Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264073655
Code sériel : 5389
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 168
Format : 108 x 177 mm

I am not your Negro

,

Pierre Furlan (traduit par)
Date de parution : 04/10/2018
Dans ses dernières années, le grand écrivain américain James Baldwin a commencé la rédaction d’un livre sur l’Amérique à partir des portraits de ses trois amis assassinés, figures de la lutte pour les droits civiques : Medgar Evers, Malcolm X et Martin Luther King Jr. Partant de ce livre inachevé,... Dans ses dernières années, le grand écrivain américain James Baldwin a commencé la rédaction d’un livre sur l’Amérique à partir des portraits de ses trois amis assassinés, figures de la lutte pour les droits civiques : Medgar Evers, Malcolm X et Martin Luther King Jr. Partant de ce livre inachevé, Raoul Peck a reconstitué la pensée de Baldwin en s’aidant des notes prises par l’écrivain, ses discours et ses lettres. Il en a fait un documentaire – salué dans le monde entier, sélectionné aux Oscars et remportant le César 2018 – aujourd’hui devenu un livre, formidable introduction à l’oeuvre de James Baldwin. Un voyage kaléidoscopique qui révèle sa vision tragique, profonde et pleine d’humanité de l’histoire des Noirs aux États-Unis et de l’aveuglement de l’Occident.

« Attention, chef-d’oeuvre ! »
La Croix (au sujet du film documentaire I Am Not Your Negro)

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Pierre Furlan
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264073655
Code sériel : 5389
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 168
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • unevietoutesimple Posté le 7 Septembre 2021
    J'ai acheté ce livre après avoir vu le documentaire dont il est la continuité et je suis bien contente de l'avoir fait dans cet ordre car sans les images le livre est assez complexe à aborder. Il faut dire qu'il se compose d'extraits de textes ou d'interviews/échanges ainsi que de photos. Il y est question de racisme, de ségrégation, de la place des Noirs au sein de la société (blanche) américaine. Je ne connais pas James Baldwin au delà de ce duo documentaire/livre et je pense que lire (une partie de) ses écrits s'avère indispensable pour mieux cerner cette "compilation" et l'homme lui même.
  • JessicaLubino Posté le 9 Août 2021
    Le livre publié après le film ! I am not your negro est un film documentaire 🎥 retraçant la lutte pour les droits civiques aux États-Unis, à la période des meutres de Medgar Evers, Malcom X et Martin Luther King. Il est issu d’un manuscrit inachevé de James Baldwin : Remember this house. Nommé aux oscars dans la catégorie Meilleur film documentaire, il a remporté de nombreuses récompenses.
  • MustSpecial Posté le 5 Septembre 2020
    J'ai bien aimé ma lecture, j'ai beaucoup apprécié la douceur et la finesse de l'auteur à raconter les drames qui ont construit ce qu'il est, les grands hommes qu'il a eu l'occasion de rencontrer. L'auteur nous parle de ce qu'il a vécu en étant un homme noir dans les années 60 et c'est tellement enrichissant. Ce roman m'a pris aux tripes, j'ai aimé sa rencontre avec Malcolm X et Martin Luther King et Medgar Evers, trois hommes qui avaient une approche différente pour les droits civiques mais qui au final se rapprochaient dans leurs idées. I AM NOT YOUR NEGRO
  • LadyOsoleil Posté le 6 Août 2020
    Lire cela en 2020 et voir comment le monde évolue laisse un goût amer. Ce résumé du documentaire de Raoul Peck laisse un goût amer en ce qu'il montre à quel point le monde n'a pas tellement évolué. Une partie de la population, majoritairement blanche, vit dans l'illusion que tout va bien et une autre partie de la population, noire, qu'elle se démène ou pas du tout, continue de subir à plusieurs niveaux injustices et discriminations. Baldwin, à travers la retranscription de Peck cherche à mettre les mots sur les réalités du rapport entre les Blancs et les Noirs aux Etats Unis : peur, crainte, haine et cul de sac. Il met en lumière un rapport entre deux branches d'un même arbre qui n'arrivent pas à s'entendre et qui ne se reconnaissent pas une humanité, une même identité. S'il n'est pas réellement possible de transposer le propos de Baldwin au traitement des populations noires en France, il est toujours bon à prendre. L'erreur, voire le danger, serait en effet de croire que les Noirs sont forcément mieux traités ailleurs. J'ai beaucoup apprécié lire ces quelques paroles et débats. Mais ça soulève toujours une certaine amertume. Le monde changera-t-il un jour?
  • fabricelecoqfoto Posté le 19 Juillet 2020
    Ce livre présente les documents sur lesquels s'est appuyé Raoul Peck pour son film. J'ai hésité avant de me plonger dans cette lecture, craignant une lecture lourde et ennuyeuse du fait de son parti prit. Il n'en fût rien. La lecture se fait rapidement au vu du nombre de pages, mais aussi par la qualité et la justesse du point de vue présentés ici. Le regard sur la société américaine est glaçant de lucidité, les violences, les injustices et le mépris subis par les noirs sont décris avec un œil froid et une colère peu contenue. Un réquisitoire sans concession, un véritable coup de poing, un livre puissant. À lire absolument.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…