Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266315685
Code sériel : 7307
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 560
Format : 108 x 177 mm

Les Naufragés de Velloa

Date de parution : 20/05/2021
Après le succès de Pyramides, le nouveau roman de Benassaya qui mêle de nouveau aventure et réflexion. 
XXVIIIe siècle. Mars et Vénus dominent le système solaire, protégeant jalousement leur surface habitable des milliards de Naufragés condamnés à errer dans l’espace suite à la destruction de la Terre. Mark Slaska, agent des Services de renseignement martiens, découvre la preuve que l’Embrun 17, un vaisseau de Naufragés, a pu... XXVIIIe siècle. Mars et Vénus dominent le système solaire, protégeant jalousement leur surface habitable des milliards de Naufragés condamnés à errer dans l’espace suite à la destruction de la Terre. Mark Slaska, agent des Services de renseignement martiens, découvre la preuve que l’Embrun 17, un vaisseau de Naufragés, a pu rejoindre l’étoile Sigma Draconis. Comment un appareil à peine capable de faire le trajet Terre-Vénus a-t-il pu parcourir une aussi longue distance ? Martiens et Vénusiens décident alors d’organiser une mission conjointe vers le système de Sigma Draconis. Mais derrière l’entente de façade, les représentants des deux peuples sont bien décidés à découvrir la force mystérieuse qui se cache dans l’orbite de l’étoile, et à s’en emparer pour asseoir la domination de leur camp.
 
« Alliance, vengeance, trahison, aventure et bien des choses vous attendent dans Les Naufragés de Velloa, bien construit et riche, avec une belle plume et le style captivant de Romain Benassaya. » Le Post-it SFFF
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266315685
Code sériel : 7307
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 560
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Voilà donc un roman de pur divertissement : combats, rebondissements, trahisons. Avec en plus un brin de dimension sociale qui fait écho au présent. Sans oublier de payer son écot aux préoccupations écologiques du moment… Et une lecture agréable, pas si superficielle, et plutôt bien charpentée. » 
Raphaël Gaudin / Bifrost

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • celinelecture Posté le 5 Janvier 2022
    🚀 28 ème siècle, la Terre étant inhabitable, les Hommes ont évacué sur d'autres planètes. Les mieux lotis se trouvent être ceux qui vivent sur Mars et Vénus, deux planètes terraformées où l'humanité s'est reconstruite et poursuit son développement technologique. Cependant leur politique ultra protectionniste interdit à tout nouvel arrivant de s'y installer. La conséquence est la formation de très nombreux¨naufragés¨qui sont considérés comme la lie de l'univers et vivent dans des conditions innommables. C'est dans ce contexte que nous allons suivre plusieurs personnages qui vont être envoyés en mission secrète sur une planète éloignée qui semble avoir attiré, d'une inexplicable façon, un vaisseau de naufragés. 🚀Dès les premiers chapitres nous sommes immergés dans une histoire riche, dense et hyper addictive. Les flashbacks vont permettre de comprendre l'enchaînement des évènements qui ont conduit les personnages sur Velloa. C'est un mix entre un space opera, un planet opera avec une pointe de fantasy qui aborde des thèmes forts (fanatisme religieux, manipulations protectionnisme, totalitarisme) et pointe du doigt certains des travers actuels de nos systèmes politiques. C’est un plaisir de découvrir l’univers crée par l’auteur et notamment les différentes technologies qui sont utilisées dans ce futur terrifiant. Les personnages sont intéressants à suivre même s'ils sont plutôt caricaturaux et les facilités... 🚀 28 ème siècle, la Terre étant inhabitable, les Hommes ont évacué sur d'autres planètes. Les mieux lotis se trouvent être ceux qui vivent sur Mars et Vénus, deux planètes terraformées où l'humanité s'est reconstruite et poursuit son développement technologique. Cependant leur politique ultra protectionniste interdit à tout nouvel arrivant de s'y installer. La conséquence est la formation de très nombreux¨naufragés¨qui sont considérés comme la lie de l'univers et vivent dans des conditions innommables. C'est dans ce contexte que nous allons suivre plusieurs personnages qui vont être envoyés en mission secrète sur une planète éloignée qui semble avoir attiré, d'une inexplicable façon, un vaisseau de naufragés. 