RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Wild

            10/18
            EAN : 9782264062208
            Code sériel : 4829
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 504
            Format : 108 x 177 mm
            Wild

            ANNE GUITTON (Traducteur)
            Date de parution : 18/09/2014
            Lorsque sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n'a aucune idée de ce qui l'attend. Tout ce qu'elle sait, c'est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junky, Cheryl vacille.... Lorsque sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n'a aucune idée de ce qui l'attend. Tout ce qu'elle sait, c'est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junky, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, la jeune Cheryl n’a aucune réponse, mais un point de fuite : tout quitter pour une randonnée sur le « Chemin des crêtes du Pacifique ». Lancée au cœur d’une nature immense et sauvage, seule sous un sac à dos trop lourd, elle doit avancer pour survivre, sur 1700 kilomètres d’épuisement et d’effort, et réussir à atteindre le bout d’elle-même. Une histoire poignante et humaine, où la marche se fait rédemption.
             
            « Dix-sept ans plus tard, devenue une journaliste célèbre, Cheryl Strayed révèle enfin dans un livre revigorant son expérience, cette part d’ombre. Et de lumière. »
            Marie-Claire
             
            Traduit de l’anglais (États-Unis) par Anne Guitton
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782264062208
            Code sériel : 4829
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 504
            Format : 108 x 177 mm
            10/18
            8.80 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • gwladydaddy Posté le 16 Mai 2019
              Moins qu'un récit d'aventure, un voyage thérapeutique autobiographique. Cheryl Strayed nous décrit avec brio les paysages du Pacific Crest Trail et réussit à créer un visuel très précis dans notre esprit. Tout du moins, dans la première partie du livre. Ensuite, une place beaucoup plus grande est faite à ses questionnements personnels, ses souffrances et à ses états d'âme. Petit bémol de ce côté si vous cherchez, comme moi, à vous imprégner d'une atmosphère emprunte de nature. Il s'agit plutôt du parcours de résilience d'une femme.
            • Gaoulette Posté le 6 Mai 2019
              Cela reste une très bonne note pour moi car je ne suis pas une grande fan de la nature. Je ne partage pas l'engouement des randonneurs. Je suis une pure citadine comme l'héroïne et du coup je me suis prise au jeu avec Wild. Donc le nature-writtinge, la description des beaux paysages en long en large et en travers très peu pour moi. Ce n'est pas mon délire mais je respecte complétement. ET tous les gouts sont dans la nature. Alors pourquoi me lancer dans cette aventure livresque. Et bien vive le challenge babelio où chaque année je dois trouver un roman nature-writting. Je galère pour trouver un roman qui puisse me plaire. J'ai choisi celui-ci car j'adore l'actrice Reese Witherspoon (désolée si j'écorche..). J'ai entendu beaucoup de bien. Alors je me joins à l'engouement car les aventures de Cheryl sont vraiment passionnantes. En dehors du fait qu'elle a parcouru 1800 kms pratiquement toute seule et sans aucunes expériences, c'est avant tout une quête identitaire et faire son deuil. Se remettre dans le droit chemin. J'ai trouve passionnant et vivant tout les passages où Cheryl évoque sa famille, son passé, ses peurs, ses craintes, le fait qu'elle n'a pas... Cela reste une très bonne note pour moi car je ne suis pas une grande fan de la nature. Je ne partage pas l'engouement des randonneurs. Je suis une pure citadine comme l'héroïne et du coup je me suis prise au jeu avec Wild. Donc le nature-writtinge, la description des beaux paysages en long en large et en travers très peu pour moi. Ce n'est pas mon délire mais je respecte complétement. ET tous les gouts sont dans la nature. Alors pourquoi me lancer dans cette aventure livresque. Et bien vive le challenge babelio où chaque année je dois trouver un roman nature-writting. Je galère pour trouver un roman qui puisse me plaire. J'ai choisi celui-ci car j'adore l'actrice Reese Witherspoon (désolée si j'écorche..). J'ai entendu beaucoup de bien. Alors je me joins à l'engouement car les aventures de Cheryl sont vraiment passionnantes. En dehors du fait qu'elle a parcouru 1800 kms pratiquement toute seule et sans aucunes expériences, c'est avant tout une quête identitaire et faire son deuil. Se remettre dans le droit chemin. J'ai trouve passionnant et vivant tout les passages où Cheryl évoque sa famille, son passé, ses peurs, ses craintes, le fait qu'elle n'a pas le profil type de la randonneuse. J'ai adoré que Cheryl ne vende pas du rêve et reste une héroïne nature et très drôle d'ailleurs. Après je le rappelle ce n'est pas mon genre de lecture. je n'aime pas m'émerveiller sur la nature, désolée. Certaines descriptions étaient très jolies je précise. En tout cas cela reste ma meilleure expérience en nature writting.
              Lire la suite
              En lire moins
            • AurelieAcl Posté le 28 Avril 2019
              Ce livre faisait parti des reliques de ma PAL. Je l'avais acheté il y a plus de deux ans. Il rentre dans la catégorie de mes achats impulsifs "tiens il faut que je change de style littéraire et m'ouvre à autre chose", sur le principe c'est génial mais une fois acheté, c'est souvent que les livres traînent des lustres dans ma PAL, car mon impulsivité lors de l'achat a disparu une fois arrivé chez moi. J'ai beaucoup apprécié ce livre. Et je tire mon chapeau à l'auteur Cheryl Strayed d'avoir entreprit une telle aventure en étant une novice de la randonnée. Et en plus, elle ne commence pas avec la petite randonnée du dimanche, non, elle attaque direct le PCT (Pacific Crest Trail). Un chemin de 4240 km allant de la frontière mexicaine à la frontière canadienne. Cheryl s'est lancée le défi de faire 1700 km sur le sentier de cette randonnée. Mais pourquoi se lancer dans un tel périple sans aucune expérience ? Depuis la mort de sa mère, elle est complètement perdue. Elle a divorcé, sa famille s'est disloquée, et essaie d'oublier tout cela dans la drogue. Un jour, elle rentre dans une boutique, et découvre un livre sur... Ce livre faisait parti des reliques de ma PAL. Je l'avais acheté il y a plus de deux ans. Il rentre dans la catégorie de mes achats impulsifs "tiens il faut que je change de style littéraire et m'ouvre à autre chose", sur le principe c'est génial mais une fois acheté, c'est souvent que les livres traînent des lustres dans ma PAL, car mon impulsivité lors de l'achat a disparu une fois arrivé chez moi. J'ai beaucoup apprécié ce livre. Et je tire mon chapeau à l'auteur Cheryl Strayed d'avoir entreprit une telle aventure en étant une novice de la randonnée. Et en plus, elle ne commence pas avec la petite randonnée du dimanche, non, elle attaque direct le PCT (Pacific Crest Trail). Un chemin de 4240 km allant de la frontière mexicaine à la frontière canadienne. Cheryl s'est lancée le défi de faire 1700 km sur le sentier de cette randonnée. Mais pourquoi se lancer dans un tel périple sans aucune expérience ? Depuis la mort de sa mère, elle est complètement perdue. Elle a divorcé, sa famille s'est disloquée, et essaie d'oublier tout cela dans la drogue. Un jour, elle rentre dans une boutique, et découvre un livre sur le PCT. Ce livre, cette randonnée, lui ont changé la vie. Elle pensait, pendant sa longue marche en solitaire pouvoir penser à sa vie, à sa mère etc. Mais elle n'avait pas imaginé la dureté de cette expédition. Mais je vous rassure, elle n'est quand même pas partie, les mains dans les poches. Pas préparée en endurance certes, mais préparée niveau matériel. Elle a passait des mois à étudier son itinéraire. On va suivre Cheryl, durant sa dure randonnée. On va souffrir avec elle, surtout des pieds. La pauvre ça dut être un enfer. On va y voir de magnifiques paysages. Et tout le long de son périple, on revient sur sa vie. Ses passages étaient très intéressants et ne casser pas le rythme de l'aventure sur le PCT. Beaucoup d'émotions, j'ai versé mes petites larmes. Elle va partir seule face à la nature, mais elle va faire de chouettes rencontres. Qui vont la soutenir et la pousser à poursuivre son objectif. Ce fut un magnifique récit d'une femme déterminée à remettre sa vie sur de bons rails, et courageuse (ou complètement inconsciente, tout dépend des points vus mais je préfère courageuse) d'entreprendre une telle randonnée. Je n'ai absolument pas regretté mon achat impulsif. Un très bon livre !
              Lire la suite
              En lire moins
            • paleoliticgirl Posté le 16 Avril 2019
              J ai acheté ce livre il y a un moment déjà en me disant, wahou, ça va être génial. Bon, finalement il a traîné dans ma pal un moment et maintenant qu il est lu je me dis, mouais bof, c est pas un type de livre fait pour moi. Oui c était très courageux de sa part d entamer cette randonnée sans aucune préparation afin de redonner un sens à sa vie, j adorerai le faire aussi, partir comme ça.... seulement c est la façon de raconter cette histoire qui me laisse de marbre. Je m attendais peut être a plus d introspection, plus de je ne sais’quoi Mais il’me Manque clairement quelque chose. peut être ce côté récit qui me dérange, je ne sais pas, tout semble monotone.
            • Butterflies Posté le 14 Avril 2019
              J'ai lu ce livre il y a quelques semaines, 5 romans sont passés par là depuis dont "L'art de la joie" . Ma critique s'est perdue dans les méandres de la toile mais Cheryl, la reine du PCT et son compagnon de route "Monster" sont toujours là. Cheryl Strayed est une femme comme vous et moi ou plutôt était puis elle a décidé de s'attaquer au PCT(« Chemin des crêtes du Pacifique »), une chaîne de montagnes reliant le Mexique au Canada sur 4270km traversant différents écosystèmes tels que désert (Californie), haute montagne (Sierra Nevada), National Forest, Parc Nationaux ...3 états, 4 zones climatiques, des dénivelés importants, + 60 cols => 140'000 m D+ (dénivelé positif) . le sentier s'éloignant parfois pendant 6 jours consécutifs des agglomérations. En somme, un périple plus que dangereux pour qui n'est pas préparé et aguerri. Cheryl y a laissé 6 ongles mais n'a jamais abandonné. Lorsque sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n'a aucune idée de ce qui l'attend. Tout ce qu'elle sait, c'est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junky,... J'ai lu ce livre il y a quelques semaines, 5 romans sont passés par là depuis dont "L'art de la joie" . Ma critique s'est perdue dans les méandres de la toile mais Cheryl, la reine du PCT et son compagnon de route "Monster" sont toujours là. Cheryl Strayed est une femme comme vous et moi ou plutôt était puis elle a décidé de s'attaquer au PCT(« Chemin des crêtes du Pacifique »), une chaîne de montagnes reliant le Mexique au Canada sur 4270km traversant différents écosystèmes tels que désert (Californie), haute montagne (Sierra Nevada), National Forest, Parc Nationaux ...3 états, 4 zones climatiques, des dénivelés importants, + 60 cols => 140'000 m D+ (dénivelé positif) . le sentier s'éloignant parfois pendant 6 jours consécutifs des agglomérations. En somme, un périple plus que dangereux pour qui n'est pas préparé et aguerri. Cheryl y a laissé 6 ongles mais n'a jamais abandonné. Lorsque sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n'a aucune idée de ce qui l'attend. Tout ce qu'elle sait, c'est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junky, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, la jeune Cheryl n'a aucune réponse, mais un point de fuite : tout quitter pour une randonnée sur le « Chemin des crêtes du Pacifique ». Lancée au coeur d'une nature immense et sauvage, seule sous un sac à dos trop lourd, elle doit avancer pour survivre, sur 1700 kilomètres d'épuisement et d'effort, et réussir à atteindre le bout d'elle-même. Une histoire poignante et humaine, ou la marche se fait rédemption. (présentation éditeur10/18) Et le lecteur non plus! Nous suivons Cheryl, prêt à l'aventure! Nous avons hâte comme elle de monter à l'ascension des montagnes, de communier avec la nature dont elle a tant besoin pour se retrouver, faire fi du passé trop lourd. Nous apprenons les raisons du décès de sa mère, les absents pendant qu'elle accompagnait sa mère dans ce calvaire. Cheryl a vingt-deux ans quand un cancer foudroyant emporte sa mère à l'âge de quarante-trois ans à peine... On découvre comment elle a foutu alors en l'air son mariage malgré l'amour qu'elle portait, porte encore, à son ex-mari au moment de la randonnée. le choix de son nouveau nom de famille "Strayed"(errant, égaré). Et le début de sa toxicomanie.. Elle est étudiante et il ne manque plus qu'un essai à rendre à l'université pour qu'elle décroche son diplôme pourtant elle n'y parvient pas. En quatre ans, Cheryl est entraînée dans une spirale infernale. A vingt-six ans, c'est une femme qui enchaîne les échecs et qui se dégoûte lorsqu'elle tombe par hasard sur un livre sur le Pacific Crest Trail. Lui vint alors l'idée de faire cette randonnée. Elle commence à faire des économies pour réaliser ce périple de plusieurs mois et la préparation sommaire. Elle n'a pas eu le temps de suivre tous les conseils comme s'entraîner à porter son sac rempli et à l'hôtel la veille de son départ quand elle commence à le remplir, elle réalise que cela ne va pas être simple. Elle a même envie d'abandonner. Impossible de le soulever. Il déborde de partout. Même celui qui va la prendre en auto-stop pour l'emmener au départ du PCT a du mal à le soulever et se demande comment elle peut y arriver. Et le nom de "Monster" sera tout naturellement attribué à son sac. La moitié de son poids à porter chaque jour. Monster la ralentira beaucoup et aussi le manque d'entraînement. Ses pieds souffriront beaucoup et ceci, tout au long de la randonnée. Elle sera seule la plupart du temps mais fera aussi des rencontres. D'autres randonneurs. Des hommes en groupe de 2 ou 3 mais parfois des femmes. Aux lieux de regroupement, de ravitaillement où elle récupère ses colis, elle aura de bons moments d'échange avec d'autres personnes évoluant sur le PCT. Elle recevra aussi des conseils pour alléger son sac. Cheryl fera aussi de mauvaises rencontres. Elle croisera également des serpents venimeux, des ours bruns, des pumas et des coyotes. Il faudra aussi arriver à se repérer, gérer son temps, son eau, ses vivres. Une fois , elle se retrouvera sans eau car le point de réapprovisionnement sur le périple sera tout simplement "hors service" et le prochain à 3 jours de marche. Une autre fois encore, sans chaussures, car l'une d'elles a roulé dans le vide. Cheryl même désespérée n'abandonnera jamais. Même le corps ravagé, les ongles des orteils détachés, amaigrie, les pieds recouverts d'ampoules et de blessures à vif, elle continuera. Même quand d'autres abandonneront car cette année-là, la neige est là où elle ne devrait pas et c'est dangereux. Elle devra traverser des zones à des températures inférieures au milieu de l'été. D'autres zones à 28° à l'ombre! Imaginez marcher avec un sac énorme à 28° alors au soleil et toute la journée avec très peu d'eau. Et souvent, quand elle arrivait dans les villes, elle avait très peu d'argent en poche pour se faire plaisir. C'était vraiment un parcours du combattant. Un parcours du survivant et de renaissance car elle s'en est sortie grandie, murie et épanouie. Après cela, elle est devenue romancière et essayiste. Ses essais personnels ont été largement publiés dans des magazines et journaux nationaux et sélectionnés deux fois pour apparaître dans la liste des Best American Essays. Elle a remporté le Prix Pushcart pour son essai "Munro Country", initialement paru dans le Missouri Review. En somme, un témoignage captivant et poignant d'un être humain en perdition en quête de lui-même qui va aller au-delà de ses limites physiques avec sa seule volonté dans une expérience au cœur de la Nature dans toute sa beauté et son immensité dans tout ce qu'elle recèle de sauvage et de fascinant. A lire sans hésiter!
              Lire la suite
              En lire moins
            Lisez inspiré avec 10/18 !
            Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…