Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266244343
Code sériel : 15784
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 648
Format : 108 x 177 mm

Je te vois reine des quatre parties du monde

Date de parution : 03/04/2014
Comme Christophe Colomb, Doña Isabel Barreto rêva de repousser les limites des mondes connus. Admirée – haïe aussi –, elle devint, au temps des conquistadors, la première et la seule femme amirale de la flotte espagnole.
En 1595, elle part de Lima avec quatre galions en quête du cinquième continent : l’Australie....
Comme Christophe Colomb, Doña Isabel Barreto rêva de repousser les limites des mondes connus. Admirée – haïe aussi –, elle devint, au temps des conquistadors, la première et la seule femme amirale de la flotte espagnole.
En 1595, elle part de Lima avec quatre galions en quête du cinquième continent : l’Australie. Elle traverse le Pacifique, couvrant près de la moitié du globe sur une route maritime inexplorée. Au fil de ses découvertes, elle va devoir affronter la violence et tenir tête à la mort. Elle aimera follement deux hommes qui partageront son ambition. Mais, pour survivre, elle accomplira des actes qu’elle ne pourra jamais se pardonner…
 
« Cette fois plus que jamais, la passion – la passion sous toutes ses formes – habite ce roman vrai ! »
Blaise de Chabalier – Le Figaro Littéraire
 
Cet ouvrage a reçu le prix Historia du roman historique
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266244343
Code sériel : 15784
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 648
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Une écriture évocatrice en diable qui s'appuie sur un profond travail de documentation. Le tout s'intègre avec légèreté à l'intrigue. » B.deC., Le Figaro littéraire

« Une réussite ! » Femme Actuelle

« Un récit exaltant, de bout en bout porté par un authentique souffle romanesque. » Isabelle Courty, Le Figaro magazine

« Une fresque baroque sublime. » L'Amour des Livres

« Passionnant. » Version Femina

« Follement romanesque. » Avantages

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • chboun Posté le 25 Mai 2021
    Une aventure maritime extra ordinaire portée par un personnage féminin également hors normes. Le roman historique ne fait pas dans la demi mesure quand il décrit la chronologie de voyage même si les parties romancées sont forcément nombreuses au vue du peu d'informations qu'il nous reste. Un vrai travail de recherche, une romance incroyable et un style bien construit sont les fruits d'un roman historique à dévorer.
  • MaToutePetiteCulture Posté le 19 Mai 2021
    J’ai passé un excellent moment de lecture grâce à ce roman addictif, très bien écrit, très bien documenté, qui nous présente une héroïne méconnue (à tort) dont le destin exceptionnel m’a fascinée ! Je dois avouer que j’avais un peu peur de me lancer dans ce roman. Peur de l’époque que je connais peu, peur du lieu où se déroulait le roman (le Pérou), peur de la plume d’Alexandra Lapierre que j’allais découvrir. Et j’ai très rapidement été rassurée. Dès les premières pages, l’autrice instaure une ambiance très mystérieuse autour de son héroïne, et la manière dont l’intrigue est mise en abîme m’a d’emblée intriguée. Le roman a beau avoir pour thème la conquête de nouveaux continents, il n’en reste pas moins que la majorité du roman se déroule en huit-clos; autrement dit, un décor idéal à la survenue d’émotions et de situations extrêmes, et souvent tragiques, ne rendant le roman que plus passionnant de chapitre en chapitre. Jusqu’à la fin le personnage d’Isabelle sera resté un mystère. Alexandra Lapierre maîtrise parfaitement l’ambiguïté de son personnage, et s’en sert pour lui donner un pouvoir d’attraction incroyable. J’ai adoré ce personnage, extrêmement fort mais aussi très ambivalent. Son destin grandiose et tragique à... J’ai passé un excellent moment de lecture grâce à ce roman addictif, très bien écrit, très bien documenté, qui nous présente une héroïne méconnue (à tort) dont le destin exceptionnel m’a fascinée ! Je dois avouer que j’avais un peu peur de me lancer dans ce roman. Peur de l’époque que je connais peu, peur du lieu où se déroulait le roman (le Pérou), peur de la plume d’Alexandra Lapierre que j’allais découvrir. Et j’ai très rapidement été rassurée. Dès les premières pages, l’autrice instaure une ambiance très mystérieuse autour de son héroïne, et la manière dont l’intrigue est mise en abîme m’a d’emblée intriguée. Le roman a beau avoir pour thème la conquête de nouveaux continents, il n’en reste pas moins que la majorité du roman se déroule en huit-clos; autrement dit, un décor idéal à la survenue d’émotions et de situations extrêmes, et souvent tragiques, ne rendant le roman que plus passionnant de chapitre en chapitre. Jusqu’à la fin le personnage d’Isabelle sera resté un mystère. Alexandra Lapierre maîtrise parfaitement l’ambiguïté de son personnage, et s’en sert pour lui donner un pouvoir d’attraction incroyable. J’ai adoré ce personnage, extrêmement fort mais aussi très ambivalent. Son destin grandiose et tragique à la fois m’a totalement captivée; j’ai d’ailleurs souvent pensé à la BD Culottées de Pénélope Bagieu, en me disant qu’elle aurait pu y figurer (même si le personnage est bien loin d’être gentil, on parle quand même de conquête de territoires avec tous les massacres de populations que ça implique…). Le roman a beau faire plus de 600 pages, il ne m’a fallu que quelques jours pour le dévorer ! La plume d’Alexandra Lapierre est très fluide, et elle rend l’époque et les faits très accessibles. On sent qu’elle a effectué un travail de documentation énorme pour aboutir à ce récit, et rien que pour cela je l’admire. J’ai d’ailleurs trouvé les notes de fin de roman, qui décrivent les coulisses de l’écriture du livre, presque aussi passionnantes que le roman en lui-même ! Je vous invite chaudement à découvrir ce roman, si ce n’est déjà fait : entre Histoire et personnage féminin incroyable, les ingrédients sont réunis pour un bon moment de lecture !
    Lire la suite
    En lire moins
  • barjabulette Posté le 19 Avril 2021
    J'avoue avoir commencé ce roman avec des appréhensions. Même si Alexandra Lapierre est une valeur sure en terme de littérature, j'étais un peu déçue de Moura et de Fanny Stevenson. Par conséquent, je redoutais de lire encore un roman sur l'histoire d'une femme qui fait toute une série de choix plus scabreux les uns que les autres pour l'amour d'un homme qui les manipule (un peu, beaucoup ou passionnément). Mais je dois reconnaitre que j'ai été agréablement surprise par "Je te vois reine des quatre parties du monde". J'ai lu plusieurs romans sur la domination espagnole et, il faut reconnaitre, que les Espagnols sont un grand peuple. J'ignorais les aventures des découvertes en mer, j'ai beaucoup appris dans ce roman. Il s'agit donc des aventures d'Isabel Barreto et du Gobernador, conquistador des îles Salomon. Je ne vous ferais pas l'affront de vous raconter l'histoire, vous trouverez le 4ème de couverture sans difficulté, ici même sur Babélio. Par contre, je peux vous parler des talents de conteuse de Madame Lapierre qui raconte de façon haletante les aventures de son héroïne, sans entrer dans la mièvrerie. Les romans d'Alexandra Lapierre sont toujours parfaitement documentés. Ce qui en fait un cours d'histoire bien agréable.
  • LillyMaya Posté le 24 Février 2020
    Christophe Colomb, Pizarro, Magellan...ces noms vous sont certainement connus. Mais connaissez-vous Doña Isabel Barreto ? Non ? Moi non plus. Ce roman historique m'a permis de faire sa connaissance. Alexandra Lapierre a effectué ici un travail de recherche absolument remarquable. En témoigne la bibliographie très conséquente qui clôture le livre. Bien qu'ayant parfois trouvé ce roman un peu dense, j'ai apprécié le voyage. Même si le mot "apprécié" n'est peut-être pas celui qui convient le mieux au vu des nombreuses exactions commises par les colons sur les peuples autochtones. Que de drames...que de violence...avec encore et toujours cette fausse volonté de christianiser ces peuples. Ont-ils seulement lu la Bible ? Je ne suis pas certaine que le Christ envisageait les choses de cette façon. C'est une aventure très intéressante à suivre, qui m'a permis de me familiariser avec cette partie de l'histoire dont je n'avais pas tellement conscience (enjeux politiques, financiers etc...). La vie sur les bateaux est très bien décrite, on imagine sans peine ce que pouvait être la vie à bord. Mais c'est un roman qui fait aussi de la peine. N'y avait-il pas une autre façon de faire que d'écraser des personnes qui vivaient tranquillement dans leurs pays... Christophe Colomb, Pizarro, Magellan...ces noms vous sont certainement connus. Mais connaissez-vous Doña Isabel Barreto ? Non ? Moi non plus. Ce roman historique m'a permis de faire sa connaissance. Alexandra Lapierre a effectué ici un travail de recherche absolument remarquable. En témoigne la bibliographie très conséquente qui clôture le livre. Bien qu'ayant parfois trouvé ce roman un peu dense, j'ai apprécié le voyage. Même si le mot "apprécié" n'est peut-être pas celui qui convient le mieux au vu des nombreuses exactions commises par les colons sur les peuples autochtones. Que de drames...que de violence...avec encore et toujours cette fausse volonté de christianiser ces peuples. Ont-ils seulement lu la Bible ? Je ne suis pas certaine que le Christ envisageait les choses de cette façon. C'est une aventure très intéressante à suivre, qui m'a permis de me familiariser avec cette partie de l'histoire dont je n'avais pas tellement conscience (enjeux politiques, financiers etc...). La vie sur les bateaux est très bien décrite, on imagine sans peine ce que pouvait être la vie à bord. Mais c'est un roman qui fait aussi de la peine. N'y avait-il pas une autre façon de faire que d'écraser des personnes qui vivaient tranquillement dans leurs pays ? L'Histoire n'est malheureusement qu'une suite de ce genre d'événement... :(
    Lire la suite
    En lire moins
  • MDWI Posté le 6 Janvier 2020
    Après un début un peu poussif, je me suis complètement laissée embarquée par cette épopée. Car ça en est une, ce voyage maritime dans le Pacifique au XVIème siècle, presque à l'aveugle avec ses difficultés, ses cruautés et ses petites guerres de pouvoir alors que la mort règne partout. Le personnage d'Isabel, reconstitué par ses actions et les récits qu'en ont fait ses contemporains est fascinant par sa volonté et son courage. Ce livre est parfaitement documenté avec un style agréable et une intrigue non linéaire, qui alterne passé et présent et donne une bonne dynamique (si ce n'est le récit de l'enfance d'Isabel au début). Une histoire vraie qui claque.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.