Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264075918
Code sériel : 5618
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 216
Format : 108 x 177 mm

Le baron hanté

Alain Le Berre (Traducteur)
Date de parution : 07/11/2019
Découvrez un classique du roman gothique, par l’auteur qui a inspiré Bram Stocker.
« Je n'ai jamais vu site plus original et plus beau que cette ravissante petite ville de Golden Friars. Elle se dresse sur le rivage de son lac, dominée par un amphithéâtre de montagnes toutes gercées de ravines et couleur de pourpre opulente. »
Certes, tel et bien l'aspect que Golden Friars présente,...
« Je n'ai jamais vu site plus original et plus beau que cette ravissante petite ville de Golden Friars. Elle se dresse sur le rivage de son lac, dominée par un amphithéâtre de montagnes toutes gercées de ravines et couleur de pourpre opulente. »
Certes, tel et bien l'aspect que Golden Friars présente, au premier abord, au visiteur. Mais au bord du lac se dresse le sinistre château des Mardykes et le légende qui se rattache au lac n'est guère plus engageante. on raconte que la jeune et jolie, mais malheureuse, Mary Feltram y aurait été noyée, en même temps que son petit enfant et que, en certaines fins d'après-midi, des pêcheurs l'ont vue, dans le soleil couchant, élever son buste hors du lac, dressant son enfant à bout de bras au-dessus de sa tête. Aussi, lorsque le hobereau du village, sir Bale Marykes, ruiné, revient, bien à contrecœur, habiter son château, il évite soigneusement de s'aventurer sur le lac. Car il craint la vengeance du fantôme de Mary dont un Mardykes semble avoir été le bourreau. Il faudra que Philp Feltram, le dernier descendant de Mary, lui fournisse la "chance" d'un étrange pacte par lequel redevenir riche, pour qu'il ose la traversée du lac maudit... Mais l'or, lui aussi , est maudit...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264075918
Code sériel : 5618
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 216
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • paulmaugendre Posté le 30 Juin 2020
    Supposons que nous ne sommes que tous les deux, vous le lecteur, et moi le scripteur. Fermez les yeux. Imaginez un petit village, entouré de bois et de montagnes. Dans ce village, une auberge accueillante. Dans la cheminée crépite un feu de bois guilleret. Trois ou quatre personnes devisent calmement. Il paraîtrait que Sir Bale Mardyke reviendrait au pays, après de longues années d’absence. Sur le lac plane une étrange légende : celle de la femme noyée. Mais au fait, la femme noyée, n’était-elle pas de la même famille que Philipp Feltram, secrétaire de Sir Bale ? Et ne serait-ce point un ancêtre de Sir Bale qui serait à l’origine de la noyade de la jeune femme ? Une rumeur, une légende. Et le lac, omniprésent dans toutes les conversations. Et le lac immuable, aux profondeurs insondables. Certains auraient même vu une main sortir des ondes et happer le voyageur imprudent. Racontars que tout ça. N’empêche que Philipp Feltram, ce compagnon triste et réservé de Sir Bale, s’est aventuré sur le lac et qu’il est mort noyé. Le docteur constate même la rigidité cadavérique. Un lac, ce n’est jamais qu’un miroir, un reflet. Où est l’original, où est le reflet. Shéridan Le Fanu est surtout connu... Supposons que nous ne sommes que tous les deux, vous le lecteur, et moi le scripteur. Fermez les yeux. Imaginez un petit village, entouré de bois et de montagnes. Dans ce village, une auberge accueillante. Dans la cheminée crépite un feu de bois guilleret. Trois ou quatre personnes devisent calmement. Il paraîtrait que Sir Bale Mardyke reviendrait au pays, après de longues années d’absence. Sur le lac plane une étrange légende : celle de la femme noyée. Mais au fait, la femme noyée, n’était-elle pas de la même famille que Philipp Feltram, secrétaire de Sir Bale ? Et ne serait-ce point un ancêtre de Sir Bale qui serait à l’origine de la noyade de la jeune femme ? Une rumeur, une légende. Et le lac, omniprésent dans toutes les conversations. Et le lac immuable, aux profondeurs insondables. Certains auraient même vu une main sortir des ondes et happer le voyageur imprudent. Racontars que tout ça. N’empêche que Philipp Feltram, ce compagnon triste et réservé de Sir Bale, s’est aventuré sur le lac et qu’il est mort noyé. Le docteur constate même la rigidité cadavérique. Un lac, ce n’est jamais qu’un miroir, un reflet. Où est l’original, où est le reflet. Shéridan Le Fanu est surtout connu en France grâce à Carmilla, son œuvre le plus souvent citée. D’autres livres ont pourtant traversé le Channel, comme Le fantôme de Madame Crowl, un recueil de nouvelles. Ou encore L’Oncle Silas. Des romans ou nouvelles dans lesquels l’angoisse côtoie la terreur feutrée. A conseiller à tous ceux pour qui angoisse n’exclut pas poésie, à tous ceux qui aiment frissonner, mais qui n’apprécient pas forcément l’étalage sanguinolent de mauvais goût.
