Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266230919
Code sériel : 812
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm
La Nuit des temps
Date de parution : 31/05/2012
Éditeurs :
Pocket

La Nuit des temps

Date de parution : 31/05/2012

LES GRANDS TEXTES DU XXe SIÈCLE

L’Antarctique. À la tête d’une mission scientifique française, le professeur Simon fore la glace depuis ce qui semble une éternité. Dans le grand désert blanc,...

LES GRANDS TEXTES DU XXe SIÈCLE

L’Antarctique. À la tête d’une mission scientifique française, le professeur Simon fore la glace depuis ce qui semble une éternité. Dans le grand désert blanc, il n’y a rien, juste le froid, le vent, le silence.
Jusqu’à ce son, très faible. À plus de 900 mètres...

LES GRANDS TEXTES DU XXe SIÈCLE

L’Antarctique. À la tête d’une mission scientifique française, le professeur Simon fore la glace depuis ce qui semble une éternité. Dans le grand désert blanc, il n’y a rien, juste le froid, le vent, le silence.
Jusqu’à ce son, très faible. À plus de 900 mètres sous la glace, quelque chose appelle. Dans l’euphorie générale, une expédition vers le centre de la Terre se met en place.

Un roman universel devenu un classique de la littérature mêlant aventure, histoire d’amour et chronique scientifique.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266230919
Code sériel : 812
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Korrigan 14/07/2022
    En Antarctique, Simon et un groupe de chercheurs tombent sur un bien étrange phénomène : un signal perçant des centaines de mètres de glace, semblant appeler une forme de vie à venir les rejoindre. Cette découverte sensationnelle va faire le tour de la planète, et à travers les écrans, c'est l'humanité toute entière qui plonge dans son Histoire, un passé aux couleurs vives et à la biodiversité débordante de diversité : des oiseaux multicolores, des chevaux blancs, conservés dans la glace du pôle Sud, et ce, depuis plusieurs centaines de milliers d'années. Cette nouvelle suscite nombre d'objections et d'incompréhensions : dans le climat glacial du pôle Sud, il est absolument improbable de trouver une si grande diversité d'êtres vivants, peu importe l'époque. Cela devient encore plus invraisemblable lorsqu'on y découvre des humains, datant de 900 000 ans : autrement dit, vivant il y a bien plus longtemps que les premiers homos sapiens découverts en Afrique par les scientifiques. Pourtant, la stupéfaction atteint son apogée lorsque dans cet abîme de glace, on trouve une immense sphère d'or à l'air impénétrable : l'aspect scientifique prend soudain une dimension fantastique. Au cœur de la sphère, une nouvelle sphère en forme d'œuf, et dans cet œuf, un homme... En Antarctique, Simon et un groupe de chercheurs tombent sur un bien étrange phénomène : un signal perçant des centaines de mètres de glace, semblant appeler une forme de vie à venir les rejoindre. Cette découverte sensationnelle va faire le tour de la planète, et à travers les écrans, c'est l'humanité toute entière qui plonge dans son Histoire, un passé aux couleurs vives et à la biodiversité débordante de diversité : des oiseaux multicolores, des chevaux blancs, conservés dans la glace du pôle Sud, et ce, depuis plusieurs centaines de milliers d'années. Cette nouvelle suscite nombre d'objections et d'incompréhensions : dans le climat glacial du pôle Sud, il est absolument improbable de trouver une si grande diversité d'êtres vivants, peu importe l'époque. Cela devient encore plus invraisemblable lorsqu'on y découvre des humains, datant de 900 000 ans : autrement dit, vivant il y a bien plus longtemps que les premiers homos sapiens découverts en Afrique par les scientifiques. Pourtant, la stupéfaction atteint son apogée lorsque dans cet abîme de glace, on trouve une immense sphère d'or à l'air impénétrable : l'aspect scientifique prend soudain une dimension fantastique. Au cœur de la