RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Adèle, licorne malgré elle

            Poulpe Fictions
            EAN : 9782377420292
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 168
            Format : 140 x 210 mm
            Adèle, licorne malgré elle

            Date de parution : 04/10/2018
            Adèle, cheval à corne et anti-magie !
            Adèle est un cheval presque comme les autres : elle est née avec une corne sur la tête, mais dans la ferme où elle habite, aux côtés de Toto la tortue à deux pattes et du chien aveugle, personne ne fait attention à cette particularité. Tous ces animaux issus de... Adèle est un cheval presque comme les autres : elle est née avec une corne sur la tête, mais dans la ferme où elle habite, aux côtés de Toto la tortue à deux pattes et du chien aveugle, personne ne fait attention à cette particularité. Tous ces animaux issus de refuges ont été recueillis par Norbert, fermier au grand cœur, qui vit seul avec sa fille, Julie. La vie souriait déjà particulièrement aux Bontemps, quand Norbert gagne le plus gros prix à la loterie. Leur réussite finit par attirer les convoitises, on cherche à quoi elle pourrait tenir. C’est un enfant qui découvre le pot aux roses : Norbert abrite (sans le savoir) une licorne, évidemment responsable de leur bonheur ! La licorne nie : elle est un cheval normal et est en plus anti-magie !

            #leslicornesnexistentpas #bonheurparfait #coïncidence

            L’autrice : Ludivine Irolla passe son temps à écrire et à se renseigner sur les animaux qui existent…et les autres.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782377420292
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 168
            Format : 140 x 210 mm
            Poulpe Fictions
            9.95 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • LesmotsdArva Posté le 23 Janvier 2019
              Et j‘en pense quoi ? J’en pense que ça fait un bien fou de voir que les auteurs jeunesse comme Ludivine arrive à adopter un ton léger tout en réussissant à véhiculer des messages forts. J’en pense que j’ai adoré Adèle, cette impétueuse licorne fan de Veyoncé et de fraises, ainsi que tous les animaux de la ferme dans laquelle elle vit sereinement (et le fermier, aussi, trop touchant. Sa fille quant à elle, mh, j’ai eu un peu de mal, mais je pense que c’était voulu !) J’en pense que ce petit roman de 168 pages a plus d’épaisseur que certaines briques. Et je vais vous dire pourquoi de ce pas. Tout d’abord, on appréciera toutes les références à la pop-culture et à l’univers « geek » que Ludivine a mises sur le chemin du lecteur. C’est bête à dire, mais c’est comme si la distance lecteur / auteure s’effaçait, comme si on se retrouvait à être deux copines se faisant des private jokes. J’ai adoré ce sentiment, et je pense que je l’aurais adoré à 12 ans aussi. Là, on touche à un des points les plus importants de ce livre : l’auteure ne cherche pas à parler « d’jeunes » (ça... Et j‘en pense quoi ? J’en pense que ça fait un bien fou de voir que les auteurs jeunesse comme Ludivine arrive à adopter un ton léger tout en réussissant à véhiculer des messages forts. J’en pense que j’ai adoré Adèle, cette impétueuse licorne fan de Veyoncé et de fraises, ainsi que tous les animaux de la ferme dans laquelle elle vit sereinement (et le fermier, aussi, trop touchant. Sa fille quant à elle, mh, j’ai eu un peu de mal, mais je pense que c’était voulu !) J’en pense que ce petit roman de 168 pages a plus d’épaisseur que certaines briques. Et je vais vous dire pourquoi de ce pas. Tout d’abord, on appréciera toutes les références à la pop-culture et à l’univers « geek » que Ludivine a mises sur le chemin du lecteur. C’est bête à dire, mais c’est comme si la distance lecteur / auteure s’effaçait, comme si on se retrouvait à être deux copines se faisant des private jokes. J’ai adoré ce sentiment, et je pense que je l’aurais adoré à 12 ans aussi. Là, on touche à un des points les plus importants de ce livre : l’auteure ne cherche pas à parler « d’jeunes » (ça s’écrit bien comme ça ?), à sur-expliquer les choses et placer moult panneaux « regardez je suis une auteure jeunesse je parle votre langue WESH ALORS ». Non, là, c’est d’un naturel fou, ça glisse, ça sonne juste, et le plus impressionnant c’est que ça parle à plusieurs générations. Énorme bon point, donc, pour l’écriture. L’histoire en elle-même est somme toute assez attendue. Une licorne qui ne sait pas qu’elle en est une va se retrouver sous le feu des projecteurs de gens qui veulent lui prouver que, si si, elle sent la fraise et pète des paillettes. Mais ce qui donne toute sa profondeur à cette intrigue, ce sont les thèmes abordés, et