Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266307093
Code sériel : 17846
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté

Villa Imago

Date de parution : 10/06/2021
La villa, baignée de lumière, dresse sa façade dissymétrique au milieu d’une clairière. Au loin, une cloche sonne, des pas sur le gravier… Un rire clair.
Comment Raphaël Granger a-t-il atterri ici ? La dernière chose dont il se souvienne, c’est la voix de Belinda, sa fiancée, au téléphone. Puis du...
La villa, baignée de lumière, dresse sa façade dissymétrique au milieu d’une clairière. Au loin, une cloche sonne, des pas sur le gravier… Un rire clair.
Comment Raphaël Granger a-t-il atterri ici ? La dernière chose dont il se souvienne, c’est la voix de Belinda, sa fiancée, au téléphone. Puis du train qui pénètre dans un tunnel, la communication coupée… Ensuite ? Plus rien. Qui sont vraiment ces étranges pensionnaires qui partagent son séjour ? Et comment sortir d’ici – retrouver sa vie, son amour ?
Bienvenue à la Villa Imago. Inutile de réserver, vous êtes attendu…

« Un huis clos inédit. Une œuvre remarquable. » Le Républicain Lorrain

« Chaque pièce est le lieu d’une énigme, une pièce de puzzle. Un livre à dévorer. » Nous Deux
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266307093
Code sériel : 17846
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Chaque pièce est le lieu d'une énigme, une pièce de puzzle. Un livre à dévorer. »
Nous Deux
« Un roman remarquable. » Mickaël Demeaux
Vosges Actu
« Un huis clos inédit. Une œuvre remarquable. L'auteur prend le lecteur par le bout d'une plume légère et grave pour l'emmener vers des chemins inattendus, bouleversants même parfois. »
Le Républicain Lorrain

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • moijelisetvous Posté le 11 Avril 2020
    Truculent... Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas un polar dont je vais vous parler et je le termine à l'instant, les yeux remplis de larmes c'est bizarre je ne m'y attendais pas... La couverture m'a séduit immédiatement et avec le résumé au dos qui a piqué ma curiosité, je l'ai dévoré... Une simple phrase de l'éditeur en quatrième de couverture : " le nouveau roman d'Éric Marchal, Villa Imago, aborde sous un nouveau jour les thèmes de l'au-delà et de la passion amoureuse" Hop je me suis dit, blabla, blabla... Je connais j'ai lu Marc Levy... Et bien jolie petite claque, parce qu'avec la galerie de personnages de ce roman, l'adjectif qui me vient en tête c'est truculent... On découvre Raphaël Granger, un trentenaire bourlingueur dans l'humanitaire qui se réveille dans une chambre qu'il ne connaît pas tout comme cette villa au milieu de nulle part bordée de bois. Il se rappelle vaguement qu'il était dans un train à l'approche d'un tunnel et qu'il profitait de quelques instants pour appeler Belinda sa fiancée dont il est transi d'amour... En découvrant cette villa Imago où il se sent emprisonné, il découvre également les autres habitants qui sont tous, à leur niveau, étonnants voire détonnants... Un militaire... Truculent... Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas un polar dont je vais vous parler et je le termine à l'instant, les yeux remplis de larmes c'est bizarre je ne m'y attendais pas... La couverture m'a séduit immédiatement et avec le résumé au dos qui a piqué ma curiosité, je l'ai dévoré... Une simple phrase de l'éditeur en quatrième de couverture : " le nouveau roman d'Éric Marchal, Villa Imago, aborde sous un nouveau jour les thèmes de l'au-delà et de la passion amoureuse" Hop je me suis dit, blabla, blabla... Je connais j'ai lu Marc Levy... Et bien jolie petite claque, parce qu'avec la galerie de personnages de ce roman, l'adjectif qui me vient en tête c'est truculent... On découvre Raphaël Granger, un trentenaire bourlingueur dans l'humanitaire qui se réveille dans une chambre qu'il ne connaît pas tout comme cette villa au milieu de nulle part bordée de bois. Il se rappelle vaguement qu'il était dans un train à l'approche d'un tunnel et qu'il profitait de quelques instants pour appeler Belinda sa fiancée dont il est transi d'amour... En découvrant cette villa Imago où il se sent emprisonné, il découvre également les autres habitants qui sont tous, à leur niveau, étonnants voire détonnants... Un militaire en retraite, que l'on appelle le colonel, vaut le détour, tellement ce personnage possède une gouaille impressionnante...rien que le fait de connaître, pourquoi on l'appelle Colonel, vaut la peine de lire ce roman. Il y a aussi dans cette villa, Kévin un adolescent rebel et colérique, un auteur à succès, Julie une maman séparée de ses jumeaux et j'en passe.... Enfin bref, une galerie de personnages que nous avons réellement plaisir à découvrir au fil des pages. Raphaël, notre héros, se rend assez vite compte qu'il ne peut pas sortir de cette villa mais qu'en plus il va devoir cohabiter tant bien que mal avec les autres habitants et c'est en cela que ce roman est une réussite. À un moment j'aurai pu tomber dans le déjà vu et bien au contraire Éric Marchal nous emmène sur un chemin inédit et croyez moi jusqu'à la dernière page, l'inattendu est maître... Merci infiniment à Éric Marchal et aux Editions Anne Carrière.. #villaimago #ericmarchal #editionsannecarrieres
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.