🚀Dès les premiers chapitres nous sommes immergés dans une histoire riche, dense et hyper addictive. Les flashbacks vont permettre de comprendre l'enchaînement des évènements qui ont conduit les personnages sur Velloa. C'est un mix entre un space opera, un planet opera avec une pointe de fantasy qui aborde des thèmes forts (fanatisme religieux, manipulations protectionnisme, totalitarisme) et pointe du doigt certains des travers actuels de nos systèmes politiques. C’est un plaisir de découvrir l’univers crée par l’auteur et notamment les différentes technologies qui sont utilisées dans ce futur terrifiant. Les personnages sont intéressants à suivre même s'ils sont plutôt caricaturaux et les facilités scénaristiques peuvent parfois être frustrantes. Si quelques longueurs ralentissent le rythme, la fin ouvre des perceptions saisissantes. Les Naufragés de VELLOA m'a vraiment donné très envie de poursuivre la découverte des romans de l'auteur tant j'ai accroché à sa plume et son univers.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Armance_around_the_corner Posté le 21 Décembre 2021
    En bonne accro au Space Opéra que je suis, cela faisait déjà un moment que je voulais découvrir les romans de Romain Benassaya, jeune auteur français qui a déjà 4 romans à son actif. C’est aujourd’hui chose faite puisqu’avec ma space partner Céline, nous venons de lire Les naufragés de Velloa dans sa version poche chez Pocket et ce fut une bonne lecture ! Nous sommes au 28ème siècle, l’humanité a fui la Terre qu’elle a rendu inhabitable. Les plus chanceux vivent désormais sur Vénus et Mars, terraformées mais se protégeant jalousement des milliards de naufragés condamnés à errer dans l’espace et se livrant entre elles deux à une guerre de pouvoir pour la domination du système solaire. Les martiens et vénusiens vont s’allier afin de comprendre comment un vaisseau de naufragés a pu rejoindre un système solaire dans une autre galaxie alors que c’était matériellement impossible. Alliance, vengeance, trahison et aventure vont attendre Mark le martien, Karen la vénusienne et Línea la naufragée jupitérienne. Ce fut une lecture addictive et pleine d’action, mêlant le Space Opéra et la Fantasy médiévale. Nous allons y parler d’endoctrinement, d’isolationnisme et de totalitarisme, de xénophobie et de fanatisme religieux. Même si j’ai parfois trouvé... En bonne accro au Space Opéra que je suis, cela faisait déjà un moment que je voulais découvrir les romans de Romain Benassaya, jeune auteur français qui a déjà 4 romans à son actif. C’est aujourd’hui chose faite puisqu’avec ma space partner Céline, nous venons de lire Les naufragés de Velloa dans sa version poche chez Pocket et ce fut une bonne lecture ! Nous sommes au 28ème siècle, l’humanité a fui la Terre qu’elle a rendu inhabitable. Les plus chanceux vivent désormais sur Vénus et Mars, terraformées mais se protégeant jalousement des milliards de naufragés condamnés à errer dans l’espace et se livrant entre elles deux à une guerre de pouvoir pour la domination du système solaire. Les martiens et vénusiens vont s’allier afin de comprendre comment un vaisseau de naufragés a pu rejoindre un système solaire dans une autre galaxie alors que c’était matériellement impossible. Alliance, vengeance, trahison et aventure vont attendre Mark le martien, Karen la vénusienne et Línea la naufragée jupitérienne. Ce fut une lecture addictive et pleine d’action, mêlant le Space Opéra et la Fantasy médiévale. Nous allons y parler d’endoctrinement, d’isolationnisme et de totalitarisme, de xénophobie et de fanatisme religieux. Même si j’ai parfois trouvé un peu de facilités (les améliorations physiques des martiens et vénusiens tombent souvent à point nommé !) et le dénouement peut-être un poil rapide, j’ai vraiment beaucoup apprécié la plume de l’auteur ainsi que son imaginaire ! Je me réjouie d’avance de poursuivre ma découverte avec Pyramide et La dernière arche qui m’attendent sagement dans ma PAL.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Xian Posté le 30 Novembre 2021
    Une belle découverte que ce space opera à la française. Une sorte d’extrapolation de la guerre de pouvoir entre pays, riches ou pauvres, mais à l’échelle du système solaire et au-delà. Des idées innovantes et actuelles sont développées avec intelligence. Notamment, même si le concept n’est pas tout neuf, j’ai apprécié de trouver des planètes gouvernées par des IA, puisque l’humain n’est pas assez fiable pour raisonner au-delà de sa propre personne. Les différents peuples décrits sont très crédibles : les Martiens ou les Vénusiens qui gardent jalousement leur paradis planétaire, les Mercuriens et Jupitériens, ces Blattes qui essayent de survivre dans des conditions inhumaines, ainsi que les naufragés de Velloa, qu’ils soient citoyens de Midim’a, Réprouvés, Ombres ou Taupes. Sur Velloa, justement, une puissance extra-terrestre qui dépasse le savoir humain est convoitée par Mars et Vénus. Le pouvoir de se transporter instantanément d’un système solaire à un autre n’a pas de prix pour asseoir sa domination. La lutte entre puissances planétaires se résumera vite en un affrontement entre 3 protagonistes, Mark le Martien, Karen la Vénusienne et Linéa la Blatte. Seul petit bémol : autant les jeux politiques entre puissances planétaires m’ont paru crédibles, pertinents, déterminants, autant les personnages manquaient à mon goût d’un peu de profondeur,... Une belle découverte que ce space opera à la française. Une sorte d’extrapolation de la guerre de pouvoir entre pays, riches ou pauvres, mais à l’échelle du système solaire et au-delà. Des idées innovantes et actuelles sont développées avec intelligence. Notamment, même si le concept n’est pas tout neuf, j’ai apprécié de trouver des planètes gouvernées par des IA, puisque l’humain n’est pas assez fiable pour raisonner au-delà de sa propre personne. Les différents peuples décrits sont très crédibles : les Martiens ou les Vénusiens qui gardent jalousement leur paradis planétaire, les Mercuriens et Jupitériens, ces Blattes qui essayent de survivre dans des conditions inhumaines, ainsi que les naufragés de Velloa, qu’ils soient citoyens de Midim’a, Réprouvés, Ombres ou Taupes. Sur Velloa, justement, une puissance extra-terrestre qui dépasse le savoir humain est convoitée par Mars et Vénus. Le pouvoir de se transporter instantanément d’un système solaire à un autre n’a pas de prix pour asseoir sa domination. La lutte entre puissances planétaires se résumera vite en un affrontement entre 3 protagonistes, Mark le Martien, Karen la Vénusienne et Linéa la Blatte. Seul petit bémol : autant les jeux politiques entre puissances planétaires m’ont paru crédibles, pertinents, déterminants, autant les personnages manquaient à mon goût d’un peu de profondeur, de faiblesse. Trop prévisibles peut-être. En fait, je me suis plus attaché aux différentes communautés qu’aux personnages eux-mêmes. Il n’empêche, les 500 pages se dévorent à la vitesse de la lumière, tellement le style est fluide, et l’intrigue prenante et riche en rebondissements. En tout cas, ce bouquin m’a donné envie d’aller plus loin dans les mondes de son auteur. À suivre donc.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sio Posté le 17 Septembre 2021
    Les Naufragés de Velloa est donc un page-turner très efficace mêlant space opera, planet opera, espionnage et réflexions très actuelles sur des sujets forts. L’intrigue, bourrée d’actions et de rebondissements, et le style, très fluide, font que l’on dévore les pages sans même s’en rendre compte. Excellente pioche, donc, qui m’a donné plus qu’envie de lire d’autres titres de l’auteur !
  • Tachan Posté le 25 Août 2021
    Romain Benassaya est un jeune auteur de science-fiction français qui me tente depuis qu'il a publié Pyramides chez Critic il y a quelques années. En bonne fan de mythologie égyptienne, j'étais intriguée de voir ce qu'il en ferait en SF mais l'occasion ne s'est jamais présentée. Alors quand j'ai eu l'opportunité de découvrir sa plume dans son tout dernier livre adapté au format poche, j'ai craqué et je suis ravie de l'avoir fait. Merci aux éditions Pocket pour ça ! Romain Benassaya en bon fan de Frank Herbert et Dan Simmons, comme il le revendique, offre une aventure fort divertissante mais qui recèle également une belle profondeur malgré peut-être un petit problème de rythme qui nous laisse sur une impression de précipitation à la fin. ----------------- Nous sommes dans un futur pas si lointain, au XXVIIIe siècle, la Terre est désormais inhabitable et les Hommes ont émigré sur Mars, Vénus, Mercure et d'autres planètes et satellites. Cependant l'humanité n'a rien perdu de sa bêtise et elle offre désormais un visage fort sectaire, l'élite, ou du moins celle qui se considère ainsi, étant allée vivre sur Mars et refusant de se mêler aux autres, même s'ils sont en difficulté sur leur planète. Dans ce... Romain Benassaya est un jeune auteur de science-fiction français qui me tente depuis qu'il a publié Pyramides chez Critic il y a quelques années. En bonne fan de mythologie égyptienne, j'étais intriguée de voir ce qu'il en ferait en SF mais l'occasion ne s'est jamais présentée. Alors quand j'ai eu l'opportunité de découvrir sa plume dans son tout dernier livre adapté au format poche, j'ai craqué et je suis ravie de l'avoir fait. Merci aux éditions Pocket pour ça ! Romain Benassaya en bon fan de Frank Herbert et Dan Simmons, comme il le revendique, offre une aventure fort divertissante mais qui recèle également une belle profondeur malgré peut-être un petit problème de rythme qui nous laisse sur une impression de précipitation à la fin. ----------------- Nous sommes dans un futur pas si lointain, au XXVIIIe siècle, la Terre est désormais inhabitable et les Hommes ont émigré sur Mars, Vénus, Mercure et d'autres planètes et satellites. Cependant l'humanité n'a rien perdu de sa bêtise et elle offre désormais un visage fort sectaire, l'élite, ou du moins celle qui se considère ainsi, étant allée vivre sur Mars et refusant de se mêler aux autres, même s'ils sont en difficulté sur leur planète. Dans ce contexte, une mission est envoyée vers une planète lointaine où une technologie dont Mars aurait bien besoin serait peut-être présente, mais lorsqu'ils approchent ils font une drôle de découverte. J'ai beaucoup aimé la double narration mise en place par l'auteur qui permet de découvrir peu à peu l’entrelacs politique, social et religieux de cette intrigue qui débute tel un space opera mais ce termine en planet opera de belle facture. On y découvre le présent et le passé des membres clés du vaisseau à destination de Velloa, puis de l'une des habitantes de cette planète, la petite Danaya, qui va se révolter contre l'ordre établi sur sa planète. La découverte de cette planète et de ceux qui la peuplent est l'un des éléments qui m'a le plus plu. Je suis toujours fascinée par la découverte de nouvelles sociétés imaginées par les auteurs de SF et ici, on sent clairement les influences des grands auteurs qu'a lu Romain Benassaya : Simmons, Herbert et bien sûr Lovecraft. Nous découvrons sur Velloa une société, issue des survivants d'un premier vol vers cette planète, qui fait tout reposer sur la religion et plus particulièrement le mythe d'Adrastée, une ancienne déesse terrestre inusité désormais. Son clergé dirige chaque pan de la société et en particulier contribue au fort contrôle des naissances, ce qui sera à l'origine de la révolte de l'une des héroïnes : Danaya. Son histoire va se mêler de manière plutôt inattendue à celles de Mark, Linea et Karen, des membres du vaisseau en approche, qui vont descendre sur Velloa. Ensemble, ils font partir à l'aventure et découvrir les secrets insoupçonnés de cette planète sur fond de civilisation mystérieuse à la Lovecraft, mais aussi d'IA, et autres discussions sur l'âme, les dieux, etc. ----------------- Même si nous retombons sur des thèmes assez classiques en SF que sont les sociétés sectaires, la lutte contre l'arbitraire, le contrôle des naissances, la terraformation ou encore la religion et les IA, Romain Benassaya mélange très bien tout ça pour développer une histoire divertissante, rythmée et prenante où il nous fait voyager. Son aventure est complexe, elle mélange découverte de la planète et ses mystères, plan de rébellion contre Mars et plan de sauvetage de Mars qui est attaquée de l'intérieur par un mystérieux virus. Les personnages sont tout aussi contrastés, notamment les membres du vaisseau spatial, qui ont chacun des choses à cacher et pour lesquels on se demande jusqu'au dernier moment quel est leur camp et quels sont leurs désirs cachés. Ils ont chacun un côté baroudeur fort appréciable dans ce type d'histoire et sont fidèles à eux-mêmes de bout en bout, ce que j'apprécie. Cependant, ces mêmes personnages ne sont pas du tout attachants. Étrangement dans ce roman, soit les personnages ont des pensées complexes comme les membres du vaisseau, soit ils sont attachants comme Danaya, mais jamais les deux en même temps... C'est un peu dommage. L'histoire, elle, a un soucis de rythme à mes yeux. Même si elle est menée d'un bon pas, mais à plusieurs moments j'ai ressenti de vrais creux où l'histoire se traînait, et à l'inverse les 100 dernières pages font un peu précipitées tant toutes les révélations et actions clés sont condensées à ce moment-là alors que certaines informations auraient très bien pu être distillées avant sans grand préjudices. De plus, il m'a longtemps manqué un sentiment de wow, de vertige. J'avais plus la sensation d'être dans une aventure de conquistadors version futur. Heureusement les éléments propres à me faire décoller sont tous arriver sur la fin, mais j'aurais aimé leur échelonnement pour me faire rêver de bout en bout. J'aurais moins eu le sentiments de ressentir quelques facilités scénaristiques fort à propos. ----------------- Les naufragés de Velloa m'a donc fait passer un très bon moment. Ce fut une aventure classique mais fort divertissante où j'ai aimé le mélange des thèmes, où j'ai apprécié la réflexion sur la religion dans ce cadre hautement technologique et où les perspectives sur une humanité terriblement sectaire ne sont malheureusement pas totalement impossibles. Un très bon planet opera efficace comme j'aime avec de jolies surprises finales.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Fête des Pères : 35 livres pour les grands lecteurs

    Vous n'avez pas encore trouvé le cadeau parfait pour la fête des Pères ? Pas de panique ! Nous avons sélectionné pour vous 35 livres qui plairont à votre papa. De la science-fiction au policier en passant par les romans historiques, venez faire le plein de bonnes idées.

    Lire l'article