la candeur avec laquelle le personnage principal (donc Adèle la licorne le cheval bizarre) voit le monde. Et c’est cette candeur qui fait qu’au final, le message passe. Parce qu’Adèle ne comprend pas pourquoi tout le monde s’acharne à lui coller l’étiquette de « licorne ». Qu’est-ce que ça change qu’elle soit un cheval ou une licorne ? Hein ? Elle est heureuse dans sa vie, tout va pour le mieux. Mais non, il faut que les gens du village (aka LA SOCIÉTÉ MODERNE [t’as la ref ou je suis trop vieille ?]) se mêlent de tout parce que, bon, c’est vrai qu’avoir une licorne dans les parages ça facilite un peu la vie. « Le fermier et sa fille ils ont trop de chance non ? – Ouai t’as raison Micheline c’est grave louche, c’est pas normal, allez viens on va mettre notre nez dans leurs affaires. – Ouaaaiiiiii ! » Et, dans ce roman comme dans la vie, à partir du moment où les autres s’immiscent dans ce qui ne les regarde pas, tout part en cacahuète… nous y compris. Et c’est franchement re-lou ! Occupe-toi de tes oignons Micheline non d’une piiiiipe ! Sans trop vous en révéler, Adèle, licorne malgré elle propose au lecteur une fable moderne qui met en lumière les interactions sociales et leurs répercussions sur notre caractère et notre rapport aux autres, qu’elles soient positives ou négatives. Jalousie, prétention, mépris, tristesse, égoïsme, générosité, amour, partage, acceptation de soi… Tant de choses sont abordées en si peu de pages qu’il m’a fallu une relecture pour en capter toutes les subtilités. Et franchement ça n’arrive pas souvent ! Le seul petit bémol que j’ai trouvé (et j’ai cherché longtemps), c’est peut-être les illustrations, dont le style ne m’a pas vraiment parlé. Mais je chipote. En bref, un excellent livre jeunesse qui divertit et fait réfléchir. On rit, on s’émeut et on en redemande !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Sami33 Posté le 16 Janvier 2019
              Adèle est un cheval comme les autres enfin ça c'est ce qu'elle veut bien nous faire croire parce qu'elle a une petite particularité... Elle a une corne sur le front, ce qui ferait penser qu'elle serait en réalité une licorne ! Vous savez, cet être légendaire qui envoie du rêve ?! Pour son plus grand malheur, c'est que tout le monde croît qu'elle est une licorne mais elle a bien l'intention de leur prouver qu'en réalité c'est un cheval comme un autre ! Adèle habite dans une ferme avec Norbert et Julie, sa petite humaine. Adèle vivait heureuse et paisiblement en leur compagnie jusqu'à ce qu'un certain spécialiste sur les licornes passant dans la ferme est persuadé qu'elle en est une ! Et pour appuyer ses propos et pour montrer à tous qu'il a raison, il a l'intention de faire des tests sur la pauvre Adèle... Qui d'Adèle et du spécialiste va remporter cette bataille ? Un roman que j'ai énormément aimé ! Il est plein d'humour, les illustrations de Marie de Monti sont topissimes et apportent un vrai plus à l'histoire. La plume de Ludivine est belle, fluide, agréable à lire. L'histoire est simple mais bien ficelée. Adèle est un personnage attachant que... Adèle est un cheval comme les autres enfin ça c'est ce qu'elle veut bien nous faire croire parce qu'elle a une petite particularité... Elle a une corne sur le front, ce qui ferait penser qu'elle serait en réalité une licorne ! Vous savez, cet être légendaire qui envoie du rêve ?! Pour son plus grand malheur, c'est que tout le monde croît qu'elle est une licorne mais elle a bien l'intention de leur prouver qu'en réalité c'est un cheval comme un autre ! Adèle habite dans une ferme avec Norbert et Julie, sa petite humaine. Adèle vivait heureuse et paisiblement en leur compagnie jusqu'à ce qu'un certain spécialiste sur les licornes passant dans la ferme est persuadé qu'elle en est une ! Et pour appuyer ses propos et pour montrer à tous qu'il a raison, il a l'intention de faire des tests sur la pauvre Adèle... Qui d'Adèle et du spécialiste va remporter cette bataille ? Un roman que j'ai énormément aimé ! Il est plein d'humour, les illustrations de Marie de Monti sont topissimes et apportent un vrai plus à l'histoire. La plume de Ludivine est belle, fluide, agréable à lire. L'histoire est simple mais bien ficelée. Adèle est un personnage attachant que j'ai pris plaisir à suivre durant quelques heures de lectures. Adèle est une licorne qui a du mal à s'assumer et c'est intéressant de la voir évoluer au fil des pages. L'humour est le maître mot de ce livre jeunesse qui vous fera voir des paillettes à toutes les pages ! Un pur délice livresque que vous ne pourrez qu'aimer. Tout ça pour vous dire que je vous recommande vivement la lecture de ce livre qui plaira aux enfants à partir de 9 ans comme aux plus grands.
