Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266283502
Code sériel : 17217
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Tu as promis que tu vivrais pour moi

Date de parution : 07/06/2018
À trente ans, on n'imagine pas que l'on peut perdre sa meilleure amie. C'est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y... À trente ans, on n'imagine pas que l'on peut perdre sa meilleure amie. C'est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est quand même gentil.
Quelques jours après l'enterrement, Molly reçoit un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie ; elle comprend alors que son engagement va l'entraîner bien plus loin que ce qu'elle imaginait...

Édition enrichie par l'auteur d'un bonus inédit

« Carène Ponte nous émeut, nous enchante, nous tient en haleine. Coup de cœur de la rédaction. » aufeminin.com
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266283502
Code sériel : 17217
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Carène Ponte nous émeut, enchante, nous tient en haleine. Coup de cœur de la rédaction. » Aufeminin.com
« Une magnifique lecture qui ne pourra pas vous laisser indifférent. » Plaisir des livres
« Un roman feel-good très réussi à lire sans hésiter. » Fan de chick-lit
« Un roman à lire absolument ! » Des plumes et des livres

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • josette-costeux Posté le 9 Novembre 2020
    l'auteure reprend un thème maintes fois développé : la mort d'un être cher et la volonté de ce dernier de faire agir un proche à sa place ! Malgré cela, Carène Ponte a su me captiver car son style est fluide, sans fioritures, les dialogues sont dynamiques et les descriptions suffisamment précises pour visualiser les lieux et les situations. Mais la principale qualité de ce roman, c'st l'humour ! Une humour discret, fin, de bon goût, présent dans les pensées, les actions y compris dans les notes de bas de pages ! Alors, même si le sujet se voulait dramatique, j'ai lu ce livre un franc sourire aux lèvres plutôt que la larme à l'oeil !
  • Saiwhisper Posté le 7 Octobre 2020
    Qu’il était sympathique ce roman feel good ! Pour l’instant, je crois que c’est mon favori de l’auteure, avec « D’ici là, porte-toi bien ». Au cours de ma lecture, j’ai souri, j’ai gloussé et j’ai été touchée par certains personnages. C’est donc, presque un sans-faute ! Pour que je sois complètement comblée, il aurait fallu un happy-end un peu moins total… Mais avec ce genre littéraire, il est difficile d’y échapper ! Il aurait également été préférable d’y trouver moins de facilités (ex : faire en sorte que l’héroïne mette un peu plus de temps à se relever !). Pour son second roman, Carène Ponte aborde la thématique du deuil : Marie, l’amie de Molly, est morte d’un cancer à ses trente ans. Derrière elle, elle laisse une famille en larmes et, surtout, une héroïne au bout du rouleau qui ne sait plus trop où elle en est. Il faut dire que, sur son lit de mort, Marie a pointé du doigt les problèmes de la jeune serveuse. Cette dernière a oublié ses rêves de danseuse et sort avec un homme trop gentil qui ne la fait pas vibrer, voire qui l’enferme dans un train-train quotidien ennuyeux. Molly va finalement... Qu’il était sympathique ce roman feel good ! Pour l’instant, je crois que c’est mon favori de l’auteure, avec « D’ici là, porte-toi bien ». Au cours de ma lecture, j’ai souri, j’ai gloussé et j’ai été touchée par certains personnages. C’est donc, presque un sans-faute ! Pour que je sois complètement comblée, il aurait fallu un happy-end un peu moins total… Mais avec ce genre littéraire, il est difficile d’y échapper ! Il aurait également été préférable d’y trouver moins de facilités (ex : faire en sorte que l’héroïne mette un peu plus de temps à se relever !). Pour son second roman, Carène Ponte aborde la thématique du deuil : Marie, l’amie de Molly, est morte d’un cancer à ses trente ans. Derrière elle, elle laisse une famille en larmes et, surtout, une héroïne au bout du rouleau qui ne sait plus trop où elle en est. Il faut dire que, sur son lit de mort, Marie a pointé du doigt les problèmes de la jeune serveuse. Cette dernière a oublié ses rêves de danseuse et sort avec un homme trop gentil qui ne la fait pas vibrer, voire qui l’enferme dans un train-train quotidien ennuyeux. Molly va finalement décider de changer radicalement de vie grâce aux lettres de sa défunte amie qui, à la manière de l’œuvre « PS. I Love you », va lui imposer des actions au fil des mois. Le clin d’œil au livre/film étant voulu, j’ai apprécié cette inspiration ! D’ailleurs, l’auteure en