Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266283502
Code sériel : 17217
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Tu as promis que tu vivrais pour moi

Date de parution : 07/06/2018
À trente ans, on n'imagine pas que l'on peut perdre sa meilleure amie. C'est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y... À trente ans, on n'imagine pas que l'on peut perdre sa meilleure amie. C'est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est quand même gentil.
Quelques jours après l'enterrement, Molly reçoit un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie ; elle comprend alors que son engagement va l'entraîner bien plus loin que ce qu'elle imaginait...

Édition enrichie par l'auteur d'un bonus inédit

« Carène Ponte nous émeut, nous enchante, nous tient en haleine. Coup de cœur de la rédaction. » aufeminin.com
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266283502
Code sériel : 17217
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Carène Ponte nous émeut, enchante, nous tient en haleine. Coup de cœur de la rédaction. » Aufeminin.com
« Une magnifique lecture qui ne pourra pas vous laisser indifférent. » Plaisir des livres
« Un roman feel-good très réussi à lire sans hésiter. » Fan de chick-lit
« Un roman à lire absolument ! » Des plumes et des livres

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Muxz_z Posté le 8 Juin 2021
    Ha Carène Ponte ... Que j'aime sa plume ! Elle a vraiment le talent pour donner le sourire et faire rire ses lecteurs. Elle me surprend à chaque fois. Et pourtant, ses histoires n'ont rien d'extraordinaires. Je peine à trouver mes mots pour décrire son travail. Elle a cette capacité à nous mettre en pause pour nous faire entrer dans une bulle de bien être, à amener des éléments tout à fait inattendu ce qui rend l'histoire captivante. La satisfaction à la fin du livre est toujours au rendez-vous avec un brin de nostalgie à l'idée de devoir quitter les personnages auxquels on s'attache. D'une histoire plutôt banale, sans grands rebondissements, Carène Ponte arrive à en faire quelque chose de vibrant et sincère.
  • leslecturesdecrocus Posté le 1 Juin 2021
    Ce fut une super découverte ! En effet je n’avais encore jamais lu de livre de cette écrivaine et j’ai adoré sa plume #x2712; Elle est légère, fluide, simple à lire ce qui est très agréable. En ce qui concerne l’histoire maintenant #x1f4d4; Franchement, même si cela n’a pas été un coup de cœur je l’ai beaucoup appréciée #x1f607; Le processus de deuil qu’entame Molly après la perte de sa meilleure amie Marie est très beau et m’a beaucoup touchée. Quant au processus de reconstruction, il était magnifique et plein de bons messages. Certes, le schéma de l’histoire n’est pas très original puisque le sujet a déjà été traité à de maintes reprises (en littérature avec Start Again ou dans PS I Love you pour le milieu cinématographique par exemple) ; toutefois, l’auteure a su y ajouter sa petite touche qui a fait la différence#x1f601; De plus, les moments que va vivre Molly grâce à Marie vont être très beaux en passant de la décoration du sapin, au week-end à la neige avec Sasha. La romance, quant à elle, n’est absolument pas laissé de côté. Et pour ce qui en sont fans, vous serez servi #x1f602; Et pour ceux qui auraient peur que la lecture... Ce fut une super découverte ! En effet je n’avais encore jamais lu de livre de cette écrivaine et j’ai adoré sa plume #x2712; Elle est légère, fluide, simple à lire ce qui est très agréable. En ce qui concerne l’histoire maintenant #x1f4d4; Franchement, même si cela n’a pas été un coup de cœur je l’ai beaucoup appréciée #x1f607; Le processus de deuil qu’entame Molly après la perte de sa meilleure amie Marie est très beau et m’a beaucoup touchée. Quant au processus de reconstruction, il était magnifique et plein de bons messages. Certes, le schéma de l’histoire n’est pas très original puisque le sujet a déjà été traité à de maintes reprises (en littérature avec Start Again ou dans PS I Love you pour le milieu cinématographique par exemple) ; toutefois, l’auteure a su y ajouter sa petite touche qui a fait la différence#x1f601; De plus, les moments que va vivre Molly grâce à Marie vont être très beaux en passant de la décoration du sapin, au week-end à la neige avec Sasha. La romance, quant à elle, n’est absolument pas laissé de côté. Et pour ce qui en sont fans, vous serez servi #x1f602; Et pour ceux qui auraient peur que la lecture ne soit trop plate, ne vous en faites pas, l’auteure a pensé à tout et a créé de petits rebondissements. Alors oui, malheureusement j’ai pu noter 2 petits points négatifs : • le personnage de Viviane avec lequel j’ai eu beaucoup de mal… Sa façon d’être m’a souvent déplue. •La fin que j’aies trouvée un peu trop rapide où amenée un peu trop abruptement. Mais sinon ça a été une super lecture que je vous conseille si vous voulez passer un moment tout doux #x1f970; Un excellent livre pour la saison !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Isachardonnet Posté le 25 Mai 2021
    Super roman !!!! J’ai adoré !!! Les personnages l’histoire tout on est bien dans l’histoire les personnages sont attachants de l’amitié de l’amour un deuil de la réflexion sur la vie les amis les voies que l’on prend ou non suivant des décisions la vie c’est quand même un truc de fou
  • DesLivresEtMoi7 Posté le 17 Mai 2021
    Le pitch : Anéantie et inconsolable, Molly s’apprête à assister à l’enterrement de Marie. Marie sa meilleure amie. Marie disparue trop vite, à seulement 31 ans. Marie qu’un cancer foudroyant a décidé de lui voler pour les prochaines années qui lui restent à vivre… Mais comment vivre après ça ? Il va pourtant bien falloir car, avant de mourir, Marie a justement fait promettre à Molly de vivre pour elle… Aussi Molly reçoit bientôt un colis provenant de… Marie… Parce qu’elle entendait bien voir sa meilleure amie tenir cette promesse, Marie a tout prévu avant de partir, lui envoyant dans ce colis douze lettres… Chacune contenant un souhait, un rêve à réaliser… Une par mois… Un peu de Marie pendant un an… Le second roman… Une tâche dont il est bien difficile de s’acquitter lorsqu’on a su épater tout son monde du premier coup… Dans la vie il faut savoir être mauvais parfois, pour s’améliorer… Seulement Carène Ponte ne l’est pas. Mauvaise, j’entends. Elle avait su m’épater avec “Un merci de trop“… Et elle est parvenue à m’éblouir avec “Tu as promis que tu vivrais pour moi“… Et Finger in the nose avec ça ! Ayant donné rendez-vous dès... Le pitch : Anéantie et inconsolable, Molly s’apprête à assister à l’enterrement de Marie. Marie sa meilleure amie. Marie disparue trop vite, à seulement 31 ans. Marie qu’un cancer foudroyant a décidé de lui voler pour les prochaines années qui lui restent à vivre… Mais comment vivre après ça ? Il va pourtant bien falloir car, avant de mourir, Marie a justement fait promettre à Molly de vivre pour elle… Aussi Molly reçoit bientôt un colis provenant de… Marie… Parce qu’elle entendait bien voir sa meilleure amie tenir cette promesse, Marie a tout prévu avant de partir, lui envoyant dans ce colis douze lettres… Chacune contenant un souhait, un rêve à réaliser… Une par mois… Un peu de Marie pendant un an… Le second roman… Une tâche dont il est bien difficile de s’acquitter lorsqu’on a su épater tout son monde du premier coup… Dans la vie il faut savoir être mauvais parfois, pour s’améliorer… Seulement Carène Ponte ne l’est pas. Mauvaise, j’entends. Elle avait su m’épater avec “Un merci de trop“… Et elle est parvenue à m’éblouir avec “Tu as promis que tu vivrais pour moi“… Et Finger in the nose avec ça ! Ayant donné rendez-vous dès potron-minet à Molly et sa bande, je n’ai pas lu ce livre non. Je l’ai dévoré. Je n’ai pas aimé ce livre, non. Je l’ai adoré. Nous livrant un roman certes bien différent du précédent, il n’en reste pas moins que l’auteure parvient à nous embarquer dans son intrigue dès le prologue… Un prologue qui prend aux tripes et nous émeut… Molly s’apprête à enterrer sa meilleure amie Marie… Et le lecteur aussi, pris au piège de cette plume magique qui sait vous transporter au cœur même de l’histoire en moins de temps qu’il ne m’en faut pour vous l’écrire. Dès lors le décor se met en place, les personnages entrent en scène et la magie opère… Plus qu’on ne lit, on accompagne Molly dans tous ses faits et gestes, et notamment dans ces fameuses ouvertures de lettre… On est là à trépigner, s’impatienter, se trémousser sur sa chaise… Autrement dit on vit l’instant aux côtés de Molly… Molly et Marie font partie de notre vie… Car il est indéniable que la botte magique de Carène, ce sont les personnages… Ses personnages… Nos personnages… Elle a le don de nous présenter toute une galerie de protagonistes foncièrement humains, terriblement crédibles… Auxquels on peut (et on va) inévitablement s’identifier… Auxquels on va immanquablement s’attacher… Des personnages que l’on va adorer accompagner au cours d’une tranche de vie de 350 pages… Des personnages qui vont donc nous toucher, nous émouvoir… Ils semblent si proches qu’on s’attend à recevoir un appel de Molly pour nous raconter les derniers potins concernant John… Qu’on s’attend à voir Viviane débarquer à point d’heure pour nous faire part des dernières nouvelles la concernant… Qu’on s’attend presque à voir Marie répondre dans ce carnet… Parce qu’elle nous manque, à nous aussi… Alors le lecteur se laisse emporter par l’histoire, voguer au gré des évènements, témoin qu’il est d’une véritable leçon de vie, de courage, de volonté, de ténacité… C’est au final un livre qui vous apprend à vivre malgré les aléas de la vie… Un livre vous enseignant qu’il faut être heureux pour avancer dans la vie… Apprendre à se dépasser, à se surpasser… Parce que la peur ne doit pas nous paralyser… “Il ne faut pas avoir peur du bonheur. C’est seulement un bon moment à passer” dixit Romain Gary. Il faut donc se donner les moyens de vivre ses rêves, d’en faire une réalité, comme Molly le fait. Autres atouts majeurs, ce sont la plume et le style de l’auteure, qui vous offre de sa plus belle écriture scènes délicieuses et autres savoureux dialogues, le tout accompagné de truculentes et indispensables notes de bas de pages… C’est fluide, c’est vif, c’est plaisant… Que demander de plus ? En bref… Il ne s’agit pas là d’un effet Juliette ni d’un effet Molly… En réalité il s’agit bien plutôt d’un effet Carène : Une plume unique pour un livre qui met du soleil dans votre vie… “Il est où le bonheur… Il est où…?” Cherche pas Christophe, il est là ! (Lu en mai 2017)
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sushi_and_books Posté le 11 Mai 2021
    💖COUP DE FOUDRE💖 . Et oui, rien que ça ! Une pépite, une histoire bouleversante, émouvante et d’une telle puissance que j’ai mis un bon moment pour réussir à vous en parler. Une histoire peu commune et poignante servie par la plume magique de l’incroyable Carène Ponte. Une plume pudique et mesurée qui parvient à vous faire rire aux éclats et pleurer toutes les larmes de votre corps. J’appréhendais de le lire mais je veux découvrir tous les romans de Carène dans l’ordre. Alors oui dès les premiers mots mes larmes ont commencé à couler. J’ai même envoyé un message à Carène pour lui dire que c’était triste mais beau. Elle m’a répondu que ça irait mieux après. Effectivement j’ai fait les montagnes russes de l’émotion, une telle beauté doit absolument être lue. J’ai tellement aimé, j’étais chamboulée, parfois malmenée émotionnellement, ce roman est le plus puissant que j’ai lu avec « Le gang des rêves ». Différent mais tout aussi puissant pour moi. Chaque mot de ce livre m’a fait frissonner, m’a émue, m’a serré la gorge, m’a fait rire aussi. C’était l’ascenseur émotionnel sur un peu plus de 300 pages. Mon cœur s’est arrêté de battre des dizaines de fois, mon cœur a fait des bons dans ma... 💖COUP DE FOUDRE💖 . Et oui, rien que ça ! Une pépite, une histoire bouleversante, émouvante et d’une telle puissance que j’ai mis un bon moment pour réussir à vous en parler. Une histoire peu commune et poignante servie par la plume magique de l’incroyable Carène Ponte. Une plume pudique et mesurée qui parvient à vous faire rire aux éclats et pleurer toutes les larmes de votre corps. J’appréhendais de le lire mais je veux découvrir tous les romans de Carène dans l’ordre. Alors oui dès les premiers mots mes larmes ont commencé à couler. J’ai même envoyé un message à Carène pour lui dire que c’était triste mais beau. Elle m’a répondu que ça irait mieux après. Effectivement j’ai fait les montagnes russes de l’émotion, une telle beauté doit absolument être lue. J’ai tellement aimé, j’étais chamboulée, parfois malmenée émotionnellement, ce roman est le plus puissant que j’ai lu avec « Le gang des rêves ». Différent mais tout aussi puissant pour moi. Chaque mot de ce livre m’a fait frissonner, m’a émue, m’a serré la gorge, m’a fait rire aussi. C’était l’ascenseur émotionnel sur un peu plus de 300 pages. Mon cœur s’est arrêté de battre des dizaines de fois, mon cœur a fait des bons dans ma poitrine, j’ai pleuré de quitter des personnes particulièrement touchants. Ce livre laisse une empreinte indélébile en moi, jamais je ne pourrai oublier Molly et Marie. Il esf d’une telle humanité, d’une telle puissance, un émerveillement. Une belle leçon de vie écrite de manière magistrale. Merci infiniment Carène de procurer autant de plaisir à tes lectrices et lecteurs. Je suis officiellement et totalement amoureuse de ta plume 💖 .
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.