Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782377354672
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 10,8 x 17,7 mm

La variété Andromède

Gerald Messadie (Traducteur)
Collection : Suspense
Date de parution : 18/06/2020
Classique du genre adapté au cinéma par Robert Wise, La Variété Andromède, « l’un des romans les plus importants de l’année 1969 » (Library Journal), a consolidé la notoriété de son auteur Michael Crichton, dont les bestsellers (Jurassic Park, Le Monde perdu…) se sont vendus à 200 millions d’exemplaires à travers le monde.
 
1967. Le gouvernement des États-Unis est aux abois. L’un des tout premiers engins envoyés dans l’espace vient de s’écraser dans une zone désolée d’Arizona.
À une vingtaine de kilomètre de l’impact, une bourgade a été décimée. Seuls deux survivants : un vieux clochard et un bébé.
Les scientifiques chargés de ce dossier classé...
1967. Le gouvernement des États-Unis est aux abois. L’un des tout premiers engins envoyés dans l’espace vient de s’écraser dans une zone désolée d’Arizona.
À une vingtaine de kilomètre de l’impact, une bourgade a été décimée. Seuls deux survivants : un vieux clochard et un bébé.
Les scientifiques chargés de ce dossier classé « secret défense » détectent la présence d’un virus extra-terrestre auquel ils donnent un nom de code : LA VARIÉTÉ ANDROMÈDE.
Le sort de l’humanité est entre leurs mains…
 
 « Un suspense haletant », The Pittsburgh Press
« L’un des romans les plus importants de 1969 », Library Journal
« Vous n’en dormirez plus de la nuit, persuadé que tout cela est réel ! », The New York Times
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377354672
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 10,8 x 17,7 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • simonthevenin Posté le 2 Mai 2021
    Malgré les avancées considérables dans le domaine de la recherche biologique qui ont marqué ces dernières décennies, ce roman tient tout à fait la route et permet au lecteur non initié à la biologie d’apprendre les fondements du fonctionnement des êtres vivants tout en alimentant le suspens. Si je devais émettre un reproche, ce serait sur la longueur du livre qui aurait pu à mon sens être augmentée, en effet certains points auraient mérité d’être approfondis avec un scénario si bien pensé, comme bien souvent avec Crichton !
  • merryfantasy Posté le 14 Avril 2021
    Je n'ai jamais lu Crichton. Pourtant, j'adore le film Jurassic Park, je suis fan de romans assez portés sur des éléments scientifiques, avec des explications à gogo et des démonstrations. Je m'y sens bien, à l'aise et je ne trouve jamais le temps long avec de tels livres. Un collègue, fan de Crichton, m'a dit plusieurs fois qu'il les avait tous lus, ou presque. Et qu'il adorait. Alors, quand l'opportunité de lire mon premier Crichton s'est présentée, je n'avais absolument pas le droit de passer à côté. Et je vais vous dire : je me suis régalée ! C'est incroyable comme un roman aussi vieux (69 ! le monde n'avait même pas encore le privilège de me connaître !) peut être aussi moderne. Je n'avais pas du tout l'impression de vivre un choc de génération, malgré les ordinateurs derniers cris de l'époque. Peut-être car je n'y fais pas attention... ou peut-être car l'armée nous cachait beaucoup de choses en ce temps ! En tout cas, ce titre aurait très bien pu se passer il y a cinq ans que je n'y aurais presque pas vu de différence. Comme quoi il n'y a pas besoin de nous en mettre plein la vue... Je n'ai jamais lu Crichton. Pourtant, j'adore le film Jurassic Park, je suis fan de romans assez portés sur des éléments scientifiques, avec des explications à gogo et des démonstrations. Je m'y sens bien, à l'aise et je ne trouve jamais le temps long avec de tels livres. Un collègue, fan de Crichton, m'a dit plusieurs fois qu'il les avait tous lus, ou presque. Et qu'il adorait. Alors, quand l'opportunité de lire mon premier Crichton s'est présentée, je n'avais absolument pas le droit de passer à côté. Et je vais vous dire : je me suis régalée ! C'est incroyable comme un roman aussi vieux (69 ! le monde n'avait même pas encore le privilège de me connaître !) peut être aussi moderne. Je n'avais pas du tout l'impression de vivre un choc de génération, malgré les ordinateurs derniers cris de l'époque. Peut-être car je n'y fais pas attention... ou peut-être car l'armée nous cachait beaucoup de choses en ce temps ! En tout cas, ce titre aurait très bien pu se passer il y a cinq ans que je n'y aurais presque pas vu de différence. Comme quoi il n'y a pas besoin de nous en mettre plein la vue sur la technologie pour nous faire passer un excellent moment. Mais cela se comprend quand on lit ce texte. L'histoire est très prenant, cela va par touches successives, et petit à petit le suspense est de plus en plus angoissant. À la fin, dans la seule réelle scène d'action du roman, j'étais frénétique ! Un titre comme ça ne peut pas vous laisser indifférent. Présenté tantôt comme un roman, tantôt comme un documentaire de par ses nombreuses descriptions et explications scientifiques (et même des extraits, ou des schémas !), on se laisse prendre au jeu et on apprécie chaque mot. C'est certain, je relirai cet auteur. Peut-être avec Jurassic Park, d'ailleurs. J'ai très envie de voir la genèse de cette saga du point de vue de l'auteur originel. Et vu sa bibliographie, je sens que j'ai de quoi me régaler encore longtemps !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nicolad Posté le 1 Avril 2021
    Je connaissais Micheal Crichton comme réalisateur (l'excellent WESTWORLD avec un Yul Brynner particulièrement inquiétant) comme scénariste (Est ce nécessaire de rappeler qu'il est à l'origine de JURASIC PARK?) et comme auteur (ne ratez pas le sensationnel PIRATES son œuvre posthume). En revanche mes études littéraire ne me portent que rarement vers les thrillers scientifiques, souvent difficiles d'accès. Et bien bonne nouvelle, je ne me suis pas sentis perdu, malgré un jargon particulièrement pointus. Il faut dire que cette histoire de virus mortel, est diablement d'actualité... De plus je me suis surpris à être totalement transporté par les expériences et les comptes rendues des différents chercheurs. Le suspense est parfaitement dosé et les illustrations scientifiques apportent un net plus à la lecture. En revanche je n'ai pas été conquis par la fin. Grand auteur + Actualité pandémique + Plaisir de se sentir l'esprit scientifique pendant quelques heures = un livre à recommandé bien qu'une fin loupé (mais ça s'est à vous de le dire...) Merci aux éditions Archi Poche d'avoir eu cette bonne idée de rééditer ce livre et Babelio, pour ma première participation à Masse Critique vous m'avez sorti de ma zone de confort et je vous en remercie. La variété AndromèdeMichael... Je connaissais Micheal Crichton comme réalisateur (l'excellent WESTWORLD avec un Yul Brynner particulièrement inquiétant) comme scénariste (Est ce nécessaire de rappeler qu'il est à l'origine de JURASIC PARK?) et comme auteur (ne ratez pas le sensationnel PIRATES son œuvre posthume). En revanche mes études littéraire ne me portent que rarement vers les thrillers scientifiques, souvent difficiles d'accès. Et bien bonne nouvelle, je ne me suis pas sentis perdu, malgré un jargon particulièrement pointus. Il faut dire que cette histoire de virus mortel, est diablement d'actualité... De plus je me suis surpris à être totalement transporté par les expériences et les comptes rendues des différents chercheurs. Le suspense est parfaitement dosé et les illustrations scientifiques apportent un net plus à la lecture. En revanche je n'ai pas été conquis par la fin. Grand auteur + Actualité pandémique + Plaisir de se sentir l'esprit scientifique pendant quelques heures = un livre à recommandé bien qu'une fin loupé (mais ça s'est à vous de le dire...) Merci aux éditions Archi Poche d'avoir eu cette bonne idée de rééditer ce livre et Babelio, pour ma première participation à Masse Critique vous m'avez sorti de ma zone de confort et je vous en remercie. La variété AndromèdeMichael Crichtontous les livres sur Babelio.com
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mamzellegazelle Posté le 22 Janvier 2021
    *** Et si ... *** La variété Andromède a été écrit par l'auteur en 1969. Les recherches scientifiques afin que son roman soit crédible, sont conséquentes et je salue ce gros travail en amont. Je pense qu'au jour d'aujourd'hui les capacités des laboratoires ont plus qu'évoluées avec l'arrivée du numérique et des nouvelles technologies, mais quand même, ce roman est un véritable cours scientifique (un peu long et lassant parfois !). Entre le roman thriller scientifique - anticipation, passant par l'espionnage scientifique et le fantastique Michael Crichton fût un précurseur en son temps. Ce roman -document reste une bonne lecture en soit malgré quelques longueurs. Dans les années 1960, l'armée Américaine avait déployé une série de recherches dans les couches supérieures de l'atmosphère de microparticules utilisables dans l'armement. La plateforme Scoop VII réussit à trouver une souche virale baptisée SA-1. Lorsque la capsule de retour sur terre se crash à Piedmont en Arizona, les habitants eurent le temps de s'en approcher bien avant la récupération de l'armée. La microparticule infecta et éradiqua toute la population de la ville en quelques heures, transmise par voie respiratoire, causant la mort par coagulation du sang dans le cerveau. Les cinq plus grands scientifiques spécialisés en... *** Et si ... *** La variété Andromède a été écrit par l'auteur en 1969. Les recherches scientifiques afin que son roman soit crédible, sont conséquentes et je salue ce gros travail en amont. Je pense qu'au jour d'aujourd'hui les capacités des laboratoires ont plus qu'évoluées avec l'arrivée du numérique et des nouvelles technologies, mais quand même, ce roman est un véritable cours scientifique (un peu long et lassant parfois !). Entre le roman thriller scientifique - anticipation, passant par l'espionnage scientifique et le fantastique Michael Crichton fût un précurseur en son temps. Ce roman -document reste une bonne lecture en soit malgré quelques longueurs. Dans les années 1960, l'armée Américaine avait déployé une série de recherches dans les couches supérieures de l'atmosphère de microparticules utilisables dans l'armement. La plateforme Scoop VII réussit à trouver une souche virale baptisée SA-1. Lorsque la capsule de retour sur terre se crash à Piedmont en Arizona, les habitants eurent le temps de s'en approcher bien avant la récupération de l'armée. La microparticule infecta et éradiqua toute la population de la ville en quelques heures, transmise par voie respiratoire, causant la mort par coagulation du sang dans le cerveau. Les cinq plus grands scientifiques spécialisés en nano biologie se rendirent dans le village désert jonché de cadavres et découvrirent deux survivants : un vieil homme malade et un bébé. Pourquoi ces deux personnes n'ont-elles pas été infectées ? S'enfermant dans un laboratoire niveau V sous-terrain et secret défense, les scientifiques vont devoir rapidement faire des recherches avant que le virus qui mute de jour en jour s'avère être peut-être extra-terrestre et incontrôlable. L'opération sera baptisée Andromède. Je salue la belle première de couverture en relief et de couleur irisée de l'Éditeur L'Archipel (qui je vous l'avoue, j'en suis très fan). A peine terminé, j'enchaîne avec la suite : La menace Andromède ... parce que oui on pensait le problème résolu, mais il ne l'ai pas du tout ... Tiens, on dirait du vécu ... en ce moment ! Un peu plus sur le groupe de lecture FB rejoignez-nous ici : https://www.facebook.com/groups/3136010473291822
    Lire la suite
    En lire moins
  • Overbooks Posté le 1 Décembre 2020
    Après ma lecture très positive de Dean Koontz, je suis restée chez les @editions_archipel en partant à la découverte de Michael Crichton, l'auteur célèbrissime de Jurassic Park ! "La variété Andromède" est un des premiers ouvrages de l'auteur et marque le début d'un nouveau genre littéraire le techno-thriller. J'ai d'ailleurs été un peu déroutée au début de l'ouvrage par l'aspect très technique de l'intrigue et sa mise en forme. On retrouve des extraits de dossiers militaires, des retranscription de télégramme, des schémas etc. Le style est très froid et l'auteur ne s'encombre pas de figure de style. Mais force est de constater que ça marche! Après quelques chapitres j'étais complètement plongée dans l'histoire. C'est palpitant, un peu angoissant et addictif. Je comprends mieux pourquoi autant des ouvrages de Michael Crichton sont adaptés au cinéma ou à la télé.

les contenus multimédias

Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés