Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266293761
Code sériel : J3219
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

U4 : Koridwen

Date de parution : 06/06/2019
Koridwen, Jules, Stéphane, Yannis ont entre 15 et 18 ans. Ils ont survécu au virus U4, qui a décimé 90 % de la population mondiale. Ils ne se connaissent pas, mais ils sont en route vers le même rendez-vous.

«JE M’APPELLE KORIDWEN. Je suis la dernière survivante du hameau de Menesguen....
Koridwen, Jules, Stéphane, Yannis ont entre 15 et 18 ans. Ils ont survécu au virus U4, qui a décimé 90 % de la population mondiale. Ils ne se connaissent pas, mais ils sont en route vers le même rendez-vous.

«JE M’APPELLE KORIDWEN. Je suis la dernière survivante du hameau de Menesguen. J’ai décidé de me rendre à Paris. 541 kilomètres en tracteur, c’est de la folie, mais toute seule ici je suis trop vulnérable. Ma grand-mère m’a toujours dit que j’aurais un destin exceptionnel. C’est le moment de le vérifier. »
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266293761
Code sériel : J3219
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Morgane82 Posté le 23 Mai 2020
    Je ne savais pas si c’était une bonne idée de lire un livre sur une pandémie pendant une pandémie mais au final, rien à voir avec notre COVID. Et je lirai bien les versions des autres personnages car j’ai trouvé celle-ci passionnante. J’espère juste que ce ne sera pas trop répétitif. Pour ce qui est de notre première adolescente car oui, seuls les adolescents peuvent survivre au virus, nous avons affaire à une jeune bretonne qui va tenter de ralier Paris et le fameux Khronos pour voyager dans le temps et, sauver le monde. Koridwen est naïve mais elle est aussi efficace et maligne. Surtout, elle est altruiste et lors d’une fin du monde, c’est toujours un bon point même si c’est considéré comme un point faible par les vilains. J’ai vraiment apprécié ma lecture. Chalenge Multi Défis 2020 : 10 - Un ROMAN construit autour d'un voyage physique dans le temps (passé ou futur)
  • book-en-stock Posté le 12 Mai 2020
    J’ai longtemps hésité à commencer cette série, ne sachant pas non plus par quel volume commencer. Puis mon choix s’est porté sur celui-ci : au final j’adore cette fille charismatique, au caractère décidé, sensible et pleine d’humanité, et je crois que c’est le roman que je préfère de la série ! Dès le départ elle est seule : seule survivante dans son hameau de Bretagne, elle subsiste quotidiennement grâce aux réserves de la ferme familiale. Elle n’aime pas la solitude qui laisse trop de place à la douleur et au chagrin, aussi n’aura-telle de cesse, tout en gardant une précieuse indépendance, de s’entourer, d’accepter des rencontres, parfois au péril de sa sécurité, parfois pour le meilleur. Elle va croiser pas mal de personnes mais cela n’aura qu’un temps… le destin semble décider à sa place. J’ai beaucoup aimé le côté héritage d’un don et les manifestations de celui-ci, progressives néanmoins constantes. Et la malle préparée par sa grand-mère me fait rêver… que de choses précieuses renfermées ici ! Le scénario est assez cru et cruel : l’auteur ne cache pas les horreurs de la situation (quand bien même il ne se lance pas dans des descriptions) mais les dire est... J’ai longtemps hésité à commencer cette série, ne sachant pas non plus par quel volume commencer. Puis mon choix s’est porté sur celui-ci : au final j’adore cette fille charismatique, au caractère décidé, sensible et pleine d’humanité, et je crois que c’est le roman que je préfère de la série ! Dès le départ elle est seule : seule survivante dans son hameau de Bretagne, elle subsiste quotidiennement grâce aux réserves de la ferme familiale. Elle n’aime pas la solitude qui laisse trop de place à la douleur et au chagrin, aussi n’aura-telle de cesse, tout en gardant une précieuse indépendance, de s’entourer, d’accepter des rencontres, parfois au péril de sa sécurité, parfois pour le meilleur. Elle va croiser pas mal de personnes mais cela n’aura qu’un temps… le destin semble décider à sa place. J’ai beaucoup aimé le côté héritage d’un don et les manifestations de celui-ci, progressives néanmoins constantes. Et la malle préparée par sa grand-mère me fait rêver… que de choses précieuses renfermées ici ! Le scénario est assez cru et cruel : l’auteur ne cache pas les horreurs de la situation (quand bien même il ne se lance pas dans des descriptions) mais les dire est déjà beaucoup car tout est cauchemardesque et semble irréversible. Comment accepter cette situation, continuer malgré tout ? Heureusement Koridwen reçoit cette mission à accomplir et c’est ce qui la pousse en avant. L’écriture est magnétique, je n’ai plus pu décrocher ! L’auteur a fait le choix d’écrire à la première personne, chaque jour sans relâche du 7 novembre au 24 décembre, après un préambule du 1er novembre commun aux autres volumes. La rencontre avec Jules se fait en plusieurs étapes, au fil de nombreuses coïncidences. En revanche celle avec Stéphane et Yannis m’a paru bien moins crédible, quelque peu forcée. J’ai stoppé ma lecture au 23 décembre, voulant d’abord lire les versions des trois autres « complices » avant de lire le dénouement. La fin de ce volume-ci je m’y attendais de plus en plus et elle ne m’a pas surprise. Elle semble en accord avec ce qu’a vécu le personnage et nous laisse un peu d’espoir après tant d’horreur. Un dernier chapitre très marquant, haletant, avec plusieurs rebondissements. Bilan sur la série entière : Je suis surprise de constater combien les écritures des quatre auteurs s’harmonisent au point que je ne distinguais pas vraiment de différence de style d’un roman à l’autre. Bravo aux quatre et merci pour ce beau cadeau à lire !
    Lire la suite
    En lire moins
  • VirginieLya Posté le 2 Mai 2020
    La couverture de ce livre est assez particulière et au premier abord ne m'avais pas tellement accrocher. Mais en lisant le résumé à l'arrière je me suis dit que c'etais un sujet intéressant et cela me donnez vraiment envie de le lire. Et finalement je n'ai pas du tout étais déçu du livre. Il a étais très bien écrit, tour est très bien détaillé, la jeune fille a beaucoup de courage, de cran et de caractère dans ce livre et j'aime beaucoup. Pour une fois ces une fille qui affronte tout les danger. L'histoire à étais bien trouver et l'idée de faire 4 livres de plusieurs auteur différent pour faire un final avec la participation des 4 auteur je trouve ça vraiment génial.
  • ele_ds46 Posté le 31 Mars 2020
    Bonsoir, Ce livre est vraiment bien, comme les 5 autres ! Je conseille vraiment ! Le virus U4 va t-il décimer toute la population ?
  • Marilou09 Posté le 14 Février 2020
    U4 comporte 4 romans. Déjà j'aime bien l'idée car ce n'est pas une série, mais la même histoire racontée par 4 personnages différents. L'histoire: un vieux a tué la quasi totalité de la population. Seuls les adolescents entre 15 ans et 18 ans ont survécu Dans ce volume-ci Koridwenn, une jeune bretonne a perdu ses parents et vit seule dans la ferme depuis. Un Jour, elle décide de partir pour Paris dans l'espoir de pouvoir trouver une solution à cette épidémie. Son chemin est semé d'embuche, de rencontres louches mais aussi d'autres salutaires. Le tout, teinté de magie bretonne, donne une histoire agréable à lire et surtout on a envie de lire les autres volumes pour voir comment les autres ont vécu a situation, d'autant qu'à un moment les 4 héros sont réunis.

les contenus multimédias

Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.