Lisez! icon: Search engine
Une confession
Laurence Romance (traduit par)
Collection : Polar
Date de parution : 06/02/2020
Éditeurs :
10/18

Une confession

Laurence Romance (traduit par)
Collection : Polar
Date de parution : 06/02/2020
Le chef d’œuvre inconnu de l’auteur de Garde à vue.
À cinquante ans, John Duxbury est secrètement déçu par son existence. Son travail est devenu une routine, son mariage sombre dans la grisaille, il ne sait plus comment être heureux,... À cinquante ans, John Duxbury est secrètement déçu par son existence. Son travail est devenu une routine, son mariage sombre dans la grisaille, il ne sait plus comment être heureux, ni s’il le sera à nouveau un jour. Sa vie est-elle un échec irrémédiable ? Bientôt, c’est un drame qui... À cinquante ans, John Duxbury est secrètement déçu par son existence. Son travail est devenu une routine, son mariage sombre dans la grisaille, il ne sait plus comment être heureux, ni s’il le sera à nouveau un jour. Sa vie est-elle un échec irrémédiable ? Bientôt, c’est un drame qui s’abat sur lui. Alors qu’il est en vacances avec sa femme, Maude, celle-ci fait une chute mortelle. Quelques temps plus tard, un homme se présente au commissariat. Il a été témoin des faits et prétend que c’est John qui a poussé sa femme dans le vide. C’est le début d’un face à face d’une rare intensité entre John Duxbury et l’inspecteur Harker, chargé de l’enquête.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264075741
Code sériel : 5513
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782264075741
Code sériel : 5513
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Blok 24/10/2022
    J'ai consacré à ce livre et à Les aveux, du même auteur, une critique commune en raison de la très grande proximité de leurs intrigues, au point qu'on peut dans un sens dire qu'il s'agit de deux variations sur une même thématique, comme celles que l'on trouve dans certaines œuvres musicales. Cette chronique, on peut la retrouver avec celles consacrées à l'autre livre visé ci-dessus
  • AnneClaire29 26/09/2022
    John et Maude Duxbury, la cinquantaine, sont mariés depuis plusieurs décennies, ont eu un fils mais son malheureux en ménage depuis bien longtemps. Mais pour eux il est inconcevable de divorcer car il faut préserver les apparences. Leur fils Harry et le bras droit de son père dans l'imprimerie familiale. Il propose à son père de prendre quelques jours de vacances avec sa mère. Étonnamment cette dernière est enchantée par l'idée. C'est donc décidé, le lendemain ils partent direction le bord de mère. Le lendemain, Maude chute de la falaise. Alors que tout semble dire que c'est un accident, un témoin parle d'un meurtre. Pour l'inspecteur Harker c'est une chasse à l'information et à la déduction pour comprendre ce qui s'est réellement passé. Un roman policier qui se lit avec plaisir. Cependant il me manque un attachement à l'un des personnage pour rendre vraiment cette lecture vraiment agréable.
