elle fait passer parfois avant tout son hésitation entre les deux hommes de sa vie... mais c'est peut-être le prix à payer pour qu'une saga ado -Young Adult fonctionne ? (voir Twilight que j'ai beaucoup moins supporté, toujours pas décidé à lire le deuxième tome). Tout en restant très torturée et parfois agaçante, les dilemmes avec lesquels elle est aux prises sont plus riches, dans l'utilisation de son image faite par toutes les parties en présence. La fragilité d'un personnage principal est toujours intéressante mais je ne suis pas parvenu complétement à me réconcilier avec elle, même si j'ai plus partagé ses questionnements. Gros point positif sur ce tome, des retournements de situations originaux et pas forcément incohérents. J'en ai vu arriver certains en avance, regretté parfois qu'ils ne soient pas plus explicités, analysés par la suite. Mais ils ont le mérite de ne pas avoir pris le chemin tout tracé de la facilité et d'avoir permis la continuité de la réflexion politique évoquée plus haut. Et comme les scènes d'action sont toujours aussi maîtrisées, très cinématographiques dans l'écriture, efficaces car ne trainant pas inutilement en longueur, claires et lisibles dans le déroulement... on a donc une saga parfaitement clôturée. Il me reste deux choses à faire: voir le dernier film, l'expérience de la lecture juste avant visionnage est bien intéressant, ce sera sans doute pour ce soir ; et réfléchir au positionnement dans ma PAL de la prequel, dont je doute de l'intérêt réel pour moi mais pas du tout de l'intérêt commercial pour l'éditeur... A dans 10 ans donc ? Comment terminer une trilogie quand on a apprécié le premier tome, et pas du tout le second ? En mettant beaucoup de temps à attaquer le troisième bien sûr... Presque 10 ans entre les deux je dois être pas loin de mon record, même s'il m'arrive de prendre mon temps même quand j'aime ! Et puis en s'aidant un peu quand on voit que c'est le livre le plus populaire de sa PAL (merci le challenge Multi-Défis...) Et en profitant de cette lecture programmée pour revoir puis voir les adaptations cinés des livres.... Alors quel avis pour ce dernier tome ? Vous avez vu comme moi les étoiles, vous ne serez pas étonnés de constater que j'ai apprécié la manière dont Suzanne Collins a su clotûrer sa saga. Déjà parce qu'en sortant du carcan strict des Jeux de la Faim, elle s'est enfin offert la possibilité d'explorer en profondeur le monde qu'elle avait créé. C'était ma grande frustration des tomes précédents, ne faire que passer dans les districts, ne les "rencontrer" vraiment que pas l'intermédiaire des tributs qui les représentait. Ce tome nous permet des longs passages dans certains districts, nous fait vivre une bonne partie de l'action au sein de...
    Lire la suite
    En lire moins
  • GerdaLaBrave 19/03/2024
    𝙃𝙪𝙣𝙜𝙚𝙧 𝙂𝙖𝙢𝙚𝙨, 𝙩𝙤𝙢𝙚 3 : 𝙇𝙖 𝙧é𝙫𝙤𝙡𝙩𝙚 Attention spoil présent dans cette critique ! Et bien ça y est. J'ai terminé de lire la célèbre trilogie dystopique Hunger Games. Sombre, violente, triste, cette fin est loin d'être une "Happy End" et pourtant Suzanne Collins nous laisse entrevoir un avenir paisible pour Katniss. Les personnages sont vraiment bien travaillés. Ceux qui sont vivants, mais à jamais marqués par cette guerre. Et puis les autres. Ceux qui sont morts, Rue, Cinna, Prim, Finnick, des morts si injustes, si frustrantes et si émouvantes. Katniss, elle, nous la retrouvons au bord de la folie, à peine consciente de ce qui ce passe, et pourtant forte et courageuse. Tout ce qui lui arrive est si injuste ! Peeta, malgré ses "problèmes" reste sans doute mon personnage préféré. D'une grande gentillesse, d'une fidélité à toute épreuve, c'est le personnage parfait sans l'être, dans le sens ou il n'a pas que des qualités mais aussi des défauts qui le rendent encore plus