Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266254151
Code sériel : 16091
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 108 x 177 mm

Une vie de lumière et de vent

Date de parution : 01/10/2016
Jean, l’enfant trouvé, a été élevé par un couple de bergers analphabètes, frustes et superstitieux. Le service militaire va heureusement le sauver de cet enfer. Avec l’aide d’un instituteur, il apprend enfin à lire et à écrire, découvre la chaleur d’un vrai foyer. Puis ce sera la « drôle de... Jean, l’enfant trouvé, a été élevé par un couple de bergers analphabètes, frustes et superstitieux. Le service militaire va heureusement le sauver de cet enfer. Avec l’aide d’un instituteur, il apprend enfin à lire et à écrire, découvre la chaleur d’un vrai foyer. Puis ce sera la « drôle de guerre » aux frontières de l’Est, et la débâcle. Le début d’une longue errance qui ramène Jean vers le Sud, jusqu’à sa rencontre avec Joseph, son ami, son double, et Dorine, un cœur simple, tombée éperdument amoureuse du jeune homme. Mais alors que la guerre se rapproche, Jean pourra-t-il échapper à son destin ?

« Avec ce conte tragique et lumineux, Signol nous donne l’un de ses plus beaux personnages ; une silhouette désemparée, avide d’amour, toujours en quête de sens. » L’Obs

« L’un de ses textes les plus lumineux. » Le Figaro
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266254151
Code sériel : 16091
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Signol signe un roman plus sombre que ses précédents, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de lumière. Bien au contraire. C’est sans doute aussi l’un de ses textes les plus lumineux. » Le Figaro
« Avec ce conte tragique et lumineux, Signol nous donne l’un de ses plus beaux personnages ; une silhouette désemparée, avide d’amour, toujours en quête de sens. » L’Obs
« Un roman sensible, beau et émouvant. » Le Populaire du Centre
« Près de Jean, personnage très attachant dans toute sa droiture et son innocence, la description de paysages aussi âpres que grandioses sur ces Causses dénudés, donne l’occasion à l’auteur de nous enchanter une fois de plus, en nous faisant partager son indiscutable amour pour la vie, la vraie. » Le Littoral de la Charente Maritime

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • muriel123 Posté le 12 Septembre 2019
    Jean Dolin représente ce que tous ces hommes ont vécu pendant les deux dernières guerres mondiales. Trop c'est trop, c'est vrai, mais pourtant ce fut la réalité de ces jeunes hommes, célibataires, mariés ou pères de famille. Très belle lecture pour ma part.
  • Ninine85 Posté le 28 Juillet 2019
    Trouvé ce livre dans une boîte à livres,ça m’a permit de découvrir l’auteur. Dans l’ensemble l’histoire est touchante mais souvent triste la solitude que ressent le personnage principal on l’a ressent avec lui en tournant les pages de sa vie...
  • meknes56 Posté le 20 Juillet 2019
    Livre bouleversant et extrêmement émouvant qui m'a vraiment transporté.
  • patmar8082 Posté le 22 Mai 2019
    J'ai eu beaucoup de mal au début de l'histoire mais au fil de la lecture je me suis attachée au personnage de Jean Dolin. On a envie de savoir ce qu'il va lui arriver. Un peu déçue de la fin, que je trouve trop "bâclée" car on ne sait pas ce qu'il arrive aux autres personnages. Je le recommande quand même même si ce n'est pas mon préféré
  • clauclau28 Posté le 25 Avril 2018
    Jean Dolin, né de père et de mère inconnus, habite chez un vieux couple d'analphabètes qui l'ont recueilli. Jean n'a jamais appris, ni à lire, ni à écrire et vit sur le Causse. Pourtant, il rêve en regardant les illustrations d'un livre, des gens de la ville, des plaines et surtout de la mer. Il fugue deux fois. La deuxième fois, à dix-sept ans, il veut lui aussi voir la mer et connaître le monde. En 1938, il est enrôlé et envoyé au service militaire. Deux ans plus tard, il rentre, fort de ses nouvelles expériences ; il découvre que les deux vieux qui l'avaient recueilli sont décédés. Jean continue son chemin et rencontre Julien Fabre, instituteur, qui le prend sous son aile et lui apprend à lire et à écrire. Jean devient un homme ; mais un jour, il doit le quitter et poursuivre son chemin. Pour Jean, cette "rupture" le laisse triste à mourir. Cependant, plus tard, il pourra s'attacher à une fille simple mais gentille et sensible, Dorine, qui tombe éperdument amoureuse de Jean. Cette jeune fille le marquera à vie. ce roman raconte la vie simple d'un garçon qui ne sera qu'errance. Toute sa vie, il... Jean Dolin, né de père et de mère inconnus, habite chez un vieux couple d'analphabètes qui l'ont recueilli. Jean n'a jamais appris, ni à lire, ni à écrire et vit sur le Causse. Pourtant, il rêve en regardant les illustrations d'un livre, des gens de la ville, des plaines et surtout de la mer. Il fugue deux fois. La deuxième fois, à dix-sept ans, il veut lui aussi voir la mer et connaître le monde. En 1938, il est enrôlé et envoyé au service militaire. Deux ans plus tard, il rentre, fort de ses nouvelles expériences ; il découvre que les deux vieux qui l'avaient recueilli sont décédés. Jean continue son chemin et rencontre Julien Fabre, instituteur, qui le prend sous son aile et lui apprend à lire et à écrire. Jean devient un homme ; mais un jour, il doit le quitter et poursuivre son chemin. Pour Jean, cette "rupture" le laisse triste à mourir. Cependant, plus tard, il pourra s'attacher à une fille simple mais gentille et sensible, Dorine, qui tombe éperdument amoureuse de Jean. Cette jeune fille le marquera à vie. ce roman raconte la vie simple d'un garçon qui ne sera qu'errance. Toute sa vie, il marche toujours plus loin, s'attachant, puis reprenant son chemin ; l'exode de la seconde guerre mondiale est le sujet principal sujet de ce roman. J'aime beaucoup Christian Signol car il raconte la vie de simples gens avec beauté, et "Une vie de lumière et de vent" en fait partie. Pourtant, je trouve qu'au fil des ans, la musicalité, la poésie qui appartenait à son style s'atténue. Est-ce parce que je me suis habituée à son style si pur et limpide des débuts que je n'arrive plus à apprécier à leur juste valeur ses dernières romans ? Lecteurs et lectrices de Christian Signol, dites-moi ce que vous en penser. La magie aurait-elle réellement disparue ? Ou est-ce moi qui ne la retrouve plus ?
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !