Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266192750
Code sériel : 7014
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

L'Ange du Chaos - tome 4 : Hors-Destin

,

Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
Date de parution : 08/10/2009

Le seigneur des Conquêtes Troghöl a tendu un piège mortel à l’Ange du Chaos. Envoyés en mission par Morion, Cellendhyll et les membres de son escadron sont projetés dans le Plan du peuple des Sang-Pitié. Les légions de Troghöl lancent alors une traque impitoyable contre les fugitifs. Tandis que s’engage...

Le seigneur des Conquêtes Troghöl a tendu un piège mortel à l’Ange du Chaos. Envoyés en mission par Morion, Cellendhyll et les membres de son escadron sont projetés dans le Plan du peuple des Sang-Pitié. Les légions de Troghöl lancent alors une traque impitoyable contre les fugitifs. Tandis que s’engage une course-poursuite infernale, alliés et ennemis de l’Ange du Chaos ne sont peut-être pas ceux qu’il croit…

« Voici un roman qui se lit d'une traite et qui tient le lecteur en haleine tout du long. » ActuSF

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266192750
Code sériel : 7014
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Voici un roman qui se lit d’une traite et qui tient le lecteur en haleine tout du long. »

ActuSF

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Finn_Thilliamon Posté le 27 Mai 2020
    Un tome exquis qui se dévore sans pitié. Enfin les protagonistes du Chaos : Estrée et Cellendhyll se retrouvent à devoir agir de concert. Les relations qui se créaient entre les Spectres sont touchantes. La jalousie, bien heureusement, est peu présente bien que là. Comme tous les tomes -d'après mes souvenirs- ce dernier est en deux parties bien distinctes : une première de cavale et une seconde de "vacances de quelques jours". Au final, ni l'une ni l'autre est supérieure, c'est une suite logique, sans essoufflements de l'histoire. Mais qui est Maurice ?!? Il n'y a de personnage plus mystérieux que Maurice, jusqu'à son prénom "classique". Facilité scénaristique ? Je ne pense pas. Plutôt le Destin omniprésent. Il intrigue, certes, mais on est bien heureux à chaque apparition : allait-on connaître son rôle cette fois-ci ? Mais l'auteur vous le rend toujours plus imprenable à chaque fois qu'il le fait parler. C'est le Tom Bombadil de Michel Robert. Le point fort de ce tome, et bien que les combats soient aussi bien décrit pour qui en est friand, ce sont les sentiments très humains qui ont débordé de ce tome ! Le désir évidemment (c'est le Chaos quand même), mais aussi... Un tome exquis qui se dévore sans pitié. Enfin les protagonistes du Chaos : Estrée et Cellendhyll se retrouvent à devoir agir de concert. Les relations qui se créaient entre les Spectres sont touchantes. La jalousie, bien heureusement, est peu présente bien que là. Comme tous les tomes -d'après mes souvenirs- ce dernier est en deux parties bien distinctes : une première de cavale et une seconde de "vacances de quelques jours". Au final, ni l'une ni l'autre est supérieure, c'est une suite logique, sans essoufflements de l'histoire. Mais qui est Maurice ?!? Il n'y a de personnage plus mystérieux que Maurice, jusqu'à son prénom "classique". Facilité scénaristique ? Je ne pense pas. Plutôt le Destin omniprésent. Il intrigue, certes, mais on est bien heureux à chaque apparition : allait-on connaître son rôle cette fois-ci ? Mais l'auteur vous le rend toujours plus imprenable à chaque fois qu'il le fait parler. C'est le Tom Bombadil de Michel Robert. Le point fort de ce tome, et bien que les combats soient aussi bien décrit pour qui en est friand, ce sont les sentiments très humains qui ont débordé de ce tome ! Le désir évidemment (c'est le Chaos quand même), mais aussi la nuance entre le désir de la chaire et de l'âme. Puis l'idée du sevrage magique -loin d'être simple- et du ressenti du drogué (honte, souffrance...) vient titiller nos âmes. [spoiler]Et encore plus que tout ça, la perte d'amis et de sa famille. Une perte complexe ressentie de différentes façons :[/spoiler] colère, abandon de la vie, mutisme... Ce que je retiendrait sans le vouloir c'est cet immense désespoir, un gouffre de tristesse.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Fifrildi Posté le 3 Août 2016
    Le livre commence par un résumé du tome précédent et donc on se laisse facilement emporter en territoire ennemi à Valkyr comme si on venait juste de passer d'un volume à l'autre sans interruption. Mon avis reste assez mitigé [masquer] j'ai été plutôt désagréablement surprise par la disparition des Spectres. Le mot est faible. Ce fut un choc. Comme quand j'étais au cinéma pour voir Star Wars et que Han Solo est mort. Cela m'a vraiment cassé mon trip (si je peux me permettre ^^). Depuis le premier volume le personnage d'Estrée m'est antipathique et au fil des volumes cela ne s'arrange pas. [/masquer] Quoi qu'il en soit, je suis curieuse d'en apprendre plus sur la mystérieuse dague de Cellendhyl. Je vais donc poursuivre ma lecture de cette série mais après avoir digéré...
  • Austenite Posté le 15 Juillet 2016
    Autant le précédent tome m'avait déçue, autant celui-ci m'a un peu réconciliée avec la série. L'escadron du héros est bien mis en avant, les personnages sont intéressants, il y a de l'action, bref, c'est très plaisant.
  • Tatooa Posté le 26 Mai 2015
    Le meilleur tome selon moi, après le un. On retrouve les Spectres pour une mission "quasi-suicide" au pays des Ténèbres, Mhalemort... De l'action, de l'action, encore de l'action, toujours de l'action, le genre de bouquin où ça n'arrête pas une minute ! L'intrigue se complexifie un brin, avec l'arrivée d'un personnage étrange et retors, Gamaël, les accointances diverses devenant relativement entrecroisées et compliquées. Priam, le seigneur de la Lumière, fait de l'oeil à son ex-soldat, Cellendhyl, celui-ci commence à devenir rétif aux ordres de son maître Morion, Estrée se retrouve très proche de Cellendhyl alors qu'elle a ses propres visées politiques totalement contraire aux intérêts du maître de Cellendhyl (et son propre frère), Leprin le Légat des ténèbres (qui déteste Cellendhyl cordialement) et amant d'Estrée fait équipe avec lui pour un temps, je vous le dis en vérité, on n'est plus très loin de GoT ! Muarf ! Le léger moins : Trop de sexe. Là oui. J'ai vraiment trouvé la plupart des scènes en question inutiles, voire "comme des cheveux sur la soupe", donc totalement hors de propos. ça n'en reste pas moins mon tome préféré après le 1. Ma note : 4,5/5
  • edwige31 Posté le 11 Août 2014
    On continue de suivre l'escadron dirigé par Cellendhyll de Cortavar, l'Ange du Chaos. Ceux ci sont projetés dans le Plan du peuple des Sang-Pitié, et pris en chasse par le nouveau seigneur des Conquêtes Troghöl. Avec Estrée, princesse du chaos, toujours sous l'emprise de la drogue, cette terrible course de poursuite permettra de lever le masque sur certains de ces combattants... C'est un épisode de cette saga qui m'a beaucoup plu car avec des retournements de situations surprenants. Je ne révelerais pas la fin mais j'ai été agréablement surprise du dénouement. C'est vraiment original!!! Quelques moments de longueurs mais c'est bien à l'image de cette intrigue qui est surtout un jeu de patience entre chasseurs et chassés. Estrée d'Eoth se revèle plus complexe que dans les autres tomes et sa relation avec l'Ange du Chaos prend un autre tournant. C'est toujours ecrit avec efficacité, précision et dynamisme. les scènes de combat sont incroyables: on s'y croirait.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.