Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266292610
Code sériel : 7268
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 624
Format : 108 x 177 mm

Pyramides

Date de parution : 09/01/2020
2182, des colons fuient la Terre devenue stérile dans une vingtaine d’immenses vaisseaux pour un voyage de deux cents ans. Toutes prennent la direction de Sinisyys, une autre planète bleue, dans le système 82 Eridani. Une seconde chance pour l’humanité. Mais à leur réveil d’un long sommeil en biostase, les... 2182, des colons fuient la Terre devenue stérile dans une vingtaine d’immenses vaisseaux pour un voyage de deux cents ans. Toutes prennent la direction de Sinisyys, une autre planète bleue, dans le système 82 Eridani. Une seconde chance pour l’humanité. Mais à leur réveil d’un long sommeil en biostase, les occupants du Stern III ne se trouvent pas sur le nouvel Éden tant souhaité. Ici, point de voûte étoilée, et l’IA du vaisseau en panne ne peut leur donner aucune indication.
Les seuls indices que les passagers ont sont l’extraordinaire évolution de la forêt qui sert de poumon au vaisseau, et des Jardiniers – des pucerons génétiquement modifiés devenus scarabées. Combien de temps ont-ils bien pu passer en stase pour qu’une telle chose soit possible ? Et quel est cet environnement froid et noir, ressemblant à un tunnel aux proportions dantesques ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266292610
Code sériel : 7268
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 624
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« La construction de l’intrigue est solide, les rebondissements nombreux et les pages se tournent sans effort. » Raphaël Gaudin

