Lisez! icon: Search engine
La Fille du train
Corinne Daniellot (traduit par)
Date de parution : 08/09/2016
Éditeurs :
Pocket

La Fille du train

Corinne Daniellot (traduit par)
Date de parution : 08/09/2016
Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : à 8 h 04 le matin, à 17 h 56 le soir. Et... Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : à 8 h 04 le matin, à 17 h 56 le soir. Et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la... Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : à 8 h 04 le matin, à 17 h 56 le soir. Et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari ont pu l’être par le passé, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte.
Jusqu’à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec un autre homme que Jason. La jeune femme aurait-elle une liaison ? Bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, Rachel décide d'en savoir plus. Quelques jours plus tard, elle découvre avec stupeur la photo d'un visage désormais familier à la Une des journaux : Jess a mystérieusement disparu...

« Addictif. » Télérama

« Un bijou de polar psychologique. » Le Figaro Magazine
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266254489
Code sériel : 16129
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266254489
Code sériel : 16129
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Abordant aussi bien le thème de la désocialisation que ceux de la maternité et des violences conjugales, voici un domestic noir, selon l’expression anglaise, aux accents hitchcockiens complètement addictif. » L’Express

« Loin des fatigants thrillers sanguinolents, la dernière trouvaille des épatantes éditions Sonatine, signée Paula Hawkins, est un bijou de polar psychologique. Peuplé de fausses pistes et de chausse-trapes particulièrement trapues, il tient en haleine comme un bon vieux Hitchcock. » Jean-Christophe Buisson – Le Figaro Magazine

« C’est addictif, bien écrit, à vous rendre aussi paranoïaque que la protagoniste. » Télérama

« Un remarquable thriller psychologique qui hisse Paula Hawkins d’ores et déjà au rang des plus grands noms du genre, tant par son habileté à manipuler le lecteur que par l’invention du personnage borderline de Rachel. » L’Obs

« Ce thriller sophistiqué est une révélation littéraire. » Le Monde des livres

« Formidablement construite et narrée (gare aux faux-semblants et contradictions…), cette leçon de suspense offre surtout trois formidables portraits de femmes face à leurs démons. Sueurs froides de première classe en perspective. » LiRE

« Un suspens tordu à souhait. » Avantages

« Ce thriller du quotidien a envoûté les lecteurs par la singularité de ses personnages et la finesse de son style. » Aujourd’hui en France

« Un premier roman très réussi. Paula Hawkins possède un don incroyable : celui de nous tenir en haleine du début à la fin de ce polar aussi hypnotique que psychologique. » Femme actuelle

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • juhjuh 14/02/2024
    24 jours pour le lire ... ce fut long ... je dirais même difficile au début... L'énigme nous tiens jusqu'aux dernières pages mais je reste un peu sur ma faim ! On me l'avait conseillé mais je ne suis pas sur de le conseillé à mon tour A la recherche d'un prochain thriller !
  • fleurmaz 13/02/2024
    Je me souviens d'une lecture assez addictive mais qu'au niveau de l'enquête, ce n'était pas top. Beaucoup d'éléments amenés dans aucune subtilité. L'alcoolisme de l'héroïne sert bien à l'auteur pour divulguer lentement les faits. Le final est assez prévisible. Le film m'a d'autant plus déçue.
  • MARTINAV12 21/01/2024
    Lorsque j'ai entamé la lecture de ce roman, je m'attendais à être emportée par une intrigue captivante, mais je dois avouer que le livre m'a laissée un sentiment mitigé. Certes, il a suscité un grand intérêt et a connu un succès commercial retentissant, mais personnellement, j'ai trouvé que son atmosphère était trop sombre et dérangeante à mon goût. La représentation minutieuse d'une femme alcoolique, se débattant avec ses démons intérieurs, a été pour moi un élément qui a accentué le malaise ressenti tout au long de ma lecture. Bien que la complexité des personnages puisse être un aspect apprécié par certains lecteurs, j'ai trouvé que la profondeur des tourments intérieurs de la protagoniste était parfois traitée de manière excessive, créant ainsi une atmosphère oppressante qui a impacté mon expérience de lecture. La narration intense et les thèmes sombres abordés dans le livre ont suscité en moi un certain malaise, m'éloignant de l'immersion totale que j'espérais. Malgré le suspense inhérent au récit, la tonalité générale du livre a teinté ma perception et a laissé une impression mitigée quant à mon appréciation globale du récit.
  • moonbook_ 17/01/2024
    Ce thriller psychologique est centré sur le personnage de Rachel, une femme comme tout le monde qui prend le train tous les jours et qui est obnubilée par un couple qu’elle observe depuis la fenêtre de ce même train. Elle traverse une période de sa vie compliquée qui l’a poussé vers l’alcoolisme. Sa vie se résume principalement aux trajets en train qu’elle fait entre Ashbury et Londres, au cours desquels elle observe le couple qu’elle idéalise. L’histoire va alors prendre un tournant inattendu lorsque la femme qu’elle observait jusque là est portée disparu. Dans ce thriller, l’autrice manipule avec brio les narrateurs multiples, passant d’un personnage à un autre de chapitre en chapitre. On comprends très vite qu’ils sont tous liés de près ou de loin à cette affaire saugrenue, mais il reste à savoir comment… C’est d’ailleurs ce qui nous tient en haleine tout au long de l’histoire. J’ai particulièrement appréciée la manière dont Paula Hawkins a développé ses personnages. Ils sont tous très complexes, ils ont des failles et des secrets qui sont dévoilés progressivement. Ils ne sont finalement pas la petite famille parfaite qu’ils laissent entrevoir d’un point de vue extérieur et cela rend le roman tout de suite plus réaliste. L’intrigue a été particulièrement bien ficelée, j’ai émis mille et une hypothèses tout au long de ma lecture avant de comprendre une centaine de pages avant la fin. Ce livre dormait depuis un moment dans ma bibliothèque et je me demande pourquoi je ne l’ai pas lu plus tôt, il vaut vraiment le détour ! Ce thriller psychologique est centré sur le personnage de Rachel, une femme comme tout le monde qui prend le train tous les jours et qui est obnubilée par un couple qu’elle observe depuis la fenêtre de ce même train. Elle traverse une période de sa vie compliquée qui l’a poussé vers l’alcoolisme. Sa vie se résume principalement aux trajets en train qu’elle fait entre Ashbury et Londres, au cours desquels elle observe le couple qu’elle idéalise. L’histoire va alors prendre un tournant inattendu lorsque la femme qu’elle observait jusque là est portée disparu. Dans ce thriller, l’autrice manipule avec brio les narrateurs multiples, passant d’un personnage à un autre de chapitre en chapitre. On comprends très vite qu’ils sont tous liés de près ou de loin à cette affaire saugrenue, mais il reste à savoir comment… C’est d’ailleurs ce qui nous tient en haleine tout au long de l’histoire. J’ai particulièrement appréciée la manière dont Paula Hawkins a développé ses personnages. Ils sont tous très complexes, ils ont des failles et des secrets qui sont dévoilés progressivement. Ils ne sont finalement pas la petite famille parfaite qu’ils laissent entrevoir d’un point de vue extérieur et cela rend le roman tout...
    Lire la suite
    En lire moins
  • NatachaGNARD 16/01/2024
    "La Fille du Train" est un thriller psychologique captivant qui se déroule du point de vue de trois protagonistes féminins : Rachel, Anna et Megan. L'intrigue explore les méandres sombres et complexes de leurs vies entrelacées, révélant des secrets inattendus et des rebondissements palpitants. Rachel Watson, le personnage principal, est une femme de 32 ans aux prises avec la dépression et l'alcoolisme depuis son divorce d'avec Tom. Ce dernier, son ex-mari, a refait sa vie avec sa maîtresse, Anna, et leur fille, dans la maison qui fut autrefois le foyer conjugal. Rachel, désespérée et trompant sa colocataire sur la perte de son emploi, se réfugie dans un rituel quotidien : prendre le train pour Londres et passer devant son ancienne adresse. Assise à la même place chaque jour, elle observe par la fenêtre un couple voisin de Tom et Anna, qu'elle surnomme affectueusement Jason et Jess. Rachel s'imagine leur bonheur apparent, une façade idyllique.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    Sonatine

    Celle qui brûle : Quelques questions à Paula Hawkins !

    L'incroyable succès de La Fille du train, les femmes de ses romans, les secrets d'un bon polar...  Nous avons eu la chance de nous entretenir avec Paula Hawkins, qui nous livre ici les dessous de l'écriture de son nouveau thriller événement Celle qui brûle !

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Twist final : 10 romans dont la fin vous laissera bouche bée

    Choquant et inattendu, le retournement final fait partie de ces pirouettes, qui, lorsqu'elles sont bien réalisées, transforment une lecture agréable en lecture inoubliable. Du roman de SF culte La planète des singes au récent best-seller La Fille du train, focus sur dix romans avec une fin à couper le souffle. 

    Lire l'article