En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Dragon du Muveran

        Pocket
        EAN : 9782266274067
        Code sériel : 16939
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 608
        Format : 108 x 177 mm
        Le Dragon du Muveran

        Date de parution : 07/09/2017
        Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, est en émoi : dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte à l'image du Christ crucifié. À l'extrémité du couteau qui lui a transpercé le cœur, un message : « Si donc la lumière qui est en toi... Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, est en émoi : dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte à l'image du Christ crucifié. À l'extrémité du couteau qui lui a transpercé le cœur, un message : « Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! » L'inspecteur Andreas Auer est convaincu que ce meurtre est le premier acte d'une mise en scène macabre et symbolique. Peu à peu, les secrets que certains villageois auraient préféré garder enfouis refont surface et viennent semer le trouble dans ce lieu d'habitude si paisible...

        « Bourré de références au genre, Le Dragon du Muveran offre un huis clos policier haletant. » Direct Matin

        « Marc Voltenauer réussit avec son premier thriller un sacré tour de force. Une révélation ! » L'Illustré (Suisse)

        « Un thriller redoutable dans la veine des polars nordiques. » Ciné Télé Revue (Belgique)
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266274067
        Code sériel : 16939
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 608
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.95 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Mavic_lit Posté le 12 Octobre 2018
          Aperçu depuis un certain temps sur les réseaux sociaux et dans les librairies je me suis enfin laissée tenter. Des personnages à l'intrigue en passant par l'ambiance des montagnes je me suis volontiers laissée séduire... malgré une fin en demi-teinte pour moi. Ce que j'aime dans les thrillers, ce sont les ambiances type huis clos qui vous place direct dans l'histoire et instaure une espère d'angoisse qui monte crescendo. Dans Le dragon du Muveran, j'ai retrouvé cette atmosphère si cher à mon cœur de lectrice. Dans un si petit village, tout le monde se connaît mais surtout chacun devient suspect à mes yeux. L'auteur alterne entre passé et présent afin de comprendre le pourquoi de ces meurtres. D'ailleurs parlons-en de ces meurtres! Ils sont pour ainsi dire très bien imagés, croyez-moi, on ne nous épargne pas! Tous ont une référence biblique et détiennent un message que notre cher inspecteur Auer va tenter de déchiffrer. Ici, la religion a une place assez importante, avec de longues explications sur certains versets mais elles sont utiles pour la compréhension de l'intrigue. Une intrigue très bien ficelée par ailleurs et qui m'a littéralement happé. En effet, j'ai eu l'impression de tourner un peu en bourrique par les... Aperçu depuis un certain temps sur les réseaux sociaux et dans les librairies je me suis enfin laissée tenter. Des personnages à l'intrigue en passant par l'ambiance des montagnes je me suis volontiers laissée séduire... malgré une fin en demi-teinte pour moi. Ce que j'aime dans les thrillers, ce sont les ambiances type huis clos qui vous place direct dans l'histoire et instaure une espère d'angoisse qui monte crescendo. Dans Le dragon du Muveran, j'ai retrouvé cette atmosphère si cher à mon cœur de lectrice. Dans un si petit village, tout le monde se connaît mais surtout chacun devient suspect à mes yeux. L'auteur alterne entre passé et présent afin de comprendre le pourquoi de ces meurtres. D'ailleurs parlons-en de ces meurtres! Ils sont pour ainsi dire très bien imagés, croyez-moi, on ne nous épargne pas! Tous ont une référence biblique et détiennent un message que notre cher inspecteur Auer va tenter de déchiffrer. Ici, la religion a une place assez importante, avec de longues explications sur certains versets mais elles sont utiles pour la compréhension de l'intrigue. Une intrigue très bien ficelée par ailleurs et qui m'a littéralement happé. En effet, j'ai eu l'impression de tourner un peu en bourrique par les multiples renversements de situation qui ont lieu tout du long. C'est réellement un doute qui s'est immiscé en moi et qui ne m'a jamais vraiment quitté. De plus, à côté de cette enquête quelque peu anxiogène, la bouffée d'oxygène se situe auprès des protagonistes et de leurs caractères. J'avoue avoir ris à