RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            U4 : Koridwen

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266293761
            Code sériel : J3219
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 108 x 177 mm
            U4 : Koridwen

            Date de parution : 06/06/2019
            Koridwen, Jules, Stéphane, Yannis ont entre 15 et 18 ans. Ils ont survécu au virus U4, qui a décimé 90 % de la population mondiale. Ils ne se connaissent pas, mais ils sont en route vers le même rendez-vous.

            «JE M’APPELLE KORIDWEN. Je suis la dernière survivante du hameau de Menesguen....
            Koridwen, Jules, Stéphane, Yannis ont entre 15 et 18 ans. Ils ont survécu au virus U4, qui a décimé 90 % de la population mondiale. Ils ne se connaissent pas, mais ils sont en route vers le même rendez-vous.

            «JE M’APPELLE KORIDWEN. Je suis la dernière survivante du hameau de Menesguen. J’ai décidé de me rendre à Paris. 541 kilomètres en tracteur, c’est de la folie, mais toute seule ici je suis trop vulnérable. Ma grand-mère m’a toujours dit que j’aurais un destin exceptionnel. C’est le moment de le vérifier. »
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266293761
            Code sériel : J3219
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket jeunesse

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Yuko Posté le 14 Octobre 2019
              4 tomes, 4 personnages pour une même apocalypse liée au virus U4 qui a détruit presque toute la population mondiale. Koridwen est une survivante. Jeune fille au caractère bien trempé, elle ira seule à la rencontre de son destin. Un personnage féminin fort mais porté par une écriture peut-être trop franche et sans fioritures qui en font un personnage plutôt froid et sans grandes nuances. Si les éléments s’enchaînent sans temps morts, on pourrait peut-être regretter quelques raccourcis, des facilités dans la narration et quelques répétitions notamment liées au poème que ne cesse de répéter l’héroïne comme un mantra. Une première incursion en demi-teinte dans l’univers post-apocalyptique de U4.. Heureusement, d’autres tomes m’ont davantage convaincue.
            • glog18 Posté le 14 Août 2019
              Hâte de lire les autres !!!
            • Alfr Posté le 25 Juillet 2019
              Livre jeunesse qui aborde une fin du monde, liée à la propagation d'un virus. Seuls les adolescents ont survécu, et les raisons se dévoilent au fur et à mesure de la lecture. Ici, le personnage de ce cycle est une jeune bretonne, Koridwen, qui se rend à Paris en tracteur, après avoir suivi le message d'un administrateur de son jeu en ligne favori. À Paris, les adolescents sont regroupés dans des centres ou chassés. Une lutte contre la montre s'engage pour Koridwen. Ce roman se lit vite et l'on retrouve aisément le style d'Yves Grevet. On sent tout de même que c'est un projet collectif (les 4 romans peuvent se lire dans n'importe quel ordre, on suit simplement le parcours de l'un d'entre eux, tout en retrouvant les autres). Ce projet collectif a certainement empêché que toute l'imagination de l'auteur se dévoile, même si j'ai fortement apprécié le côté celtique des légendes de ce livre, diffusées par la grand mère de l'héroïne.
            • bejiines Posté le 23 Juillet 2019
              Surnommée Kori, elle incarne Koridwen dans le jeu vidéo WOT Le silence. Plus un son. Voilà ce qu’il reste à Koridwen au fond de sa campagne. Elle et ses animaux. Une seule occupation : prendre soin d’eux, pour ne pas penser, pour s’occuper l’esprit et ne pas sombrer. Koridwen tient son prénom de sa grand-mère qui était sorcière. Un prénom prédestiné à être attribué à une jeune femme libre, indépendante, courageuse et forte qui sauvera le monde du chaos. Elle décide de retrouver Max, son cousin atteint de déficience mentale dans un institut spécialisé. Et maintenant que faire ? Comment trouver des gens avec qui elle pourrais vivre (survivre) sans perdre son indépendance ? Partir à Paris et retrouver les experts WOT est sa seule option. Bouger, aller au-devant de grands dangers, mais ne pas attendre la mort sans rien faire. Et pourquoi pas anéantir ce satané virus en remontant dans le passé. 541 km séparent la Bretagne de Paris. 541 k à parcourir avec un tracteur, en parcourant des villages abandonnés, des villes fantômes, retrouver des survivants devenus hostiles dans des hameau. Ils se font attaqués, tirés dessus, mais courageux et déterminés ils partent vers leur destin. Pendant leur périple... Surnommée Kori, elle incarne Koridwen dans le jeu vidéo WOT Le silence. Plus un son. Voilà ce qu’il reste à Koridwen au fond de sa campagne. Elle et ses animaux. Une seule occupation : prendre soin d’eux, pour ne pas penser, pour s’occuper l’esprit et ne pas sombrer. Koridwen tient son prénom de sa grand-mère qui était sorcière. Un prénom prédestiné à être attribué à une jeune femme libre, indépendante, courageuse et forte qui sauvera le monde du chaos. Elle décide de retrouver Max, son cousin atteint de déficience mentale dans un institut spécialisé. Et maintenant que faire ? Comment trouver des gens avec qui elle pourrais vivre (survivre) sans perdre son indépendance ? Partir à Paris et retrouver les experts WOT est sa seule option. Bouger, aller au-devant de grands dangers, mais ne pas attendre la mort sans rien faire. Et pourquoi pas anéantir ce satané virus en remontant dans le passé. 541 km séparent la Bretagne de Paris. 541 k à parcourir avec un tracteur, en parcourant des villages abandonnés, des villes fantômes, retrouver des survivants devenus hostiles dans des hameau. Ils se font attaqués, tirés dessus, mais courageux et déterminés ils partent vers leur destin. Pendant leur périple ils font la connaissance de survivants avec qui ils sympathisent. Nous retrouvons bien évidemment au fil des pages Jules, Yannis et Stéphane. L’histoire est vécue par Koridwen dont nous avons sont point de vue. Le quotidien de Kori dans ce roman est rempli de chanson, de magie, de sorcellerie, de prémonitions, de signes qui la guident vers son destin, tout en la rassurant. Elle sent la présence de sa grand-mère à côté d’elle pour l’épauler dans sa mission. Elle doit faire face aux dangers quotidiens, aux crises d’angoisses de son cousin, à survivre face aux gangs qui en veulent à sa vie. Elle est solitaire, aime son indépendance, est organisée et prudente. Ce livre se lit en complément de l’histoire de Jules
              Lire la suite
              En lire moins
            • GribouilleEtPlume Posté le 24 Juin 2019
              Par Plume De toute la série U4, Koridwen est mon roman préféré car elle est un peu sorcière et que j’adore les histoires de sorcières. Mais les autres U4 valent aussi le détour ! Je vous conseille de tous les lire parce que chacun à un point de vue différent sur la catastrophe : Stéphane est plutôt scientifique ; Yannis croient aux fantômes ainsi qu’en Khronos ; Jules compte sur Khronos de tout son être ; Kori ne croit pas trop en Khronos mais elle croit au retour dans le temps grâce à une sorcellerie ancestrale bretonne. Réservez-vous U4-Contagion pour la fin car sinon il va tout vous spoiler. Bonne lecture !

            les contenus multimédias

            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.