    Lire la suite
    En lire moins
  • PascalMalosse Posté le 11 Juin 2020
    Première incursion chez Sheridan Le Fanu, tombé sur ce livre un peu par hasard. Je découvre ce grand auteur irlandais du courant gothique. En effet, on retrouve tous les éléments classiques de ce genre qui connut son apogée au XIXe siècle : le lac et son cirque de montagnes, l'ancien domaine poussiéreux, le maître des lieux au comportement irascible, une victime qui reviendra de la mort toute puissante. Les apparitions des spectres sont invariablement réussies et suscitent un léger frisson, plaisant. Les descriptions sont belles et ténébreuses comme il se doit, le style agréable, le savoir-faire indéniable. Certains passages elliptiques sont un peu trop résumés, mais dans l'ensemble un excellent exemple du genre qui donne envie de découvrir Carmilla... Dire que les romans gothiques engendreront plus tard Edgar Allan Poe, Stoker, Machen, Blackwood, Lovecraft., Shelley... Honneur aux pionniers.
  • Cokoro Posté le 4 Février 2020
    J'ai découvert cet auteur, il était temps ! Un bon roman, classique dans la forme et moderne dans le fond. Des hommes se réunissent et racontent des histoires du passé ; dont une, qui se répète depuis des années. Une femme apparait, fantôme et âme meurtrie, elle conduit l'homme vers le néant.
  • Unlivrepoursevader Posté le 16 Janvier 2020
    Salut les loulous, #9671;Aujourd'hui j ai fini de lire "le Baron hanté" de Sheridan Le Fanu (ecrivain irlandais) réédité par les @editions1018 en novembre. J ai aimé me balader dans cette univers de brume et de mystère qui tourne autour du propriétaire d'un manoir et de la légende d'une femme et son enfant mort noyées dans le lac face à se même lieu. Réalité?légende ? Fantômes?Malédiction? #9671;Q' en est-il dans ce petit village où l'ont accorde temps d'importance aux legende et secret? #9671;L'univers gothique et les personnages sont intrigants et l'histoire est bien menée et laisse beaucoup de part au mystère jusqu'à la fin. Ce du donc une courte et agréable lecture qui change de mon registre habituel. #9671;Seul bémol il y a trop d'intrigue pour moi a la fin. #9671; Résumé : " Je n'ai jamais vu site plus original et plus beau que cette ravissante petite ville de Golden Friars. Elle se dresse sur le rivage de son lac, dominée par un amphithéâtre de montagnes toutes gercées de ravines et couleur de pourpre opulente. " Certes, tel et bien l'aspect que Golden Friars présente, au premier abord, au visiteur. Mais... Salut les loulous, #9671;Aujourd'hui j ai fini de lire "le Baron hanté" de Sheridan Le Fanu (ecrivain irlandais) réédité par les @editions1018 en novembre. J ai aimé me balader dans cette univers de brume et de mystère qui tourne autour du propriétaire d'un manoir et de la légende d'une femme et son enfant mort noyées dans le lac face à se même lieu. Réalité?légende ? Fantômes?Malédiction? #9671;Q' en est-il dans ce petit village où l'ont accorde temps d'importance aux legende et secret? #9671;L'univers gothique et les personnages sont intrigants et l'histoire est bien menée et laisse beaucoup de part au mystère jusqu'à la fin. Ce du donc une courte et agréable lecture qui change de mon registre habituel. #9671;Seul bémol il y a trop d'intrigue pour moi a la fin. #9671; Résumé : " Je n'ai jamais vu site plus original et plus beau que cette ravissante petite ville de Golden Friars. Elle se dresse sur le rivage de son lac, dominée par un amphithéâtre de montagnes toutes gercées de ravines et couleur de pourpre opulente. " Certes, tel et bien l'aspect que Golden Friars présente, au premier abord, au visiteur. Mais au bord du lac se dresse le sinistre château des Mardykes et le légende qui se rattache au lac n'est guère plus engageante. on raconte que la jeune et jolie, mais malheureuse, Mary Feltram y aurait été noyée, en même temps que son petit enfant et que, en certaines fins d'après-midi, des pêcheurs l'ont vue, dans le soleil couchant, élever son buste hors du lac, dressant son enfant à bout de bras au-dessus de sa tête. Aussi, lorsque le hobereau du village, sir Bale Marykes, ruiné, revient, bien à contrecœur, habiter son château, il évite soigneusement de s'aventurer sur le lac. Car il craint la vengeance du fantôme de Mary dont un Mardykes semble avoir été le bourreau.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    50 romans incontournables à offrir ce Noël

    Des romans primés, des thrillers entêtants, des auteurs stars, des étoiles montantes, des héros inoubliables... Dans notre hotte, il y a des histoires pour tous les goûts et toutes les envies. Découvrez vite notre sélection de 50 romans incontournables à offrir ce Noël.

    Lire l'article