certains moments devant certaines joutes verbales, et ça fait du bien surtout lorsqu'on arrive à un point crucial de l'enquête. Et c'est là qu'arrive ma demi-déception, le dénouement. Alors que la fin s'accélère, que l'on oscille entre révélations et course contre la montre, la fin m'a quelque peu désappointé. Je ne peux pas réellement en dire plus mais le sentiment qui m'a traversé est la frustration. Frustration parce qu'à mon sens, et ce n'est que mon avis personnel, je ne voyais pas du tout une fin comme celle-ci. Mais cela n'en reste pas moins une très bonne lecture. En bref, Le dragon du Muveran est un thriller qui vous entraînera dans une ambiance oppressante, pleine de doutes de par le lieu choisi pour l'histoire. Entre rebondissements et révélations, voilà une intrigue qui saura vous séduire.
          Lire la suite
          En lire moins
        • voyagelivresque Posté le 30 Septembre 2018
          Le dragon du Muveran de Marc Voltenauer , je viens de passer un très agréable moment de lecture ....Plus de 500 pages quand même me direz vous, mais des pages qui se lisent vite , sans temps mort , sans lenteur et avec de nombreux rebondissements . Marc Voltenauer signe avec ce premier roman un bon polar. - Une intrigue certes classique mais qui porte ses fruits et qui prend vie avec le lecteur et dont les rouages fonctionnent plutôt bien . - Une écriture fluide , simple , sans fioritures, des crimes violents mais sans une horreur ostentatoire. Des descriptions détaillées mais non ennuyeuses... de quoi attirer et capter l'attention du lecteur. - Mais pour moi le point fort , c'est le couple au centre du roman , le couple formé par l'inspecteur Andréas et son compagnon le journaliste Mikaël...un couple homo , contrasté mais complémentaire, et surtout profondément attachant , Marc Voltenauer les dépeint avec naturel et sensibilité, nous fait partager leur quotidien , on se sent bien avec eux et on a qu'une envie ....continuer à les voir évoluer dans son prochain roman . Quant à l'intrigue , en quelques mots : - elle se passe en Suisse dans le... Le dragon du Muveran de Marc Voltenauer , je viens de passer un très agréable moment de lecture ....Plus de 500 pages quand même me direz vous, mais des pages qui se lisent vite , sans temps mort , sans lenteur et avec de nombreux rebondissements . Marc Voltenauer signe avec ce premier roman un bon polar. - Une intrigue certes classique mais qui porte ses fruits et qui prend vie avec le lecteur et dont les rouages fonctionnent plutôt bien . - Une écriture fluide , simple , sans fioritures, des crimes violents mais sans une horreur ostentatoire. Des descriptions détaillées mais non ennuyeuses... de quoi attirer et capter l'attention du lecteur. - Mais pour moi le point fort , c'est le couple au centre du roman , le couple formé par l'inspecteur Andréas et son compagnon le journaliste Mikaël...un couple homo , contrasté mais complémentaire, et surtout profondément attachant , Marc Voltenauer les dépeint avec naturel et sensibilité, nous fait partager leur quotidien , on se sent bien avec eux et on a qu'une envie ....continuer à les voir évoluer dans son prochain roman . Quant à l'intrigue , en quelques mots : - elle se passe en Suisse dans le village de Gryon, dans les Alpes Vaudoises . Dans le temple la pasteur va découvrir le cadavre d'un homme nu allongé sur la table sainte , les orbites vides , les bras écartés à l'image du Christ . Et à l'extrémité d'un couteau qui lui transperce le coeur un verset de la bible. L'inspecteur Andréas Auer dépêché sur place est convaincu que ceci est la mise en scène d'un tueur prêt à récidiver. Et le village paisible de Gryon va être le jouet de rumeurs et va être agité par des secrets qui vont voir le jour ...tandis qu'un tueur en quête de vengeance continue à assassiner..... Un polar bien maîtrise , qui ne laisse entrevoir que du positif pour les prochains .....
          Lire la suite
          En lire moins
        • le_nouvel_homme_invisible Posté le 3 Septembre 2018
          J'ai passé deux semaines de vacances dan sles Alpes vaudoises et on m'a parlé de ce roman qui se passe justement dans la région. Ayant tranversé le village de Gryon, je me suis dis que ça pouvait être sympa de lire un policier dans un décor connu. L'histoire en elle-même est sympa à lire. Un peu rocambolesque mais pas désagréable. Le style de l'auteur laisse par contre à désirer. Certaines phrases sont de trop ou sont mal structurées. Les dialogues sont mauvais, de manière générale. Quelques erreurs techniques sont à relever (il faut faire la différence entre un pistolet et un revolver). L'histoire en italique (les fait impliquant la jeunesse de l'un des protagonistes) est une idée maligne. La série de meurtres aux Etats-Unis est de trop et on sent une influence de la série 'Dexter' (le gars qui rend lui-même la justice sur des cas précis). Le fait que l'inspecteur soit homo ne semble déranger personne, ce qui devrait pourtant être le cas dans un petit village. Bref, un bon moment de lecture malgré quelques invraisemblances...
