Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707171382
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 156
Format : 135 x 220 mm

Aliénation et accélération

Vers une théorie critique de la modernité tardive

Thomas CHAUMONT (Traducteur)
Collection : SH / Théorie critique
Date de parution : 26/01/2012

L'auteur d'Accélération examine les causes et les effets des processus d’accélération propres à la modernité et élabore une théorie critique de la temporalité dans la modernité tardive.

La vie moderne est une constante accélération. Jamais auparavant les moyens permettant de gagner du temps n’avaient atteint pareil niveau de développement, grâce aux technologies de production et de communication ; pourtant, jamais l’impression de manquer de temps n’a été si répandue. Dans toutes les sociétés occidentales, les individus souffrent...

La vie moderne est une constante accélération. Jamais auparavant les moyens permettant de gagner du temps n’avaient atteint pareil niveau de développement, grâce aux technologies de production et de communication ; pourtant, jamais l’impression de manquer de temps n’a été si répandue. Dans toutes les sociétés occidentales, les individus souffrent toujours plus du manque de temps et ont le sentiment de devoir courir toujours plus vite, non pas pour atteindre un objectif mais simplement pour rester sur place. Ce livre examine les causes et les effets des processus d’accélération propres à la modernité, tout en élaborant une théorie critique de la temporalité dans la modernité tardive.
Dans le sillage de son ouvrage Accélération (La Découverte, 2010), dont il reprend ici le cœur du propos de manière synthétique, Hartmut Rosa apporte de nouveaux éléments en rediscutant la question de l’aliénation à la lumière de la vie accélérée. Ainsi, il soutient et développe avec force l’idée que l’accélération engendre des formes d’aliénation sévères relatives au temps et à l’espace, aux choses et aux actions, à soi et aux autres. Sous la pression d’un rythme sans cesse accru, les individus font désormais face au monde sans pouvoir l’habiter et sans parvenir à se l’approprier.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707171382
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 156
Format : 135 x 220 mm
La Découverte

Ils en parlent

On croyait le concept définitivement désactivé : l'aliénation, ayant fourni à la critique sociale son outil d'analyse le plus efficace en même temps qu'un chef d'accusation imparable, a été progressivement abandonnée, au tournant du XXIe siècle, par un grand nombre de philosophes et de sociologues. Hartmut Rosa, nouvelle figure majeure issue de l'école de Francfort, a lui-même évité le terme dans le plus important de ses livres (Accélération. Une critique sociale du temps, éd. La Découverte). Ici, demi-tour : en proposant un ouvrage court, où il rassemble ses thèses à l'attention du grand public, le sociologue allemand leur imprime une légère inflexion, en associant accélération et aliénation. Pourquoi ? « Je crois, explique-t-il en introduction, qu'aujourd'hui, beaucoup trop souvent, les sociologues, les philosophes et les théoriciens politiques sont plongés dans des débats et des projets de recherche qui n'allument aucune flamme, même en eux. » Par où il faut comprendre que les analyses, si elles ne s'accompagnent pas d'une certaine forme de dénonciation et de colère, finissent par rendre les sciences sociales impuissantes à changer la société. Or on conviendra sans peine que quelque chose ne va pas - Rosa corrige : ça va trop vite, et nulle part. Fort classiquement, le futur grand sociologue du XXIe siècle a organisé son petit livre en trois parties: dans la première, il rappelle les acquis de ses précédents travaux; dans la seconde, il discute les théories "concurrentes"; dans la troisième, il montre comment le cadre conceptuel ainsi déterminé permet de concevoir à nouveaux frais les problèmes qui sont les normes.

Maxime Rovere / Le Magazine littéraire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • phildec Posté le 3 Août 2014
    Tout est dans le titre … une démonstration de l’aliénation humaine par l’accélération sociale au travers de l’accélération technique, du changement social et du rythme de vie. Un constat clair et étayé par une analyse critique sociologique. Il nous revient à présent de trouver les remèdes à cette maladie dont souffre notre société moderne.
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !