Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266306638
Code sériel : 7288
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm
Rouille
Date de parution : 12/03/2020
Éditeurs :
Pocket

Rouille

Date de parution : 12/03/2020
1897, Paris. Violante est amnésique. Elle ne sait plus qui elle est ni d’où elle vient. Ses uniques indices sont son pendentif, fait d'une étrange gemme, et son prénom. Placée... 1897, Paris. Violante est amnésique. Elle ne sait plus qui elle est ni d’où elle vient. Ses uniques indices sont son pendentif, fait d'une étrange gemme, et son prénom. Placée dans une maison close, Les Jardins Mécaniques, elle devient Duchesse, la plus courue des prostituées, dont s’entiche le comte de... 1897, Paris. Violante est amnésique. Elle ne sait plus qui elle est ni d’où elle vient. Ses uniques indices sont son pendentif, fait d'une étrange gemme, et son prénom. Placée dans une maison close, Les Jardins Mécaniques, elle devient Duchesse, la plus courue des prostituées, dont s’entiche le comte de Vaulnay, énigmatique promoteur ayant fait fortune sur la lune. Lors d’une escapade pour percer le secret de son identité, elle retrouve sa seule amie morte, atrocement mutilée. Elle s’aperçoit vite qu’elle est la dernière d’une série de prostituées ou d’enfants des rues dont les cadavres n’intéressent personne. La police ne semble pas même se préoccuper de cette nouvelle drogue, la rouille, qui fait rage dans les bas-fonds de la capitale. Il ne reste à Violante qu’à mener sa propre enquête…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266306638
Code sériel : 7288
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« La grande force de ce roman est son atmosphère steampunk extrêmement bien peaufiné et son ambiance sombre et glauque. Le sujet de la maison close qui sert de base à l’intrigue est très bien exploité et la double enquête est prenante. »
Sometimes a book

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • FlofloEnael Posté le 14 Mars 2022
    Aujourd'hui, je viens vous parler de Rouille de Floriane Soulas. Résumé : Paris, 1897. De nouveaux matériaux découverts sur la Lune ont permis des avancées scientifiques extraordinaires. Mais tout le monde n’en profite pas ! En dehors du Dôme qui protège le centre urbain riche et sophistiqué, le petit peuple survit tant bien que mal. C’est dans une maison close sur l’un de ces faubourgs malfamés qu’a échoué Violante, prostituée sans mémoire. Alors qu’elle se démène pour trouver son identité dans un monde dominé par les hommes et les puissants, sa meilleure amie disparaît dans d’atroces circonstances. Contre la raison, la jeune femme décide de prendre part aux investigations… J'ai profité du festival Les Imaginales à l'automne dernier pour me procurer ce roman qui me tentait depuis sa sortie. Ce n'est habituellement pas mon style de lecture, mais en lisant le résumé où il était question de Paris à la fin du XIXème siècle ajouté à cela une superbe couverture, je ne pouvais que craquer 😍 J'ai été très contente de pouvoir rencontrer Floriane (mon homonyme #9786;️) qui est adorable 🥰. C'est le premier steampunk que je lisais et j'ai trouvé qu'il était très accessible. J'ai adoré suivre Violante pendant... Aujourd'hui, je viens vous parler de Rouille de Floriane Soulas. Résumé : Paris, 1897. De nouveaux matériaux découverts sur la Lune ont permis des avancées scientifiques extraordinaires. Mais tout le monde n’en profite pas ! En dehors du Dôme qui protège le centre urbain riche et sophistiqué, le petit peuple survit tant bien que mal. C’est dans une maison close sur l’un de ces faubourgs malfamés qu’a échoué Violante, prostituée sans mémoire. Alors qu’elle se démène pour trouver son identité dans un monde dominé par les hommes et les puissants, sa meilleure amie disparaît dans d’atroces circonstances. Contre la raison, la jeune femme décide de prendre part aux investigations… J'ai profité du festival Les Imaginales à l'automne dernier pour me procurer ce roman qui me tentait depuis sa sortie. Ce n'est habituellement pas mon style de lecture, mais en lisant le résumé où il était question de Paris à la fin du XIXème siècle ajouté à cela une superbe couverture, je ne pouvais que craquer 😍 J'ai été très contente de pouvoir rencontrer Floriane (mon homonyme #9786;️) qui est adorable 🥰. C'est le premier steampunk que je lisais et j'ai trouvé qu'il était très accessible. J'ai adoré suivre Violante pendant ses recherches. Elle tente de retrouver la mémoire ou du moins d'en savoir plus sur son passé mais aussi d'en apprendre davantage sur la disparition de son amie. Un personnage qui m'a beaucoup touché. J'ai adoré l'ambiance sombre de ce roman. Un univers particulier très bien décrit avec une intrigue très prenante et un suspense qui m'a maintenu en haleine jusqu'à la toute fin. Une très belle découverte avec ce voyage en plein coeur des quartiers populaires de Paris à la fin du XIXème siècle. Hâte de pouvoir découvrir d'autres romans de l'auteure #9786;️ Quel est le dernier auteur que vous ayez rencontré ou celui que vous aimeriez voir ? #9786;️
    Lire la suite
    En lire moins
  • Yoda_Bor Posté le 9 Mars 2022
    Malgré une découverte un peu mitigée de cette autrice avec Les noces de la Renarde, j’avais envie de redonner une chance à Floriane Soulas en lisant son tout premier roman publié, Rouille. L’action prend place dans un Paris steampunk, à la fin du XIXème siècle, partagé entre différents quartiers très marqués. Dans l’un d’entre eux se trouvent des bordels, et dans le plus prestigieux d’entre eux on rencontre Violante qui cherche à se souvenir de son passé. Mais ce Paris est aussi traversé par une vague de meurtres sordides touchant les enfants abandonnés et les prostituées, dont la police n’a pas grand chose à faire, alors qu’une nouvelle drogue fait son apparition dans le même temps. Je ressors assez mitigée de cette lecture. J’ai bien aimé l’univers mis en place et le rythme plutôt lent du début du roman permet de bien découvrir ce Paris très polarisé, entre ses beaux quartiers situés sous un dôme, des enfants perdus vivant dans des décharges de ferraille, un quartier industriel, une fête foraine et un bordel prestigieux. J’ai aussi bien aimé la petite enquête pour démêler ce qui se trame et certains personnages secondaires, bien que caricaturaux, ont réussi à m’intriguer. Le problème c’est que je n’ai pas... Malgré une découverte un peu mitigée de cette autrice avec Les noces de la Renarde, j’avais envie de redonner une chance à Floriane Soulas en lisant son tout premier roman publié, Rouille. L’action prend place dans un Paris steampunk, à la fin du XIXème siècle, partagé entre différents quartiers très marqués. Dans l’un d’entre eux se trouvent des bordels, et dans le plus prestigieux d’entre eux on rencontre Violante qui cherche à se souvenir de son passé. Mais ce Paris est aussi traversé par une vague de meurtres sordides touchant les enfants abandonnés et les prostituées, dont la police n’a pas grand chose à faire, alors qu’une nouvelle drogue fait son apparition dans le même temps. Je ressors assez mitigée de cette lecture. J’ai bien aimé l’univers mis en place et le rythme plutôt lent du début du roman permet de bien découvrir ce Paris très polarisé, entre ses beaux quartiers situés sous un dôme, des enfants perdus vivant dans des décharges de ferraille, un quartier industriel, une fête foraine et un bordel prestigieux. J’ai aussi bien aimé la petite enquête pour démêler ce qui se trame et certains personnages secondaires, bien que caricaturaux, ont réussi à m’intriguer. Le problème c’est que je n’ai pas du tout accroché au personnage principal qui est un archétype de demoiselle en détresse, celle par qui tout doit absolument passer. Elle a aussi une très haute opinion d’elle même et elle a bien raison puisqu’en réalité elle fait absolument tout ce qu’elle veut, passant son temps à sortir du bordel et à se rebeller contre son souteneur et sa maquerelle sans aucune incidence puisque tout le monde lui passe tous ses caprices. Toutes les autres femmes sont vues comme des opposantes, il y a un fort manque de solidarité féminine et elle change d’avis sur les autres à une vitesse folle. Dans le même genre d’idées, je n’ai pas compris pourquoi Léon, le mac du coin, faisait lui-même tout le sale boulot et avait un tel attachement à ses hommes alors que ses filles sont absolument interchangeables à ses yeux. A l’exception de Violante bien évidemment, pour laquelle il a une affection certaine mais qu’il prostitue sans aucun remords. Du coup, Violante l’aime bien aussi. Alors qu’il la prostitue. D’ailleurs à la fin tout est oublié et tout le monde repart bons copains comme s’il ne s’était rien passé. Il y a du potentiel donc, notamment au niveau de l’univers, mais les personnages m’ont terriblement agacés dans leur ensemble et j’ai parfois eu l’impression que l’autrice n’allait pas au bout de ces idées, ce que je trouve fort dommage car la narration est elle assez efficace.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Attommys Posté le 12 Février 2022
    Un premier roman pour l'auteure et une première immersion dans un univers steampunk pour moi. Une vraie belle surprise. Une couverture magnifique. Un récit efficace, solide, qui traine parfois en longueur mais toujours de qualité. Un Paris industriel, sale, énigmatique... Une ambiance noire, lourde mais jamais sans tomber dans le cliché. On désire savoir qui est Violante et ce qui se cache derrière la Rouille
  • sandrasbz Posté le 7 Février 2022
    Un roman steampunk que j'ai trouvé époustouflant avec son univers, ses codes, sa pègre et ses personnages hauts en couleurs. Un très bon moment de lecture qui me confirme que Floriane Soulas est un auteur qui n'a pas fini de nous envoûter avec son imagination foisonnante et sa plume savoureuse (je l'avais découverte avec "les noces de la renarde", très bon aussi, mais pas autant que "Rouille" à mon sens).
  • Skoldasy Posté le 8 Janvier 2022
    Cela faisait un moment que ce roman me tentait beaucoup. Ayant été aux Halliennales, je ne pouvais pas passer à côté et ainsi rencontrer son autrice. Un scénario sombre et sanglant qui nous plonge dans un Paris Steampunk. L'univers est riche en description mécaniques, ce qui est essentielle dans ce type littéraire (j'en ai lu où c'était assez absent) L'héroïne, Violante est assez touchante. Pour certains, le milieu de la prostitution peut rebuter, mais quand on ne possède rien, que la mécanique prend la place des humains. Il reste peu de façon de survivre. Violante a un caractère qui lui permet de ne pas se laisser aller à la facilité (comme la drogue). Le fait de découvrir son passé lui permet de tenir. Le comte De Vaulnay m'a été immédiatement antipathique. J'ai plutôt apprécié Jules, travaillant pour Léon (proxénète de Violante), c'est un ingénieur assez redoutable ! J'ai beaucoup aimé l'écriture de l'autrice qui est assez percutant. Même si le suspens est assez ténu, l'enchaînement de l'action nous pousse à tourner les pages avec avidité. connaître les facettes ténébreuse des individus m'a tellement accroché a l'histoire ! une excellente lecture que je recommande ! .
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.