En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Nos étoiles contraires

        Pocket jeunesse
        EAN : 9782266283304
        Code sériel : J3113
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 108 x 177 mm
        Nos étoiles contraires

        Date de parution : 19/10/2017
        Passage en poche du roman culte de John Green !
         
        "Lorsque je lisais ce livre à la plage, ma mère m'a demandé ce qu'il racontait, et moi, complétement absorbée par ma lecture et désirant y retourner au plus vite, je lui ai dit le gros de l'histoire.
        - C'est une fille qui a le cancer, qui rencontre un gars qui avait...
        "Lorsque je lisais ce livre à la plage, ma mère m'a demandé ce qu'il racontait, et moi, complétement absorbée par ma lecture et désirant y retourner au plus vite, je lui ai dit le gros de l'histoire.
        - C'est une fille qui a le cancer, qui rencontre un gars qui avait le cancer. C'est génial !
        Alors là, elle m'a lancé un regard inquiet et m'a dit :
        - Tu es sûre que ça va ?"  
        Une lectrice sur Booknode.com

        "Un roman sur la vie, sur la mort et sur les gens qui se retrouvent coincés entre les deux. "Nos étoiles contraires", c'est John Green au sommet de son art. On rit, on pleure et on en redemande"
        Marcus Zusak, auteur du bestseller La voleuse de livres

        "Alors qu'on craint ne ressentir que de la tristesse en le refermant, ce livre nous fait aimer la vie plus que jamais"
        Mélanie Blossier, chroniqueuse pour le magazine Page et libraire à la librairie Doucet, au Mans

