Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264045874
Code sériel : 4123
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Queue de poisson

Yves SARDA (Traducteur)
Collection : Domaine Policier
Date de parution : 17/04/2008

Il avait tout prévu : la croisière en paquebot, la promenade sur le pont et le moment où il la balancerait par-dessus bord. Encore mieux qu’un divorce. Mais ce que Chaz n’avait pas imaginé, c’est que Joey puisse survivre à tout ça. Et voilà que son « épouse regrettée »...

Il avait tout prévu : la croisière en paquebot, la promenade sur le pont et le moment où il la balancerait par-dessus bord. Encore mieux qu’un divorce. Mais ce que Chaz n’avait pas imaginé, c’est que Joey puisse survivre à tout ça. Et voilà que son « épouse regrettée » est repêchée par un ex-flic reconverti en Robinson, à quelques miles des côtes de la Floride. Elle pourrait le dénoncer, mais ce ne serait pas drôle… 

« Hiaasen excelle dans un genre qui fait cruellement défaut : le thriller qui déchire les zygomatiques... »
Brigitte Hernandez - Le Point

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264045874
Code sériel : 4123
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • 87fanny91 Posté le 8 Juillet 2019
    Le début se traîne un peu, mais l’intrigue de ce polar déjanté se révèle vite jouissive, avec des personnages hauts en couleur. Un mari fort antipathique (suffisant, infidèle, arnaqueur, lâche - et j’en passe) bascule sa femme par-dessus bord lors d´une croisière, pensant réaliser le crime parfait. C’était sans compter les qualités de nageuse de l’ex-épouse, qui est recueillie par un ancien flic vivant en ermite sur un îlot de Floride. Au lieu de courir dénoncer le criminel, la belle décide de se venger... Un bon divertissement estival, à glisser dans sa valise pour les vacances.
  • Terry71 Posté le 21 Mars 2019
    Bienvenue en Floride, son soleil, ses marécages infestés de moustiques, ses crocodiles, mais aussi son lot de politiciens, de promoteurs et d'écolos véreux. Chaz Perrone, docteur en biologie marine, décide de balancer par-dessus bord sa belle et riche épouse, la soupçonnant d'avoir découvert son trafic de certificats illégaux pour le compte d'un important groupe agroalimentaire. Mais la vengeance est un plat qui se mange froid, notre homme va l'apprendre à ses dépends; le voici confronté à une galerie de personnages loufoques et caricaturaux: sa maitresse, l'impétueuse coiffeuse Ricca, le massif "garde du corps" Tool, "patch addict" et collectionneur de croix de souvenirs, le borgne des marais, l'enquêteur Rolvaag (Mr Colombo)...qui se révèleront aussi futés que lui. Dans ce thriller écologique, on retouve avec plaisir l'humour grinçant de l'américain Carl Hiaasen.
  • DocteurVeggie Posté le 20 Avril 2017
    Imaginez un bon thriller où l'une personne serait poursuivie et à chaque chapitre la tension viendrait à monter. Imaginez le même thriller mais à chaque chapitre c'est la pression des zygomatiques qui viendrait à augmenter . Et bien voilà ! Vous avez Queue de poisson. Carl Hiaasen nous plonge dans une histoire des plus palpitantes où un homme tout sauf fidèle et bien plus obsédé par ses performances sexuelles qu'autre chose vient à balancer sa femme par dessus bord d'un bateau lors d'une croisière. La victime ? Tout sauf une cruche qui pourrait le balancer à la police. Tout cela ne serait pas drôle non ! Le torturer sera du plus bel effet. Une torture mentale sera encore plus jouissive. Bouger les meubles de place, ressortir des objets du placard, asperger la maîtresse d'une touche de parfum de la fausse défunte. Tout pour le faire sombrer . Carl Hiaasen réussit son pari à nous emmener dans une aventure haute en couleurs où les protagonistes sont tous en train de jouer du chapeau. Entre un garde du corps aussi poilu qu'un ours et ne pouvant pas s'asseoir à cause d'une balle dans l'anus et d'un patron polluant à tout va la... Imaginez un bon thriller où l'une personne serait poursuivie et à chaque chapitre la tension viendrait à monter. Imaginez le même thriller mais à chaque chapitre c'est la pression des zygomatiques qui viendrait à augmenter . Et bien voilà ! Vous avez Queue de poisson. Carl Hiaasen nous plonge dans une histoire des plus palpitantes où un homme tout sauf fidèle et bien plus obsédé par ses performances sexuelles qu'autre chose vient à balancer sa femme par dessus bord d'un bateau lors d'une croisière. La victime ? Tout sauf une cruche qui pourrait le balancer à la police. Tout cela ne serait pas drôle non ! Le torturer sera du plus bel effet. Une torture mentale sera encore plus jouissive. Bouger les meubles de place, ressortir des objets du placard, asperger la maîtresse d'une touche de parfum de la fausse défunte. Tout pour le faire sombrer . Carl Hiaasen réussit son pari à nous emmener dans une aventure haute en couleurs où les protagonistes sont tous en train de jouer du chapeau. Entre un garde du corps aussi poilu qu'un ours et ne pouvant pas s'asseoir à cause d'une balle dans l'anus et d'un patron polluant à tout va la faune et flore locale en y déversant un tas de produits chimiques, une coiffeuse au QI d'une moule et d'un ancien flic cassant des bras à tour de bras sans un inspecteur digne fils de Colombo toujours sur le dos du meurtrier fan absolu de serpents bouffeur de chats. Qui sera le plus sournois ? L'auteur nous livre une bonne tranche d'absurde et de totalement décalé. Un moment plaisant si on aime ce genre .
    Lire la suite
    En lire moins
  • Stelda Posté le 31 Octobre 2016
    Carl Hiaasen est le Quentin Tarantino du polar. Les personnages sont complètement zinzins, l'histoire toujours improbable, ça part dans tous les sens, les dialogues sont effrayants de loufoquerie. Les méchants sont très méchants (et très bêtes), les gentils gagnent toujours. Entre temps, le lecteur se régale. Queue de poisson est sans doute son meilleur roman.
  • LineTje Posté le 27 Mai 2016
    L’auteur nous emporte avec lui dans cette histoire complétement loufoque. Si Joey s’en est sotie sans trop de dégâts, elle est bien décidée à utiliser de tous les stratagèmes pour rendre Chaz complétement paranoïaque. Et l’enquête du détective Karl Rolvaag n’arrange rien aux choses. Chaz devient complétement suspicieux et Joey et Mick ne se lassent pas de leur petit jeu : de l’infiltration dans la maison, aux gouttes de parfums de sa défunte femme disséminé ça et là, jusqu’au chantage inventé de toute pièce, tout y passe. Alors même si certaines mises en scène sont courues d’avance, il n’en demeure pas moins un bon moment de détente. Ma chronique complète : https://singesdelespace.wordpress.com/2016/02/22/queue-de-poisson-de-carl-hiaasen/#more-5386
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…