sphère, une nouvelle sphère en forme d'œuf, et dans cet œuf, un homme et une femme, plongés dans le froid intense du zéro absolu (-273,15 °C), conservés depuis des centaines de milliers d'années et dont le froid a immobilisé les molécules et les atomes de leur corps, leur permettant de garder exactement la même apparence qu'au moment où ils se sont allongés dans cette salle, aussi bien sur le plan physique que moléculaire. Ce froid est si intense qu'autour de ces véritables Adam et Ève, l'air devient liquide et l'hélium solide : une température que les humains n'ont jamais réussi à atteindre, et qui, même dans l'espace et loin de toute étoile, ne peut pas être obtenue. Face à cette image, le monde entier est chamboulé. Ces ancêtres des humains sont d'une beauté incontestable, et leur présence dans la glace soulève de nombreuses questions. L'Histoire de l'humanité prend un tournant : elle est plus ancienne qu'on ne l'avait cru jusqu'alors. Mais comment expliquer la présence d'êtres humains, manifestement doués d'intelligence au vu des prouesses techniques qui ont permis leur conservation, dans la zone la moins habitable de la planète ? Simon et de nombreux scientifiques, conscients de l'importance de leur découverte, décident de montrer et de diffuser les images de leurs avancées au monde entier. L'humanité entière se mobilise et suit avec émerveillement le réveil d'Elea, la femme endormie depuis 900 000 ans. Ensemble, ils découvrent son monde, sa langue complexe, ses cultures, l'étendue de l'intelligence de ces humains d'autrefois. La véritable peinture d'un monde utopique, mais dont les tensions deviennent de plus en plus incontrôlables. Et au chevet d'Elea, il y a Simon, qui l'invite à raconter son histoire : le premier visage qu'elle a vu en se réveillant, le seul en qui elle semble avoir confiance. Ce roman a été un véritable plaisir à lire du début à la fin : au milieu des rebondissements et du suspens, une philosophie sur la condition humaine se mêle à la soif insatiable de connaissances. Une tragédie moderne qui nous fait rêver et réfléchir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • smeknassi 06/07/2022
    La Nuit des temps est une science-fiction intemporelle qui se concentre sur les erreurs répétées de l'humanité au cours de l'histoire, faisant allusion à notre destin futur à travers la chute d'un peuple qui a prospéré il y a près d'un million d'années. Sous la glace de l'Antarctique, un abri a été trouvé (les vestiges d'une ancienne civilisation antérieure à l'humanité) dans lequel se trouve un homme et une femme qui sont en animation suspendue depuis plus de 900.000 ans. Un récit créatif et stimulant de Roméo et Juliette où l'intrigue est innovante et rapide, combinant des éléments d'histoire, de science et de romance qui sont tous intéressants et crédibles. Belle découverte ! je le recommande
  • AlexandreAllamanche 16/06/2022
    Quelle histoire magnifique que cette Nuit des temps. Je ne sais pas si un jour un auteur mariera avec autant de délicatesse roman d'amour et science-fiction. Car c'est bien ce dont il s'agit ici. Banal diront certains, mélange mal assorti diront d'autres, possible, mais la plume de Mr Barjavel est d'une telle finesse, d'une telle délicatesse que les passages intimes du couple se fondent dans ceux relatant un univers de science-fiction bien campé qui nous transporte en d'autres temps... Malgre la tempête en approche, Éléa et Païkan ne craignent rien car ils sont ensemble, et cherchent seulement à préserver leur bonheur, qui rappelons-nous doit rester moins un but qu'un chemin...
  • Sajinka 25/05/2022
