Lisez! icon: Search engine
À Paraître
Un jeune homme si tranquille
Date de parution : 28/03/2024
Éditeurs :
Pocket
En savoir plus
7.70 €
Date de parution: 28/03/2024
À Paraître

Un jeune homme si tranquille

Date de parution : 28/03/2024
Yves Viollier raconte l'amitié trompée, la générosité exploitée. Ou est-ce plutôt le repentir impossible, la honte masquée ? Le romancier pose peut-être avant tout cette question essentielle :  Que cache le visage que nous donnons à voir ?
J'ai posé la question à mon oncle, la dernière fois que nous nous sommes vus, il y a plus d'un an, il était encore en pleine forme. « Est-ce que tu... J'ai posé la question à mon oncle, la dernière fois que nous nous sommes vus, il y a plus d'un an, il était encore en pleine forme. « Est-ce que tu as parlé à tes amis ? » Il m'a répondu : « Je n'ai pas encore osé... »
 
Roger Martin les a séduits. Il a été...
J'ai posé la question à mon oncle, la dernière fois que nous nous sommes vus, il y a plus d'un an, il était encore en pleine forme. « Est-ce que tu as parlé à tes amis ? » Il m'a répondu : « Je n'ai pas encore osé... »
 
Roger Martin les a séduits. Il a été accueilli dans ce bourg dont le narrateur est le maire, comme un ami de toujours. Veuf, à plus de soixante-dix ans, il avait besoin d'une famille. Et tous lui ont ouvert les bras. Il est devenu le père, le grand-père, le vieil homme que les jeunes aiment bien.
La déception a été aussi violente que l'amour et l'amitié avaient été doux. Le fil du temps s'est tendu. Roger, en jeune homme, est alors apparu dans sa vérité. L'Occupation avait été ce théâtre où il a joué un rôle funeste.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266335041
Code sériel : 19049
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 208
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus
7.70 €
Date de parution: 28/03/2024
EAN : 9782266335041
Code sériel : 19049
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 208
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Le propos de ce nouveau roman est aussi fort que dérangeant, toujours d’actualité. »
La Montagne

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Maelou01 24/09/2023
    Que cache le visage que nous donnons à voir ? Roger Martin les a séduits. Il a été accueilli dans ce bourg dont le narrateur est le maire, comme un ami de toujours. Veuf, à plus de soixante-dix ans, il avait besoin d'une famille. Et tous lui ont ouvert les bras. Il est devenu le père, le grand-père, le vieil homme que les jeunes aiment bien. La déception a été aussi violente que l'amour et l'amitié avaient été doux. Le fil du temps s'est tendu. Roger, en jeune homme, est alors apparu dans sa vérité. L'Occupation avait été un théâtre où il avait choisi de jouer un rôle funeste. Yves Viollier raconte le roman d'une vie : l'histoire d'un état de sidération quand il découvre la jeunesse de son ami. Son enquête dans les archives départementales de Bordeaux lui donne l'opportunité d'évoquer les choix faits par les jeunes pendant la guerre. Roger est il une victime ou un bourreau sans scrupule ni regret ? La question reste en suspension. L'auteur nous immerge dans un monde en gris où l'enfance, l'environnement, les valeurs sociétales impactent les décisions de toute une vie. Peut-on continuer de se sentir proche humainement d'une personne chère quand on découvre ses secrets criminels ? L'amour cesse-t-il noyé par la découverte d'une vie de mensonge ? Comment pardonner la trahison d'un simulateur exceptionnel ? D'une plume élégante, ce magnifique texte plaide le droit à l'oubli. L'histoire vraie d'un viel homme affable et généreux qui pendant la guerre, à 19 ans, a fait le choix de devenir riche en commettant des crimes en quantité. Miroir violent pour chacun d'entre nous car nous avons tous des zones d'ombres que nous souhaitons cacher aux autres. Un roman historique très personnel et très humain. Passionnant.Que cache le visage que nous donnons à voir ? Roger Martin les a séduits. Il a été accueilli dans ce bourg dont le narrateur est le maire, comme un ami de toujours. Veuf, à plus de soixante-dix ans, il avait besoin d'une famille. Et tous lui ont ouvert les bras. Il est devenu le père, le grand-père, le vieil homme que les jeunes aiment bien. La déception a été aussi violente que l'amour et l'amitié avaient été doux. Le fil du temps s'est tendu. Roger, en jeune homme, est alors apparu dans sa vérité. L'Occupation avait été un théâtre où il avait choisi de jouer un rôle funeste. Yves Viollier raconte le roman d'une vie : l'histoire d'un état de sidération quand il découvre la jeunesse de son ami. Son enquête dans les archives départementales de Bordeaux lui donne l'opportunité d'évoquer les choix faits par les jeunes pendant la guerre. Roger est il une victime ou un bourreau sans scrupule ni regret ? La question reste en suspension. L'auteur nous immerge dans un monde en gris où l'enfance, l'environnement, les valeurs sociétales impactent les décisions de toute une vie. Peut-on continuer de se sentir proche humainement d'une personne chère quand on découvre...
    Lire la suite
    En lire moins
  • DominiqueDurand 20/07/2023
    Quel magnifique roman sur l’amitié, sur une possible rédemption, après des actes inavouables et ignobles. J’ai suivi avec intérêt, et stupeur aussi, l’histoire de Roger, ce jeune homme si tranquille. Quelle belle écriture et quel sens de la narration ! Je ne suis pas ressorti indemne de ma lecture qui appelle forcément à la réflexion. Avons-nous le droit de juger ? Avec un tel passé, une telle enfance, aurions-nous eu, nous aussi, un tel comportement ? Un homme mérite-t-il, après des décennies d’attitude exemplaire, le pardon ? Un roman original qui ne laisse pas indifférent et que je vais prêter sans hésiter à des amis lecteurs.
  • Miss9 11/07/2023
    J'ai beaucoup aimé ce point de vue sur la seconde guerre mondiale. Il est rare qu'un auteur place un personnage principal dans la peau d'un collabo....et de faire du narrateur notre côté réflexif du pourquoi ce héros en est arrivé là et comment il a vécu l'après....C'est très intéressant!
  • wanda15 15/04/2023
    Un magnifique roman sur les deux visage d'un même homme . L'adolescent mal aimé par un père ivrogne qui le bat,une mère neurasthénique qui ne s'occupe pas de lui. Abandonné par sa sœur qui va vivre sa vie et la mort mystérieuse de son frère qui était son seul repaire et ami . Lorsqu'il est sollicité par la Gestapo ,il plonge sans réfléchir : par envie de se détruire,par le fait que son père lui a toujours dit qu'il ne valait rien ou par appât du gain . Il dénonce, sans avoir l'air de rien et devient un collabo alors qu'il a seulement 17 ans . De nombreuses personnes seront arrêtées ou tuées par ses dénonciations . Ensuite une autre vie au service des autres et plein d'attentions à leur égard. Une amitié sincère pour Anne et son mari .Comment démêler alors de cette histoire quel est le vrai Roger ? A t'on le droit à une rédemption après des actes aussi odieux mais fait dans son adolescence . Au lecteur de répondre à cette question
  • Nixdorf 09/12/2022
    Un auteur dont j'avoue n'avoir jamais entendu parler avant de lire un article à son sujet dans un hebdomadaire... Curieux de nature j'ai donc couru à ma bibliothèque favorite pour l'emprunter ! Ce fut une bonne idée et une agréable surprise ! C'est bien écrit donc agréable à lire et l'histoire qui est une histoire réelle est assez émouvante ! l'histoire d'un homme qui fut un salop pendant ça jeunesse et qui fut par la suite un être adorable ! le jour où ses amis proches ont découvert qui il fut par le passé... ce fut douloureux ! Mais que faut il retenir ? le passé sulfureux ou la suite ? bonne lecture !
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.