              Lire la suite
              En lire moins
            • coquinnette1974 Posté le 6 Janvier 2019
              Je remercie chaleureusement Poulpe Editions pour l'envoi, via net galley, du roman Adèle, licorne malgré elle de Ludivine Irolla. Adèle est un cheval qui a une petite particularité... elle a une corne ! Elle vit dans une ferme avec des gens bienveillants (Norbert et sa fille Julie) et des animaux ayant eux aussi des particularités. Adèle sent la fraise, surtout quand elle stresse. Elle vomit des arc en ciel et.. elle pète des paillettes :) En plus elle a une passion pour.. les cupcakes ! Vous l'aurez compris, Adèle est... une licorne qui s'ignore ! Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce que le monde extérieur ne découvre la particularité d'Adèle. Ce n'est pas tous les jours qu'on peut rencontrer une licorne, qui apporte la chance et peut faire de la magie. Mais Adèle refuse d'admettre qu'elle est une licorne et donc capable de magie... Comment donc toute cette aventure va t'elle se terminer ?? Pour le savoir, à vous de lire Adèle, licorne malgré elle :) J'ai adorée ce court roman jeunesse, car il est bourré d'humour et les illustrations de Marie De Monti sont très réussies. Elles apportent un vrai plus à ce roman jeunesse. L'histoire est toute simple mais très bien... Je remercie chaleureusement Poulpe Editions pour l'envoi, via net galley, du roman Adèle, licorne malgré elle de Ludivine Irolla. Adèle est un cheval qui a une petite particularité... elle a une corne ! Elle vit dans une ferme avec des gens bienveillants (Norbert et sa fille Julie) et des animaux ayant eux aussi des particularités. Adèle sent la fraise, surtout quand elle stresse. Elle vomit des arc en ciel et.. elle pète des paillettes :) En plus elle a une passion pour.. les cupcakes ! Vous l'aurez compris, Adèle est... une licorne qui s'ignore ! Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce que le monde extérieur ne découvre la particularité d'Adèle. Ce n'est pas tous les jours qu'on peut rencontrer une licorne, qui apporte la chance et peut faire de la magie. Mais Adèle refuse d'admettre qu'elle est une licorne et donc capable de magie... Comment donc toute cette aventure va t'elle se terminer ?? Pour le savoir, à vous de lire Adèle, licorne malgré elle :) J'ai adorée ce court roman jeunesse, car il est bourré d'humour et les illustrations de Marie De Monti sont très réussies. Elles apportent un vrai plus à ce roman jeunesse. L'histoire est toute simple mais très bien ficelée. Quel bonheur de découvrir Adèle, ce cheval à corne qui est une licorne, une vraie. Certains passages m'ont fait beaucoup rire. Je recommande cet ouvrage à tous, enfants à partir de neuf ans comme adultes ayant gardé une âme d'enfant :) C'est une excellente idée de cadeau, même si Noël est passé. Ma note : 5 étoiles, évidemment !
              Lire la suite
              En lire moins
            • 3Moopydelfy Posté le 17 Décembre 2018
              Adèle, licorne malgré elle s’avère une lecture dépaysante, hilarante, succulente, pétillante et savoureuse. Elle souffle un vent frais. Une ode à l'acception de la différence s'étale au fil des chapitres. Un parfait compagnon pour quelques heures avec une sacré dose de sourires, de rires et de bonne humeur dans sa besace, vous guette au tournant. A offrir sans hésiter (aux autres ou à soi-même). Nous avons tous besoin d’un peu de magie dans nos quotidiens. Un roman a l’effet feel good intense. Foncez!
            • Sydola Posté le 15 Décembre 2018
              Ce livre est un livre jeunesse qui nous raconte l'histoire d'un cheval ne sachant pas qu'en réalité il était une licorne. Ce qui fera de lui un personnage important or il préférerait passer inaperçu. Autour de lui beaucoup d'animaux avec des problèmes de santé et qui sont tous différents les uns que les autres. Malgré tout ils sont heureux. C'est un bel ouvrage qui traite de la différence et du droit au bonheur de chacun. Il y est aussi question de respect car chacun  peut et doit avoir une place dans notre monde. C'est un ouvrage qui, je pense sincèrement, pourrait servir de support a l'école pour aborder ces thèmes de respect, de partage, d'empathie et permettre aux enfants de comprendre que sous l'image il y a autre chose. Il peut aussi être lu par tous histoire de réajuster certains comportements parfois absurdes.
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DU POULPE !
            Ne manquez aucune info sur nos parutions délirantes et les événements autour de notre catalogue !