  • Seraphita 27/08/2022
    John Duxbury a franchi la cinquantaine. Le voilà homme accompli, à la tête d’une imprimerie qui marche fort bien, menant une vie droite et aisée. Homme accompli, du moins sur le plan professionnel. En effet, on ne peut en dire autant au niveau de sa vie conjugale. Son épouse, Maude Duxbury, n’est pas d’un tempérament facile et l’amour semble avoir déserté le couple depuis belle lurette. Alors John se confie à son journal intime et y couche ses tracas. Quand son fils Harry lui suggère de prendre quelques jours de congés, John y voit l’occasion de resserrer les liens avec Maude. Mais les vacances tournent au cauchemar, Maude chutant d’une falaise sous les yeux de John, en y laissant la vie. L’enquête est vite classée, sauf qu’un témoin se présente au poste de police quelques jours plus tard et affirme avoir vu John pousser sa femme. Accident ou meurtre ? L’inspecteur Harker va mener l’enquête… « Une confession » est un roman de l’écrivain anglais John Wainwright. Publié en 1984, il n’a été traduit en langue française qu’en 2019. C’est un roman prenant, d’une construction implacable, un roman sombre qui explore de manière patiente et impitoyable l’envers d’une vie conjugale et... John Duxbury a franchi la cinquantaine. Le voilà homme accompli, à la tête d’une imprimerie qui marche fort bien, menant une vie droite et aisée. Homme accompli, du moins sur le plan professionnel. En effet, on ne peut en dire autant au niveau de sa vie conjugale. Son épouse, Maude Duxbury, n’est pas d’un tempérament facile et l’amour semble avoir déserté le couple depuis belle lurette. Alors John se confie à son journal intime et y couche ses tracas. Quand son fils Harry lui suggère de prendre quelques jours de congés, John y voit l’occasion de resserrer les liens avec Maude. Mais les vacances tournent au cauchemar, Maude chutant d’une falaise sous les yeux de John, en y laissant la vie. L’enquête est vite classée, sauf qu’un témoin se présente au poste de police quelques jours plus tard et affirme avoir vu John pousser sa femme. Accident ou meurtre ? L’inspecteur Harker va mener l’enquête… « Une confession » est un roman de l’écrivain anglais John Wainwright. Publié en 1984, il n’a été traduit en langue française qu’en 2019. C’est un roman prenant, d’une construction implacable, un roman sombre qui explore de manière patiente et impitoyable l’envers d’une vie conjugale et de ses secrets. Le roman commence par le journal intime de John Duxbury et l’auteur nous entraîne dans les méandres des frustrations de son protagoniste principal. Cette entrée en matière semble un peu longue, car on attend le tournant, ou plutôt la chute de Maude sur un sentier glissant en bord de mer. Et puis Maude chute et, insidieusement, se met en place une mécanique implacable orchestrée de main de maître par Wainwright. Le personnage de Raymond Foster, anti-héros au possible, est celui par qui l’enquête va être initiée. C’est alors que l’inspecteur Harker entre en scène, improbable enquêteur qui s’apparente à Sherlock Holmes. C’est un homme pugnace, minutieux, qui fait de sa vie professionnelle une lutte constante pour la recherche de la vérité et éradique les obstacles qui se présentent à lui les uns après les autres. Et il lui en faut, de la pugnacité, tant les preuves manquent. Harker doute, se méprend, fait fausse route et puis… Le final, déroutant, se fait en deux temps : un premier de facture plus classique ; un second qui nous éclaire encore plus sur la personnalité de l’inspecteur : à ses yeux, seule compte la vérité et son élucidation. Cette fin ouverte nous montre le talent de John Wainwright qui a su manipuler ses lecteurs jusqu’au bout. En somme, un roman noir bien construit, magistral, bien qu’un peu long à démarrer. Il n’est pas sans rappeler ceux de Sébastien Japrisot, tant au niveau du type d’intrigue que de l’humour noir dont l’auteur ne se déprend jamais.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Clak66 29/12/2021
    Une lecture addictive et très spéciale ! La construction du livre est très bien faite, qui alterne le journal intime de John Duxbury et les réflexions des différents enquêteurs pour que le lecteur change de point de vue au gré des chapitres, alternant entre coupable et innocent 😊. L'ambiance est oppressante, le nombre de personnages plutôt restreint, et chaque fois que l'on croît s'approcher de la vérité, on s'en éloigne un peu plus... super polar !
  • ProfesseurDan 22/05/2021
    Un très bon polar, si l'on excepte la toute première partie à laquelle on pourrait attribuer une petite lourdeur, due certainement à un nombre de pages relativement important qui semblent, de prime abord, se perdre dans des détails insignifiants. Il faut vraiment persévérer dans cette lecture, car la suite vaut vraiment le coup. Un polar au style qui sort de l'ordinaire par rapport au polar classique et qui donne envie au lecteur de poursuivre et poursuivre encore jusqu'à cette fin aussi convenue qu'inattendue. Un bon moment de lecture, même pour ceux qui, comme moi, ne sont pas forcément amateurs du genre policier.
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…