    Au cœur de la glace polaire, des scientifiques découvrent les traces d'une anciennes civilisation et surtout les corps d'un homme et d'une femme en état de stase qu'ils vont tenter de réveiller... Le livre nous fait suivre deux histoire en parallèles : celle de Simon médecin de l'expédition au temps moderne et celle de Elea, Païkan et Coban datant d'il y a 900.000 ans. Les personnages sont attachants et l'histoire tres bien écrite entre aventures, amours, sciences et philosophies... Le style de Barjavel est fluide et agréable à lire. Et la fin est juste magnifique, faisant de ce livre un des plus mémorables que j'ai pu lire.
  • Kittiwake 07/05/2022
    Se replonger dans une oeuvre lue il y a plusieurs décennies permet d’évaluer le temps qui passe : les années et l’expérience de la vie et de la lecture ont forgé un lecteur bien différent, et les oeuvres elles-mêmes subissent parfois les assauts de la désuétude. Obsolescence programmée par le principe même de la vie… La Nuit des temps a été un roman culte de mon adolescence, au point qu’il m’en reste en mémoire des passages entiers presque intacts, même si j’avais oublié le coeur de l’histoire : l’expédition en antarctique, la découverte d’une structure mystérieuse sous la banquise et le réveil des restes d’une civilisation enfouie, et surtout l’histoire d’un amour idéal, mais voué à l’échec, entre deux êtres parfaits, prêts à tout pour ne pas se quitter. Lorsque le roman est paru en 1968, le roman a été classé Science-fiction, et il ne me semble pas qu’à l’époque les romans jeunesse ou Young adult se distinguaient de l’ensemble des parutions. Or c’est ce qui m’a sauté aux yeux au cours de cette relecture. Le thème général, l’aspect aventure scientifique et surtout la pudeur des scènes érotiques, destinerait de nos jours cet ouvrage aux rayons jeunesse. Le scénario se prête... Se replonger dans une oeuvre lue il y a plusieurs décennies permet d’évaluer le temps qui passe : les années et l’expérience de la vie et de la lecture ont forgé un lecteur bien différent, et les oeuvres elles-mêmes subissent parfois les assauts de la désuétude. Obsolescence programmée par le principe même de la vie… La Nuit des temps a été un roman culte de mon adolescence, au point qu’il m’en reste en mémoire des passages entiers presque intacts, même si j’avais oublié le coeur de l’histoire : l’expédition en antarctique, la découverte d’une structure mystérieuse sous la banquise et le réveil des restes d’une civilisation enfouie, et surtout l’histoire d’un amour idéal, mais voué à l’échec, entre deux êtres parfaits, prêts à tout pour ne pas se quitter. Lorsque le roman est paru en 1968, le roman a été classé Science-fiction, et il ne me semble pas qu’à l’époque les romans jeunesse ou Young adult se distinguaient de l’ensemble des parutions. Or c’est ce qui m’a sauté aux yeux au cours de cette relecture. Le thème général, l’aspect aventure scientifique et surtout la pudeur des scènes érotiques, destinerait de nos jours cet ouvrage aux rayons jeunesse. Le scénario se prête bien à un état des lieux géopolitique à peine caricatural ! Cela veut dire aussi que la lectrice a aussi un peu changé ! Le roman m’a un peu déçue, les méthodes d’exploration scientifique sont un peu désuètes et les personnages sont trop lisses et trop parfaits. Les codes ont également évolués en ce qui concerne le rôle des femmes : ainsi par exemple les bases où résident les expéditions étaient « si parfaites qu’on avait pu accepter la présence des femmes ». Et le politiquement correct n’était pas de mise en 1968 où la stigmatisation caricaturale des types humains ne posait pas de problème ! Je conseillerais volontiers ce roman à des ados, mais avec des explications sur le contexte et l’époque de la parution du roman. 381 pages Pocket 1988
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    8 défis et 18 livres pour la Saint-Valentin

    Apprendre à s’aimer, nourrir son couple, pimenter sa sexualité ou déclamer des poèmes d’amour… Les Éditions Pocket vous soufflent 8 défis et 18 livres pour pimenter votre Saint-Valentin. Romances, feel-good books, livres de science-fiction, de développement personnel ou de poésie... à vous de jouer !

    Lire l'article