 
Bifrost

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mimi85600 Posté le 5 Octobre 2021
    Mon avis : "Pyramides" est le premier space-opéra que j'ai lu et je dois dire que je l'ai adoré. Le style de Romain Benassayaa est en effet très abordable et rend la découverte facile et agréable. Dès les premières pages, on est happé par l'histoire, avide de savoir où ils sont et comment ils vont s'en sortir. Dans ce roman, nous sommes en 2182 et nous suivons un groupe de colons en partance pour une nouvelle planète, la notre étant devenue inhabitable, à bord d'un immense vaisseau, le Stern III. Pour faire ce long voyage, tous les passagers ont du être plongés en biostase (comme dans "Alien "). Mais lorsque le capitaine se réveille subitement, il comprend vite que le vaisseau est en panne et qu'il n'est jamais arrivé à destination. Où se trouve-t-il alors ? Que s'est-il passé ? Que faire ? Les personnages sont très bien développés, hyper attachants et portent vraiment l'histoire. Histoire qui se veut passionnante à souhait et extrêmement bien menée. D'un côté les explorateurs menés par Eric, de l'autre les pro-installation menés par Johanna. Par ailleurs, l'évolution de l’humain, du couple Eric / Johanna, la politique et les complots apportent beaucoup de densité à l'histoire.... Mon avis : "Pyramides" est le premier space-opéra que j'ai lu et je dois dire que je l'ai adoré. Le style de Romain Benassayaa est en effet très abordable et rend la découverte facile et agréable. Dès les premières pages, on est happé par l'histoire, avide de savoir où ils sont et comment ils vont s'en sortir. Dans ce roman, nous sommes en 2182 et nous suivons un groupe de colons en partance pour une nouvelle planète, la notre étant devenue inhabitable, à bord d'un immense vaisseau, le Stern III. Pour faire ce long voyage, tous les passagers ont du être plongés en biostase (comme dans "Alien "). Mais lorsque le capitaine se réveille subitement, il comprend vite que le vaisseau est en panne et qu'il n'est jamais arrivé à destination. Où se trouve-t-il alors ? Que s'est-il passé ? Que faire ? Les personnages sont très bien développés, hyper attachants et portent vraiment l'histoire. Histoire qui se veut passionnante à souhait et extrêmement bien menée. D'un côté les explorateurs menés par Eric, de l'autre les pro-installation menés par Johanna. Par ailleurs, l'évolution de l’humain, du couple Eric / Johanna, la politique et les complots apportent beaucoup de densité à l'histoire. Mais à aucuns moments, je n'ai ressentie de longueurs ou d'ennui. Les pages tournaient toutes seules. Malgré un tout petit bémol pour la fin qui laisse quelques questions sans réponses, ce roman a été une excellente lecture et même un coup de cœur pour la débutante en SF que je suis.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Calathea Posté le 22 Septembre 2021
    Pyramides est un planet opera géniallissime et captivant de la première à la dernière page. Dommage que je l'aie laissé dans ma PAL plusieurs mois en pensant que c'était un space opéra traitant de voyages dans l'espace durant 600 pages, genre qui m'attire moins. Au XXII ème siècle les humains sont déjà installés sur plusieurs planètes et, grâce à des machines de Terra Formation, parviennent à coloniser les milieux les plus hostiles. Le Stern III, immense vaisseau transportant 1600 passagers, plusieurs outils de colonisation et une immense forêt produisant de l'oxygène et gérée par des pucerons génétiquement modifiés, décolle de la Terre direction Sinisyys, une planète bleue aux conditions semblable à la Terre. Le voyage devra durer 200 ans, période durant laquelle les passagers seront plongés en animation suspendue pour être réveillés à leur arrivée. A leur réveil cependant, aucune trace de Sinissys. Le Vaisseau est posé dans un endroit inconnu, sans ciel ni étoiles, le noir complet. Les ordinateurs de bord sont tous HS, impossible de savoir ce qu'il s'est passé. Seul indicateur laissant présager que beaucoup plus de temps a passé: la forêt artificielle qui s'est développée et adaptée et présente désormais une flore inconnue. Les pucerons se... Pyramides est un planet opera géniallissime et captivant de la première à la dernière page. Dommage que je l'aie laissé dans ma PAL plusieurs mois en pensant que c'était un space opéra traitant de voyages dans l'espace durant 600 pages, genre qui m'attire moins. Au XXII ème siècle les humains sont déjà installés sur plusieurs planètes et, grâce à des machines de Terra Formation, parviennent à coloniser les milieux les plus hostiles. Le Stern III, immense vaisseau transportant 1600 passagers, plusieurs outils de colonisation et une immense forêt produisant de l'oxygène et gérée par des pucerons génétiquement modifiés, décolle de la Terre direction Sinisyys, une planète bleue aux conditions semblable à la Terre. Le voyage devra durer 200 ans, période durant laquelle les passagers seront plongés en animation suspendue pour être réveillés à leur arrivée. A leur réveil cependant, aucune trace de Sinissys. Le Vaisseau est posé dans un endroit inconnu, sans ciel ni étoiles, le noir complet. Les ordinateurs de bord sont tous HS, impossible de savoir ce qu'il s'est passé. Seul indicateur laissant présager que beaucoup plus de temps a passé: la forêt artificielle qui s'est développée et adaptée et présente désormais une flore inconnue. Les pucerons se sont également développés et sont désormais de gros scarabées semblant posséder une forme d'intelligence. Pyramides ne traite pas de conquête spatiale mais de l'humain: L'humain face à l'inconnu, l'humain qui doit s'organiser en société, qui génère des rapports de forces à une vitesse inouïe. Faut-il explorer le milieu environnant et comprendre ce qu'il s'est passé? Faut-il accepter la situation et se développer à cet endroit sans se poser plus de questions? Comment considérer cette autre espèce génétiquement modifiée et créée par l'homme mais qui semble être tout aussi intelligente que l'homme sinon plus sage? Romain Benassaya a une belle plume, une écriture fluide et sans fioriture avec laquelle il parvient à composer des personnages solides et pleins de nuances. Il est le maitre à bord et nous balade dans une intrigue rythmée par l'exploration d'un milieu inconnu, les tractations politiques au sein de l'équipage, les complots, les affinités entre les gens, les questionnements presque métaphysiques sur l'humain et sa manière de considérer d'autres espèces. C'est captivant, et les plus de 600 pages filent à la vitesse de lumière. On referme le livre et on est déçu que ça se termine.
    Lire la suite
    En lire moins
  • SpringTroll Posté le 14 Juillet 2021
    Roman de science-fiction agréable à lire partant sur une idée originale pour laquelle la fin du livre m'a déçu car je l'ai trouvée trop facile mais loin de moi dans faire ombrage sur ce bon roman où j'ai pris plaisir. Le questionnement sur la place de l'humain dans l'univers est intéressant ainsi que ses relations possibles avec des entités différentes. Et point à ne pas négliger, la technologie présente ne nécessite pas de connaissance pointue et donc accessible à tous.
  • Horizon_Universe Posté le 12 Juillet 2021
    Dans un futur pas si lointain, l’humanité se lance en quête de l’exploration spatiale, et plusieurs vaisseaux partent à la conquête d’une planète à terraformer. Lorsque l’équipage d’un de ces vaisseaux, le Stern III, se réveillent dans un vaisseau en mauvais état, et qui ne se trouve pas aux abords de la planète tant attendue, mais dans un vaisseau aux arrêts, bloqué dans ce qui semble être une super-structure sombre. Les Jardiniers, nano-pucerons ayant pour travail de faire vivre le jardin du vaisseau, ont évolués bien plus qu’ils n’auraient du le faire en 200 ans d’hypersommeil … Voilà le synopsis (en très gros). Honnêtement, si ce livre n’est pas un chef d’oeuvre, c’est un bon petit livre de SF pas prise de tête. Certains personnages sont un peu bizarrement écrits (Johanna par exemple, qui change du tout au tout en quelques pages pour aucune raison), et d’autres beaucoup trop clichés (Chani, Alexandre, Malaïka, même Eric, le personnage principal …), mais en soi, le plot est intéressant. Il se lit en plus assez vite, et la fin ouverte est très intéressante (les 100 dernières pages sont le meilleur passage du livre). A tenter !
  • LeaTouchBook Posté le 16 Juin 2021
    J'ai rarement été aussi vite happée par une lecture en SF, souvent il me faut un peu de temps pour appréhender parfaitement l'univers proposé alors que j'ai ici avalé ce roman en moins d'une journée, incapable de m'arrêter de lire, avec ce besoin irrépressible de connaître la vérité et de savoir ce qui allait advenir des personnages. Pyramides est sûrement un des plus beaux romans de SF que j'ai eu l'occasion de lire. C'est un titre qui possède ce côté spectaculaire propre au space opera, ce "sense of wonder" mettant en exergue l'immensité de l'univers et l'étendu de notre ignorance face à celui-ci et en même temps ce côté très humain où nos choix nous forment, impactent nos existences et où nos questionnements existentiels nous amènent à nous transcender. J'ai ressenti des émotions très fortes à la lecture de ce livre à l'image des émotions qu'on peut ressentir avec un film comme "Interstellar". Tout, absolument tout, est parfait dans ce livre : des personnages complexes, un univers contenant de nombreux mystères, des rebondissements inattendus, de l'émotion, de l'action... Ainsi Pyramides est indéniablement une merveille absolue à lire d'urgence !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.