joue volontairement et a proposé plusieurs gages intéressants ou amusants. J’ai par exemple ri avec la session lecture en duo, car j’imaginais aisément la scène… Le désir de connaître les défis imposés par Marie vont donner envie au lecteur de tourner les pages et vont dynamiser le récit. Pour ma part, je n’ai ressenti aucun ennui. Sur le chemin de la résilience, la belle Parisienne va peu à peu faire son nid et va commencer à tisser des liens à Grenoble. J’ai tout simplement adoré la palette de Grenoblois ! Parmi mes préférés, on notera la pétillante Nadège, l’adorable petite Lou, son père John au comportement très taquin, la touchante petite Alice ou encore le jeune Gabriel. Ce dernier m’a fait penser à Billy Elliott, car c’est un garçon doué pour la danse, qui va devoir faire fi des racontars, des réactions paternelles ou encore de la sexualisation du sport. Je trouve cela important d’aborder de tels sujets à travers des intrigues secondaires… Tout comme j’ai apprécié le fait que l’on touche à la pression parentale dans le monde sportif ! L’auteure a su proposer une histoire d’amitié et d’amour qui ne se concentre pas uniquement sur son héroïne : son entourage est également très important ! Or, cela concerne les habitants de Grenoble et ses contacts à Paris (ses parents, la famille de Marie ou encore son amie Viviane). J’ai autant accroché avec les personnages secondaires que la narratrice. C’est, pour moi, l’une des forces de cet ouvrage. Les aventures de Molly furent comme son thé parfumé : à savourer au compte-goutte et n’en déplaise à certains ! Si vous cherchez un livre sans prétention qui aborde avec sensibilité, légèreté et humour la phase du deuil, vous devriez apprécier ce titre. D’autant plus que, à ma grande surprise, on n’est pas dans le pathos. On ressent très bien la peine de Molly dans la première partie, puis on se plaît à la suivre sur la route du bien-être. Vous l’aurez compris : c’est une lecture « doudou » positive avec certes, quelques défauts, mais qui fait du bien sur le moment. C’est tout ce que j’en attendais !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Kalacatlove Posté le 11 Septembre 2020
    J’ai beaucoup aimé cette histoire, car elle traite d’amitié et de promesses. Molly doit faire face au décès de sa meilleure amie Marie, emportée par une maladie foudroyante. Avant de mourir, Marie a adressé une liste à son amie, de choses qu’elle aurait voulu faire avant de mourir. Elle va faire promettre à Molly de vivre pour elle, et de réaliser ces douze choses, au nom de leur amitié. Molly va devoir vivre des choses auxquelles elle n’était pas préparée, pour honorer son amie. Elle va notamment quitter sa vie actuelle pour aller vivre loin de ses proches pour réaliser son rêve. J’ai été bouleversée par cette lecture, pleine d’émotions. J’ai ressenti la peine de Molly, j’ai ri avec elle et j’ai vraiment passé un bon moment. Malgré tout, je n’ai pas trouvé notre héroïne attachante. Je n’avais jamais lu de roman de Carène Ponte, mais j’ai aimé découvrir son style.
  • valentbarbero Posté le 16 Août 2020
    Coucou ! J'espère que vous allez bien. Aujourd'hui on va parler de ma lecture de Tu as promis que tu vivrais pour moi de @carene_ponte publié chez @editions_pocket Dans ce roman on suit Molly, une jeune femme qui vient de perdre sa meilleure amie et a qui elle a promis sur son lit de mort de continuer à vivre pour elle. Pour cela, quelques jours après l'enterrement Molly reçoit 12 lettres de sa meilleure amie où elle lui dit quoi faire, un peu comme des défis. Molly décide de se lancer, espérant ainsi faire taire la douleur de cette perte, mais son entourage n'est pas aussi enthousiaste. Qu'a prévue Marie pour redonner le sourire à sa meilleure amie ? La première chose à retenir de ce roman c'est la plume, franchement j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure. J'ai bien aimé ma lecture, c'était très sympa et je vais continuer à découvrir les livre de cette auteure, celui qui me tente le plus : Avec des si et des peut-être... J'ai beaucoup aimé le personnage de Molly qui m'a vraiment touché. Cette histoire, c'est bien sur l'histoire d'un deuil et d'une reconstruction mais c aussi celle d'une amitié extrêmement forte qui survie même... Coucou ! J'espère que vous allez bien. Aujourd'hui on va parler de ma lecture de Tu as promis que tu vivrais pour moi de @carene_ponte publié chez @editions_pocket Dans ce roman on suit Molly, une jeune femme qui vient de perdre sa meilleure amie et a qui elle a promis sur son lit de mort de continuer à vivre pour elle. Pour cela, quelques jours après l'enterrement Molly reçoit 12 lettres de sa meilleure amie où elle lui dit quoi faire, un peu comme des défis. Molly décide de se lancer, espérant ainsi faire taire la douleur de cette perte, mais son entourage n'est pas aussi enthousiaste. Qu'a prévue Marie pour redonner le sourire à sa meilleure amie ? La première chose à retenir de ce roman c'est la plume, franchement j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure. J'ai bien aimé ma lecture, c'était très sympa et je vais continuer à découvrir les livre de cette auteure, celui qui me tente le plus : Avec des si et des peut-être... J'ai beaucoup aimé le personnage de Molly qui m'a vraiment touché. Cette histoire, c'est bien sur l'histoire d'un deuil et d'une reconstruction mais c aussi celle d'une amitié extrêmement forte qui survie même après la mort... J'ai aimé le principe des lettre qui n'est certes pas une nouveauté mais ma première lecture de ce style. Ce roman est plein d'émotions et j'ai été touché par les personnages. Carene ponte s'inscrit dans la lignée autrice telle que Virginie Grimaldi ou encore Claire Norton que j'ai lu il y a peu.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MissCroqBook Posté le 15 Août 2020
    Rien qu’à la lecture du titre, je me doutais que cette lecture serait pleine d’émotions et qu’elle allait malmener mon cœur sensible. Et je ne me suis pas trompée. Du début à la fin de ma lecture, j’ai alterné entre sourires et larmes. La plume de l’autrice que l’on connait douce, drôle et touchante est une fois de plus mise en valeur dans ce roman. Si certains événements sont prévisibles, l’autrice nous réserve aussi quelques surprises et rebondissements qui rendent l’histoire encore plus captivante et impossible à lâcher une fois commencée. Molly est une jeune femme brisée par la mort prématurée de sa meilleure amie. Sa disparition a signé la perte d’un repère important pour elle. Elle est perdue et éteinte. Au fil du temps, grâce aux lettres de son amie, elle va apprendre à se faire confiance et s’épanouir. Même si parfois, on a envie de la secouer et de lui ouvrir les yeux, on ressent surtout l’envie de l’aider de la pousser dans la bonne voie, de la voir aller au bout et se découvrir. Son parcours et surtout sa prise de conscience sont touchants. Bien qu’elle ne soit pas présente physiquement, l’aura de Marie, elle, imprègne cette histoire.... Rien qu’à la lecture du titre, je me doutais que cette lecture serait pleine d’émotions et qu’elle allait malmener mon cœur sensible. Et je ne me suis pas trompée. Du début à la fin de ma lecture, j’ai alterné entre sourires et larmes. La plume de l’autrice que l’on connait douce, drôle et touchante est une fois de plus mise en valeur dans ce roman. Si certains événements sont prévisibles, l’autrice nous réserve aussi quelques surprises et rebondissements qui rendent l’histoire encore plus captivante et impossible à lâcher une fois commencée. Molly est une jeune femme brisée par la mort prématurée de sa meilleure amie. Sa disparition a signé la perte d’un repère important pour elle. Elle est perdue et éteinte. Au fil du temps, grâce aux lettres de son amie, elle va apprendre à se faire confiance et s’épanouir. Même si parfois, on a envie de la secouer et de lui ouvrir les yeux, on ressent surtout l’envie de l’aider de la pousser dans la bonne voie, de la voir aller au bout et se découvrir. Son parcours et surtout sa prise de conscience sont touchants. Bien qu’elle ne soit pas présente physiquement, l’aura de Marie, elle, imprègne cette histoire. Que l’on soit d’accord ou non avec sa décision de pousser son amie dans ses retranchements, on ne peut nier qu’elle ne cherche qu’à la guider malgré le deuil. Sa démarche peut certes paraitre maladroite ou malsaine pour certains (comme j’ai pu le lire dans certaines critiques) mais moi, je l’ai trouvé belle. Je me suis beaucoup attachée à cette jeune femme dynamique, curieuse, franche et pleine de panache. De bout en bout, on se laisse transporter par cette histoire forte en émotions et belle. Si j’avais un reproche à faire, c’est que je l’ai trouvé trop courte sur la fin. Le point final est arrivé trop vite à mon goût. Mais peut-être ce sentiment est-il juste dû au caractère entrainant de l’histoire ?! En bref, une histoire touchante qui ne laisse pas indifférent et qui vient confirmer mon nouveau statut de fan de l’autrice. J’ai hâte de pouvoir lire son prochain roman, la suite de Vous faites quoi pour Noel ? que j’avais adoré à Noel dernier. Il me tarde de retrouver Pauline et David.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.