Lisez! icon: Search engine
À Paraître
Sept démons
Fabrice Pointeau (traduit par)
Date de parution : 21/03/2024
Éditeurs :
10/18
En savoir plus
8.90 €
Date de parution: 21/03/2024
À Paraître

Sept démons

Fabrice Pointeau (traduit par)
Date de parution : 21/03/2024
Après Allez tous vous faire foutre !, Aidan Truhen fait son grand retour.
Après quelques soucis, Jack Price a quitté sa petite entreprise de dealer de cocaïne pour prendre la tête d’un groupe d’assassins internationaux sans foi ni loi : les sept démons.... Après quelques soucis, Jack Price a quitté sa petite entreprise de dealer de cocaïne pour prendre la tête d’un groupe d’assassins internationaux sans foi ni loi : les sept démons. Si ceux-ci jouissent d’une réputation de férocité bien méritée, leur moral n’est pas au plus haut. Sans contrat, les démons... Après quelques soucis, Jack Price a quitté sa petite entreprise de dealer de cocaïne pour prendre la tête d’un groupe d’assassins internationaux sans foi ni loi : les sept démons. Si ceux-ci jouissent d’une réputation de férocité bien méritée, leur moral n’est pas au plus haut. Sans contrat, les démons s’ennuient, et il n’est pas toujours simple de gérer au quotidien une bande impitoyable de psychopathes. Aussi Jack saute-t-il sur l’occasion lorsqu’un client anonyme propose à son équipe une très grosse somme d’argent pour dévaliser une banque et récupérer dans ses coffres dix mystérieuses valises de métal. Mais attention, pas n’importe laquelle : une banque suisse, réputée inviolable. Un détail pour Jack, dont la seule ambition est de redonner le sourire à ses démons. Bien sûr, et pour notre plus grand plaisir, rien ne va se passer comme prévu…

Vous aimez le cosy crime et ses petites histoires réconfortantes d’héroïnes un peu fofolles enquêtant à l’heure du thé sur de petits meurtres de village ? Passez votre chemin. Avec ces badass, tout est fureur, provocation et bestialité. On n’avait rien lu d’aussi sauvage et désopilant depuis les aventures du Bourbon Kid. Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenus…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264083098
Code sériel : 5942
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 408
Format : 108 x 177 mm
10/18
En savoir plus
8.90 €
Date de parution: 21/03/2024
EAN : 9782264083098
Code sériel : 5942
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 408
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Amnezik666 31/05/2023
    Depuis la sortie du roman Allez Tous Vous Faire Foutre, le voile s’est levé sur la véritable identité de son auteur, Aidan Truhen. Il s’agit en fait de Nicholas Cornwell, fils de John Le Carré, un des grands maîtres de la littérature d’espionnage. Le petit Nicholas est surtout connu sous le nom de plume de Nick Harkaway, auteur de science-fiction et de fantasy. On ne change pas une recette gagnante, de fait d’entrée de jeu vous retrouvez le ton du précèdent roman. Un récit à la première personne et au présent avec un style et une ponctuation plutôt minimaliste. Pas gênant outre mesure sauf quand Jack Price se lance dans de longues tirades, on perd souvent le fil d’autant que sa logorrhée verbale n’a bien souvent ni queue ni tête. Je serai tenté de dire que la surenchère semble être le crédo de ce second opus. L’intrigue est plus invraisemblable que jamais, à tel point que parfois on bascule carrément dans le burlesque… déjanté et barré sont des concepts qui font mouche chez moi, mais trop c’est trop. Avoir lu Allez Tous Vous Faire Foutre avant de se lancer dans cette « suite » n’est pas franchement impératif, mais ça aide toutefois à mieux cerner les personnages et certaines situations. Dans l’ensemble les lecteurs du précédent roman ne seront pas totalement dépaysés, ça reste délicieusement politiquement incorrect, complétement barré, totalement amoral avec un soupçon de cynisme, le tout largement dopé à l’humour noir. C’est triste à dire mais j’en serai presque réduit à affirmer que la forme sauve le fond. Dire que je me suis fait chier à lire ce bouquin serait un mensonge, j’ai passé un moment de lecture sympathique mais j’en attendais tellement plus que je ne peux m’empêcher de rester sur un sentiment mitigé (malgré quelques trouvailles des plus originales).Depuis la sortie du roman Allez Tous Vous Faire Foutre, le voile s’est levé sur la véritable identité de son auteur, Aidan Truhen. Il s’agit en fait de Nicholas Cornwell, fils de John Le Carré, un des grands maîtres de la littérature d’espionnage. Le petit Nicholas est surtout connu sous le nom de plume de Nick Harkaway, auteur de science-fiction et de fantasy. On ne change pas une recette gagnante, de fait d’entrée de jeu vous retrouvez le ton du précèdent roman. Un récit à la première personne et au présent avec un style et une ponctuation plutôt minimaliste. Pas gênant outre mesure sauf quand Jack Price se lance dans de longues tirades, on perd souvent le fil d’autant que sa logorrhée verbale n’a bien souvent ni queue ni tête. Je serai tenté de dire que la surenchère semble être le crédo de ce second opus. L’intrigue est plus invraisemblable que jamais, à tel point que parfois on bascule carrément dans le burlesque… déjanté et barré sont des concepts qui font mouche chez moi, mais trop c’est trop. Avoir lu Allez Tous Vous Faire Foutre avant de se lancer dans cette « suite » n’est pas franchement impératif, mais ça aide toutefois à...
    Lire la suite
    En lire moins
  • JonathanHerbrecht 27/04/2023
    Je n'ai pas eu autant de plaisir à lire un livre depuis une éternité ! Pas un amusement idiot ou un amusement superficiel, mais le genre de plaisir que vous avez lorsque vous êtes dans un livre qui se place dans une action ininterrompue et plus que brillamment tracée, qu'il a une pléthore de personnages inoubliables et est souvent hilarant littéralement depuis les premiers mots jusqu'aux derniers. D'ailleurs, pour dire la vérité, je ne suis pas certain que cela me soit jamais arrivé "à ce point-là." En même temps, ce second tome est le digne héritier du premier, avec peut-être même une plus grande facilité de lecture de la logorrhée de son personnage principal, qui est tout le sel du récit. Bon, comment ne pas mentionner le fait que derrière le pseudonyme de Aidan Truhen se cache (ou pas ?) le magnifique, merveilleux et nécessaire Nick Harkaway. Rappelez-vous la force de frappe et la puissance évocatrice des deux tomes de GNOMON parus chez Albin Michel Imaginaire il y a peu, et vous aurez compris à qui on a affaire.
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…