touchant. Gale, lui, est un personnage que je n'ai jamais vraiment apprécié, le sort qui lui est réservé me satisfait totalement. Si je devais vraiment trouver un point négatif, je dirais que c'est le triangle amoureux très cliché. "Oh je l'aime, mais non en fait je change d'avis" Ce n'est pas exactement ça, mais on n'est pas loin, et franchement au bout de 3 tomes c'est un peu ( beaucoup) énervant. J'ai eu un peu de mal avec l'atmosphère étouffante du district treize, qui, de mon point de vue, est presque aussi terrible que le Capitole. Pour finir, je ne peux que saluer le réalisme du ce roman. Parce que la combat, ce n'est pas plein de paillettes, et que Suzanne Collins retranscrit parfaitement le déchirement qu'est la guerre. J'ai ri, j'ai pleuré, j'ai passé des heures à lire, relire, essayer de tout comprendre de cet univers passionnant. Sur ce, bonne lecture ! 𝙃𝙪𝙣𝙜𝙚𝙧 𝙂𝙖𝙢𝙚𝙨, 𝙩𝙤𝙢𝙚 3 : 𝙇𝙖 𝙧é𝙫𝙤𝙡𝙩𝙚 Attention spoil présent dans cette critique ! Et bien ça y est. J'ai terminé de lire la célèbre trilogie dystopique Hunger Games. Sombre, violente, triste, cette fin est loin d'être une "Happy End" et pourtant Suzanne Collins nous laisse entrevoir un avenir paisible pour Katniss. Les personnages sont vraiment bien travaillés. Ceux qui sont vivants, mais à jamais marqués par cette guerre. Et puis les autres. Ceux qui sont morts, Rue, Cinna, Prim, Finnick, des morts si injustes, si frustrantes et si émouvantes. Katniss, elle, nous la retrouvons au bord de la folie, à peine consciente de ce qui ce passe, et pourtant forte et courageuse. Tout ce qui lui arrive est si injuste ! Peeta, malgré ses "problèmes" reste sans doute mon personnage préféré. D'une grande gentillesse, d'une fidélité à toute épreuve, c'est le personnage parfait sans l'être, dans le sens ou il n'a pas que des qualités mais aussi des défauts qui le rendent encore plus touchant. Gale, lui, est un personnage que je n'ai jamais vraiment apprécié, le sort qui lui est réservé me satisfait totalement. Si je devais vraiment trouver un point négatif, je dirais que c'est le triangle amoureux très...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Dayib 16/03/2024
    L'écrivaine Susanne Collins est connue dès la publication de cette œuvre. Hunger Games raconte son histoire en parcourant les 3 tomes. Les personnages gardent un rôle très important durant les tomes et l'histoire développe au fur et à mesure. Il s'agit de la révolte sur divers district contre Panem. L'intrigue de l'histoire est bonne, mais je trouve qu'au troisième tome la fin est désagréable. Nous pensions que le distinct 13 sont les gentils, mais au fil du temps, cela démontre sans même le mentionner qu'ils se comportent comme Panem. la fin est désagréable et autres éléments supplémentaires dont je ne divulgâcher pas. Pour conclure, je recommande fortement cette histoire aux jeunes et adulte qui aime la science-fiction.
  • LizzieC12 02/03/2024
    J’ai lu ce livre il y a un moment maintenant, mais je n’ai pas attendu longtemps avant de me plonger dans le 3e et dernier tome de cette saga dystopique après avoir lu le 2e. Et encore une fois j’ai été séduite, même si je dois avouer que ce type de lecture anxiogène ne m’attire plus aujourd’hui. Katniss a survécu une 2e fois aux Hunger Games mais à quel prix. Peeta a été capturé par le Capitole à la fin des jeux et le Président Snow promet de se venger de manière sanglante de l’affront fait au Capitole. Pour sauver les siens, Katniss va rejoindre la rébellion et endosser pleinement le rôle de Geai Moqueur. J’ai eu l’impression de lire ce roman en retenant continuellement ma respiration tellement le récit était prenant. Suzanne Collins prend un malin plaisir à malmener le lecteur en multipliant les retournements de situations et en en faisant voir de toutes les couleurs à ses personnages. Avec elle, personne n’est à l’abri de la folie meurtrière du Capitole et la violence (physique ou psychologique) est omniprésente. Attention aux âmes sensibles, certaines situations sont particulièrement choquantes. Enfin, j’ai éprouvé de la compassion et de l’amitié pour Katniss, après deux tomes où elle m’a surtout tapé sur les nerfs. Elle laisse tomber son armure de jeune fille froide et sans pitié, pour enfin assumer ses sentiments et se révéler vulnérable, ce qui la rend enfin humaine. Les autres personnages sont toujours aussi charismatiques qu’ils soient « gentils » comme Finnick et Hamish, ou « méchants » comme le Président Snow qu'on découvre particulièrement tordu et machiavélique. De nouveaux personnages font encore leur arrivée comme la Présidente Coin, Castor et Polux, et d’autres révèlent enfin leur vrai visage. Je ne révélerai pas la fin, mais tout se termine de façon plutôt douce-amère et même si on est loin du Happy End hollywoodien et que j’ai dû dire adieu à certains personnages que j’adorais (dystopie oblige), j’ai trouvé que c’était la meilleure fin possible pour les personnages. C’est donc une fin en apothéose que nous offre Suzanne Collins. Toutes les questions trouvent leur réponse et même si certains personnages sont un peu laissés au bord de la route (Effie par exemple), j’ai une nouvelle fois trouvé que la qualité était au rendez-vous et je ne me suis pas ennuyée une seconde. Cette saga dystopique a marqué son époque et je referme ce dernier tome en laissant Katniss, Peeta et les autres avec regret et en espérant qu’ils ont enfin trouvés la paix. Si j'ai apprécié ce genre de romans quand j'étais plus jeune, je les trouve maintenant trop anxiogènes et je me tourne vers d'autres styles de lectures. Néanmoins c'est un divertissement haletant et qui a marqué mon parcours de lectrice.J’ai lu ce livre il y a un moment maintenant, mais je n’ai pas attendu longtemps avant de me plonger dans le 3e et dernier tome de cette saga dystopique après avoir lu le 2e. Et encore une fois j’ai été séduite, même si je dois avouer que ce type de lecture anxiogène ne m’attire plus aujourd’hui. Katniss a survécu une 2e fois aux Hunger Games mais à quel prix. Peeta a été capturé par le Capitole à la fin des jeux et le Président Snow promet de se venger de manière sanglante de l’affront fait au Capitole. Pour sauver les siens, Katniss va rejoindre la rébellion et endosser pleinement le rôle de Geai Moqueur. J’ai eu l’impression de lire ce roman en retenant continuellement ma respiration tellement le récit était prenant. Suzanne Collins prend un malin plaisir à malmener le lecteur en multipliant les retournements de situations et en en faisant voir de toutes les couleurs à ses personnages. Avec elle, personne n’est à l’abri de la folie meurtrière du Capitole et la violence (physique ou psychologique) est omniprésente. Attention aux âmes sensibles, certaines situations sont particulièrement choquantes. Enfin, j’ai éprouvé de la compassion et de l’amitié pour Katniss, après deux tomes où...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Pocket jeunesse

    Un nouveau film Hunger Games au cinéma !

    Hunger Games : La Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur est le préquel de la trilogie à succès, déjà adaptée au cinéma. Et la saga n'a pas fini de nous captiver avec la sortie du livre en format poche, et de collectors des trois premiers volets le 19 octobre, ainsi que de la nouvelle adaptation sur grand écran le 15 novembre !

    Lire l'article
  • News
    Lisez

    Quel sera le livre favori des français ?

    Si vous ne deviez emporter qu’un seul livre sur une île déserte, ce serait lequel ? Pour la première fois, les français peuvent voter pour élire leur ouvrage préféré !

    Lire l'article