        "Ça frôle le génie. Ce livre est tout simplement dévastateur; Il affronte sans peur les émotions simples, directes et puissantes"
        Time Magazine
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266283304
        Code sériel : J3113
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket jeunesse
        7.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Sarahmarinaamr Posté le 10 Juin 2018
          Un livre sur la vie et la mort surprenant et touchant. Avec des personnages attachants. Le risque de vivre et d’aimer malgré la maladie. Surprenant et triste à la fois. Pour moi, un des meilleurs livre, une véritable vague d’émotions.
        • AlphonseA Posté le 7 Juin 2018
          Variante du récit initiatique : « boy meets girls » J’ai choisi la variante du récit initiatique « boy meets girls » car c’est l’histoire de deux adolescents tous deux atteints d’un cancer. Ils se sont rencontrés dans un groupe de soutien et ils continuent à se fréquenter à l’extérieur. Petit à petit, chacun découvre la personnalité de l’autre. Hazel présente son livre préféré à Gus et le finit à une telle vitesse qu’il arrive à rentrer en contact avec l’écrivain grâce à une adresse e-mail. Il organise donc un voyage à Amsterdam pour réaliser le rêve de sa bien aimée, rencontrer l’écrivain, Peter Van Houten, dont elle est fan. Ils partent pour trois jours là-bas, pressés. Le soir du premier jour, ils se rendent dans un restaurant très romantique où Gus lui dévoile ses sentiments. Vient le jour-J, Hazel et Gus se rendent à l’adresse donner par l’écrivain et rentrent. Après quelques minutes passées dans sa maison, Hazel en a assez. Le comportement de Peter est inacceptable, décevant et ne respecte pas les gens ayant un cancer. Les deux adolescents sont mis à la porte, ils sont très énervés. La secrétaire les rattrape en présentant ses excuses. Elle décide donc... Variante du récit initiatique : « boy meets girls » J’ai choisi la variante du récit initiatique « boy meets girls » car c’est l’histoire de deux adolescents tous deux atteints d’un cancer. Ils se sont rencontrés dans un groupe de soutien et ils continuent à se fréquenter à l’extérieur. Petit à petit, chacun découvre la personnalité de l’autre. Hazel présente son livre préféré à Gus et le finit à une telle vitesse qu’il arrive à rentrer en contact avec l’écrivain grâce à une adresse e-mail. Il organise donc un voyage à Amsterdam pour réaliser le rêve de sa bien aimée, rencontrer l’écrivain, Peter Van Houten, dont elle est fan. Ils partent pour trois jours là-bas, pressés. Le soir du premier jour, ils se rendent dans un restaurant très romantique où Gus lui dévoile ses sentiments. Vient le jour-J, Hazel et Gus se rendent à l’adresse donner par l’écrivain et rentrent. Après quelques minutes passées dans sa maison, Hazel en a assez. Le comportement de Peter est inacceptable, décevant et ne respecte pas les gens ayant un cancer. Les deux adolescents sont mis à la porte, ils sont très énervés. La secrétaire les rattrape en présentant ses excuses. Elle décide donc de les conduire à la maison d’Anna Frank. Leur premier baiser se fait là-bas, sous le regard de plusieurs touristes, qui applaudissent ensuite. Plus tard, Gus apprend une mauvaise nouvelle à Hazel qui va la détruire. Gus meurt pas longtemps après. Hazel assiste à son enterrement. Au moment du discours, l’écrivain Peter Van Houten apparaît. A la fin de l‘enterrement, Peter rejoint Hazel dans sa voiture et lui donne une lettre mais Hazel refuse de la lire. Deux semaines après, Hazel voit le meilleur ami de Gus et lui apprend que la lettre que Peter lui avait donnée était en réalité un message d’amour de Gus qu’il avait écrit avant son décès. Hazel Grace est le personnage principal. Elle est brune aux yeux clairs et a un cancer. Elle est très joyeuse malgré tout ce qu’elle traverse et elle est très douce. C’est une fille sincère, forte et émouvante. Son histoire m’a beaucoup touchée et joue donc sur mon choix pour mon personnage préféré. Il y avait d’autres personnages comme le copain de Hazel, Gus, les parents d’Hazel, les parents de Gus, le meilleur ami de Gus et sa copine, l’écrivain Peter Van Houten, sa secrétaire… J’apprécie le contact des adolescents avec leur parents mais je n’apprécie pas le rôle que joue l’écrivain. Il ne pense qu’à sa petite personne et je trouve ça insultant envers les personnes souffrant de maladies graves. Je me suis sentie assez proche du personnage principal, Hazel, car je vivais son histoire comme si c’était la mienne. La façon dont s’expriment les personnages est réaliste. Le vocabulaire utilisé est adapté et le langage du roman est courant. L’auteur utilise des phrases courtes. Cela donne un effet plus compréhensible pour moi. Il n’y pas beaucoup de description donc j’arrive mieux à me plonger dans l’histoire. Le livre n’est pas humoristique. L’intrigue piétine puis tout s’accélère à la fin. Je donne la note de 5 étoiles à ce livre. L’histoire est très captivante et très émouvante. Les sentiments des personnages sont touchants et on plonge vraiment dans leur vie personnelle. J’ai appris des choses sur les cancers, comme quoi ça peut aller très vite et qu’il faut par rigoler avec ça ( traitements, conditions physiques…). J’ai vraiment était émue, au bord des larmes presque.
          Lire la suite
          En lire moins
        • HumainAnonyme Posté le 3 Juin 2018
          Nos étoiles contraires. Ce livre, ou plutôt - sans paraître excessif/excessive - cette œuvre d'art. C'est tout simplement le meilleur livre que j'ai lu de ma vie, malgré que celle-ci ne soit pas si longue et passionnante et que je ne suis pas un(e) pro en la matière. Deux adolescents qui tous deux atteints d'un cancer et qui vivent une histoire d'amour. [masquer] J'ai énormément pleuré lors du décès d'Augustus et aussi lors de son enterrement. [/masquer] C'est un peu cliché vu comme ça et on s'attend plutôt à un récit gnan-gnan, sauf que ce n'est pas le cas. Ce livre est je répète une œuvre d'art, on rigole, on sourit et on pleure. On s'attache aux personnages et on pleure encore plus lorsqu'on referme le livre après l'avoir terminer. Je l'ai adoré du début jusqu'à la fin. C'était le premier livre de John Green que j'ai lu et je n'en suis pas déçu(e), bien au contraire. C'est un livre que je vous recommande fortement.
        • Laure6710 Posté le 23 Mai 2018
          Très bon et beau livre. Histoire émouvante proche de la réalité, hélas ! Voir également le film
        • KwoL25 Posté le 18 Mai 2018
          En lisant ce livre, j'ai ri, j'ai pleuré évidemment, mais j'ai surtout eu envie de profiter de la vie et de tout ce qu'on a la chance de pouvoir faire lorsqu'on est en bonne santé et que l'on fait trop rarement! C'est difficile à concevoir qu'en traitant un sujet si triste que le cancer (qui plus est chez des ados qui devraient avoir toute la vie devant eux), John Green parvient à nous faire ressentir autant d'émotions positives. Il décrit avec beaucoup de justesse (je crois) le ressenti des personnages, sans jamais tomber dans la mièvrerie, ce qui mérite d'être souligné. Cela m'a donné envie de découvrir les autres livres de cet auteur, même si je doute qu'ils soient aussi réussis.
        Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
        À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !

        • Par Lisez

          5 romans pour ados qui abordent des sujets sensibles

          Qui dit littérature young adult ne dit pas forcément candeur et insouciance. A l’instar des romans destinés aux adultes, de nombreuses fictions adolescentes osent aborder des sujets sensibles, du racisme à la guerre en passant par la maladie. Voici 5 ouvrages forts, émouvants, parfois drôles, à mettre entre les mains de tous les ados et même des adultes.

          Lire l'article