        • McPaven Posté le 29 Juillet 2018
          Excellent romand avec une bonne intrigue. Marc Voltenauer amène un bon premier polar avec son charismatique Inspecteur Auer.
        • Lalitote Posté le 28 Juin 2018
          Une échappée belle en Suisse dans les Alpes vaudoises c’est ce que nous propose ce premier roman de Marc Voltenauer. Nous allons découvrir le très typique et charmant petit village de Gryon où rien ne vas plus. En effet on vient de découvrir un cadavre nu, supplicié dans le Temple. L’inspecteur Andréas Auer va enquêter avec intérêt d’autant plus qu’il est lui-même un habitant de Gryon avec l’aide de son compagnon Mikaël Achard journaliste. C’était super de voir ce couple gay dans leurs interactions, la tendresse en plus, c’est suffisamment rare pour être mentionné. Un couple pour qui tout va bien , pas d’épreuves homophobes à subir et une vie douce rythmée par des bons petits plats, des grands crus et des cigares fabuleux. Au fur et à mesure de ma lecture j’avais l’impression d’entrée dans l’intimité de l’auteur. Ici le rythme est cool pas de coups de speed et une lecture confortable où j’ai pu prendre mon temps pour découvrir les différentes facettes des nombreux personnages du village. J’ai aimé le jeu de la temporalité avec les retours en arrière du tueur nommé, « l’homme qui n’était pas un meurtrier », j’ai ressenti beaucoup d’empathie... Une échappée belle en Suisse dans les Alpes vaudoises c’est ce que nous propose ce premier roman de Marc Voltenauer. Nous allons découvrir le très typique et charmant petit village de Gryon où rien ne vas plus. En effet on vient de découvrir un cadavre nu, supplicié dans le Temple. L’inspecteur Andréas Auer va enquêter avec intérêt d’autant plus qu’il est lui-même un habitant de Gryon avec l’aide de son compagnon Mikaël Achard journaliste. C’était super de voir ce couple gay dans leurs interactions, la tendresse en plus, c’est suffisamment rare pour être mentionné. Un couple pour qui tout va bien , pas d’épreuves homophobes à subir et une vie douce rythmée par des bons petits plats, des grands crus et des cigares fabuleux. Au fur et à mesure de ma lecture j’avais l’impression d’entrée dans l’intimité de l’auteur. Ici le rythme est cool pas de coups de speed et une lecture confortable où j’ai pu prendre mon temps pour découvrir les différentes facettes des nombreux personnages du village. J’ai aimé le jeu de la temporalité avec les retours en arrière du tueur nommé, « l’homme qui n’était pas un meurtrier », j’ai ressenti beaucoup d’empathie pour ce personnage complexe et dont la psychologie est grandement étayée les références à la religion. J’ai été surprise de ne pas être rebutée par toutes les références bibliques qui je trouve, sont très bien amenées et ajoutent sens et compréhension à l’intrigue. J’aurai voulu sentir plus de peur, d’angoisse et de suspicion à l’intérieur même du village car l’intrigue et le thème de la vengeance sont très porteurs. J’ai pris beaucoup de plaisir à toutes les explications « scientifiques »de Doc le médecin légiste, on apprend à tout âge. En conclusion je dirai que même si le scénario reste classique, la mécanique est bien huilée et que je n’ai pas pu résister à cette série de meurtres, de secrets d’enfance, de non dits et un tueur psychopathe qui reste un des plus attachants que j’ai connu. Une histoire de vengeance extrêmement bien ficelée, j’ai été happée du début à la fin sur plus de 600 pages, je dis bravo et j’en redemande … Ma prochaine lecture sera Qui a tué Heidi ? Bonne lecture.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Le flic de polar est généralement mâle, hétéro, souvent un peu torturé. Heureusement, il tend aujourd'hui à sortir de son chemin ordonné. » Zelda Chauvet – 360°
        « Bourré de références au genre, Le Dragon du Muveran offre un huis clos policier haletant. » Direct Matin
        « Un court récit qui se lit d'une traite, en reprenant à peine son souffle. » Info Immobilière
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com